Consultant lndividuel pour l'Elaboration d’un Plan d’affaires pour l’autonomisation du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi

UNICEF Burkina recherche un consultant pour l’élaboration d’un Plan d’affaires pour l’autonomisation du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi à travers la production

1. Contexte et justifications du plan d’affaires.

Le 23 novembre 2016, étaient  livrés les résultats du rapport d’évaluation externe du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi.

L’exercice, commandité par l’UNICEF aura permis de faire ressortir les acquis de même que les goulots d’étranglement en matière de prise en charge des enfants en conflit avec la loi au Burkina Faso. Réalisé suivant  une approche participative par un cabinet de consultants nationaux avec en accompagnement, un comité de pilotage intersectoriel présidé par le Ministère de la Justice avec la participation de l’ONG Terre des Hommes, de l’UNICEF et de de l’ONG APA, l’évaluation ambitionnait i) d’être un recueil de bonnes pratiques, des leçons apprises, de recommandations pour un renforcement de la gouvernance et de la technicité du Centre ; ii) de servir de support pour le plaidoyer, pour la mobilisation de ressources et la démultiplication des partenaires techniques et financiers en faveur de la prise en charge des mineurs en conflit avec la loi ; iii) de recueillir toutes les informations de nature à améliorer le fonctionnement durable et les performances du centre de Laye pour des résultats plus probants dans la prise en charge des mineurs en conflit avec la loi.

 

Au titre des recommandations adressées au Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi et à l’UNICEF, il est requis, pour le Centre, l’élaboration d’un plan pluriannuel relatif à la production assorti d’une stratégie d’autonomisation du Centre de Laye et d’un plan d’affaires pour la valorisation et l’intensification de la production par la sélection des espèces ou des produits à fort rendement et pour l’UNICEF, le soutien au Centre dans la mise en œuvre de sa stratégie de diversification des sources de financement.

 C’est dans cette optique que s’inscrivent les présents termes de référence qui visent le recrutement d’une personne ressource qui appuiera l’élaboration d’un plan d’affaires et l’animation d’un atelier technique de restitution relatifs au plan d’autonomisation du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi.  

 Dans la mise en œuvre subséquente, le plan d’autonomisation via le support à la production du centre de Laye accordera une attention particulière à l’adhésion du mineur en conflit avec la loi afin que son travail s’analyse plus comme une contribution à son éducation/formation/apprentissage qu’à un travail.

 L’étude du CES (conseil Economique et Social du Burkina Faso) sur le classement des  métiers en fonction de leur degré d’employabilité servira, entre autres, de référentiel pour les présentes. 

 

2. Objectif général du plan d’affaires:

L’objectif principal des présents est de renforcer les capacités du Centre de Laye pour l’amélioration de la qualité des services délivrés aux enfants en conflit avec la loi vers son autonomisation.

 3. Objectifs spécifiques du plan d’affaires:

  •  Les filières porteuses tant pour le renforcement des capacités techniques (formation professionnelle dans le cadre des projets individuels de réinsertion sociale) des mineurs en conflit avec la loi que pour la rentabilité sont identifiées et budgétisées ;
  • Les besoins en investissements sont identifiés de manière participative ;
  • Un plan d’investissement est produit ;
  • Un plan de mobilisation de ressources/de financement est esquissé ;
  • Un atelier pluri – acteurs est organisé et les livrables discutés et adoptés.

     

 4. Responsabilités et tâches de la personne ressource :

  •  Analyser la documentation du CLMCL en matière de production;
  • Revoir tous les rapports préparés dans le cadre de la production du Centre;
  • Conduire des entretiens exploratoires avec les acteurs du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi ;
  • Présenter une proposition de méthodologie et un chronogramme de travail ;
  • Faciliter la participation des acteurs ;
  • Rapporter sur chaque étape du processus d’élaboration du plan d’affaires ;
  • Organiser tous entretiens nécessaires notamment avec les enfants en conflit avec la loi au centre ;
  • Rédiger un rapport analytique et proposer des recommandations ;
  • Assister aux réunions de suivi et présenter l’état d’avancement de travail (APA-UNICEF);
  • Participer aux réunions et à l’atelier de travail en relation avec les présentes ;
  • Préparer et faciliter l’atelier de présentation des résultats du travail.

 

 5. Produits attendus :

  •  Note méthodologique, chronogramme, questionnaire ;
  • Ebauche de plan d’affaires pour l’autonomisation du centre de laye pour mineurs en conflit avec la loi ;
  • ébauche de plan de communication / mobilisation sociale ;
  • Recommandations ;
  • Rapport préliminaire ;
  • Rapport final;
  • Une présentation PPT.

