By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Expert (e) en Sciences climatiques

Kinshasa (Congo Democratic)

Background

Avec une superficie de 2.345.409 km2 et une population de 78 millions d'habitants, la République Démocratique du Congo (RDC) est le deuxième plus grand pays d'Afrique. À cheval sur l'équateur, son territoire est composé d'un bassin central entouré de montagnes à l'est et au sud-est, de plateaux et d'une plaine littorale. Quatre zones climatiques peuvent être identifiées : climat équatorial dans le bassin central, climat tropical humide au nord et au sud de l'équateur, climat tropical sec le long de la côte et climat montagneux à l'est.

La RDC est dotée d’une abondance exceptionnelle de ressources naturelles, comprenant un dense réseau hydrographique, la biodiversité, les sources d'énergie, les minéraux et une superficie forestière de 152,61 millions d'hectares. Cependant, le pays est toujours considéré comme l'un des plus pauvres du monde, parmi les moins avancés, classée 176ème sur 188 pour l'indice de développement humain. Ces dernières années, l'environnement macroéconomique de la RDC s'est nettement amélioré. Entre 2011 et 2015, la croissance du PIB a été en moyenne de 7,8%, bien supérieure à la moyenne de l'Afrique subsaharienne de 5%. Toutefois, les récentes turbulences politiques et un contexte économique mondial défavorable ont entravé son développement économique, réduisant sa performance, avec un taux de croissance du PIB de 2,4% en 2016. Une grande majorité de la main d’œuvre est toujours occupée par des emplois à faible valeur ajoutée. Le secteur agricole représente 66% de la main-d'œuvre formelle, mais seulement 20% du PIB, tandis que les secteurs des services et de l'industrie emploient 34% de la population active et représentent près de 80% du PIB. 77% de la population vit avec moins de 1,90 dollar EU par jour et 7,7 millions de personnes sont touchées par l'insécurité alimentaire aiguë dans les zones rurales.

Selon le Groupe d'experts intergouvernemental sur l'évolution du climat (GIEC, 2014), la RDC sera affectée par le changement climatique de nombreuses façons. Les températures devraient augmenter de 3°C à 5°C au cours du prochain siècle, et les changements dans les précipitations entraîneront des saisons des pluies plus courtes et plus variables. Ces deux tendances auront un impact considérable sur les principaux secteurs économiques du pays qui sont très sensibles au climat (agriculture, hydroélectricité, etc.). L'agriculture représente la principale source de revenus pour la grande majorité de la population et continue d'être presque exclusivement pluviale. Avec les changements dans les précipitations et l'augmentation des sécheresses, les récoltes ne seront pas fiables, ce qui menacera la sécurité alimentaire et le développement social.

L'augmentation des fortes pluies pourra aussi entraîner des inondations, des pertes en vies humaines, une augmentation des maladies d'origine hydrique, des glissements de terrain et la destruction des infrastructures et des logements. Dans la zone côtière, le niveau de la mer augmenterait de 60 à 70 cm d'ici à 2080, ce qui aggraverait l'érosion côtière et la rareté de l'eau potable.

Partout dans le pays, les populations pauvres vivant dans les zones urbaines et les petits exploitants sont les plus exposés aux effets néfastes du changement climatique et seront les plus touchés par l'épuisement des ressources dû à la déforestation, la sécheresse, les fortes pluies et l'élévation du niveau de la mer.

Face aux effets néfastes potentiels du changement climatique, la RDC travaille au renforcement de sa résilience. Ainsi, en vue de l’intégration de la question de l’adaptation au changement climatique dans la planification de son développement, tant au niveau national qu’au niveau provincial et local, la RDC a mobilisé un financement du Fonds Vert pour le Climat (Green Climate Fund), pour mettre en œuvre un projet intitulé « Planification de l’investissement à moyen terme pour l’adaptation dans des secteurs sensibles aux conditions climatiques en République Démocratique du Congo : faire avancer le processus de Plan National d’Adaptation – PNA », avec l’appui du Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD).

C’est dans ce cadre que le PNUD recrute un(e) Expert(e) en sciences climatiques, pour travailler à temps plein dans l’Unité de Gestion dudit Projet.

 

Duties and Responsibilities

Sous la supervision générale du Team Leader de l’Unité Croissance Inclusive et Développement Durable (CIDD), en étroite coordination avec le Coordonnateur du Pilier CIDD avec l’appui de l’analyste au programme du PNUD en charge de la composante « Changement Climatique et Economie Verte » (CCEV), et sous la supervision directe de l’Expert(e) en politique sur le changement climatique (Coordonnateur du Projet), la personne recrutée assurera la mission à plein temps d’Expert(e) en sciences climatiques, dans le cadre du Projet « Planification de l’investissement à moyen terme pour l’adaptation dans des secteurs sensibles aux conditions climatiques en République Démocratique du Congo : faire avancer le processus de Plan National d’Adaptation-PNA».

Tout au long de la mise en œuvre du projet, il/elle veillera à l'égalité des sexes et à la dé-marginalisation des femmes sur les plans individuel, institutionnel et social.

