By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy
  • Organization: UN WOMEN - United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women
  • Location: Port-au-Prince
  • Grade: National Consultant - Locally recruited Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
  • Closing Date: 2017-09-08

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Responsable de la cellule d’observation et de surveillance

Port-au-Prince (Haiti)

Background

ONU Femmes Haïti a bénéficié d’un financement pour la mise en œuvre du projet de réduction de la violence faites aux femmes durant les processus électoraux en Haïti. Ce projet a pour objectif final de permettre aux femmes de participer pleinement aux processus électoraux et aux institutions politique en Haïti. Il s’agit donc, de contribuer à l’amélioration du cadre juridique et les aménagements afin qu’ils incluent des mesures spécifiques pour combattre les violences faites aux femmes durant le processus électoral ; d’autonomiser les femmes pour faire face aux violences durant le processus électoral ; contribuer à maintenir une perception des femmes comme des dirigeantes politiques légitimes et performantes autant que les hommes.

Ce programme a été développé sur la base de deux leçons apprises : 1/ l’importance de l’adoption d’une approche intégrée pour réduire les violences faites aux femmes dans le but de renforcer leurs présences dans les instances électives ; 2/ l’importance d’œuvrer en vue de la formation d’une volonté politique concernant la gouvernance sensible au genre et la lutte contre toutes formes de violences contre les femmes.

Ainsi pour atteindre son objectif, le projet compte mettre en place une structure permanente qui servira d’observatoire à la participation des femmes aux processus électoraux (avant, pendant et après les élections) et de la jouissance de leurs droits.  Cette structure que le projet appelle « plateforme civile pour la participation paisible des femmes aux processus électoraux en Haïti » sera constituée de quatre cellules et d’un-e porte-parole.

 Chaque cellule sera sous la responsabilité d’un-e membre issu-e de la société civile qui travaille dans le domaine d’intervention concerné. A travers ces cellules, la plateforme civile assurera les fonctions suivantes : (i) médiation et facilitation, (ii) surveillance et observation, (iii) éducation et sensibilisation, de (iv)plaidoyer pour des réformes du cadre juridique relatif à la prévention et à la sanction des violences faites aux femmes durant les élections et (v) communication publique à travers le/la porte-parole.  C’est dans ce contexte qu’ONU Femmes est en train de mettre en place un comité ad hoc pour supporter la mise en œuvre de la plateforme et son efficacité. Dans cette même démarche, ONU FEMMES recrute actuellement un/e responsable pour la cellule d’observation et de surveillance.

Duties and Responsibilities

Objectifs de la consultation

  • Contribuer à la mise en place de la plateforme, sa structuration, à l’exécution des activités du projet, assurer la légitimité de la structure et sa pérennité;
  • Définir la stratégie de communication de la plateforme et s’assurer de sa mise en œuvre opérationnelle.

Résultats attendus et livrables

Résultat 1

  • En collaboration avec la gestionnaire de projet et les autres membres du comité ad hoc, le/la responsable de la cellule éducation et sensibilisation élaborera un plan de travail pour sa cellule.
  • Il/Elle contribuera également à la tenue de deux sessions de travail en coordination avec les autres membres du comité ad hoc en vue définir les modalités de fonctionnement de la structure, un plan d’activités pour les 6 premiers mois, les mécanismes devant garantir sa pérennité ainsi qu’un code de conduite pour les membres.
  • Livrables 1
  • Existence d’un plan de travail pour la cellule d’observation et de surveillance ;
  • Rapport des sessions de travail sur les modalités de fonctionnement de la structure, le plan d’activités des 6 premiers mois, des mécanismes garant de la pérennité de la structure et le code de conduite ;
  • Existence d’un code de conduite du groupe.

