By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy
  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: Bujumbura
  • Grade: Consultant - Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Communication and Public Information
    • Youth
    • Children's rights (health and protection)
    • Malaria, Tuberculosis and other infectious diseases
    • Disaster Management (Preparedness, Resilience, Response and Recovery)
    • Climate Change
    • Information Technology and Computer Science
    • Public Health and Health Service
  • Closing Date: 2018-08-23

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

CONSULTANT NATIONAL POUR L’ELABORATION D’UN PLAN STRATEGIQUE DE COMMUNICATION POUR LE CHANGEMENT EN MATIERE DE PREVENTION ET PRISE EN CHARGE DU VIH ADAPTE AUX JEUNES ET ADOLESCENTS (Catégorie C2, Niveau C)

Bujumbura (Burundi)

Depuis 2015, le Burundi s’est engagé à accélérer la réponse au VIH afin d’atteindre les objectifs 90-90-90, cibles de traitement pour permettre au pays mettre fin à l’épidémie du sida- à l’horizon de 2030. Dans ce sens, un plan de rattrapage en matière de prévention et de traitement du VIH a été élaboré pour permettre de mettre en place des mécanismes efficaces de réponse aux défis persistants. Parmi les défis soulevés par la revue du Plan Stratégique National VIH/SIDA (PSN) 2014-2017 et qui constitue un centre d’intérêt pour le PSN en cours figure l’harmonisation et l’adaptation des canaux de communication au contexte évolutif et socioculturel des jeunes. En effet, bien qu’à l’instar des autres pays de la région, la prévalence du VIH au sein de la population burundaise en générale (personnes âgées de 15 à 49 ans) soit relativement faible (1% selon l’Enquête Démographique et de Santé au Burundi -EDSB, 2016), elle constitue toujours un problème de santé publique. Cette prévalence varie selon les provinces (avec un pic à Bujumbura mairie où elle atteint 3.6%) et selon les caractéristiques sociodémographiques avec dans l’ensemble une tendance à l’urbanisation (3.3% en milieu urbain contre 0.7% en milieu rural) et à la féminisation persistante de l’épidémie (1,2% chez les femmes contre 0.8% chez les hommes).

 

Background and Justification

 Depuis 2015, le Burundi sest engage acceler la reponse au VIH afin d'atteindre les objectifs 90-90-90, cibles de traitement pour permettre au pays de mettre fin a l'epidemie du Sida al'horizon de 2030. Dans ce sens, un plan de rattrapage en matiere de prevention et de traitement du VIH a ete elabore pour permettre de mettre en place des mecanismes efficaces de reponse aux defis persistants.

Parmi les defis souleves par la revue du Plan Strategique National VIH/SIDA (PSN) 2014-2017 et qui constitue un centre d'interet pour le PSN en cours figure l'harmonisation et l'adaptation des canaux de communication au context evolutif et socioculturel des jeunes.

En effet, bien qu'a l'instar des autres pays de la region, la prevalence du VIH au sein de la population burundaise en general (personnes agees de 15 a 49 ans) soit relativement faible (1% selon l'enquete demographique et de Sante au Burundi -EDSB, 2016), elle constitue toujours un probleme de sante publique. Cette prevalence varie selon les provinces (avec un pic a Bujumbura mairie ou elle atteint 3.6%) et selon les caracteristiques sociodemographiques avec dans l'ensemble une tendance a  l'urbanisation (3.3% en milieu urbain contre 0.7% en milieu rural) et à la feminisation persistante de l'epidemie (1,2% chez les femmes contre 0.8% chez les hommes).

Aussi, il faut noter que la population burundaise est essentiellement jeune. En effet, selon les projections demographiques 2008-2030 (L'Institut de Statistiques et d'Etudes Economiques du Burundi ISTEEBU 2013), la moitie de la population est agee de moins de 17 ans et les 2/3 des burundais ont moins de 25 ans. En termes d'analyse et d'interventions en matiere du VIH, cette tranche d'age merite une attention particuliere. 

