Coordonnateur(trice) Projets (Gouvernance Démocratique) SC-SB4

Rabat

Background

« La transition démocratique, entreprise par le Maroc à la fin des années 90, s’est achevée par des amendements constitutionnels à grande échelle en 2011. La nouvelle Constitution qui a mis en branle un vaste éventail de réformes visant à promouvoir la diversité culturelle, linguistique et ethnique, reconnaît la primauté des traités internationaux sur la législation interne, renforce les droits civils, prône la séparation des pouvoirs et reconnaît l’égalité des sexes en consacrant la parité. Parmi d’autres changements importants, citons la lutte contre la corruption, l’indépendance du système judiciaire et un Parlement fort. Une régionalisation avancée a également été introduite en tant que pierre angulaire des réformes de grande envergure entreprises au Maroc, sur le plan de la gouvernance territoriale, afin de promouvoir des niveaux plus élevés de démocratie locale, tout en modernisant les structures de l’État. Cinq ans après la révision de la nouvelle Constitution, le Maroc a signé et ratifié la plupart des conventions des Nations Unies et a pris des mesures initiales dans le sens d’une régionalisation avancée. En 2015, des élections des conseils municipaux et régionaux se sont tenues pour la première fois au suffrage universel. Des lois organiques récemment approuvées et la loi de finances de 2016 ont redéfini le paysage régional, dotant les régions davantage de pouvoirs de décentralisation des pouvoirs et de transferts fiscaux.

S’appuyant sur le plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement, le PNUD veut aider le Maroc à honorer ses obligations en matière de droits de l’homme et à mettre en œuvre les réformes constitutionnelles. Ainsi, le PNUD s’emploiera avec ses partenaires à rendre opérationnels les principes de gouvernance démocratiques, à se conformer aux conventions internationales et à appuyer la mise en œuvre de réformes cruciales dans le domaine de la gouvernance démocratique : justice, l’intégration du genre, et les Droits de l’Homme. Le travail du PNUD dans ce domaine contribuera directement aux objectifs de développement durable 1 (pauvreté), 5 (égalité des sexes), 10 (inégalités réduites), 16 (paix et justice) et 17 (partenariats).

Le PNUD renforcera le travail des institutions concernées par la question des droits de l’Homme en vue de la mise en œuvre des recommandations issues de l’examen périodique universel, des organes de traités et des rapporteurs spéciaux, en mettant un accent particulier sur la collecte, l'analyse et la diffusion de données. Le PNUD compte également étoffer son portefeuille gouvernance par le développement de nouvelles initiatives notamment dans les domaines de la démocratie parlementaire, l’éducation civique, la jeunesse, la prévention de l’extrémisme violent, et la coopération Sud-Sud.

Sous la supervision générale du Représentant Résident adjoint et la supervision directe du Représentant Résident Assistant (Programme), l’analyste des projets, en gouvernance démocratique : justice, l’intégration du genre, et droits de l’Homme est responsable de la gestion des projets appuyés par le PNUD dans les domaines thématiques assignés. Elle ou il analyse les tendances évolutives des domaines de droits, égalité de genre, participation et démocratie et gère l’identification, la formulation, la gestion, l’assurance qualité et le suivi & l’évaluation des projets dont il ou elle a la charge et fournit des services d’appui aux partenaires conformément aux procédures du PNUD.

L’analyste des projets oriente et suit le personnel des projets et coordonne les activités avec les directions nationales des projets, les unités des gestions des projets. La personne travaille en étroite collaboration avec l’équipe des opérations, le personnel du programme des autres agences, le personnel du siège du PNUD et les autorités nationales, les experts et les conseillers techniques, les partenaires bi et multilatéraux et la société civile en vue d’assurer le succès de la mise en œuvre du programme du PNUD.

