RCA ,CHAD - Psychologues

N'Djamena

COOPI est une organisation non gouvernementale italienne, indépendante et laïque, engagée dans la lutte contre les injustices sociales et la pauvreté dans le Sud du monde et dans la construction d’un futur dans lequel soient garantis pour tous de bonnes conditions de vie, le respect des droits et la parité des opportunités. Depuis 1965, COOPI a réalisé plus de 1.600 projets de développement et interventions d’urgence dans 50 pays , employant plus de 30 mille opérateurs locaux et assurant un bénéfice direct à plus de 50 millions de personnes. En Afrique, en Amérique Latine, en Asie et dans l’Europe de l’Est, COOPI favorise l’accès à l’eau et le droit à la santé et à l’instruction des communautés les plus pauvres. COOPI assure aussi une assistance immédiate et à long terme aux populations touchées par les guerres ou les catastrophes naturelles. Le siège central de COOPI est à Milan (Italie), mais pour la réalisation des projets, COOPI s’appuie sur un réseau de sièges périphériques (régionaux et nationaux) dans les pays où ses activités sont plus importantes. www.coopi.org

CONTEXTE ET ENJEUX DU POSTE

Dans le cadre de ses activités en Afrique de l’Ouest et Centrale, liées aux crises qui frappent les Pays de la Région (crise du Lac Tchad, conflit armé en République Centrafricaine, …), COOPI intervient en soutien des populations dans plusieurs domaines.

Notamment, afin de garantir l’appui psychosocial aux victimes de VBG, aux enfants séparés et non accompagnés, aux déplacés et, plus en général, aux victimes de violence, COOPI met en œuvre des projets de Protection, financés par différents bailleurs institutionnels.

Le staff engagé dans ces projets est non seulement gestionnaire, mais surtout du staff technique en psychologie et soutien psychosocial.

Pour cette raison, COOPI recherche souvent des Psychologues à recruter, surtout pour les missions du Tchad et de la République Centrafricaine.

Responsabilités

Objectif et résultats demandés: Assurer la programmation, responsabilité de la réalisation et le suivi des activités du volet protection du projet. Garantir les services de protection pour les vulnérables en réduisant les risques de violation des droits humains et en promouvant les systèmes communautaires de protection

Activités Principales : Formation du personnel du projet (conseillers psychosociaux, animateurs communautaires, points focaux), sur la prise en charge psychosociale et psychosociale individuelle et collective des victimes; tenue de séances de débriefing émotionnel collectif et proposition d’un parcours de counselling individuel et collectif et référence vers les structures adaptées; Activités psychosociales et récréatives à mettre en place, pour enfants et adultes; formation des membres clés de la communautés sur le soutien psychosociale spécifique (femmes, hommes, enfants)

Résultats attendus:

  • Contribuer à l’identification des staffs les problèmes psychologiques des bénéficiaires du projet et aider les équipes à y faire face en mettant en place des moyens pour répondre efficacement en apportant le secours aux victimes.
  • Former les équipes du projet et des partenaires locaux sur les approches, méthodologie et outils pour comprendre comment les victimes de VBG et d’autres formes de violence sont affectées par leur participation dans les conflits armés et à l’occurrence par les combats. Pour les staff qui travaillent directement avec les victimes, organiser des formations sur les stratégies, les bonnes pratiques et les principes d’actions;
  • Renforcement des capacités (formation et/ou recyclages) des Agents sociaux du projet et des partenaires locaux à donner les premiers secours psychologiques et à savoir référer les cas difficiles, savoir quand apporter, où apporter et comment apporter ces premiers secours psychologiques.
  • Former et mettre à jour le personnel du projet (conseillers psychosociaux, animateurs communautaires) sur la bonne utilisation des outils d’évaluation de la situation et de prise en charge psychologique et psychosociale individuelle et collective des victimes;
  • Évaluer les besoin de formation du staff du projet et les aider à mettre en place des stratégies d’aides
  • Organiser des réunions techniques avec les staffs
  • Organiser les ateliers avec les membres des réseaux communautaires de protection en vue d’élaborer avec eux les stratégies d’accompagnement et de soutien communautaire aux bénéficiaires affectés par les conflits armés psychosociales;
  • Prise en charge directe des cas plus complexes demandant la compétence de psychologue;
  • Etablir les critères de vulnérabilité psychologique et psychosociale et structurer une démarche de détection des risques psychosociaux principaux dans les communautés cibles
  • Mettre en place et animer le dispositif de débriefing émotionnel collectif (formation des membres, mise en place et animation des réunions, capitalisation progressive de l’expérience acquise)
  • Tenir à jour une base de données de référencements pour les orientations psychologiques, médicales et communautaires (autres activités)
  • Organiser et structurer des espaces de paroles collectifs
  • S’assurer du suivi des indicateurs d’activité du projet
  • Créer des fiches techniques et procédures pour la mise en place et l’évaluation des activités de débriefings émotionnels et d’écoute
  • Jouer un rôle d’interface avec des interlocuteurs externes des domaines médicaux
  • Proposer et superviser les activités psychosociales et récréatives à mettre en place, pour enfants et adultes
  • Participer à la rédaction des nouvelles propositions de projet**Moyens et outils**

