RCA - Chef de mission (H/F) - Bangui

Bangui

Que faisons-nous en RCA ?

Date de prise de fonction souhaitée : 15/07/2017
Durée de la mission : 6 mois minimum
Localisation : Bangui (déplacements réguliers sur le terrain à prévoir)

SI a commencé ses activités en RCA en 2007. Opérationnelle sans discontinuer depuis, la mission avait prévu la mise en place d’une stratégie de sortie à partir de septembre 2013, incluant des projets de relèvement et de développement (notamment avec la Banque Mondiale) et le renforcement des capacités d’ONG nationales.

La détérioration du contexte politico-militaire depuis mars 2013 a entrainé pour SI de profonds changements d'orientation stratégique en RCA, l'accent étant mis notamment sur la réponse d'urgence, le soutien au retour volontaire des populations déplacées et le renforcement des moyens d'existence des populations réinstallées, au moyen d'approches intégrées. Des actions ont été menées en 2014 à Bangui même, et dans les zones de Kabo et Kaga Bandoro, où SI est l’un des partenaires du mécanisme de réponse rapide (RRM) en RCA.

En 2015-2016, la stratégie de SI s’est articulée autour des axes suivants : contribuer à répondre aux besoins d'urgence des populations récemment déplacées ou bloquées dans des zones de transit précaires pendant leur processus de retour ; soutenir le retour volontaire des populations dans leurs zones d'origine à travers une approche intégrée - EHA, Abris et SAME ; renforcer les capacités de résilience des populations vulnérables et affectées par la crise via une approche intégrée - EHA, et SAME.

Actuellement, SI est le leader d’un consortium d’ONG (formé par ACF, DRC et SI) qui couvre une partie significative de la préfecture de l'Ouham, et met en œuvre des activités de soutien au redressement agro-pastoral et à l'accès aux services de base en EHA, en complétant ces interventions par un appui à la reconstruction d'abris au bénéfice de populations retournées. L’année 2017 va vraisemblablement constituer une année de transition d’un point de vue stratégique.

La RCA est un condensé de défis pour les professionnels de l’humanitaire. Retrouvez notre dossier de témoignages pour avoir un aperçu fidèle à l’environnement du travailleur humanitaire en RCA :http://www.solidarites.org/fr/nos-missions/rep-centreafricaine/temoignages/1411-rca-un-contexte-volatil

Organisation de la mission:

La mission est composée :

  • d’une coordination à Bangui avec 6 expatriés et environ 15 employés nationaux
  • d’une base opérationnelle à Kabo avec 2 projets en cours, 5 expatriés et environ 40 employés nationaux
  • d’une base opérationnelle à Kaga Bandoro avec 3 projets en cours 5 expatriés et environ 50 employés nationaux Description du poste

Spécificités du poste

  • SI est leader d’un consortium, comprenant deux autres ONG, sur les thématiques Sécurité Alimentaire et Protection, financé par plusieurs bailleurs, et couvrant une partie importante de la préfecture de l’Ouham. Le CDM SI est à la tête de ce consortium. Il est appuyé par un coordinateur technique pour la gestion des relations avec les partenaires, mais est responsable notamment des orientations stratégiques via le comité de pilotage du programme.
  • En raison de ses activités, SI est un membre actif des clusters Abris/NFI, EHA et SA/ME. SI est également un des partenaires du mécanisme de réponse rapide (RRM) mis en place par UNICEF dans le pays, et joue un rôle important dans la réponse apportée à la crise que traverse la région de Kabo et Kaga Bandoro, un des « points chauds » du pays.
  • La mission des Nations Unies (UN) dans le pays est une mission intégrée, à la fois humanitaire, civile et militaire. Les relations entre ONG et Nations Unies présentent donc des caractères très spécifiques.
  • SI est membre du Comité Exécutif (Comex) du Comité de Coordination des ONG (CCO) en RCA. A ce titre, SI est en charge de dossiers concernant l’ensemble de la communauté humanitaire dans le pays, et participe selon les besoins aux réunions de l’équipe humanitaire pays (Humanitarian Country Team, HCT), et de la Coordination Civilo-Militaire, où l’organisation est en charge de relayer certains messages émanant de l’ensemble des ONGI,

