Recrutement d’un(e) consultant(e) international(e) charge(e) d’élaborer une stratégie de communication pour le projet PNRCME-DD

Tome

Background

Le Togo est un pays de l’Afrique de l’Ouest qui a une superficie de 56 785 km2 et se présente sous la forme d’un rectangle d’une longueur de 600 km et d’une largeur variant entre 50 et 150 km. Il est limité par le Bénin à l’Est, le Ghana à l’Ouest, le Burkina Faso au Nord et s’ouvre au Sud sur le Golfe de Guinée par un littoral de 50 km. La capitale du Togo est Lomé. Dans l’ensemble, le Togo jouit d’un climat intertropical du type guinéen dans le Sud et soudanien dans le Nord.

Le recensement de la population togolaise en 2010 a permis, avec un taux de croissance démographique annuelle de 2,8% d’estimer à 7,13 millions le nombre d’habitants en 2015. (Source: Institut National de la Statistique, des Etudes Economiques Démographiques (INSEED)).La population du Togo est constituée en majorité de femmes (51,4%) et de jeunes de moins de 25 ans (60%) de la population totale.Le taux de pauvreté reste élevé (55,1% selon QUIBB 2015) et inégalement réparti (jusqu’à 80 à 90% dans la région des Savanes). En effet, le Togo est un pays à faible revenu avec un PIB de 588 $/habitant. Le taux de croissance en 2016 est de 5,0%.    

Son économie est basée sur les mines, l’agriculture, les activités d’exportations et de réexportations et celles portuaires lui conférant une véritable plaque tournante pour les échanges commerciaux entre pays de la sous-région.

Depuis la reprise de la coopération avec la communauté internationale en 2006 après une période de troubles sociopolitiques de 1991 à 2005, le Togo a élaboré et conduit plusieurs stratégies de développement du pays avec le concours des Partenaires Techniques et Financiers (PTF). Ainsi, le Document intérimaire de Stratégie de Réduction de la Pauvreté (DSRP-I) mis en œuvre sur la période 2007-2008 a permis de bénéficier de l’Initiative en faveur des Pays Pauvres Très Endettés (I-PPTE). Le DSRP Complet qui s’en est suivi, a non seulement permis d’atteindre le point d’achèvement de cette initiative mais également de renouer avec la croissance sur la période 2009-2011. La Stratégie de Croissance Accélérée et de Promotion de l’Emploi (SCAPE) définie pour la période 2013-2017, ambitionne de soutenir la croissance pour réduire les inégalités et créer des emplois, avec des effets multiplicateurs sur le niveau des revenus, la qualité de vie des Togolaises et Togolais et la vitesse de réalisation des OMD.

La SCAPE se matérialise à travers les cinq axes suivants:

  • développement des secteurs à fort potentiel de croissance;
  • renforcement des infrastructures économiques;
  • développement du capital humain, protection sociale et emploi;
  • renforcement de la gouvernance;
  • promotion d’un développement participatif, équilibré et durable.

L’horizon de mise en œuvre de la SCAPE est prévu en 2017. Dans la poursuite des efforts de développement, le Togo est engagé dans l’élaboration d’un Plan National de Développement (PND) pour la période 2018-2022, en lien avec les Objectifs de Développement Durable (ODD), l’agenda 2063 de l’Union Africaine et la vision du Chef de l’Etat.

Dans la même optique, le Programme National de Renforcement des Capacités et de Modernisation de l’Etat pour le Développement Durable (PNRCME-DD) (2017-2018) dont la mise en œuvre est en cours, apparait comme un programme déterminant pour la réalisation de l’ambition du Togo de devenir un pays émergent d’ici à 2030.

L’élaboration de ce programme s’inscrit dans un contexte international, où l'exigence de développement durable, justifiée par les multiples défis à la fois sociaux, économiques et écologiques, apparait comme une des principales voies à explorer. La nouvelle dynamique de développement durable telle que reprise dans les résolutions de la conférence de Rio+20, repose sur une intégration effective de ces trois dimensions (écologique, économique et sociale), en vue d’assurer un bon équilibre et une viabilité à long terme des initiatives de développement qui sont prises pour susciter la croissance et créer la richesse. Il s’agit, selon les Nations Unies, de promouvoir un développement écologiquement viable, socialement équitable, culturellement sensible et économiquement juste.

Le développement durable impose aux différents segments de la société (décideurs et responsables des institutions des secteurs public et privé, société civile, communautés, partenaires techniques et financiers nationaux et internationaux, diaspora, etc.) d’agir en synergie pour l’atteinte des 17 objectifs communs universellement retenus et censés contribuer au bien-être des générations présentes, tout en préservant les chances, pour les générations futures, de mener également une vie décente et productive

Duties and Responsibilities

Justification de la mission

La mise en œuvre cohérente et efficace du PNRCME-DD requiert non seulement une approche inclusive et participative des acteurs de la société civile, du secteur privé et du secteur public, ainsi que des partenaires techniques et financiers au développement, mais également un leadership suffisamment affirmé pour conduire une bonne coordination institutionnelle et stratégique. Dans cette perspective, le PNRCME-DD est conduit par le Gouvernement qui veille à l’appropriation nationale, à l’engagement des citoyennes et citoyens et à une bonne programmation des actions à mener.

Cependant la nouveauté de la démarche visant l’intégration des ODD dans les instruments de planification nécessite une stratégie de communication très élaborée pour permettre la vulgarisation et la sensibilisation des populations, ainsi que l’appropriation par les différents acteurs privés, publics, partenaires et collectivités locales non seulement du contenu des ODD, mais surtout des moyens de parvenir à leur réalisation. La présente étude permettra de disposer d’une stratégie globale de communication afin de vulgariser, d’informer, de former et de mobiliser les différents intervenants sur les enjeux liés au PNRCME-DD et d’assurer l’appropriation du programme par les divers acteurs nationaux et internationaux.

