By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Programme Coordinator Gender & Dévelopment à Oujda (SC-SB4)

Rabat (Morocco)

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Rabat (Morocco)
  • Grade: SB-4 (SC8/SC9), Service Contract, Local Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Democratic Governance
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Project and Programme Management
    • Managerial positions
  • Closing Date: 2018-04-16

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

L’Agence de l’Oriental s’engage dans un projet conjoint avec le PNUD, afin d’assurer une prise en compte effective du genre dans la chaîne de planification, programmation, budgétisation et suivi-évaluation de ses projets de développement. Ce travail s’inscrit aussi dans l’effort partagé entre l’Agence de l’Oriental et ses différents partenaires gouvernemental ou non gouvernemental  ainsi que des organismes de coopération internationale, afin d’assurer la mise en place de l’approche genre et concourir ainsi à l’implication de l’ensemble des intervenants dans le développement territorial  à un usage équitable des ressources locales, ce qui est l’un des objectifs fondamentaux de la politique de développement économique et sociale du Maroc.

L’Agence de l’Oriental a entrepris plusieurs initiatives ayant plus au moins intégré la dimension genre. Toutefois ces actions restent limitées dans leur portée et ne contribuent pas de façon systématique à la visibilité de l’Agence en tant qu’acteur territorial de l’égalité genre.

Le programme Genre et Développement Régional - GenDeR a pour objectif de renforcer l’intégration du genre dans les schémas institutionnel et opérationnel de l’Agence de l’Oriental, il s’articule autour de 4 résultats stratégiques. Le premier résultat porte sur la création d’un environnement habilitant propice à l’institutionnalisation du genre au sein de l’Agence de l’Oriental ; le deuxième résultat concerne la sensibilisation et le renforcement des capacités du personnel de l’Agence de l’Oriental ainsi que ses partenaires en vue d’une intégration systématique de l’égalité genre aux niveaux institutionnel et opérationnel. Le troisième résultat quant à lui est consacré aux aspects liés à la communication, aux partenariats et à la gestion des connaissances. La gestion adaptative constitue le 4ème et dernier résultat stratégique du présent programme.

Duties and Responsibilities

Sous la supervision directe du Directeur National du projet et en étroite coordination avec la chargée du programme du PNUD au titre du suivi et de l’assurance qualité, il/elle assurera la mission à plein temps de Coordonnateur(trice) du projet. Tout au long de la mise en œuvre du programme, et à compétences égales, il/elle veillera tout aussi bien, à l’égalité des sexes et à la dé-marginalisation des femmes sur les plans individuel, institutionnel et social.

Il/Elle aura pour mission :

Gestion au quotidien du projet :

Selon une démarche de gestion Axée sur les résultats, le/la Coordonnateur(trice) du projet apporte un appui à la coordination nationale du projet pour œuvrer à ce que le projet atteigne les résultats attendus (Produits), dans les délais impartis, avec les standards de qualité requis et dans le cadre du budget alloué conformément au document de projet et le plan de travail annuel. Les tâches incluent l’organisation des ateliers, réunions et manifestations du programme ; gestion et classement de la documentation des projets ; et le suivi de la programmation, de la budgétisation, du calendrier d’exécution et de l’identification des blocages.

Coordination et mobilisation des partenaires au niveau national, régional et local :

Le/la Coordonnateur(trice) apporte un appui à la coordination nationale et la promotion du projet auprès de tous les partenaires (Ministères, Régions, Autorités locales, Collectivités locales, Secteur privé, Services extérieurs, Médias, universités, grandes écoles, et associations de professionnels…). Il/elle devra œuvrer au renforcement de la collaboration avec tous ces organismes à travers la sensibilisation et le plaidoyer tout en créant un climat de confiance, d’engagement et de coopération. Il/elle veillera à la concrétisation des différentes conventions établies avec les partenaires et au transfert de compétences aux partenaires nationaux. Il/elle diffusera aux partenaires tous les résultats, recommandations et produits de capitalisation réalisés dans le cadre du projet.

