By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Expert (e) National(e) Genre & Développement Socio- Economique

Goma (Congo Democratic)

Background

L’objectif global du programme conjoint, «Lutte contre les VBG : Justice, Autonomisation et Dignité des Femmes et des Filles en RDC», en sigle JAD, est de contribuer à la réduction des Violences Basées sur le Genre (VBG) à travers l’adoption d’attitudes et de normes sociocultu-relles respectant l’égalité des sexes, le renforcement du pouvoir et de la résilience des survi-vant(e)s à travers une prise en charge holistique et le renforcement de la coordination au niveau national dans une perspective d’appropriation nationale. 
 
Le programme adopte une approche globale basée sur la promotion et le respect des droits des femmes et des filles et s’inscrit dans une perspective d’institutionnalisation et de durabi-lité de l’action. En effet, grâce à une approche basée sur « Communication pour le Change-ment de Comportement » (CCC) le programme ambitionne d’initier des changements clés au niveau des comportements et des normes socioculturelles afin de réduire durablement les VBG. A travers les campagnes de sensibilisation, l’engagement actif des leaders communau-taires, des organisations féminines et des survivant(e)s comme actrices de changement, les communautés sont appelées à adopter des attitudes respectueuses et promotrice de l’égalité des sexes. En outre, il s’agit de répondre à travers une prise en charge holistique (médicale, psychosociale, juridique, réinsertion socioéconomique & rescolarisation) aux besoins des survivant(e)s de VBG afin de mitiger les conséquences de ces violations et la vulnérabilité des survivant(e)s. 
 
Les Centres Intégrés de Services Multisectoriels (CISM) apparaissent comme le mécanisme de réponse aux VBG le plus efficace ; les mécanismes communautaires d’alerte et de protec-tion sont les relais clés entre la prévention des VBG et la réponse aux violations. Dans une perspective de durabilité et d’appropriation nationale, le programme vise à institutionnaliser les CISM ainsi qu’à accroître la capacité du Gouvernement à coordonner la lutte contre les VBG dans sa globalité, notamment au niveau de la collecte et l’analyse de données néces-saires à la formulation de stratégie d’action.
 
Dans ce cadre, les Objectifs spécifiques du Programme sont :
 
  • Soutenir l’engagement des hommes, des femmes et des jeunes ainsi que des communau-tés à adopter des attitudes et des normes sociales et culturelles respectueuses de l’égalité des sexes et à contribuer à la lutte contre les VBG;
  • Renforcer le pouvoir et la résilience des survivant(e)s de VBG et des parents des survi-vant(e)s mineur(e)s à travers la consolidation et le développement de mécanismes de prise en charge holistique comme les CISM et d’autres structures d’offre de services ainsi qu’à travers la mobilisation des réseaux communautaires d’alerte, de prévention et de ré-ponses aux VBG
  • Renforcer l'efficacité de la coordination nationale afin de permettre aux acteurs impli-qués dans la lutte contre les VBG de mettre en place des stratégies de prévention et de ré-ponse aux VGB. 
Dans sa mission d’appui au Gouvernement Congolais, le PNUD-RDC a, avec le concours de ses partenaires, mis au point un programme multisectoriel de lutte contre les violences basées et liées au genre dans 5 provinces de la RDC. Ce programme adopte une double stratégie : consolider les acquis du programme antérieur, Tupinge Ubakaji qui opérait dans les provinces du Nord et Sud Kivu et de l’Ituri et développer les activités de lutte contre les VBG dans les nouvelles provinces (Kinshasa et Kasaï Central). La stratégie globale du projet répond aux besoins et attentes identifiées par l’ensemble des parties prenantes qui ont été largement consultées entre décembre 2017 et janvier 2018. Les réponses développées sont adaptées au contexte de chaque province ciblée. 
 
Dans ce projet, financé par le Canada, le PNUD est responsable de trois volets : ‘accès à la justice’, ‘réintégration socio-économique des victimes des violences basées sur le genre’ et ‘appui à la coordination des activités et interventions au niveau des ministères et services spécialisés’. Le PNUD joue, en outre, le rôle de coordination du projet afin d’assurer une réponse cohérente et efficace de toutes les parties prenantes au projet. 
 
Pour la mise en œuvre du volet 2 de ce programme, le PNUD recrute un Expert Genre et Développement socio-économique qui sera basé à Goma pour la coordination de la zone EST du programme  (Nord et Sud Kivu, Ituri).