En outre, les donnees de l'EDSIII ont montre que le niveau de connaissance sur le VIH/Sida reste faible. Parmi les jeunes femmes de 15-24 ans, seulement 53% sont considerees comme ayant une connaissance  approfondie  du Sida ; cette proportion est egalement inferieur a  celle des hommes (55%). Ce pourcentage est encore faible chez les jeunes femmes (44%) et les jeunes hommes sans niveau d'instruction (43%).

C'est dans ce cadre que le Programme National de Lutte contre le Sida et les Infections Sexuellement Transmissibles, en collaboration avec l'UNICEF voudrait recruter un expert consultant pour elaborer un plan de communication en faveur des jeunes et adolescents afin de contribuer au changement de comportement par rapport a  la prevention, aux soins, au soutien et au traitement du VIH/SIDA.

 

Scope of Work

 

La consultance a pour objectifs de :

  • Identifier les besoins et les interventions cles qui permettront de mieux pourvoir aux besoins des jeunes et adolescents ;
  • Proposer des orientations strategiques et interventions pratiques pour developper des synergies en matiere du VIH correspondant aux besoins communicationnels des jeunes et adolescents ;
  • Etablir des relations correlatives entre la faible connaissance du VIH et l'acces aux services de prevention adaptee aux besoins de jeunes et adolescents du Burundi ;
  • Developper des activites concretes a  mener pour les jeunes et les adolescents vivants ou affectes par le VIH.
  • Proposer les supports et moyens de communication pouvant mener aux resultats escomptes.

 

  1. Resultat attendu de la consultance

 

Le resultat attendu de la consultance est :

  • Le plan de communication budgetise integrant les actions cles et innovantes avec les acteurs de mise en oeuvre est produit

 

Les principaux livrables pour atteindre le résultat sont :

  • Un protocole de conception du plan de communication en faveur des jeunes et adolescents au Burundi sera elaborer;
  • Les orientations strategiques et interventions pratiques pour developper des synergies locales en matiere du VIH repondant aux besoins communicationnels des jeunes et adolescents  seront proposees ;
  • Les activites concretes a mener pour les jeunes et les adolescents vivants ou affectes par le VIH seront proposees ;
  • Les supports et moyens de communication pouvant mener aux resultats escomptes sont proposees.

 

Work Relationship : Le consultant est place sous la supervision de la direction du PNLS/IST et du chef de section Sante/Nutrition de l'UNICEF. Il travaillera en etroite collaboration avec le Service de renforcement des interventions de prevention et mobilisation sociale du PNLS/IST, du Chef de Service IEC/MSPLS et du Chef de Section Sante-Nutrition de l’UNICEF. 

 

Outputs/Deliverables :  Les differentes responsabilites du consultant sont :

  • Elaborer le protocole  d'enquete detaillant la methodologie qui sera utilisee, les outils de collecte identifies ;
  • Mener une revue documentaire sur les strategies de communication existantes sur le VIH/SIDA.
  • Identifier des intervenants dans la mise en oeuvre de ce plan de communication se basant sur la combinaison de trois methodes de prevention chez les jeunes et adolescents.
  • Cibler les gaps communicationnels en matiere de communication avec les jeunes et adolescents et proposer les interventions et materiels necessaires pour soutenir le changement,
  • Participer a  la realisation d'une pre-enquete et dans la presentation des resultats afin d'evaluer l'acceptabilite de l'enquete et tester les outils de collecte ;
  • Participer a  l'elaboration d'un protocole definitif ;
  • Effectuer une analyse qualitative et quantitative des donnees de l'enquete ;
  • Produire et presenter le rapport provisoire et le rapport definitif de l'enquete dans les delais ;
  • Elaborer un plan operationnel annuel budgetise de mise en oeuvre des strategies proposees ;
  • Realiser toute autre tache demandee par le comite de pilotage

 

Le consultant presentera le calendrier de l'etude dans son offre technique et financiere  en respectant les 45 jours retenus pour la consultance. Voici a titre indicatif, la proposition détaillée du plan de travail du consultant

Periode

Actions

Livrables

Semaine 1

  • Revue documentaire sur les strategies de communication sur le VIH/SIDA existant
  • Elaboration et presentation du protocole d'enquete et l'outil de collecte,
  • Elaborer un protocole definitif

