RCA - Administrateur de projet UNICEF

Boda and Mbaiki | Bangui

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le Sud du monde et dans la construction d'un futur dans lequel soient garantis pour tous de bonnes conditions de vie, le respect des droits et la parité des opportunités. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 600 projets de développement et interventions d'urgence dans 50 pays , employant plus de 30 mille opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à plus de 50 millions de personnes. En Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans l'Europe de l'Est, COOPI favorise l'accès à l'eau et le droit à la santé et à l'instruction des communautés les plus pauvres. COOPI assure aussi une assistance immédiate et à long terme aux populations touchées par les guerres ou les catastrophes naturelles. Le siège central de COOPI est à Milan (Italie), mais pour la réalisation des projets, COOPI s’appuie sur un réseau de sièges périphériques (régionaux et nationaux) dans les pays où ses activités sont plus importantes. www.coopi.org

COOPI en RCA

Depuis 1974 COOPI travaille en RCA pour un développement harmonieux et complet, en faveur tant des individus que des communautés locales. En ce qui concerne les secteurs d’intervention, l'engagement vis-à-vis des réalités locales a encouragé COOPI à établir des plans et à implémenter des projets de développement dans le domaine social, économique, sanitaire, environnemental et de la formation. Les situations de conflit ont amené à la décision de se faire charge de projets d'urgence et de réhabilitation, qui sont aujourd'hui devenus un autre secteur spécifique d’intervention dans le Pays. Grâce à la présence consolidée et constante, ainsi qu’aux relations avec les institutions, les organisations non gouvernementales et les communautés locales, COOPI est reconnue comme un des points de référence pour la coopération internationale en RCA.

Programme

Titre : Appui au relèvement du système éducatif dans les Préfectures de l'Ouham Pendé et de la Lobaye

Secteur : Éducation de base

Objectif spécifique :

  1. Renforcement de l’accès à l’école primaire pour tous les enfants en âge scolaire avec une attention aux enfants vulnérables;
  2. Amélioration de la qualité de l’enseignement et des performances scolaires des élèves;
  3. Amélioration du fonctionnement du MENET.

Bénéficiaires directs :

47.556 enfants

50 Maitres Parents

50 élèves enseignants

160 membres APE

50.000 personnes sensibilisées

Bénéficiaires indirects : Les populations de Boda, Mbaiki et Paoua et des villages des alentours

CONTEXTE ET ENJEUX DU POSTE

Secteur Central : Sous-préfectures de Boda et Mbaiki (Préfecture de la Lobaye), sous-préfecture de Paoua (Préfecture de l’Ouham Pendé)

Le niveau de scolarisation et d’éducation en RCA, déjà faible depuis toujours, a été aggravé par les troubles politiques et militaires qui ont traversé le Pays dans les derniers deux années. À la mi-février 2015 les écoles n’avaient fonctionné en moyenne que pendant quatre semaines. On peut donc s’attendre à ce que les conséquences des violences et de l’insécurité se fassent sentir à long terme: fortes lacunes dans l’apprentissage et chute du nombre d’enfants scolarisés. Depuis le 20 novembre 2014 un bon nombre d’écoles du Pays a rouvert et l’année scolaire 2014-2015 a donc pu démarrer. Selon des données du Cluster Éducation, le 7% des écoles dans l’Ouham Pendé sont encore fermées et le 11% dans la Lobaye.

COOPI croit qu’un appui important au développement du Pays doit être donné à travers l’éducation des jeunes et des enfants. L’éducation primaire est fondamentale pour le futur de la société centrafricaine, d’ailleurs la crise actuelle en RCA est aussi indirectement liée à la dégradation progressive du système éducatif national et donc à la perte des valeurs et des capacités critiques des générations des jeunes qui n’ont pas eu accès à une éducation de qualité et qui donc peuvent être facilement manipulées. Des analyses de la Banque Mondiale ont montré qu’une part importante des effets sociaux de l’éducation est acquise avec le cycle fondamental 1.

Le renforcement de l’accès à l’école primaire et l’amélioration de la qualité de l’éducation aboutissent donc à maximiser l’impact économique et social de l’éducation. Dans le contexte courant d’urgence après le conflit, ces actions répondent aussi aux besoins de protection physique, aux besoins psychosociaux et de développement cognitif des enfants. L’éducation aide à réduire l’impact psychosocial des conflits en donnant un sens de normalité, de stabilité, de structure et un espoir pour l’avenir. L’éducation est un moyen pour protéger les enfants en fournissant une protection physique contre les dangers et l’exploitation dans un environnement de crise.

Pour répondre aux besoins éducatifs et de protection des enfants affectés par le conflit dans les Préfectures de l’Ouham Pendé et de la Lobaye, COOPI se propose comme partenaire dans le cadre du programme GPE 2015-2017 pour le développement d'un programme d’appui au relèvement du système éducatif durable à travers le soutien aux capacités locales à fin d’appuyer un processus éducatif de longue durée.