Duties and Responsibilities

L’expert travaillera sous la supervision et le contrôle technique du Coordonnateur de Programme et en étroite collaboration avec les autres experts selon le cas. Il coordonnera les activités de sa thématique dans sa zone d’intervention selon qu’il s’agit de la stratégie de consolidation ou du développement. L’Expert(e) national(e) genre et développement socio-économique s’acquittera principalement de :
 
Fournir un appui technique dans la mise en œuvre du volet ‘réinsertion socio-économique’ des victimes de VBG et d’autonomisation des femmes au sein de leurs communautés du ‘Programme Conjoint Lutte contre les VBG – JAD, en collaboration avec les autres composantes de ce programme;
 
Identifier et renforcer les opportunités socio-économiques pour les groupes vulnérables, en portant une attention particulière aux besoins spécifiques des survivant(e)s de VBG
 
  • Identifier et analyser les filières économiques prometteuses par zone d’intervention et leurs goulots d’étranglement (inputs, production, transformation, commercialisation et marché) ;
  • Elaborer des packages d’appui pour les bénéficiaires (victimes des violences sexuelles, jeunes, femmes, femmes chefs de ménage, etc.) pour démarrer des activités économiques (information, formation, matériel de démarrage) ;
  • Elaborer et mettre en œuvre une stratégiepour résoudre les goulots d’étranglement dans les filières choisies ;
  • Elaborer et mettre en œuvre un système d’accompagnement et de suivi des bénéficiaires ;
  • Identifier les opportunités de formation professionnelles (centre de formation), en ligne avec les activités économiques et filières identifiées et, si nécessaire, élaborer un plan d’appui pour ces centres.
  • Identifier les établissements scolaires partenaires pour assurer la rescolarisation des survivant(e)s mineur(e)s. 
 
Renforcer les organisations des producteurs et leurs mécanismes de financement
 
  • Informer et former les bénéficiaires à la création et la gestion d’organisations/associations de producteurs (OP), sur le plan organisationnel, institutionnel et managérial ;
  • Renforcer et accompagner les OP existantes et nouvelles ;
  • Initier et mettre en œuvre un plan de formation et d’accompagnement pour les animateurs/trices des structures socio-économiques, y inclus des CCP et des Maisons de la Femme (formation professionnelle, sensibilisation à la culture de l’épargne et du crédit, etc.) ;
  • Sensibiliser les bénéficiaires à la culture de l’épargne, promouvoir la création et renforcer les capacités et fonctionnement des Mutuelles de Solidarité (MUSO) et les liens des OP/MUSO avec les institutions de micro-finance.
 
Analyser et promouvoir le rôle des femmes dans la prise de décision
 
  • Promouvoir la participation des femmes et des organisations féminines dans les mécanismes de prise de décision au niveau familial, communautaire et dans les structures de la société civile et services techniques ;
  • Promouvoir la prise en compte de la dimension du genre dans les politiques sectorielles et à l’accès équitable des femmes et des hommes aux services ;
  • Initier des dialogues et réunions entre hommes, femmes, garçons et filles concernant des questions VBG et l’équité de genre ;
  • Accompagner le processus de médiation familiale et communautaire pour les bénéficiaires en cas de besoin de réintégration familiale et communautaires (i.e. identification, renforcement des capacités des animateurs sociaux).
  • Identifier et appuyer les associations féminines dans leur implication dans le mécanisme d’alerte, de référencement et de sensibilisation ;
  • Identifier les associations féminines et renforcer leur capacité d’agir comme actrices de changement dans leur communauté tant au niveau institutionnel qu’organisationnel ;
  • Favoriser le développement de réseaux d’organisations féminines et autres œuvrant à lutter contre les VBG ;
  • Identifier et Renforcer les hommes/garçons porteur de la masculinité positive au sein de communautés et les encadrer.
 
Appuyer La mise en place ou la consolidation des Centre Intégré de Services Multisectoriels (CISM)
 
  • Renforcer les capacités organisationnelles et de gestion CISM dans les zones ciblées, visant l’autonomisation des survivant (es) ;
  • Appuyer le CISM à atteindre une bonne gestion financière, afin d’assurer à terme un autofinancement, tout en fournissant des services aux communautés et aux femmes ;
  • Contribuer à la recherche et à la mobilisation des ressources pour appuyer les CISM.
 