La responsabilité de l’Expert(e) en sciences climatiques sera de (mais ne se limitera pas à) :

  • Recenser les initiatives et politiques existantes pour déterminer les points d’entrée et lacunes pour intégrer l’Adaptation au Changement Climatique (ACC), et évaluer les capacités de la planification de l’ACC dans différentes institutions (c.-à-d. la PSPA-CC).
  • Faciliter l’organisation des sessions d’orientation du PNA qui rassemblent la CCNUCC, les focal points, des ministères et représentants de différents secteurs.
  • Fournir un soutien technique aux consultants qui préparent les propositions de financement pour le Fonds Vert pour le Climat (FVC).
  • Soutenir les consultants dans le développement de programmes de formation pour l’institut national dans les 4 domaines prioritaires.
  • Soutenir la compréhension et l’applicabilité des outils climatiques pour comprendre les risques et les prioriser dans les politiques et les activités pour tout le personnel.
  • Soutenir l’organisation des dialogues nationaux consultatifs pour valider la feuille de route, en impliquant les ministères de l’agriculture, de la planification et des finances, de l’environnement, ainsi que les organisations de la société civile, et les organisations de la communauté.
  • Soutenir les ateliers de consultation nationale de haut niveau avec la PSPA-CC et les représentants gouvernementaux, et le projet de partenariat CDN.
  • Contribuer au rapport sur l’avancée du PNA qui est soumis à la CCNUCC.
  • Soutenir l’expert en genre, l’économiste et d’autres consultants sur les études de préfaisabilité́ pour la proposition suivante du FVC par des contributions utiles.
  • Soutenir la préparation de la note conceptuelle du FVC.
     

Competencies

Ethique et valeurs :

  • Promouvoir l'éthique et l'intégrité.

Travail en équipe:

  • Promouvoir des équipes efficaces.
  • Développement des capacités / Coaching et mentorat : Renforcer les capacités du personnel ; créer un environnement de créativité et d'innovation au sein du travail.

Communication/information:

  • Créer et promouvoir un environnement favorable grâce à une communication ouverte

Auto- gestion et l'intelligence émotionnelle :

  • Rester positif/ve même dans les moments difficiles, agir avec diplomatie et tact face à des situations tendues et avoir un comportement cohérent envers les autres.

Gestion des conflits / négociation et résolution des conflits :

  • Rechercher des solutions de manière proactive.
  • Respecter les différents points de vue et diriger l'énergie vers une solution mutuellement acceptable.
  • Partage des connaissances / apprentissage continu :
  • Promouvoir l'organisation et la mise en place d'une culture de partage des connaissances et d'apprentissage.
  • Pratiquer une prise de décision appropriée et transparente : un processus de prise de décision équitable, transparent, créatif et éclairé.

Compétences fonctionnelles

  • Aptitude à coordonner la planification stratégique, la gestion et communication axée sur les résultats ;
  • Excellentes aptitudes de communication, notamment dans la rédaction et la présentation des documents/rapports de projet ;

Le développement et l'efficacité opérationnelle ;

  • Aptitude à coordonner la formulation, la mise en œuvre, la gestion et le suivi du projet ;
  • Capacités d'analyse et de résolution de problèmes ;
  • Efficacité dans l'établissement et la promotion de bonnes relations avec ses homologues, des agences du système des Nations Unies, des ONG, des partenaires locaux et nationaux et les donateurs ;
  • Renforcer le dialogue politique;
  • Aptitude à appliquer de façon pragmatique son expertise et son expérience en matière de politiques, stratégies et pratiques actuelles dans les domaines de l'égalité des sexes et de l'autonomisation des femmes ;
  • Promotion de la gestion des connaissances et d’un environnement d'apprentissage au lieu de travail;
  • Bonne connaissance des ressources financières et humaines, des contrats, des procédures d'acquisition des biens et services, des technologies de l'information et de la communication, de l'administration générale ;
  • Travail en synergie permanente et attitude positive et constructive ;
  • Démonstration d’ouverture au changement et de capacité à gérer la complexité.

Required Skills and Experience

Education :    

  • Diplôme d'études universitaires de niveau  minimum Bac+5 (licence), dans les domaines ci-après : climat, environnement, économie, agriculture, eau/hydrologie, énergie, santé, infrastructure, planification.

Experience:    

  • Une expérience professionnelle d’au moins 8 ans  dans le domaine de l’adaptation au changement climatique ;
  • Des expériences avérées en matière de collaboration avec l'administration et les finances publiques ;
  • Une bonne connaissance des enjeux liés au changement climatique et aux ressources naturelles ;
  • Une connaissance des politiques publiques en général en RDC (stratégies sectorielles, plans d'action, mesures spécifiques, actions opérationnelles, etc.) ;
  • Une maitrise des enjeux de l’adaptation au changement climatique à l’échelle nationale et internationale ;
  • Une bonne connaissance opérationnelle des acteurs institutionnels et professionnels congolais concernés par le projet ;
  • Solide expérience en matière de gestion sensible au genre des équipes, d'animation, de concertation et de montage de partenariats avec des acteurs sociaux, professionnels et institutionnels variés ;
  • Maîtrise des méthodes et outils de planification et de suivi-évaluation de projet (Gestion axée sur résultats, Analyse genre, etc.) ;
  • Pratique du travail en équipe doublée d'un bon sens de l'organisation et de la gestion ;
  • Expérience en matière de plaidoyer ;
  • Aptitudes à l'utilisation d'outils informatiques et de bureautique.

Languages:

  • Maitrise du Français (parlé et écrit) indispensable
  • Connaissance de l’Anglais (écrit et parlé) est un atout.

Les personnes qualifiées de sexe féminin sont vivement encouragées à postuler.

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Kinshasa (Congo Democratic)
  • Grade: SB-4, Service Contract, Local Contractors Agreement - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Democratic Governance
  • Closing Date: 2018-09-30

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.