 

6. Méthodologie

L’élaboration  du plan d’affaires pour l’autonomisation du Centre de Laye pour mineurs en conflit avec la loi,  ensemble avec les plans de financement et l’atelier de présentation des livrables seront conduits selon une approche participative de dialogue avec les parties prenantes centrée sur l’analyse des performances, l’assurance qualité de la mise en œuvre des interventions et les perspectives durables. Les informations issues des discussions avec les partenaires de mise en œuvre seront utilisées pour renseigner le cadre des résultats de la feuille de route « autonomisation financière du CLMCL via la production ».

 

 7. Durée, émoluments et lieu de la mission :

 Le nombre total de  jours est de   12 jours ouvrés de travail effectifs répartis sur 1 mois et demi incluant la réalisation de l’atelier et la soumission du plan final validé. Les émoluments de la personne ressource seront évalués sur la base du barème en cours à l’UNICEF pour les consultants nationaux en accord avec ses qualifications. L’appui se déroulera à Laye & Ouagadougou.

 

8. Profil attendu des équipes de consultant(e)s internationales et nationales.

 L’appui à l’élaboration du plan d’affaires et l’animation de l’atelier de partage des résultats seront confiés à une personne ressource nationale ayant le profil suivant :

  • économiste planificateur, avec des connaissances solides sur le tissu économique burkinabè, du commerce et du travail social, en général (système de justice au Burkina Faso notamment).  

    Une expertise dans les domaines suivants constituera un atout :

  • Expérience dans la réalisation de travaux similaires (business plans ou plan d’affaires), de recherches et de synthèses ;
  • Expertise et expérience avérée dans le domaine de de la rédaction de documents de stratégies ou de référentiels ;
  • Maîtrise des techniques de facilitation.

     

    9. Modalités de soumission :

 La personne ressource devra soumettre une offre technique:

L’offre technique doit comprendre les documents suivants :

  • la lettre de soumission 
  • la méthodologie/approche à suivre ;
  • le chronogramme détaillé de la mission ;
  • les références des missions similaires ;
  • le CV du /de la personne ressource avec mise en exergue de son expertise ;
  • Diplôme académique ;
  • Au moins 2 références de travaux antérieurs réalisés sur la thématique (contrats/rapports de consultations, etc.)

10. Budget de l’activité

 

Honoraires: Contrat à prix forfaitaire dont le montant sera déterminé par les offres.

 

Les Consultant(es) intéressé(es) doivent soumettre à l’UNICEF un dossier de candidature comprenant les pièces suivantes :

  • Une lettre de motivation
  • Un Curriculum vitae et le P11 incluant : (i) l'expérience acquise dans des projets similaires ; (ii) au moins 3 références.
  • UNE PROPOSITION TECHNIQUE :
  1. Note explicative sur la compréhension des TDR et les raisons de la candidature ;
  2. La note proposera les grandes lignes de la méthodologie d’organisation des différentes étapes du travail et un calendrier de mise en œuvre.

  • UNE PROPOSITION FINANCIÈRE : La proposition financière doit indiquer le montant total/somme forfaitaire globale. Afin d’aider les commanditaires dans la comparaison des offres, chaque proposition financière comprendra une ventilation détaillée du montant forfaitaire, incluant :
  1. Les honoraires du consultant et de son équipe;
  2. La périodicité et les modalités de paiement souhaitées (paiements par échéances en cours de contrat, ou paiement final).
  3. Les candidats voudront bien noter que les paiements ne pourront être effectués que sur la base des produits livrés, c’est à dire sur présentation du résultat des services spécifiés dans les TDRs. Il est à noter que les procédures de l’UNICEF seront aussi prises en compte dans l’établissement des modalités de paiement et dans la détermination des montants associés. Une proposition de contrat offrira plus de détails sur la consultation.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location:
  • Grade: International Consultant - Internationally recruited Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Children's rights (health and protection)
  • Closing Date: 2017-08-07

Similar Jobs

Consultant Internatiotional Multiple Indicator Cluster Survey (MICS)

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Consultancy for Analysis of regional level platforms on maternal and child nutrition in South Asia

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Psychosocial Support (PSS) in Emergency Consultancy (with focus on adolescents)

CARE

Consultancy - Web Designer / Developer for EMOPS Child Protection AoR

UNICEF - United Nations Children’s Fund

International, individual consultancy to provide technical assistance in developing and piloting digital literacy resources for children aged 9-11, their parents and teachers

UNICEF - United Nations Children’s Fund