Responsabilités

Objectif général :

Assurer toute activité de gestion administrative tout en respectant le planning opérationnel définit en coordination avec le Chef de Projet ceci dans le strict respect des procédures de COOPI et du bailleur de fonds.

Responsabilités :

Supervision des aspects économiques et financiers concernant les activités des projets Coopi auxquels vous êtes affectés :

  • Superviser la correcte gestion de la comptabilité des projets Coopi auxquels vous êtes affectés, en conformité avec les procédures de Coopi et des bailleurs de fonds.
  • Superviser la correcte gestion de la trésorerie des projets auxquels vous êtes affectés (Caisse et Banque), et notamment réconciliation mensuelle (physique et avec le Merlino) en collaboration avec le Chef de Projet.
  • Mise à jour régulière des données financières du projet en conformité avec les données financières de l’Administration Pays.
  • Vérification avec le Chef de Projet et présentation à l’Administrateur pays du prévisionnel de dépenses mensuelle visant à la requête mensuelle des fonds.
  • Garantir le financement aux projets à travers les fiches de financement, tout en respectant le prévisionnel de dépense élaboré.
  • Mise à jour régulière des instruments comptables et informatiques de comptabilité des projets (Merlino, budget prévisionnel,…), afin de permettre le monitorage et le contrôle des dépenses.
  • Vérification du respect des procédures d’achat.
  • Contrôle des pièces justificatives, des contrats avec les fournisseurs ; vérifier le respect de la loi fiscale.
  • Garantir le passage des consignes administratives, comptables et financière entre chefs de projet (sortant et entrant) et/ou entre comptables.
  • Supervision de la gestion administrative du personnel national des projets en conformité avec le Code du Travail du pays et le manuel RH Coopi (contrat, paiement des taxes…).
  • Supervision et formation du personnel national administratif affecté au projet en collaboration avec le Chef de Projet. Participation à la sélection du personnel comptable et administratif national et évaluation du personnel même.
  • Préparation des communications aux bailleurs de fonds, des modifications budgétaires et d’avenants, en collaboration avec le Chef de Projet et sous la supervision de l’Administrateur Pays.
  • Rédaction des rapports financiers intermédiaires et finaux des projets en collaboration avec le Chef de Projet et sous la supervision de l’Administrateur Pays.
  • Préparation de la documentation pour les audits du projet en collaboration avec le Chef de Projet et sous la supervision de l’Administrateur Pays.
  • Collaboration à la mise à jour des instruments informatiques de la Coordination Administrative (Prévisionnel Pays, Merlino Coordination, Camelot, …).
  • Collaboration à la mise à jour des inventaires des biens (propriété Coopi et projet) avec la logistique.
  • Départ en mission sur les différentes bases selon les besoins en se coordonnant avec le Chef de Projet, l’Administrateur Pays et la Coordination Logistique.
  • Archivage électronique des documents administratifs et comptables du projet en collaboration avec le Chef de Projet, surtout à la fin du projet.

Structure de l’organisation interne : relations hiérarchiques et fonctionnelles

Responsable hiérarchique est le Chef de Projet

Responsable fonctionnel est l’Administrateur Pays et l’Administratrice du siège

LE COOPERANT COOPI

COOPI intervient dans des situations de développement et de crises souvent défavorisées et difficiles à gérer.

Le coopérant COOPI doit prendre la bonne décision au bon moment.

Il sait lire et interpréter le contexte dans lequel il agit et qui se transforme souvent très rapidement. Il est capable de respecter les valeurs de l’ONG , d’établir relations positives avec ses supérieurs, ses collègues et collaborateurs.

Le coopérant COOPI travaille habituellement dans des contextes multiethniques, ce qui exige de la souplesse et le respect de l’autre, expatrié et personnel local.

En considération du milieu souvent défavorisé et du pois des responsabilités, il faut posséder une réelle motivation, énergie et une grande flexibilité, disponibilité pour aller parfois au-delà de ses propres tâches selon les besoins de la mission, en utilisant l’ expériences,l’ enthousiasme et l’esprit d’équipe.

http://www.coopi.org/it/lavoroformazione/offertedilavoro/lavoro/1116/

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: COOPI - Cooperazione Internazionale
  • Location: Boda and Mbaiki | Bangui
  • Grade: Mid level
  • Occupational Groups:
    • Management, Administration and Finance
  • Closing Date: 2015-10-15

Similar Jobs

Senior Resource Management Officer

IOM - International Organization for Migration

Advisers

ECB - European Central Bank

Humanitarian Affairs Officer (TJO)

UN-OCHA - Office for the Coordination of Humanitarian Affairs

Temporary Appointment: Programme and Planning Specialist, P-3 in Social Inclusion and Policy, Programme Division NYHQ

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Head, Judicial Operations Unit (P-3) - Short Term (11061)

ICC - International Criminal Court