Ils seront mis à disposition par le Projet et la Coordination de COOPI.

Organisation et coordination

L’interlocuteur direct pourra être le Chef de Mission, le Chef de Base ou le Chef de Projet, selon le contexte et le projet d’affectation, des échanges techniques avec le focal point protection de COOPI sont aussi prévus

Profil du Candidat (Formation, Exp., Compétences, Attitudes)
ESSENTIEL

  • Psychologue doté(e) d’une formation universitaire supérieure de type Bac+5;
  • Expérience en psychologie clinique et/ou en psychopathologie (victimologie, cellule d’urgences médicales etc.);
  • Expérience en intervention humanitaire d’urgence;
  • Excellente capacité d’écoute et d’empathie;
  • Excellente sens de la confidentialité;
  • Faire preuve d’une très bonne capacité rédactionnelle, organisationnelle et d’initiative;
  • Aimer le travail minutieux et avoir le souci de la qualité;
  • Excellente capacité d’entretien des relations formelles avec membres des autorités communautaires, religieuses et étatiques à différents niveaux;
  • Excellent sens de la confidentialité;
  • Autonomie dans la gestion des priorités, vous savez prendre des décisions dans l’urgence, et établir une relation de confiance avec vos interlocuteurs;
  • Maîtrise du Français et l’Anglais indispensable;
  • Habilité à motiver et accompagner les équipes nationales;
  • Excellente gestion du stress, capacité à s’adapter à un environnement simple;
  • Respect des valeurs/mission COOPI.

LE COOPERANT COOPI

COOPI intervient dans des situations de développement et de crises souvent défavorisées et difficiles à gérer.

Le coopérant COOPI doit prendre la bonne décision au bon moment.

Il sait lire et interpréter le contexte dans lequel il agit et qui se transforme souvent très rapidement. Il est capable de respecter les valeurs de l’ONG, d’établir relations positives avec ses supérieurs, ses collègues et collaborateurs.

Le coopérant COOPI travaille habituellement dans des contextes multiethniques, ce qui exige de la souplesse et le respect de l’autre, expatrié et personnel local.

En considération du milieu souvent défavorisé et du poids des responsabilités, il faut posséder une réelle motivation, énergie et une grande flexibilité, disponibilité pour aller parfois au-delà de ses propres tâches selon les besoins de la mission, en utilisant l’expérience, l’enthousiasme et l’esprit d’équipe.

Candidatures

En raison de la nature du travail et de la complexité de l’environnement dans lequel le poste évolue, on demande à l’expatrié collaboration, adaptation et flexibilité. La révision des tâches et responsabilités sera effectuée après discussion avec le représentant responsable COOPI.

http://www.coopi.org/lavoro/psychologues-afrique-centrale-et-de-louest/

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: COOPI - Cooperazione Internazionale
  • Location: N'Djamena
  • Grade: Mid level
  • Occupational Groups:
    • Human Resources
  • Closing Date: 2017-03-15

Similar Jobs

Recruitment Officer (HMS)(P3)

IAEA - International Atomic Energy Agency

Head, International Personnel Services Section

UNRWA - United Nations Relief and Works Agency for Palestinian Refugees

Staff Counsellor, P-3, Kasai Region(DRC)

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Staff Welfare Officer (50%)

WTO - World Trade Organization

HR Specialist (Recruitment) - Consultancy

UNIDO - United Nations Industrial Development Organization