Duties and Responsibilities

  • Déclination et opérationnalisation des conventions de DH, traités et recommandations des rapporteurs spéciaux (UPR, CEDAW, CAT, CCPR, CESCR) ;
  • Développent d’un portefeuille projet robuste, notamment en matière de la démocratie parlementaire, de l’éducation civique, de la jeunesse, de la prévention de l’extrémisme violent, et de la coopération Sud-Sud ;
  • Formuler une stratégie de partenariat et de la mobilisation de ressources pour les domaines assignés ;
  • Gestion et l’assurance qualité du portefeuille assigné ;
  • Fournir des conseils techniques et contribuer à la gestion et partage des connaissances ;
  • Analyser et participer au débat sur la gouvernance démocratique : justice, intégration du genre et DH au niveau international, en particulier pendant les forums internationaux, et suggérer de nouvelles possibilités de collaboration au profit du gouvernement du Maroc et du PNUD. 

Competencies

Ethique et valeurs :

  • La promotion de l’intégrité, la responsabilité, le professionnalisme et le respect mutuel.
  • Faire preuve d’une sensibilité et d’adaptation, aux milieux multiculturels, au genre, à la religion, à la race, à l’âge et à la nationalité ;
  • Traiter tous les gens avec équité et sans favoritisme.

Connaissance de l’organisation :

  • Renforcer le dialogue politique ;
  • Développement des capacités / Coaching et mentorat : Renforcer les capacités du personnel ;
  • Créer un environnement de créativité et d'innovation au sein du travail.

Travail en équipe :

  • Promouvoir des équipes efficaces.

Communication/information :

  • Créer et promouvoir un environnement favorable grâce à une communication ouverte.

Auto- gestion et l'intelligence émotionnelle :

  • Rester positif/ve même dans les moments difficiles, agir avec diplomatie et tact face à des situations tendues et avoir un comportement cohérent envers les autres ;

Gestion des conflits / négociation et résolution des conflits :

  • Rechercher des solutions de manière proactive ;
  • Respecter les différents points de vue/opinions et diriger l'énergie vers une solution mutuellement acceptable.

Partage des connaissances / apprentissage continu :

  • L'organisation et la mise en place d’une culture de partage des connaissances et d’apprentissage ;
  • Prise de décision appropriée et transparente : un processus de prise de décision équitable, transparent, créatif et éclairé ;
  • Promouvoir une culture d’apprentissage et de partage de connaissances dans le bureau ;
  • Connaissance approfondie des principes de la gouvernance démocratique, problématiques liés aux droits et de la justice ;
  • Capacité à assurer un climat de plaidoyer et de conseil ;
  • Travaille activement vers un apprentissage personnel continu et un développement dans un ou plusieurs domaines de pratiques, agit conformément au plan de formation et met en application les compétences.

Required Skills and Experience

  • Niveau Master ou équivalent de préférence en Droits, Justice, Science politique, Administration Publique ; Relations Internationales.
  • 5 ans d’expérience au niveau national ou international en gestion des services en conseils, en conception, suivi et évaluation des projets de développement dans les domaines recherchés ;
  • Expérience avérée d’au moins un an dans le domaine de la mobilisation des partenaires et des ressources ;
  • Parfaite maîtrise des outils informatiques et le logiciel de gestion.
  • Expérience de travail avec le gouvernement, les donateurs ou les Agences du SNU est un atout.
  • Avoir une expérience dans l’analyse et la formulation de politique dans le domaine de la Gouvernance Démocratique : Justice, Egalité de Genre, conventions des Droits de l’Homme et autres sujets similaires est un atout majeur.
  • Avoir une connaissance approfondie et une compréhension des débats globaux et internationaux sur la Gouvernance Démocratique et une expérience dans les débats, dialogue et processus environnementaux multilatéraux sont un atout.
  • Une expérience et connaissance prouvée de la structure institutionnelle, des réformes constitutionnelles engagées par le Maroc et des cadres stratégiques du pays sur la Gouvernance Démocratique est un atout.
  • Maîtrise du français et de l’arabe et une très bonne connaissance pratique de l’anglais.

Disclaimer

Les candidatures féminines sont fortement encouragées

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Rabat
  • Grade: Level not specified
  • Occupational Groups:
    • Public Administration - Restructuring
  • Closing Date: 2017-09-15

Similar Jobs

'The Afghan Displacement and Solutions Platform’ (ADSP) PROJECT COORDINATOR

DRC - Danish Refugee Council