By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Chargé(e) du Développement des Capacités Institutionnelles dans le secteur de la justice

Port-au-Prince

Background

Au cours des dernières années, des mesures ont été prises pour renforcer l'état de droit en Haïti. Malgré ces efforts, les institutions judiciaires continuent d’être faibles et de manquer d’indépendance. Leurs capacités doivent être renforcées, notamment en matière de planification et de budgétisation. La police nationale haïtienne bien qu’ayant réalisé d’importants progrès, notamment avec l’adoption d’un nouveau plan stratégique, a encore besoin d’appui pour se professionnaliser et être en mesure d’assurer la sécurité des Haïtiens dans le respect des droits humains. De son côté, la société civile haïtienne malgré le fait qu’elle soit très dynamique et engagée, continue d’être désorganisée et a du mal à faire face au problème de la violence communautaire, particulièrement envers les femmes.

La justice et les institutions pénitentiaires en Haïti continuent de souffrir de faiblesses structurelles et opérationnelles importantes, qui se manifestent par : (i) le manque d'enquêtes professionnelles, (ii) une faible productivité et capacité dans le traitement des cas par le pouvoir judiciaire (76% de cas de détention préventive prolongée), (iii) une absence de défense pénale financée par l'État pour les plus démunis, (iv) une lourdeur et un manque de transparence du processus judiciaire, (v) une séries de grèves qui paralysent le système judiciaire, et (ii) une culture d'impunité qui alimente une corruption croissante.

C’est ainsi que le Système des Nations Unies a lancé, en 2016, un Programme Intérimaire pour le Renforcement de l'État de Droit en Haïti avec la participation de la MINUSTAH, du PNUD, d’UNICEF et d’ONU Femmes. Ce programme visait à apporter une cohérence à l’assistance de l’Organisation des Nations Unies (ONU) et une mise en commun des efforts et des ressources, notamment du PNUD et de la MINUSTAH, dans le domaine de l'état de droit. Une deuxième phase du programme a été lancée en février 2018, avec la participation de la MINUJUSTH, du PNUD et d’ONU Femmes. L’objectif principal du Programme Conjoint de l’Etat de Droit (Phase 2) sera d’appuyer le développement d’institutions plus redevables et aptes à répondre aux besoins de tous les haïtiens. Ceci inclut donc, d’une part, un système de justice indépendant et une police plus professionnelle, et d’autre part, une société civile haïtienne de plus en plus résiliente grâce à des institutions inclusives, transparentes et respectueuses des droits humains.

Duties and Responsibilities

Sous la supervision du Coordinateur du Programme Conjoint Etat de Droit et en relation fonctionnelle avec les secteurs concernés par le projet ainsi que les structures de support du bureau, le/la Chargé(e) du Développement des Capacités Institionnelles a pour mission principale de renforcer les capacités des institutions publiques dans le secteur de la justice. A ce titre, il/elle sera chargé de :
 

 Appui à la mise en œuvre et la coordination des résulats du projet de manière intégrée:

  • Contribuer à la conception et la mise en œuvre des activités inscrites dans le plan de travail, en collaboration avec les experts et consultants, et veiller au respect des délais établis pour la remise des livrables ;
  • Produire les termes de référence et notes conceptuelles des activités programmées et les soumettre au partenaire national et au PNUD pour validation ;
  • Aider à préparer les rapports périodiques d’avancement du projet et contribuer à la préparation des rapports techniques et financiers et aux donateurs, conformément aux procédures du PNUD ; et
  • Assurer un suivi et une évaluation régulière, y compris, des visites régulières sur le terrain et la participation aux réunions du Comité Directeur du projet conjoint.
     

Conseil stratégique et réglementaire permettant de renforcer le positionnement du programme conjoint et de construire des partenariats durables :

  • Produire des notes d’analyse et de suivi relatives aux réformes dans le secteur de la justice ;
  • Développer la coordination des partenaires techniques et financiers intervenant dans le secteur de la Justice ;
  • Accompagner la mise en œuvre des réformes conduisant à l’amélioration de l’efficacité, de l’intégrité et de la redevabilité au sein du Conseil Supérieur du Pouvoir Judiciaire (CSPJ), du Ministère de la Justice et de la Sécurité Publique (MJSP) et de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif ; et
  • Assurer l'intégration de questions transversalles, telles que le genre, la consolidation de la paix, et les droits humains dans la conception, le suivi et l'évaluation des résultats du projet.

B. Renforcement des capacités institutionnelles à mettre en place un système de justice adapté: 

  • Appuyer le renforcement du cadre légal et institutionnel du secteur de la justice (CSPJ, MJSP, Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif) en se basant sur les meilleures pratiques internationales et les besoins à l’échelle nationale et régionale ;
  • Appuyer et renforcer les capacités des institutions partenaires pour leur permettre d’exercer efficacement leurs compétences dans la mise en œuvre des réformes structurantes ;
  • Implementer des programmes de formation et d’échanges ciblés favorisant l’apprentissage et les transformations durables et pérennes ;  et
  • Développer des programmes de renforcement de capacités favorisant la participation et le leadership des femmes dans les institutions de justice.