Résultat 2

  • De concert avec le/la responsable de la cellule médiation et facilitation et le/la consultant-e choisi-e à cet effet, il/elle participera à l’évaluation du plan de sécurisation des élections avec une composante sur la protection des femmes;
  • Il/elle appuiera, le/la spécialiste en sciences humaines et sociales dans son étude sur les langages sexistes en contexte electoral;
  •  Avec le/la consultant-e contracté-e ainsi que le/la responsable plaidoyer, il/elle collaborera à la détermination des problèmes de la mise en œuvre du décret électoral pour répondre aux plaintes des femmes qui ont subi des violences durant le processus électoral.
  • Livrables 2
  • Rapports des contributions apportées aux consultations sur :
    • L’évaluation du niveau de prise en compte du genre dans le plan de sécurisation des élections ;
    • L’étude sur les langages sexistes en période électorale ;
    • Les problèmes de mises en œuvre du décret électoral pour aborder les plaintes des femmes

Résultat 3

  • Avant la période électorale, il/elle aidera aux actions de sensibilisation sur la prise en compte du genre dans la méthodologie d’observation électorale et par là même, faciliter son acceptation de la part de l’ensemble des parties prenantes aux activités d’observation électorale nationale ;
  • Pendant la période électorale, le/ la responsable de la cellule d’observation et de surveillance participera à la coordination des déploiements de groupe d’observateurs et d’observatrices genre et de surveillant-e-s mobiles/SMS ;
  • Il/elle appuiera le fonctionnement du centre d’appel permanent.
  • Livrables 3 

    • Rapports des actions de sensibilisation sur la prise en compte du genre dans la méthodologie d’observation ;
    • Rapport sur la conduite de l’observation genre et la surveillance mobile sur le terrain en lien avec les violences basées sur le genre en période électorale ;
    •  Rapport de fonctionnement du centre.oblèmes de mises en œuvre du décret électoral pour aborder les plaintes des femmes.

Competencies

VALEURS FONDAMENTALES / PRINCIPES DIRECTEURS

  • Intégrité : Faire preuve de cohérence dans la défense et la promotion des valeurs de l’ONU FEMMES dans les actions et décisions, en conformité avec le Code de conduite des Nations Unies.
  • Sensibilité culturelle / Valorisation de la diversité : Démontrer une appréciation de la nature multiculturelle de l'organisation et de la diversité de son personnel. Démontrant une perspective internationale, apprécier les différences de valeurs et de l'apprentissage de la diversité culturelle.

COMPÉTENCES FONDAMENTALES

  • Éthique et valeurs : Manifestation / éthique sauvegarde et l'intégrité.
  • Connaissance de l’organisation : Démontrer la connaissance de l'entreprise et un bon jugement.
  • Développer et Epanouissement / coaching et le mentorat : Auto-développement, la prise d'initiative.
  • Travail en équipe : Agir comme un joueur d'équipe et faciliter le travail d'équipe.
  • Communiquer l'information et les idées : Faciliter et encourager la communication ouverte dans l'équipe, communiquer efficacement.
  • L'autogestion et l'intelligence émotionnelle : Créer des synergies grâce à l'auto-contrôle.
  • Gestion des conflits / négociation et résolution des différends
  • Partage des connaissances / apprentissage continu : L'apprentissage et le partage des connaissances et encourager l'apprentissage des autres.
  • Prise de décision appropriée et transparente : Prendre des décisions transparentes sur base des évidences
  • Exécuter toutes autres taches selon les directives du superviseur.

COMPÉTENCES FONCTIONNELLES

  • Avoir une bonne aptitude à la conception et à la créativité ;
  • Excellente capacité de communication et d’écoute ;
  • Très bonnes capacités de communication orale de façon précise et professionnelle ;
  • Excellentes capacités rédactionnelles et une capacité à relever les « success stories » démontrées ;
  • Efficacité démontrée dans la diffusion de messages et la rédaction d’information concernant ONU Femmes (ses objectifs et activités) a l’intention des médias ;
  • Capacité à mettre en place des stratégies de communication et de publications ;
  • Capacité à communiquer de façon sensible et efficace avec les différents organes (agences des NU, ONG, partenaires, etc.) ;
  • Aptitude à établir, construire et maintenir des relations efficaces avec les clients, ce qui démontre la compréhension du point de vue du client ; l'anticipation des besoins des clients et assurer le besoin de ces besoins rapidement ;
  • Possibilité de créer, modifier et présenter l'information dans des formats clairs et présentables, en utilisant la fonctionnalité informatique appropriée ;
  • Possibilité pour assurer la surveillance de la traduction / adaptation / réécriture des informations reçues, l'impression et la diffusion de publications et de documents audio-visuels ;
  • Aptitude à faciliter l'organisation d'ateliers, de tables rondes, conférences de presse, etc. ;
  • Aptitude à effectuer des recherches de documents, l'analyse de base de document, et la synthèse préliminaire de meilleures pratiques et les leçons apprises dans le domaine des communications ;
  • Capacité d'organiser et remplir plusieurs tâches en établissant des priorités.

