By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy
  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: New York City
  • Grade: International Consultant - Internationally recruited Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Nutrition
    • Education, Learning and Training
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Children's rights (health and protection)
    • Logistics
    • Supply Chain
    • Banking and Finance
    • Economics
  • Closing Date: 2018-07-14

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Consultancy: Capacity of Regional Platforms to Improve policies, Legislations, Strategies and Financing for Early Childhood and Women’s Nutrition, Nutrition Section in ESARO and WCARO, and for EAPRO (3 Consultants) - Requisition #511472

New York City (United States of America)

These consultancies are part of the Bill and Melinda Gates Foundation-UNICEF partnership, the underlying theory of change of which assumes that by strengthening the capacity of regional platforms to improve, among others, policies and legislations, regional platforms will be equipped with greater organizational and technical leadership to support the scale up of the effective coverage of key evidence-based interventions for Early Childhood Nutrition and Women’s Nutrition, including implementation, monitoring and enforcement of the Code and maternity protection.

L'UNICEF est à pied d'œuvre dans les endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus désavantagés. Pour sauver leurs vies. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

L'UNICEF intervient dans 190 pays et territoires. L'organisation œuvre pour chaque enfant, partout, tous les jours afin d'édifier un monde meilleur pour chacun.

Et nous n’abandonnons jamais.

Contexte et justification

L’UNICEF travaille dans 190 pays et territoires à travers des programmes de pays et des comités nationaux. L'UNICEF collabore avec les gouvernements, les organisations de la société civile et les autres organisations à travers le monde pour le droit des enfants à la survie, à la croissance, au développement, à la protection et à la participation. L'organisation s'inspire de la Convention relative aux droits de l'enfant. L'amélioration de la situation nutritionnelle des enfants et de leurs mères est une composante fondamentale du plan stratégique de l'UNICEF.

L'une des périodes les plus délicates pour une bonne nutrition est l'intervalle des 1000 jours allant du début de la grossesse au deuxième anniversaire de l'enfant. Le lait maternel est le meilleur aliment pour la santé et le développement de l'enfant au cours de cette période critique. Il fournit l'ensemble des vitamines, minéraux, enzymes et anticorps dont l'enfant a besoin pour grandir et s'épanouir. En 2016, The Lancet a encore confirmé l'importance capitale de l'allaitement maternel. La pratique de l'allaitement maternel peut sauver chaque année 823 000 enfants et 20 000 mères, en plus de générer des économies de l'ordre de 300 milliards de dollars américains. En dépit des remarquables preuves scientifiques sur les nombreux avantages de l'allaitement maternel, peu de progrès ont été notés au cours de ces vingt dernières années en termes d'augmentation du taux d'allaitement maternel. Au niveau mondial, seuls 43 % des enfants âgés de moins de six mois sont exclusivement nourris au sein (uniquement avec le lait maternel, sans aucun aliment ou liquide, y compris l'eau, conformément aux directives recommandées).

L'un des principaux défis réside dans l'absence de politiques et de législations adéquates pour protéger, promouvoir et soutenir l'allaitement maternel contre la promotion agressive et contraire à l'éthique des substituts du lait maternel, des biberons et tétines. Des stratégies promotionnelles sont souvent conçues pour saper la confiance des femmes dans leur capacité à allaiter et les convaincre d'y renoncer ou de l'abandonner en faveur de substituts inférieurs et chers pouvant mettre en péril la santé et la survie de leur bébé.

En mai 1981, l'Assemblée mondiale de la santé (AMS) a adopté le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel (ci-après dénommé « le Code ») afin de limiter ces pratiques de commercialisation inappropriées. Le Code, en plus des résolutions subséquentes de l'AMS relatives à la promotion et la protection de l'allaitement maternel, exprime la volonté collective de la plus haute autorité mondiale en santé et a un important poids politique et moral. Cependant, 36 ans après l'adoption du Code, les ventes mondiales de substituts de lait sont estimés à 44,8 milliards de dollars américains et ce chiffre devrait atteindre 70,6 milliards de dollars américains en 2019.

Pour donner effet au Code, les Gouvernements doivent adopter le Code à travers des réglementations nationales ayant force exécutoire, avec des mesures efficaces de contrôle et d'exécution. Selon un rapport conjoint OMS/UNICEF/IBFAN, de mars 2016, 135 pays disposaient d'une forme ou une autre de mesures légales couvrant certaines dispositions du Code. Sur ce nombre, seuls 39 pays disposaient d'une législation complète ou d'autres mesures légales reflétant l'intégralité ou la plupart des dispositions du Code. 31 pays supplémentaires disposaient de mesures légales intégrant différentes dispositions du Code et 65 autres pays ont des mesures légales contenant quelques dispositions. Malheureusement, les informations sur, et l'existence effective de, mécanismes de contrôle et d'exécution officiels restent limités. Dans le cadre du rapport 2016, seuls 32 pays ont déclaré avoir des mécanismes en place, et et encore moins nombreux sont les pays qui ont déclaré qu'ils étaient fonctionnels. Seuls 6 pays ont déclaré disposer de budgets et de financements dédiés au contrôle et à l'exécution. Il évident qu'il reste encore beaucoup à faire.

