Consultant national en mobilisation de ressources

Tome

La mobilisation des ressources constitue actuellement un défi , pour les secteurs sociaux au Togo et plus particulièrement pour le ministère de l’action sociale, car elle affecte la capacité de ce ministère a atteindre ses objectifs et à jouer le rôle qui est le sien dans la mise en œuvre de la Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’emploi ainsi que du plan national de développement en élaboration. Afin de relever ce défi , il s’avère nécessaire d’accompagner le Ministère de l’action sociale dans le processus d’élaboration de sa stratégie de mobilisation des ressources . C’est dans cette perspective que le recrutement d’un consultant national disposant d’une expertise avérée en matière d’élaboration d’une stratégie de mobilisation de ressources trouve toute son importance. L’objectif global de la consultation est d’appuyer le Ministère de l’action sociale, de la promotion de la femme et de l’alphabétisation à développer une stratégie de mobilisation des ressources qui comprendra notamment une identification des sources de financement possibles ainsi que les approches à mettre en œuvre afin d’avoir accès à ces sources de financement Ainsi la stratégie de mobilisation des ressources devra répondre à deux questions essentielles à savoir: • Où trouver les ressources? • Comment les mobiliser?

If you are a committed, creative professional and are passionate about making a lasting difference for children, the world's leading children's rights organization would like to hear from you.

For 70 years, UNICEF has been working on the ground in 190 countries and territories to promote children's survival, protection and development. The world's largest provider of vaccines for developing countries, UNICEF supports child health and nutrition, good water and sanitation, quality basic education for all boys and girls, and the protection of children from violence, exploitation, and AIDS. UNICEF is funded entirely by the voluntary contributions of individuals, businesses, foundations and governments.

 

Purpose of the position

Contexte et justification de la consultation :

Le Togo s’est, depuis le début des années 2000, engagé dans le processus d’élaboration de son document de stratégie de réduction de la pauvreté afin d’améliorer les conditions de vie des populations. Ce processus a permis l’élaboration de la Stratégie Nationale de Développement axée sur les OMD (SND/OMD) en 2007 couvrant la période de 2006-2015, dont la mise en œuvre s’est matérialisée à travers les documents de réduction de la pauvreté (DSRP-I 2008-2010 et DSRP-C 2009-2011 et la SCAPE 2013-2017).L’objectif de la SCAPE était de réduire la pauvreté et les inégalités, et de créer des emplois avec des effets multiplicateurs sur le niveau des revenus et la qualité de vie des togolais.

L’axe 3 de la SCAPE intitulé « Développement du capital humain, de la protection sociale et de l’emploi », occupait une place centrale dans la réalisation des objectifs de la stratégie. A travers cet axe, le Gouvernement se donnait comme objectif non seulement une croissance qui soit accélérée, mais aussi, inclusive, avec la formulation de politiques volontaristes d’accroissement des revenus pour les pauvres.  Cet axe concentrait l’essentiel de ses activités dans les secteurs sociaux, et plus spécifiquement en matière d’éducation, de santé, de  réduction des inégalités de genre, de protection sociale et d’accès aux services d’eau potable et d’assainissement de base.  Le ministère de l’action social de la promotion de la femme et de l’alphabétisation était un des acteurs majeurs de la mise en œuvre des activités prévues dans cet axe.

 

Afin d’identifier les mesures nécessaires pour atteindre les objectifs fixés dans le cadre de la SCAPE, le Togo a procédé à l’élaboration d’un Programme d’Action Prioritaire (PAP) sur la période 2013-2017, qui reprend l’ensemble des programmes, projets et activités devant servir chaque année de repères pour les dépenses à inscrire dans budget général de l’Etat. Le PAP 2013-2017 comprenait 19 programmes sectoriels, subdivisés en 63 sous programmes. Il comprenait un ensemble de 1793 interventions publiques réparties en projets, réformes, idées de projets. Le PAP ainsi élaboré se chiffrait à 3615 milliards de Frs XCFA dont 58% (2078 milliards) devait financer le scénario de référence de la SCAPE et le reste étant des ressources additionnelles nécessaires pour financer le scénario accéléré.

Pour assurer la mise en œuvre de l’axe 3 de la SCAPE consacré aux secteurs sociaux, l’Etat devait mobiliser en moyenne 38.4%  de son budget sur la période (scénario de référence), les dépenses du  Ministère de l’action sociale devant une part non négligeable du budget de l’Etat.