Coordination avec les autres programmes traitant la même thématique :

Le/la Coordonnateur(trice) appuiera à la bonne coordination du projet avec les initiatives d’autres bailleurs de fonds et partenaires ainsi qu’avec les stratégies nationales du gouvernement dans le but d’assurer une complémentarité et optimisation des ressources.

Suivi de la gestion administrative et financière :

Le/la Coordonnateur(trice) apporte un appui à la supervision de la mise en place et le suivi d’un système efficace de gestion des différents documents de travail, de convention, des rapports financiers, des rapprochements bancaires, de demande de paiement, et de demande d’avance en conformité avec les procédures de l’exécution nationale du PNUD. Il/elle est responsable des registres de dépenses et de la comptabilité locale ainsi que de l'équipement mis à sa disposition. Il/elle est aussi responsable, à son niveau et dans le cadre de son autorité, de l’application des recommandations de l’audit.

Gestion des ressources humaines mise à la disposition du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) du projet aura à jouer un rôle de leadership et à veiller à la motivation du personnel du projet. Il/elle doit s’assurer de la clarté des responsabilités de toutes les ressources humaines engagées et de l’établissement d’un plan de renforcement de leurs capacités en fonction des besoins identifiés. Il/elle sera responsable du suivi des résultats des équipes sur la base d’un système clair et transparent d’évaluation des ressources humaines. Il revient aussi au Coordonnateur(trice) de mettre en place un système de communication interne afin de s’assurer de la bonne circulation de l’information entre tous les niveaux d’intervention du projet.

Assurer la planification annuelle du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) veillera à la préparation, en parfaite concertation avec les partenaires et le/la Directeur(trice) National (e) du Programme, le plan de travail annuel dans le format requis et comprenant les cibles annuelles du projet en vue de son approbation par le comité de pilotage.

Réalisation de rapports sur l’état d’avancement du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) veillera à  la réalisation des rapports d'avancement, ainsi que la préparation des revues mi- annuelles et annuelles ainsi que le rapport final du programme. Il/elle est aussi responsable des rapports des missions, les PV du comité de pilotage et des réunions importantes ainsi que l’élaboration et la mise à jour continue des journaux des problèmes, des risques et des enseignements tirés. Il/elle est responsable pour la préparation des documents et rapports périodiques d’avancement requis conformément aux procédures PNUD et nationales en collaboration avec le responsable du suivi évaluation notamment pour le reporting et le suivi et la mesure des indicateurs.

Capitalisation des enseignements et gestion des connaissances :

Le/la Coordonnateur(trice) arrêtera une approche et des outils pour la capitalisation des résultats du programme et la mise en place d’une plateforme de gestion des connaissances. Il/elle donnera toute la priorité à l’alimentation de ces plateformes par l’information nécessaire et la dissémination de l’information et s’assurera de la pertinence de la démarche adoptée.

Suivi et validation des études lancées dans le cadre du projet.

La mise en œuvre du projet nécessite la réalisation de plusieurs études et consultations par des organismes externes à travers des contrats à courts termes. Le/la Coordonnateur(trice) national-e contrôle la qualité des prestations réalisées dans le cadre du projet en relation avec les services techniques concernés (services, études et travaux).

Ainsi, Le/la Coordonnateur(trice) national-een concertation avec le/la Directeur National du Programme, doit jouer un rôle de premier ordre dans :

L’identification des besoins, tout en respectant l’égalité de genre afin de corriger les inégalités, d’influencer les politiques pour que les femmes, les hommes deviennent des agents de changement et des partenaires égaux ;

  • La concertation avec les partenaires concernés par ces consultations ;
  • L’élaboration des termes de référence ;
  • Le recrutement des consultants ;
  • La facilitation et le suivi de la mission des consultants.

IMPACT DES RESULTATS

Les résultats clés attendus du poste doivent avoir un impact réel sur le programme de pays dans les domaines de la bonne gouvernance et particulièrement dans le développement des politiques et stratégies relatives à ladite thématique, dans la formulation, la programmation et la gestion des activités, la création et le développement des partenariats stratégiques, ainsi que les objectifs de mobilisation des ressources pour les secteurs de responsabilité.