Conscient de l'importance du soutien des mères qui travaillent à l'allaitement, l'UNICEF plaide également en faveur des fortes politiques de protection de la maternité et collabore avec le secteur privé et l'Organisation Internationale du Travail (OIT) pour élaborer des modèles de protection de l'allaitement maternel en milieu professionnel au Bangladesh et au Kenya. Il est nécessaire de tirer parti de certaines leçons apprises pour renforcer les politiques d'indemnité de maternité.

Ces consultations font partie du partenariat entre la fondation Bill et Mélinda Gates et l'UNICEF, la théorie sous-jacente du changement qui part du principe qu'en renforçant la capacité des plateformes régionales à améliorer, entre autres, les politiques et les législations, les plateformes régionales seront dotées d'un meilleur leadership organisationnel et technique pour soutenir la mise à l'échelle d'une couverture efficace des principales interventions fondées sur des preuves pour la nutrition de la petite enfance et la nutrition des femmes, notamment la mise en œuvre, le contrôle et l'exécution du Code et de la protection de la maternité.

Les bureaux régionaux de l'UNICEF continueront à s'engager auprès des plateformes régionales et des gouvernements nationaux pour renforcer le contenu et la conformité avec la législation alignée avec le Code international de commercialisation des substituts du lait maternel et la convention de l'OIT sur la protection de la maternité de 2000. Dans chaque région, certains pays ont de meilleurs résultats que d'autres en termes de mise en œuvre du Code ou de la protection de la maternité et ils peuvent partager leurs expériences et inspirer leurs voisins afin d'agir avec plus de détermination pour faire face aux pratiques de commercialisation contraires à l'éthique et illégales au sein de l'industrie alimentaire pour nourrissons et l'absence de protection adéquate de maternité. Cela inclut le partage d'exemples de législations effectives ainsi que de leçons apprises sur les processus pour un succès réglementaire. En outre, l'industrie alimentaire pour nourrissons élabore des stratégies de commercialisation régionales qui nécessitent une réponse régionale en termes de réglementation. Une approche coordonnée à la mise en œuvre du Code permettra d'éviter le problème de promotion transfrontalière qui se produit lorsqu'un pays avec une solide législation est soumis aux publicités d'un pays voisin avec de faibles réglementations à travers la publicité via internet, la télévision par satellite et les magazines importés. Favoriser un environnement propice avec de fortes politiques en vue de protéger, promouvoir et soutenir l'allaitement maternel et l'alimentation complémentaire aidera les régions et les pays à mieux se préparer en cas de situation d'urgence.

OBJECTIFS

Des capacités renforcées des plateformes régionales pour fournir des conseils et un appui technique en nutrition de la petite enfance et en nutrition des femmes, à travers la prestation de conseils juridiques et techniques, pour soutenir le développement du Code et des réglementations de protection de la maternité, les systèmes de contrôle et d'exécution, l'analyse des goulots d'étranglement du Code et de la mise en œuvre de la protection de la maternité dans la région de l'Afrique de l'Ouest et du Centre.

Objectifs spécifiques

  • Appuyer l'élaboration ou le renforcement du Code et des réglementations de protection de la maternité, les systèmes de contrôle et d'exécution à travers la prestation de conseils juridiques et techniques ;
  • Entreprendre une analyse des goulots d'étranglement à la mise en œuvre ;
  • Mettre en place des réseaux d'experts de mise en œuvre du Code et de la protection de la maternité pour appuyer le développement des normes régionales du Code et de la protection de la maternité ;
  • S'appuyer sur les travaux en cours en utilisant le protocole de surveillance NetCode récemment développé ;
  • Fournir des conseils sur la rédaction juridique, notamment l'adaptation de la législation modèle pour offrir aux pays un exemple concret de ce à quoi doit ressembler une législation efficace du Code ;
  • Appuyer la documentation de l'analyse des goulots d'étranglement, les expériences, les leçons et les échanges de connaissances ;

CHAMP D’APPLICATION

Le travail est confié à des personnes qualifiées, avec des compétences de direction et une expertise avérées dans le domaine de la réglementation, du contrôle et de l'exécution de santé publique. Trois phases sont prévues pour ce travail :