Promotion des principes de l’état de droit et des droit humains à travers la participation citoyenne et des partenariats avec la société civile; 

  • Développer le travail des organisations de la société civile (OSC) pour la promotion et la protection des droits humains et promouvoir l'application de l'approche fondée sur les droits humains dans les processus de planification nationale;
  • Consolider les acquis en matière de standard de service des partenaires (actualisation des règlements intérieurs, manuels de procédure, développement de modules de formation en ligne, etc.) ;
  • Contribuer aux activités d’amélioration de la participation des citoyens dans le processus de définition et de mise en œuvre des réformes ; et
  • Accroître la sécurité communautaire et soutenir les réformes de la justice pour promouvoir la réparation des violations des droits de l'Homme.

Toute autre tâche requise par le superviseur direct.

Competencies

Compétences liées au travail au sein du PNUD :

  • Démontrer son intégrité par le respect des valeurs et de l’éthique des Nations Unies ;
  • Promouvoir la vision, la mission et les buts stratégiques du PNUD et des Nations Unies ;
  • Respecter les différences culturelles, de genre, de religion, de race, d’âge et de nationalité ;
  • Traiter ses collègues équitablement et sans favoritisme.

Compétences fonctionnelles:

Plaidoyer / Promouvoir un agenda axé sur les politiques - Préparation de l'information pour la participation aux politiques:

  • Identifier et communiquer des informations pertinentes à une variété de publics pour défendre le mandat du PNUD ;
  • Dialoguer avec des homologues nationaux et d'autres parties prenantes pour renforcer les efforts de plaidoyer, en intégrant les perspectives nationales, régionales et mondiales ;
  • Développer et gérer le programme de manière axée sur les résultats ;
  • Atteindre les résultats grâce à la conception du programme et aux stratégies de ressources innovantes.

Créer des partenariats stratégiques et des alliances stratégiques:

  • Utiliser efficacement les ressources du PNUD et l'avantage comparatif pour renforcer les partenariats ;
  • Capacité à créer, faire vivre et maintenir un réseau de partenaires (institutionnels et de la société civile) et à nouer des alliances stratégiques pour le partage de l'information et la réponse à la demande de renforcement des capacités ;
  • Analyser et sélectionner du matériel pour renforcer les alliances stratégiques avec les partenaires et les parties prenantes.

Innovation, marketing et nouvelles approches:

  • Créer un environnement qui favorise l'innovation et la pensée innovante ;
  • Concevoir des approches plus efficaces pour l'élaboration et la mise en œuvre de programmes, et pour mobiliser et utiliser les ressources.

Promouvoir l'apprentissage organisationnel et le partage des connaissances:

  • Favoriser l’'apprentissage et le partage des connaissances ;
  • Mettre en application les connaissance sur les meilleures pratiques, définir les objectifs et les flux de travail et œuvrer pour une efficacité optimale du programme ;
  • Se tenir au courant des nouveaux développements dans le domaine de la réforme de la justice et cherche à se développer personnellement.

Orientation du client:

  • Répondre aux besoins des clients à long terme ;
  • Anticiper les contraintes dans la prestation des services et identifier des solutions ou des alternatives ;
  • Identifier, développer et discuter de manière proactive des solutions pour les clients internes et externes et persuader la direction d'entreprendre de nouveaux projets ou services ;
  • Conseiller et développer des solutions stratégiques et opérationnelles avec des clients qui ajoutent de la valeur au programme du PNUD.

Les compétences de base:

  • Promouvoir l'éthique et l'intégrité, créer des précédents organisationnels ;
  • Bâtir le soutien et la perspicacité politique ;
  • Créer des compétences du personnel, créer un environnement de créativité et d'innovation ;
  • Créer une organisation émotionnellement intelligente ;
  • Tirer parti des conflits dans l'intérêt du PNUD et établir des normes ;

Partager les connaissances dans l'organisation et construire une culture du partage et de l'apprentissage de la connaissance.

Required Skills and Experience

Education:

  • Etre titulaire d’une licence en Droit, Sciences juridiques, Sciences politiques, ou équivalent.
  • Une maitrise dans le domaine concerné et une spécialisation en droits humains, justice administrative, ou réforme de l’Etat serait un atout.

Expérience Professionnelle :

  • Au moins 4 ans d’expérience professionnelle dans le secteur de la justice, plus particulièrement dans le domaine de l’état de droit et des droits humains.

Langues requises:

  • Créole et français. Connaissances de l’anglais serait un atout.

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Port-au-Prince
  • Grade: SB-4, Service Contract, Local Contractors Agreement - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Legal - International Law
    • Legal - Broad
    • Development Cooperation and Sustainable Development Goals
    • Democratic Governance
    • Peace and Development
  • Closing Date: 2018-05-30

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Similar Jobs

Asylum Support Officer – Dublin ( Temporary Agent, AD 5 ) in the European Asylum Support Office (EASO

EASO - European Asylum Support Office

Profile Protection Officer

UNHCR - United Nations High Commissioner for Refugees

Profile Registration Officer

UNHCR - United Nations High Commissioner for Refugees

Research Officer

Creative Associates International

Associate Programme Management Officer, P2

UNOG - United Nations Office at Geneva