Competencies

  1. Compétences de base
  • Ethique et valeurs :
    • La promotion de l'éthique et de l'intégrité.
  • Travail en équipe :
    • Promouvoir des équipes efficaces.
    • Développement des capacités / Coaching et mentorat : Renforcer les capacités du personnel, créer un environnement de créativité et d'innovation au sein du travail.
  • Communication/information :
    • Créer et promouvoir un environnement favorable grâce à une communication ouverte.
  • Auto- gestion et intelligence émotionnelle :
    • Rester positif (ve) même dans les moments difficiles, agir avec diplomatie et tact face à des situations tendues et avoir un comportement cohérent envers les autres ;
  • Gestion des conflits / négociation et résolution des conflits :
    • Rechercher des solutions de manière proactive ;
    • Respecter les différents points de vue/opinions et diriger l'énergie vers une solution mutuellement acceptable.
  • Partage des connaissances / apprentissage continu :
    • L'organisation et la mise en place d'une culture de partage des connaissances et d’apprentissage.
    • Prise de décision appropriée et transparente : un processus de prise de décision équitable, transparent, créatif et éclairé.
  1. Compétences fonctionnelles    
  • Aptitude à coordonner la planification stratégique, la gestion et la communication axées sur les résultats ;
    • Excellentes aptitudes de communication, notamment dans la rédaction et la présentation des documents/rapports de projet ;
    • Le développement et l'efficacité opérationnelle ;
    • Aptitude à coordonner la formulation, la mise en œuvre, la gestion et le suivi du projet ;
    • Capacités d'analyse et de résolution de problèmes ;
    • Efficacité dans l'établissement et la promotion de bonnes relations avec ses homologues nationaux, des agences du système des Nations Unies, des ONG, des partenaires locaux et nationaux et des donateurs ;
    • Renforcement du dialogue politique ;
    • Aptitude à appliquer de façon pragmatique son expertise et son expérience en matière de politiques, stratégies et pratiques actuelles dans les domaines de l'égalité des sexes, et de l'autonomisation des femmes ;
    • Favorisant la gestion des connaissances et un environnement d'apprentissage au lieu de travail.
    • Bonne connaissance des ressources financières et humaines, des contrats, des procédures d’acquisition des biens et services, des technologies de l'information et de la communication, de l'administration générale ;
    • Travaillant de manière permanente en synergie et avoir une attitude positive et constructive ;
    • Démontrant une ouverture au changement et la capacité à gérer la complexité
    • Le/la candidat(e) devra faire preuve d’autonomie, de maturité personnelle et professionnelle et d’aptitudes d’écoute et de communication, de capacité de négociation et d’arbitrage. Il/elle devra avoir une pratique du travail en équipe, ainsi qu’un bon sens de l’organisation et de la gestion.

Required Skills and Experience

  • Etre de nationalité marocaine
  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire minimum Bac +5 Master ou équivalent de préférence dans l’un des domaines d’intervention du projet : sciences économiques, sciences sociales, relations internationales ;
  • Avoir une expérience professionnelle d’au moins 5 ans en relation avec les tâches demandées (gestion administrative et financière de projets et/ou programmes mobilisant des financements nationaux et internationaux…) ;
  • Bonne connaissance de l’environnement institutionnel national, notamment en relation avec les collectivités territoriales, régionalisation avancée ;
  • Bonne connaissance des questions relatives au genre et au développement local, aux acteurs institutionnels, une expérience dans concertation, la négociation, le montage de partenariats, à l’échelle nationale et internationale ;
  • Parfaite maitrise des langues arabe et française (la maîtrise de la langue anglaise serait un atout supplémentaire)  
  • Maîtrise de l’outil informatique, Windows : Word, Excel, Access, Publisher, Power Point
  • Familiarité des procédures PNUD et procédures nationales seront considérée un atout. 

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Femal apllicants are highly encouraged

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.