  1. Phase 1 [Renforcement des capacités]
    1. Le/la consultant(e), qui doit avoir au préalable une expertise et expérience juridique dans le domaine de le la loi sur la santé publique et les cadres réglementaires, suivra une formation offerte par le spécialiste juridique du siège de l'UNICEF sur la protection, la promotion et l'appui à l'allaitement maternel et à l'alimentation complémentaire à travers des mesures juridiques (le Code, NetCode et les conventions et recommandations de l'OIT sur la protection de la maternité).
  2. Phase 2 [Cadrage de l'engagement avec des plateformes régionales appropriées et l'analyse des goulots d'étranglement des obstacles à la mise en œuvre]

a. Le/la consultant(e) collaborera avec les conseillers régionaux pour identifier les plateformes régionales appropriées parmi les commissions économiques régionales, les associations régionales et les partenaires au développement régionaux cités dans la figure suivante. À travers les entretiens avec les collègues régionaux et de pays, le/la consultant(e) identifiera les principaux obstacles à la mise en œuvre de cadres réglementaires nécessaires et faire des suggestions sur les moyens de surmonter ces obstacles.

b. Le/la consultant(e) s'engagera ensuite avec les plateformes régionales pour explorer les opportunités de plaidoyer et de renforcement des capacités pour influencer de manière positive les politiques, les législations, les stratégies, le financement et la coordination, fournir des conseils et un appui technique opportuns et de qualité et améliorer la production et l'utilisation des connaissances. Cela permettra de doter les plateformes régionales d'un meilleure leadership organisationnel et technique pour soutenir la mise à l'échelle d'une couverture efficace des principales interventions fondées sur des preuves pour la nutrition de la petite enfance et la nutrition des femmes.

  1. Phase 3 [Fourniture d'un appui juridique aux régions et aux pays]

a. Le/la consultant(e) fournira le soutien technique nécessaire, au niveau pays, aux gouvernements intéressés par l'adoption et/ou le renforcement des règlementations du Code et de la protection de la maternité ainsi que leur contrôle effectif. Le plaidoyer à travers les plateformes régionales devrait entraîner une demande accrue de soutien.

DISPOSITIONS RELATIVES À LA GESTION

Sous la supervision du conseiller régional de nutrition WCARO, en étroite collaboration avec le spécialiste juridique du siège, le/la consultant(e) travaillera avec les spécialistes de nutrition régionaux et nationaux pour renforcer la mise en œuvre, le contrôle et l'exécution du Code et de la protection de la maternité.

Lieu d'affectation :  Ce poste vacant servira pour le recrutement d'un poste au sein de WCARO et de la base principale avec de nombreux déplacements.

Période :

Date de début : 1er Juillet 2018                                                               

Date de fin : 30 juin 2019

LIVRABLES ET CALENDRIER

QUALIFICATIONS MINIMUM EXIGÉES

  • Diplôme d'études supérieures (maîtrise) en droit, avec une spécialisation ou expérience en santé publique et politique internationale de régulation et leurs applications au contexte national.
  • Une expérience professionnelle d'au moins 5 ans dans un domaine d'expertise pertinent, notamment :
  • Prestation de conseils et assistance juridiques dans un contexte de santé publique
  • Plaidoyer pour un cadre de politique de santé publique renforcé
  • Renforcement de capacités des décideurs politiques et/ou des professionnels de santé
  • Suivi des initiatives réglementaires
  • Expérience avérée de rédaction de produits légaux
  • Excellente communication interpersonnelle
  • Maîtrise du français et de l'anglais exigée

Veuillez indiquer vos capacités, votre disponibilité et votre tarif journalier/mensuel (en dollars américains) pour effectuer les termes de référence ci-dessus (y compris les indemnités de déplacement et les indemnités journalières de subsistance, le cas échéant). Les candidatures soumises sans tarif journalier/mensuel ne seront pas considérées.

Remarques

À l'exception des citoyens américains, des titulaires de G4 Visa et de Green Card, si le/la candidat(e) sélectionné(e) et les membres de sa famille doivent résider aux États-Unis avec un visa différent, le/la consultant(e) et les membres de sa famille devront changer le statut de leur visa en G4, et les membres de la famille du/de la consultant(e) (époux(se)) doivent disposer d'une carte d'autorisation de travail pour pouvoir travailler, même s'ils sont autorisés à travailler avec le visa détenu avant le changement en G4.  

Au moment de l'adjudication du contrat, le/la candidat(e) sélectionné(e) doit disposer d'une couverture d'assurance maladie.

Seuls les candidats présélectionnés seront contactés et retenus pour la prochaine étape du processus de sélection.

L'UNICEF respecte la diversité et l'intégration au sein de ses effectifs et encourage les candidats, femmes et hommes qualifiés de toutes les nationalités, religion, appartenance ethnique, y compris les personnes avec un handicap à devenir des membres de notre de notre organisation.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.