Cependant, même si le cadrage budgétaire, ainsi que les allocations sectorielles de la SCAPE  étaient clairement définis et exprimaient l’importance accordée par le Gouvernement aux secteurs sociaux, le budget de l’Etat, qui est l’outil principal de programmation et de mise en œuvre des ressources étatiques dédiées à la SCAPE, n’a pas reflété les intentions du cadrage budgétaire sur toute la période de mise en œuvre de la SCAPE. Ainsi la part du budget de l’Etat affectée aux secteurs sociaux étaient d’environ de 26.1% entre 2013 et 2015, bien loin des 38.4% prévus dans la SCAPE. La part du ministère de l’action sociale quant à elle était encore beaucoup plus faible et se situait aux alentours de 0.5% pendant la période de mise en œuvre de la SCAPE. Les rapports de suivi de la mise en œuvre des OMD et d’évaluation de mise en œuvre de la SCAPE démontrent ainsi que si les cibles arrêtées dans le cadre des OMD et de la SCAPE n’ont pour certaines pas pu être atteintes c’est en partie à cause du manque de financement pour les secteurs sociaux.

Le contexte actuel d’élaboration du Plan National de Développement (2018-2022) aligné aux Objectifs de développement durables(ODD) adoptés par la communauté internationale en septembre 2016 et définissant le programme de développement mondial à l’horizon 2030 offre de nombreuses opportunités pour la mobilisation des ressources en faveur des secteurs sociaux  car (i) avec les ODD, la dimension sociale du développement devrait être autant soutenue que les dimensions environnementale et économique pour parvenir à un développement qui soit durable (ii) l’un des principes des ODD étant de « Ne laisser personne pour compte », les secteurs susceptibles d’impulser une inclusion socio-économique des personnes marginalisées devraient avoir une place de choix dans le PND (iii) l’évaluation de l’état de mise en œuvre des OMD au Togo ayant démontré que le retard observé en matière d’atteinte des OMD au Togo était beaucoup plus lié à la faiblesse des ressources allouées aux secteurs sociaux, un niveau de financement plus conséquent en faveur des secteurs sociaux devrait être fait dans le cadre du PND pour espérer atteindre le maximum d’ODD (iv) le chef de l’Etat ayant placé son mandat actuel sous le signe du développement social, de nombreuses mesures seront prises afin de permettre la matérialisation du mandat social.

Face aux défis que, le déficit de ressources pour les secteurs sociaux et plus particulièrement pour le ministère de l’action sociale, pose pour l’atteinte des objectifs des politiques de développement (nationale et globale) et afin de profiter du contexte actuel, il  s’avère nécessaire d’accompagner  ce Ministère dans le processus d’élaboration  de sa stratégie de mobilisation des ressources . C’est dans cette perspective que le recrutement d’un consultant national  disposant d’une expertise avérée en matière d’élaboration d’une stratégie de mobilisation de ressources trouve toute son importance.

Key Expected Results

  • Au terme de la mission, la MASPFA disposera de:

     

    • D’une stratégie globale et cohérente de mobilisation de ressources ;
    • De procédures dédiées en matière de mobilisation de ressources ;
    • D’un plan de mobilisation de ressources ;
    • D’un personnel bien formé sur la stratégie de mobilisation de ressources et des procédures subséquentes des Partenaires Techniques et Financiers;
    • D’une bonne base de données de sources de mobilisation de ressources avec les conditions et les modalités de mobilisation ;
    • D’une bonne base de données de personnes ressources de haut niveau pouvant parrainer la mobilisation de ressources et d’intermédiaires professionnels et efficaces de mobilisation de ressources internes et externes;
    • D’une stratégie efficace permettant de renforcer les synergies à développer entre le MASPFA, le MPD et le MAECIA dans le cadre de la mobilisation des ressources auprès des institutions internationales et sous régionales;
    • D’expertises internes en matière de levée de fonds au plan national (au moins cinq cadres du MASPFA sont bien formés sur la stratégie de mobilisation de ressources et de son plan d’action ainsi que sur les procédures des PTF) ;
    D’un mécanisme efficace de pilotage, coordination et suivi évaluation des activités de mobilisation de ressources.

Produit final :

  • Document de stratégie de mobilisation de ressources avec son plan d’action en copie dure ( 5 exemplaires) et en support électronique en français;
  • Document de procédures liées à la mise en œuvre de la stratégie de mobilisation de ressources en copie dure (5 exemplaires) et en support électronique en français;
  • Rapport de la formation dispensée en copie dure (5 exemplaires) et en support électronique en français.