Méthodologie

La mission sera composée d’un (01) consultant international et d’un (01) consultant national qui travailleront en synergie d’abord et en collaboration avec l’équipe de coordination du PNRCME-DD, le ministère de la Planification du Développement, les ministères en charge de la Fonction Publique et de la communication, le Secrétariat Général du Gouvernement, les autres secteurs ministériels clefs, le PNUD, les PTF concernés, et le Conseiller Technique Principal du programme.Le travail de la mission se déroulera ainsi qu’il suit:

  • étude documentaire sur les enjeux du PNRCME-DD;
  • échange sur le contenu des documents du PNRCME-DD pour harmoniser le niveau de compréhension;
  • organisation du travail des consultants, contribution de l’équipe du PNRCME-DD;
  • élaboration des messages en tenant compte des différents aspects des enjeux du PNRCME-DD;
  • organisation des messages par groupe d’acteurs et par groupe cible;
  • présentation du rapport provisoire de l’étude (2ème semaine de mission) et observations par les commanditaires de l’étude;
  • atelier de validation de la stratégie (3 jours avant la fin de la mission);
  • dépôt du rapport final (une semaine au plus tard à la fin de la mission).

Competencies

Le consultant individuel doit disposer des compétence ci-après:

  • Faire preuve d’intégrité et agir conformément aux valeurs et à l’éthique des Nations Unies;
  • Faire preuve de sensibilité et d’adaptabilité face aux différences entre individus (sexe, âge, etc.);
  • Bonnes aptitudes interpersonnelles et de travail en équipe;
  • Excellente communication orale et écrite en français;
  • Excellent leadership et compétences managériales;
  • Très motivé avec une habileté à travailler avec un minimum de supervision;
  • Bonne maitrise des outils informatiques;
  • Connaissance de l’Afrique en général et du Togo en particulier serait un atout;
  • Bonne maîtrise des logiciels courants.

Required Skills and Experience

Formation:

  • Formation universitaire (Bac + 5 et ou diplôme de référence en journalisme ou en communication)

Expérience:

  • 10 ans d’expérience professionnelle au moins dans le domaine de la communication;
  • Expertise en communication et avoir des références pour avoir élaboré au moins deux (02) stratégies/plans de communication;
  • Bonne expérience en matière de communication et de définition de stratégie et de supports média pour des groupes cibles;
  • Bonne connaissance de l’administration et les enjeux des ODD;
  • Expérience dans la réalisation des travaux en communication de masse notamment en Afrique;
  • Expérience dans la conduite de travail en équipe;

Langue:

  • Excellente maîtrise du français.

Durée de la mission

La durée de la mission est de quinze (15) jours.

Les Consultant(e)s intéressé(e)s doivent présenter un dossier de candidature comprenant une proposition technique et une proposition financière dont les contenus sont décrits ci-après:Une Proposition Technique (Fichier 1 /Enveloppe 1)La proposition technique doit comporter:

  • Note explicative sur la compréhension des Termes de Référence et les raisons de la candidature;
  • Brève présentation de l’approche méthodologique, assortie d’un chronogramme, et de l’organisation de la mission envisagée;
  • CV incluant l’expérience acquise dans des projets similaires et au moins 3 références ou le P11 dûment rempli et signé;(téléchargeable à l’adresse : http://www.tg.undp.org/content/dam/togo/docs/P11_Personal_history_form.doc;
  • Tout autre document permettant de mieux apprécier les compétences du consultant.

Une Proposition Financière (Fichier 2 /Enveloppe 2)La proposition financière sera soumise sur la base de l’approche forfaitaire. La proposition financière prévoit un montant forfaitaire et précise les modalités de paiement sur la base de produits/livrables précis et mesurables (qualitatifs et quantitatifs) même si les paiements seront effectués par tranches ou en une seule fois à l'achèvement total du contrat. Elle doit être libellée en dollars USLes consultants individuels seront évalués en fonction d'une analyse cumulative en prenant en considération la combinaison des qualifications des candidats et une proposition financière.Le contrat sera attribué au/à la consultant(e) dont l'offre aura été évaluée et aura obtenu la note la plus élevée sur l’ensemble préétabli des critères pondérés technique et financier spécifiques à cette invitation.La pondération retenue, pour l’évaluation des offres, est la suivante:

  • Pourcentage de l’offre technique: 70%;
  • Pourcentage de l’offre financière: 30%.

Le dossier complet peut être déléchargé sur le site http://procurement-notices.undp.org/

UNDP is committed to achieving workforce diversity in terms of gender, nationality and culture. Individuals from minority groups, indigenous groups and persons with disabilities are equally encouraged to apply. All applications will be treated with the strictest confidence.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Tome
  • Grade: International Consultant
  • Occupational Groups:
    • Communication
  • Closing Date: 2017-09-30

Similar Jobs

Roster/Liste des Expert(e)s Agréé(e)s – Communications

UN WOMEN - United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women

IC/UNDP/BRG/110/2017 - Support Communication Specialist (national position)

UNDP - United Nations Development Programme

National Consultancy Development of SDG Communication Strategy and Action Plan for the Maldives

UNDP - United Nations Development Programme

Donor Outreach/ Fundraising Consultant, Astana, Kazakhstan

UNICEF - United Nations Children’s Fund

Communication and Advocacy Consultant

UNDP - United Nations Development Programme