Appuyer l’élaboration et la mise en œuvre d’un système de suivi-évaluation
 
  • Contribuer à l’élaboration et la mise en œuvre d’un système de suivi-évaluation (indicateurs, outils, etc.) du programme et des projets, qui permettra de démontrer les résultats des interventions et de prendre des mesures de correction si nécessaire.
  • Contribuer à la réalisation des études de base (baselines) du programme et des projets concernés.
 
Contribuer à la mise en œuvre générale du programme :
 
  • Contribuer à l’élaboration des plans participatifs de lutte contre les VBG ;
  • Promouvoir une étroite collaboration avec les différents acteurs nationaux et internationaux ;
  • Contribuer à l’élaboration des rapports techniques et des rapports à l’intention des bailleurs.
  • Assister et/ou produire des rapports d’activité et/ou techniques à l'intention de l’équipe d’assurance qualité du projet ;
 
Contribuer à l’intégration des aspects genre et développement dans le programme du PNUD en RDC
 
  • Contribuer à l’intégration des aspects genre et développement dans les autres projets du PNUD dans la province/district concernée ;
  • Collaborer avec les autres Experts en genre pour l’intégration transversale du genre/VSBG dans les projets du PNUD ;
  • S’acquitter de toute autre fonction qui lui sera confiée.
 

Competencies

  • Faire preuve d'une capacité de conception, d’organisation et de planification des stratégies et plans d’actions dans le domaine de : a) développement socio-économique, b) genre, c) réintégration socio-économiques des victimes des violences basées sur le genre et autres personnes vulnérables associés;
  • Capacité d’analyse, de planification et d’organisation des activités, notamment concernant l’analyse économique et financière des AGR, des activités économiques et des filières;
  • Excellente capacité de rédaction et de synthèse et de bonnes capacités de communication écrite et orale ;
  • S’efforcer de pourvoir des services de qualité axés sur le client (à l’interne comme à l’externe);
  • Capacités d’initiatives afin d’assurer la mise en œuvre cohérente des  activités du projet ;
  • Aptitude à travailler sous pression dans un environnement complexe et évolutif ;
  • Capacité de travailler en réseau et d’établir des liens de partenariat stratégique avec les différentes catégories de partenaires (Agences onusiennes, structures étatiques, Organisations de la société civile, les ONG et associations féminines en particulier) et une grande capacité d'user de la diplomatie dans le traitement de certains dossiers ;
  • Etre motivé et démontrer une capacité à poursuivre son développement personnel et à apprendre.
 

Required Skills and Experience

Education:
 
  • Avoir un diplôme universitaire (BAC + 5) en sciences sociales, développement rural ou autre formation comparable, avec un minimum de 7 ans d’expérience professionnelle, ou
  • un diplôme universitaire (BAC + 3) avec un minimum de 10 ans d’expérience professionnelle dans le domaine de développement socio-économique et de l’égalité de genre ou domaine semblable.   
 
Experience:
 
  • Avoir au minimum 7 ans d’expérience professionnelle dans le domaine du développement socio-économique, du développement rural, de la promotion de l'égalité de genre ainsi que la réintégration socio-économique des groupes vulnérables ;
  • Avoir une excellente connaissance des pratiques de relèvement communautaire et de développement, notamment concernant les activités économiques et l’analyse et le développement des filières économiques ;
  • Capacité prouvée à travailler en milieu institutionnel avec les responsables des ministères provinciaux, des services étatiques, des organisations de la société civile et d’autres partenaires au développement ;
  • Capacité prouvée de travail dans une équipe multiculturelle et à travers une approche multidisciplinaire ;
  • Connaissance et maitrise des méthodes et techniques de formation des adultes ;
  • Connaissance des règles et procédures du Système des Nations Unies notamment du PNUD constitue un atout.
  • La connaissance de la zone de rayonnement de l’expert(e) serait également un atout.
 
Langues requises:
 
  • Une excellente maîtrise du français et des langues nationales;
  • La connaissance de l’anglais et d’autres langues locales, constituerait un atout.
 

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Goma (Congo Democratic)
  • Grade: SB-4, Service Contract, Local Contractors Agreement - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Economics
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Development Cooperation and Sustainable Development Goals
    • Democratic Governance
  • Closing Date: 2018-07-18

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.