Key Accountabilities and Duties & Tasks

  • Elaborer une démarche méthodologique présentant les, outils à utiliser, le chronogramme consolidé des activités et les résultats attendus
  • Faire une analyse de la mobilisation des ressources au sein du MASPFA, notamment les niveaux de financement, les gaps et identifier les  forces,  faiblesses, opportunités et menaces en prenant en compte le contexte général du Togo (fin mise en œuvre de la SCAPE, élaboration PND, mise en œuvre des ODD, mise en œuvre du mandat social)
  • Faire une proposition d’approche à mettre en œuvre par le MASPFA pour accroître son niveau de mobilisation des ressources (source de financement, mécanismes, outils, et moyens nécessaires pour mobiliser ces ressources)
    • au plan national (budget de l’Etat)
    • ressources au plan communautaire (CEDEAO, UEMOA, etc.).mécanismes innovants de mobilisation de ressources notamment à travers les projets en PPP
    • secteur privé
    • autres sources de financement sur lesquelles la MASPFA  peut compter pour financer le développement de ses activités;
  • Identifier des personnes ressources de haut niveau pour le parrainage des activités de mobilisation de ressource 
  • Identifier des intermédiaires professionnels et efficaces de mobilisation de ressources 
  • Proposer une stratégie assortie d’un plan d’actions à mettre en œuvre par le MASPFA pour accroître son niveau de mobilisation des ressources
  • Proposer des mécanismes permettant de renforcer les synergies à développer entre le MSPFA, le ministère du plan et du développement et le ministère des affaires étrangères, de la coopération dans le cadre de la mobilisation des ressources extérieures (auprès des organismes et institutions régionaux) 
  • Actualiser les documents de plaidoyer disponibles notamment l’outil de prise de position, des messages clés élaborés, l’argumentaire et le planning de plaidoyer après l’atelier de Kpalimé sur l’élaboration des budgets alignés sur la SCAPE.
  • Proposer des mécanismes efficaces de pilotage, coordination et suivi évaluation des activités de mobilisation de ressources ;
  • Renforcer les capacités des cadres du ministère sur la stratégie de mobilisation des ressources élaborées et son plan d’action.

     

La mission est prévue pour s’étendre sur 40 jours ouvrés (lundi à vendredi, hormis les jours fériés)  formation inclue.

Les dossiers de candidatures devront comprendre une offre technique et financière, une lettre de motivation adressée au Représentant de l’UNICEF Lomé, TOGO, un curriculum vitae détaillé, un formulaire P11 dûment complété et pouvant être téléchargé sur le site  http://www.unicef.org/french/about/employ/files/P11.doc, les photocopies des diplômes et attestations de services rendus.

Qualifications of Successful Candidate

    • Une formation académique de deuxième ou troisième cycle en économie – finance ou domaine de développement connexes ;
    • Une expérience d’au moins cinq (05) ans dans le domaine de la mobilisation des ressources, si possible dans des pays en développement ;
    • Une bonne connaissance de l'environnement de l'aide et de la coopération bilatérale et multi –latérale ;
    • Bonne connaissance des procédures et réformes en cours au Togo dans le domaine des finances publiques et les politiques de développement;
    • Excellente connaissance des mécanismes de financement des projets avec le secteur privé (PPP…) ;
    • Une excellente capacité rédactionnelle et de synthèse ;
    • Une bonne capacité à communiquer et animer un travail de groupe ;
    La maîtrise du Français est nécessaire ; elle est indispensable en communication orale et en lecture.

Competencies of Successful Candidate

Core Values

  • Commitment
  • Diversity and Inclusion
  • Integrity

Core competencies

  • Communication 
  • Working with People 
  • Drive for Results 

Functional Competencies

  • Formulating Strategies and Concepts 
  • Analyzing 
  • Applying Technical Expertise 
  • Learning and Researching 
  • Planning and Organizing 

Technical Knowledge 

Specific Technical Knowledge Required

  • Knowledge of donor country's economic and political situation.
  • Expertise to leverage UNICEF's competitive advantage.
  • Expertise to deploy networking and mass media for fundraising and special events.

Common Technical Knowledge Required

  • Understanding of UNICEF programmatic goals, visions, positions, policies and strategies (MDGs, UNDAF, HIV/AIDS, WFFC, MTSP, etc.) 
  • Understanding of Rights-based and Results-based approach and programming.
  • Understanding of UN mission and system; and International Code of Conduct.
  • Gender equality and diversity awareness

Technical Knowledge to be Acquired/Enhanced 

  • Knowledge of UNICEF's financial regulations and rules, fundraising manual and fundraising strategy.
  • Understanding of government policies, guidelines, legislation, and strategies related to fundraising.
  • Understanding of UNICEF programme policies, goals, strategies, guidelines and approaches related to programme funding activities.
  • UNICEF policies, strategies promoting and supporting gender equality and diversity.

UNICEF is committed to diversity and inclusion within its workforce, and encourages qualified female and male candidates from all national, religious and ethnic backgrounds, including persons living with disabilities, to apply to become a part of our organisation.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: Tome
  • Grade: International Consultant - Consultancy
  • Occupational Groups:
  • Closing Date: 2017-07-07

Similar Jobs

Experts Roster - Fundraising

UNRWA - United Nations Relief and Works Agency for Palestinian Refugees

Controller NORCAP - Head Office

NRC - Norwegian Refugee Council

International Consultant - Development of two statistical training modules and training of trainers (modules L1M01 and L1M11)

UNDP - United Nations Development Programme

Consultant for Technical Review of National Greenhouse Gas (GHG) Inventories and National GHG Inventory Systems

UNDP - United Nations Development Programme

National Consultancy for Drafting of Tanzania’s National Pharmaceutical Industry Development Strategy-Policy and Regulatory Framework Expert

UNDP - United Nations Development Programme