Experiences & Aptitudes requises

  • Avoir un diplôme universitaire en services sociales, statistiques, politique, relations internationales, droit ou domaines équivalents ;
  • Avoir milité dans une organisation travaillant sur les violences faites aux femmes ou sur la participation politique des femmes est un atout majeur ;
  • Avoir une expérience dans l’appui aux activités d’observation électorale nationale, départementales ou communales ;
  • Disposer d’une expérience sur les questions d’égalité, approche genre et politique ou violence basée sur le genre ;
  • Disposer d’une bonne connaissance de la législation électorale et une bonne compréhension des mécanismes de résolutions des différends électoraux ;
  • Avoir une expérience dans l’appui aux activités d’observation électorale nationale, départementales ou communales ;
  • Avoir une expérience dans les centres de tabulations ou au niveau du CEP un plus ;
  • Maitriser du français et du créole.

Required Skills and Experience

Les documents suivants doivent être soumis dans le cadre de la consultation

  • Une lettre de motivation explicitant pourquoi vous pensez être le/la candidat/e idéal/e (300 mots maximum) ainsi qu’une brève description de votre intérêt pour ce poste (500 mots maximum). Merci de bien spécifier le/les profil(s) qui vous intéressent ;
  • Un curriculum vitae comprenant trois (3) références d’organisations de la société civile travaillant sur la participation politique des femmes ou sur la violence basée sur le genre ;
  • Une proposition financière.

Evaluation des dossiers

Evaluation des candidat(e)s (Evaluation of applicants) :

Les candidat(e)s seront évalués en utilisant une méthode d'analyse cumulative en tenant compte de la combinaison des qualifications et de la proposition financière. L'adhésion sera attribuée aux candidat(e)s dont les offres ont été évaluées et déterminées comme suit :

  • Sensible / conforme / acceptable, et
  • Après avoir reçu le score suffisant selon les critères techniques et financiers définis ci-dessous.

Seuls les candidat(e)s qui obtiennent un minimum de 49 points dans l'évaluation technique peuvent être recommandés pour l'adhésion.

Critères d’Evaluation (Evaluation Criteria) :

Evaluation Technique (Technical Evaluation) (70%) - max. points : 70

  • Diplôme universitaire en services sociales, statistiques, politique, relations internationales, droit ou autres qualifications pouvant répondre aux exigences du poste - max. points : 15 ;
  • Expérience dans une organisation de la société civile travaillant sur la participation politique des femmes ou sur la violence basée sur le genre : 15 ;
  • Expérience dans l’appui aux activités d’observation électorale nationale, départementales ou communales : 10 ;
  • Bonne compréhension des mécanismes de résolutions des différends électoraux : 10 ;
  • Expérience sur les questions d’égalité femmes et hommes - max. points : 10 ;
  • Une excellente maîtrise de la langue française et d’excellentes capacités rédactionnelles. Une bonne connaissance du créole écrit et parlé - max. points : 10.

Evaluation Financière (Financial Evaluation) (30%) – max. 30 points

Honoraire mensuel du/de la consultant-e

Le nombre maximal de points attribués à la proposition financière est attribué à la proposition de prix le plus bas. Toutes les autres propositions de prix reçoivent des points en proportion inverse. Une formule proposée est la suivante : 

p = 30 (µ/z)

En utilisant les valeurs suivantes :

p = points pour la proposition financière évaluée

µ = prix de la proposition de prix le plus bas

z = prix de la proposition évaluée

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.
We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.