By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Analyste à la Coordination

Algiers

Background

Le Cadre de Coopération Stratégique (CdCS) constitue le cadre programmatique de base dans lequel s’inscrit l’ensemble des activités de développement de toutes les agences, Fonds et programme des Nations Unies en Algérie pour la période 2016-2020.

Le Cadre de Coopération Stratégique (CdCS) du Système des Nations Unies (SNU) avec la République Algérienne Démocratique et Populaire est le résultat d'un exercice de programmation qui a consisté en un  processus de consultation continu visant à analyser la façon dont le SNU peut, le plus efficacement, accompagner les efforts déployés par l’Algérie pour répondre aux priorités et besoins nationaux de développement.

Le Cadre de Coopération Stratégique 2016-2020 vise à contribuer à l’atteinte des résultats de développement dans quatre (4) domaines de coopération, à savoir :

(i) la diversification économique, l’accent est mis sur la valorisation des potentialités hors hydrocarbures, la sécurité alimentaire et l’amélioration du climat des affaires avec, en filigrane, des opportunités accrues d’emploi et de participation des femmes et de jeunes à la vie économique notamment dans le secteur productif;

(ii) le développement social avec d’une part l’amélioration de l’accès à des services sociaux de qualité, notamment pour les catégories vulnérables, et d’autre part, davantage de progrès dans l’amélioration de la condition des femmes, notamment par le biais d’une plus forte d’une meilleure mise en œuvre  du cadre légal et normatif existant ;

(iii) la préservation de l’environnement , en se focalisant sur l’amélioration du cadre de vie des citoyens à travers la lutte contre la pollution, la préservation et la valorisation des écosystèmes et le renforcement de la résilience face aux risques et aux catastrophes en lien avec les recommandations du Cadre de Sendai pour la Réduction des Risques de Catastrophes 2015-2030 ;

(iv) et la bonne gouvernance, par le biais de la modernisation du service public et du renforcement des capacités de mise en œuvre des politiques publiques.

A ces quatre grands axes, s’ajoutent deux thématiques transversales. La première a trait à la jeunesse dont les attentes sont très importantes en termes d’insertion sociale mais aussi en termes de participation effective à la vie économique, sociale, culturelle et publique. La seconde dessine une perspective prometteuse de collaboration autour de la dynamisation de la coopération Sud-Sud dans le respect des grands principes adoptés à Nairobi par la Conférence de haut niveau des Nations Unies sur la coopération Sud-Sud.

Entré en vigueur le 29 juin 2015, le cadre de coopération stratégique s’opérationnalise à travers plusieurs plans d’action Pays (CPAP) élaborés par l’équipe pays, constituée de  15 agences, Fonds et Programme des Nations Unies  en étroite collaboration avec les partenaires du Gouvernement et  sous la coordination du Coordonnateur Résident du Système des Nations Unies en Algérie.

A cet effet le Bureau du Coordonnateur résident (BCR) du Système des Nations Unies en Algérie lance une consultation pour le recrutement d’un(e) Analyste de la coordination  qui sera chargé(e) du  développement des approches et méthodologies  pour la mise en œuvre du CdCS 2016-2020, de l’appui et facilitation au processus de suivi et d'évaluation de cette mise en œuvre, à travers un appui solide aux différents groupes de travail (Groupes résultats) dans l’atteinte des résultats du CdCS.

Sous la direction et la supervision directe du Bureau de la coordination et la supervision générale par le Coordonnateur Résident, l’analyste à la coordination travaillera en étroite collaboration avec les membres du Bureau de la coordination (BCR), le personnel des agences des NU et les partenaires représentants du Gouvernement et de la société civile.

Duties and Responsibilities

Basé(e) au sein du Bureau du Coordonnateur Résident des Nations Unies à Alger (Algérie) l’Analyste à la coordination aura la charge d’assurer un appui efficace à l'équipe de pays des Nations Unies dans la préparation et la mise en œuvre des processus et des produits de programmation du CdCS 2016-2020, en vue de la réalisation des résultats suivants :

1. Assurer le suivi et la mise en œuvre du CdCS 2016-2020, à travers :

  • Appui aux présidents des Groupes résultats dans l’élaboration des plans de travail  des groupes et les assister dans le pilotage des processus de revues annuelles, à mi-parcours et finale du CdCS pour promouvoir en particulier une gestion axée sur les résultats (GAR); 
  • Contribuer à la mise en place de mécanismes efficaces de suivi de la mise en œuvre du CdCS  sur la base de la matrice des résultats prévue et du plan de suivi et d'évaluation en consultation avec l’équipe pays et les partenaires gouvernementaux,  la société civile et les institutions multilatérales et bilatérales.
  • L’élaboration de rapport et notes de suivi et de synthèse pour le RC sur les travaux des instances de gouvernance du CdCS : Groupes résultats (GR) et Comité exécutif ;
  • Participer à la sélection de consultants et d'équipes d'évaluation et fournir des commentaires techniques sur les évaluations relatives au CdCS ;
  • Contribuer à la mise en œuvre d'une stratégie de renforcement des capacités  en GAR et l’organisation de formations inter-agences et pour les partenaires nationaux sur le S&E ;
  • Contribuer à la formulation de programmes et activités inter-agences dans le cadre de la mise en œuvre du CdCS.