Priorités pour les 3-4 premiers mois

  • Depuis fin 2016 la tendance en RCA était à la transition entre l’urgence et le relèvement. Dans ce contexte la reprise de la crise sur certaines zones du pays en 2017 a perturbé le financement des ONGI dans le pays. La mission de SI en RCA va réorienter sa stratégie en RCA en fonction de l’évolution du contexte sécuritaire et de ses retombées sur les priorités des bailleurs de fonds. Des contacts avec certains bailleurs devront être approfondis afin d’acter cette réorientation pour 2018.
  • De nouveaux programmes ont démarré entre mai et juin 2017, et d’autres viendront compléter le portfolio au cours de l’été 2017. Le lancement de ces projets devra faire l’objet d’une attention particulière.
  • Poursuivre le déploiement du nouveau plan de sécurité de la mission.
  • Veiller à l’application des mesures RH prises au début de 2017 et concernant notamment le plan de formation des employés nationaux.

Votre profil

Formation et expérience

  • Formation supérieure généraliste : Eco, Gestion, Sciences Politiques, Master humanitaire ou solide expérience terrain
  • Au moins 5 ans d’expérience dans l’humanitaire
  • Au moins 1 ans d’expérience en tant que Chef de Mission ou sur un poste similaire
  • Au moins une expérience de mission avec contexte sécuritaire difficile
  • Au moins une expérience en gestion de relations civilo-militaires

Compétences et connaissances techniques :

  • Excellente compétences en matière de communication interne, d’organisation et de priorisation, capacité à gérer plusieurs dossiers en même temps.
  • Fortes qualités managériales (gestion d’équipes ; soutien à distance ; intérêt pour l’accompagnement des personnes et le renforcement de leurs compétences)
  • Capacité rédactionnelles et expérience en gestion de projets pour les principaux bailleurs institutionnels
  • Très bonne connaissance du milieu et des principes humanitaires, des enjeux de coordination entre ONG et avec les agences des Nations Unies, et des relations avec des forces armées
  • Capacité démontrée à représenter l’organisation et à défendre les intérêts de SI vis-à-vis des autorités
  • Très bonne gestion du stress
  • Connaissance du contexte centrafricain apprécié
  • Capacité à travailler dans un environnement instable sur le plan politique et sécuritaire et à gérer la sécurité de ses équipes.

Langues

  • Français courant
  • Anglais souhaité (relations avec certains bailleurs anglo-saxons) ;

Autres Maitrise du pack office

SI vous offrira les conditions suivantes Poste salarié : A partir de 2.530 euros bruts par mois, selon expérience + Per Diem mensuel de 320.000 CFA (environ 500€)
Pack logement individuel
Couverture sociale : L’expatrié bénéficie d’une couverture sociale de qualité permettant de couvrir tous les frais de santé et d’une prévoyance accident incluant les risques de guerre
Break : En cours de mission, une alternance travail – repos est assurée par des breaks prévus tous les trois mois. Sur la base d’une mission de 1 an, l’expatrié prendra un break d’une semaine à 3 et 9 mois de mission (avec une participation de 500 euros versée par Solidarités) ainsi qu’un break de 15 jours à 6 mois de mission (avec une prise en charge du billet d’avion aller et retour entre la mission et le lieu de résidence).

CONTACT

Corinne LORIN, Chargée de recrutement et Suivi

Comment postuler

Vous reconnaissez-vous dans cette description? Si oui, envoyez-nous votre CV et votre lettre de motivation en français. Les candidatures sans lettre de motivation ne seront pas considérées.

https://emea3.recruitmentplatform.com/syndicated/private/syd_apply.cfm?ID=PSRFK026203F3VBQB6G8N8NMW&nPostingTargetID=19234

Solidarités International se réserve la possibilité de clore un recrutement avant la date d’échéance de l’annonce. Merci de votre compréhension.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: Solidarités International
  • Location: Bangui
  • Grade: Mid/Senior
  • Occupational Groups:
    • Agriculture and Forestry
    • Environment
  • Closing Date: 2017-06-30

Similar Jobs

Water Specialist

GCF - Green Climate Fund

Chief of Party (17-61)

CIP - International Potato Center

Consultancy: Fundraising Advisor - WASH, PD - NYHQ, Requisition# 507154

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Forest and Land Use Specialist

GCF - Green Climate Fund

Co-Financing Officer – Climate Action in the Middle East and North Africa

EIB - European Investment Bank