Protocole definitif & l'outil de collecte

Semaine 2

  • Collecter les informations aupres des intervenants et des jeunes
  • Effectuer une analyse qualitative et quantitative des donnees de l'enquete
  •  Produire et presenter le rapport provisoire de l'enquete (rapport d'analyse de la situation)

Rapport d'analyse de la situation de la communication VIH chez les jeunes

 

Semaine 3

  • Elaboration du plan proprement dit selon le modele participatif
  • Production du draft de plan a  partager avec le comite de pilotage

draft de plan disponible

Semaine 4

  • Presenter le plan de communication VIH chez les jeunes et adolescent devant le comite de pilotage
  • Integration des commentaires du comite de pilotage
  • Resoumissions du document corrige au comite 

Document de plan revue et corrige

Semaine 5

  • Validation du plan en pleniere par les partenaires et les utilisateurs
  • Integration des commentaires, ajouts et corrections de l'atelier de validation
  • Finalisation du budget estimatif

Atelier de validation tenu 

Semaine 6

  • Soumission du document de plan finalise a  la Section communication et participation/UNICEF pour avis technique
  • Soumission du rapport de consultance assorti des recommandations

Document de plan budgetise et finalise

 

 

Payment Schedule

 

Tranche 1: 1/3 des honoraires apres depot du rapport valide d'analyse de la situation de la communication VIH chez les jeunes et adolescent

Tranche 2 : 2/3 des honoraires apres reception de tous les livrables et rapport d'evaluation concluante du consultant

 

Desired competencies, technical background and experience

 

 

Le consultant devra repondre aux criteres suivants :

  • Avoir un diplome de maitrise en psychologie, sociologie ou en communication pour le changement de comportement ;
  • Avoir une experience d'au moins 5 ans dans la recherche sociale et dans le domaine du VIH/sida ;
  • Avoir execute un travail similaire au Burundi ou ailleurs dans un pays en developpement ;
  • Avoir deja  travaille avec des organisations intervenant dans la lutte contre le VIH et aupres des jeunes et des adolescents.
  • Excellente connaissance du Kirundi et Francais parles et ecrits ;
  • Connaissance de l'anglais et le swahili constitue un atout

Administrative issues

 Le consultant travaillera principalement au programme national de lutte contre le sida et les infections sexuellement transmissible (PNLS/IST) et aura des reunions hebdomadaires de suivi, ou autant que necessaires, avec son superviseur au bureau de l'UNICEF.

Sur la base de la methodologie validee, le PNLS soumettra a l'UNICEF, une requete pour le financement des activites d'appui au consultant (atelier; visite de terrain).

Le consultant remettra en fin de mission à l'UNICEF et au PNLS/IST, le document de plan budgetise de communication VIH adapte aux adolescents et jeunes valide et finalise et le rapport de consultance assortie des recommandations et actions de suivi.

 

Conditions

 Le consultant sera base a  Bujumbura ;

  • Le consultant aura son propre materiel de travail (ordinateur, telephone, etc.)
  • Si le consultant est actuellement employe par une autre administration, il / elle doit fournir une attestation de son employeur l'autorisant a  faire le travail a  temps plein en tant que consultant pour l'UNICEF
  • Les honoraires du consultant seront payes sur une base du contrat etabli avec l'UNICEF 

 

 

Risks et mesures de mitigation

  • Une faiblesse de la collaboration des acteurs (autorites politiques et administratives, chefs collinaires, agents de santes¦) entrainerait des retards dans la mise en oeuvre des activites notamment pendant la phase d'analyse de la situation de la communication VIH chez les adolescents et jeunes :
  1. La mise a disposition a  temps des ressources financieres permettra d'eviter des retards de mise en oeuvre ;
  2. Le partage de l'information en avance par les autorites du MSPLS va permettre l'integration de cette activite dans les planifications aux differents niveaux.

 

How to Apply

  •  Une lettre de motivation adressee au representant de l'UNICEF ;
  • Un CV actualise avec les noms et contacts de 3 personnes de reference
  • Des copies des diplomes universitaires les plus eleves ;
  • Des attestations de bonne fin des travaux similaires deja  effectues ;
  • La note methodologique pour l'execution de la mission incluant l'offre financiere
  • Les applications incompletes ne seront pas considerees.

 

 

 

 

 

 

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.