By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Un(e) Responsable Technique Sécurité Alimentaire, Nutritionnelle et Moyens d'Existence (SANME) au Tchad

Abéché (Chad) | Juba

Première Urgence Internationale (PUI) est une Organisation Non Gouvernementale de solidarité internationale, à but non lucratif, apolitique et laïque. PUI se mobilise au quotidien pour couvrir les besoins fondamentaux des victimes civiles mises en péril, marginalisées ou exclues par les effets de catastrophes naturelles, de guerres et de situations d’effondrement économique. L’objectif est d’aider les populations déracinées dans l’urgence, tout en leur permettant de regagner rapidement autonomie et dignité. L’association mène environ 140 projets par an, dans les domaines de la sécurité alimentaire, la santé, la nutrition, la réhabilitation d’infrastructures, l’eau et l’assainissement et la relance économique. PUI intervient en appui à près de 4 millions de personnes dans 22 pays, en Afrique, en Asie, au Moyen-Orient, dans le Caucase et en France.

Découvrez notre histoire et nos valeurs

Situation et besoins humanitaires

Suite à la crise du Darfour, la région Est du Tchad a été sérieusement déstabilisée (240 000 réfugiés soudanais et plus de 170 000 déplacés internes). En 2016 les régions du Ouaddaï et du Wadi Fira comptent encore respectivement 110.000 et 95.000 réfugiés soudanais. Par ailleurs dans ces régions 20 à 30% de la population locale a encore besoin d’aide humanitaire afin de garantir sa sécurité alimentaire et nutritionnelle. Cette frange de la population peine encore aujourd’hui à profiter d’un retour au calme et d’une reprise relative des activités économiques.

La région continue de connaître les chocs propres à la bande sahélienne (sécheresse, attaques de criquets), chocs qui s’ajoutent à d’importantes faiblesses structurelles (peu de services, systèmes de veille inopérants, indicateurs de santé faibles, etc.). En effet la récurrence de crises alimentaires entraine des effets durables. De nombreux ménages sont toujours dans une logique d’endettement que les saisons agricoles incertaines ne permettent pas d’effacer. PUI observe chaque année une période de soudure importante pour environ un tiers de la population de la région qui consomme l’ensemble de ses réserves de céréales dès le mois d’avril. A l’échelle du pays et au début 2016 le nombre de personnes en situation d’insécurité alimentaire est de 2,2 millions de personnes, ce qui représente dans certaines régions jusqu’à 44 % de la population. Dès lors, la mise en place de mécanismes de filets sociaux revêt une importance cruciale pour éviter une nouvelle crise alimentaire et nutritionnelle.

Notre action sur le terrain

L’approche de PUI au Tchad en 2016 est de capitaliser sur les interventions passées. Cela reflète la stratégie globale de PUI qui propose de couvrir les besoins des populations vulnérables de façon intégrée afin d’avoir l’impact le plus important non pas sur un seul et unique secteur d’intervention mais sur plusieurs. Les activités prévues pour 2016 ou déjà actuellement en cours de réalisation peuvent être présentées comme suit :

– Une réponse d’urgence afin de répondre aux crises alimentaires par couverture des besoins en santé, en nutrition et en sécurité alimentaire (financements OFDA, ECHO, PAM) ;

– Une approche visant la résilience des familles les plus vulnérables, afin d’améliorer les capacités d’absorption des chocs et de rétablissement rapides (relèvement précoce, développement à moyen/long terme) par des interventions dans les domaines de la santé, de la nutrition, de la sécurité alimentaire, de l’environnement, de l’eau et assainissement et par le renforcement des capacités locales (EuropeAid).

PUI est un memebre actif et reconnu des instances de coordination humanitaire au Tchad (l’initiative AGIR travaillant sur des réponses aux crises chroniques en zone Sahélienne).

Découvrez notre réponse à la crise

Dans le cadre de nos activités au Tchad, nous recherchons un(e) Responsable Technique Sécurité Alimentaire, Nutritionnelle et Moyens d’Existence (SANME) au Tchad.

Le/La Responsable Technique Sécurité Alimentaire, Nutritionelle et Moyens d’Existence (SANME) supervise les programmes de sécurité alimentaire, de soutien à la production et de veille de l’exposition aux risques de la zone, qui sont mis en œuvre dans le département du Ouara, en lien direct avec le Coordinateur SANME.

Programmes : Il/Elle s’assure de la bonne mise en œuvre et du suivi du/des programme(s) sous sa responsabilité.
Ressources Humaines : Il/Elle supervise l’équipe secal/agro/élevage (salariés PUI et journaliers éventuels).
Logistique et administration : Il/Elle assure le suivi logistique et administratif du/des projet(s) sous sa responsabilité.
Représentation : Il/Elle représente l’association auprès des partenaires, autorités et acteurs locaux impliqués dans la mise en œuvre des programmes secal/agro/élevage.
Sécurité : Il/Elle contribue au respect des règles de sécurité sur la base et transmet toutes informations d’ordre sécuritaire à son/sa responsable hiérarchique.
Evaluation en sécurité alimentaire : Il/Elle identifie les besoins en fonction de l’évolution de la situation et de l’outil de veille et définit les pistes d’intervention dans le domaine de la sécurité alimentaire.
Stratégie : Il/Elle contribue à l’élaboration de nouvelles interventions sur la base de besoins identifiés.

**
Pour rester informé des nouvelles offres en continu, rejoignez le groupe Facebook **My Job In The field.

Formation et Expériences

ENSA ou ENITA ou autre formation technique pertinente

Expérience professionnelle :

Internationale

Technique

Connaissances et aptitudes :

Bonne qualité rédactionnelle

Connaisances en gestion de projets

Informatique :

Pack Office

Langues parlées

Français obligatoire

L’anglais et/ou d’autres langues sont un plus

Conditions proposées

Salarié en Contrat à Durée Déterminée

Date de démarrage : Dès que possible

Salaire brut mensuel : de 1650 à 1980 Euros selon parcours en Solidarité Internationale + majoration de 50€ par semestre d’ancienneté avec PUI

Frais pris en charge notamment transport AR Domicile / Mission , visas, vaccins…

Assurance comprenant couverture médicale et complémentaire santé, assistante 24/24, rapatriement et prévoyance

Hébergement en maison collective

Frais de vie (« Per diem ») de 600€

Pour en savoir plus sur notre offre, merci de consulter le profil de poste sur notre site !

Merci d’envoyer votre candidature (CV et Lettre de Motivation) à Karine Mougenot sur recrutement@premiere-urgence.org en précisant l’objet suivant : « SANME – Tchad »

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
Having problems applying by email?

When clicking the apply button, your email client should open as a separate programme (if you are using Outlook, Mail, Thunderbird, or similar), or in a different tab in your browser (if you are using GMail or similar).
If nothing happens when clicking the button, please open your email client, start a new email, and copy the following email into the to field: recrutement@premiere-urgence.org


What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

  • Organization: PU-AMI - Première Urgence Aide Médicale Internationale
  • Location: Abéché (Chad) | Juba
  • Grade: Junior - Internationally recruited position - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Public Health and Health Service
    • Project and Programme Management
    • Nutrition
  • Closing Date: 2016-04-30

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.