2. Assurer la préparation et la mise en œuvre du plan de travail du Coordonnateur résident, à travers:

  • Contribution à l’élaboration du plan de travail annuel du Bureau de coordination et de l’équipe pays des Nations Unies (UNCT), élaboration des rapports d’activités périodiques et des prévisions et bilans budgétaires ;
  • Préparation de documentations clés pour les réunions du coordonnateur résident, en coordination avec les agences onusiennes concernées ;
  • Contribution à l’organisation et à la mise en œuvre des retraites de l’équipe pays en vue d’examiner le plan de travail annuel et autres préoccupations UNCT;
  • Suivi de la gestion des fonds consacrés aux activités de l'UNCT en collaboration avec le groupe inter-agences des chargés des opérations et suivi de la gestion des fonds du Bureau de coordination et établissement des rapports de dépenses;
  • Contribution à la préparation des notes, points de discussion et discours pour les principaux événements de plaidoyer du RC, en étroite consultation avec le chef du bureau.

3. Assurer un plaidoyer efficace des activités de l'ONU en étroite collaboration avec l'UNIC et les points focaux de la communication des agences, fonds et programmes du Système des Nations Unies, à travers:

  • Contribution à la mise à jour systématique de l'information sur les activités du Système des Nations Unies ;
  • Contribution à la mise en œuvre de la stratégie de sensibilisation des partenaires du Système des Nations Unies ;
  • Contribution à la gestion des médias et des stratégies de communication de l'équipe de pays, en consultation étroite avec l’UNIC.

4. Faciliter le renforcement et la gestion des connaissances au sein du Système des Nations Unies, à travers :

  • Identification des sources d'information liées à la coordination : réseaux de connaissances et communautés de pratique ;
  • Identification et synthèse des meilleures pratiques et des enseignements tirés d’autres bureaux de coordination et mise à jour des pratiques en cohérence avec les lignes directrices du Groupe des Nations Unies pour le Développement;
  • Identification des politiques et institutions nationales qui doivent être renforcées pour assurer une mise en œuvre efficace du CdCS en étroite consultation avec l'équipe de pays des Nations Unies ;
  • Formuler et organiser des formations au personnel des Nations Unies sur les questions de coordination.

Impact des résultats: 

L’analyste à la Coordination contribuera à renforcer les fonctions de coordination et de suivi du Bureau de coordination dans le cadre de la mise en œuvre du CdCS 2016-2020. Il/elle renforcera en particulier le suivi et le reporting sur les réalisations, la communication sur les activités inter-agences, la gestion des connaissances au sein du Système des Nations Unies. 

Competencies

  • Intégrité : Faire preuve d'intégrité en se conformant aux valeurs et normes éthiques des Nations Unies;
  • Professionnalisme : Promouvoir la vision, mission et objectifs stratégiques des Nations Unies en Algérie;
  • Respect pour la diversité : Aptitude à travailler dans un environnement multi culturel et à établir des relations de travail harmonieuses ;
  • Redevabilité : Bonnes capacités d'analyse et de synthèse et souci de fournir un travail de qualité ;
  • Esprit d’équipe : Bonnes aptitudes en communication et en négociation ;
  • Leadership : Fait preuve d’énergie et d’attitude positive et constructive, et d’une attitude orientée vers le client ; Fait preuve d'ouverture, de tact et de flexibilité au changement et est capable de gérer des situations complexes et de travailler en équipe.

Compétences fonctionnelles :

 A- Capacités d’analyse et efficacité opérationnelle :

  • Analyse du contexte du développement en général et de l'actualité politique, sociale et économique de l’Algérie ;
  • Fait preuve d’une efficacité opérationnelle dans l’acheminement des dossiers en respectant les délais et montre une capacité de résoudre les problèmes avec des solutions adéquates.

B. Gestion et renforcement des connaissances :

  • Promeut la gestion des compétences au sein des Nations Unies en Algérie et crée un environnement propice à l'apprentissage à travers un leadership et l'exemple personnel ;
  • Travaille activement vers la continuation de l'apprentissage et le développement personnel dans un ou plusieurs domaines relevant de ses compétences, exécute son plan de formation et met en œuvre les compétences nouvellement acquises.

Required Skills and Experience

Education:

Master (ou diplôme universitaire avec nombre d’année d’expériences additionnels) en Economie, Sciences sociales, politiques ou relations internationales ou équivalent.

Expériences requises:

  • Au moins deux ans d'expérience professionnelle pour un Master et un minimum de 4 ans d’expérience pour diplôme universitaire,  mais une expérience plus importante serait un avantage ; 
  • Expérience en matière d’analyse du contexte du développement en général et de l'actualité politique, sociale et économique de l’Algérie ;
  • Expérience avérée dans l’organisation d’ateliers, conférences, réunions de concertation ou coordination et/ou formations. 

Expériences souhaitées:

  • Expérience précédente aux Nations Unies serait un plus ;
  • Connaissance en matière de développement et conception d’outils de communication serait un plus ;
  • Connaissance de l’Agenda 2030 pour le développement durable et des Objectifs du Développement Durable (ODD) serait un avantage ;
  • Bonne connaissance des mécanismes de suivi et évaluation et de la Gestion Axée sur les Résultats est fortement souhaitée.

Langue: 

Parfaite maitrise du français et de l'arabe tant orale qu'écrite et une connaissance de l’anglais serait un avantage. 

Disclaimer

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Algiers
  • Grade: NO-B, National Professional Officer - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Management, Administration and Finance
  • Closing Date: 2017-09-06

Similar Jobs