By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Associé au programme genre

Bujumbura (Burundi)

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Bujumbura (Burundi)
  • Grade: National UN Volunteer - Locally recruited Volunteer
  • Occupational Groups:
    • Project and Programme Management
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
  • Closing Date: 2019-01-18

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

Organizational Context/Project

Les inégalités de sexes constituent un défi important pour le Burundi. Malgré les résultats satisfaisants du pays en termes de représentation politique des femmes au niveau des deux chambres (assemblée nationale et Sénat) acquis grâce au système de quotas, d’énormes défis freinent les efforts d’autonomisation des femmes qui représentent environ 52% de la population. La structure globale de la population révèle une population à dominante féminine avec 4 088 668 de femmes contre 3 964 906 d’hommes[1]. Au point de vue productif, la femme  constitue la main d’œuvre principale dans le secteur agricole et plus de 55% des actifs agricoles sont des femmes selon le Recensement sur la Population et l’Habitat de 2008.  L’analyse de la situation du genre au Burundi menée à travers des études a révélé que même si des progrès importants ont été réalisés sur le plan politique, économique,  social et culturel, de grands défis subsistent  pour parvenir à éliminer les inégalités entre homme et femme, les filles et les femmes demeurent défavorisées par rapport aux garçons et aux hommes. Ces inégalités affectent différemment leurs conditions de vie, capacités, participation, statut et position dans la famille et dans la société. Certes, le gouvernement du Burundi a déjà entrepris plusieurs initiatives visant l’éradication des inégalités de genre et la promotion de la condition de la femme. On peut citer notamment, les engagements internationaux  (La Convention sur l’ Elimination de toutes les Formes de Discrimination à l’ Egard des Femmes, le Programme d’action de Beijing en 1995, les OMD en 2000,  la Déclaration de Paris en 2005, etc.) et nationaux tels que la Constitution en 2005, la Politique nationale genre en 2004 et 2012, la stratégie nationale de lutte contre les VBG en 2009, la mise en place des points focaux genre dans les différents ministères en 2005, la mise en place des centres de développement familial et communautaire (CDFC) dans les provinces, les séances de formation sur le genre et le développement, etc.

Cependant, force est de constater que les rapports sociaux entre sexes n’ont pas évolué vers une plus grande égalité dans le pays. De même, les différentes politiques et stratégies de réduction de la pauvreté n’ont pas encore amélioré de façon notable les conditions de  vie et la situation des femmes. Pourtant, les femmes constituent non seulement plus de la moitié de la population mais jouent aussi un rôle prépondérant dans les secteurs socio-économiques du pays et des communes.  Cette persistance des inégalités des sexes constitue un des facteurs qui entrave la  réduction de la pauvreté, d’où le risque de créer un cercle vicieux dont il est difficile de sortir. Par ailleurs, même si l’égalité des genres est un principe clairement affirmé par la Constitution, beaucoup de défis freinent l’égalité des sexes particulièrement l’amélioration des conditions de vie des femmes parmi lesquels le manque d’accés à l’energie propre et durable.

Avec un taux d'électrification à peine supérieur à 5%, contre 16% en moyenne pour l'Afrique et 41% pour les autres pays à faible revenu, la capacité de diversification économique locale est très faible et exacerbe les inégalités notamment celles liées au genre. Les femmes et les filles, en raison de leur rôle dans les ménages, sont les plus touchées négativement. En effet, elles doivent ramasser le bois et parfosi sur de longues distances, mais aussi exécuter la pluspart des tâches ménagères dans le noir. De même, le manque d'électricité handicape les enfants dont la scolarité dépend fortement de la capacité des mères à leur trouver une source d’éclairage pour les études le soir. Souvent, les solutions inappropriées (torches en bois, lampes à pétrole) ont des conséquences négatives pour la santé des jeunes et leur motivation à poursuivre leurs études.

En outre, l'accès à l'énergie durable est une question urgente dans le contexte du Burundi, où la consommation de bois-énergie est particulièrement élevée et constitue une menace sérieuse pour la protection de l'environnement. Le dernier rapport sur les OMD publié en 2015 a révélé que si rien n'est fait pour renverser la tendance, le Burundi n'aura plus de forêts en 24 ans. Par conséquent, ayant identifié l'accès aux énergies renouvelables comme une priorité absolue pour le développement socioéconomique du pays, le Burundi s'est joint à l'initiative SE4ALL et aux engagements de Rio + 20, et est actuellement en train d'adopter un système national renouvelable stratégie énergétique.

Le programme proposé par le PNUD Burundi vise comme objectif principal l’autonomisation des femmes rurales à travers l’accés à l’energie. Il s’agit concrètement de fournir aux groupements féminins en kits d’éclairage partagés « appelés fontaines de lumière » permettant à plusieurs ménages de s’éclairer régulièrement. Ces kits sont installés dans une petite plateforme exploitée par les femmes, ce qui leur permet de gagner des revenus. Pour bénéficier de ces équipements, les associations de femmes doivent s’engager entant qu’actrices de changement pour réduire la consommation de bois dans leurs communautés à travers notamment la promotion de l'utilisation des foyers améliorés. Ce programme vise l'occasion de bâtir et d'élargir le partenariat pour renforcer l'accès au développement énergétique.

A cet égard, le PNUD Burundi se donne comme objectif de mobiliser les autres partenaires techniques autour de la promotion de l’accés à l’energie et surtout la mobilisation de ressources pour la thématique « femmes et energie ». Ainsi, un partenariat avec les autorités locales offrira des possibilités de renforcement des capacités des acteurs nationaux sur la thématique de l’accés à l’energie tout en à travers l’organisation d’activités d’information de plaidoyer et de  travail des communautés afin de: encourager les innovations et approches ascendantes qui donneront des dividendes pour l'adhésion et la cohésion sociale;

Par ailleurs, l’innovation est un concept important pour le projet qui a bénéficié du soutien de 500.000 USD de l’administrateur du PNUD dans le cadre de la « Facilité Innovation » visant à encourager les bureaux de pays à trouver des solutions efficaces à certains défis de développement.


[1] République du Burundi,  Troisième Recensement général de la population et de l’habitat de 2008, Bujumbura, 5 avril 2010

Duties and Responsibilities

 Description of tasks:

Sous la supervision de la spécialiste genre, la volontaire nationale a pour mission d’assurer la gestion des opérations administratives et financières du dit projet et de participer activement à la mise en œuvre du processus de certification genre du bureau.

A part les fonctions et responsabilités comptables, il/elle est chargé(e) de la coordination générale de la gestion administrative et financière et de la logistique du projet, dans le but de disposer en permanence et à temps des moyens et des ressources nécessaires pour la réalisation des activités du projet et de l’entité genre. Il/elle assure également les relations de travail avec les responsables au sein du PNUD pour la bonne exécution des opérations financières et administratives du programme dans le respect des procédures en vigueur. Par ailleurs il/elle appuiera aussi le chef de projet dans la gestion du partenariat et la collecte des données dans le cadre d’un suivi effectif des résultats prévus.   

Il/Elle assurera entre autres la :

La gestion du programmes

Gestion financière :

  • Participer à l’élaboration du budget du Plan de Travail Annuel et des plans opérationnels ;
  • Faire le suivi budgétaire ;
  • Classer les pièces et documents du projet ;
  • Préparer et suivre les dossiers d’engagement des dépenses et de paiement ;
  • Etablir les états financiers : état des décaissements, rapprochement bancaire, etc. ;
  • Faire le suivi des exercices d’audit du projet.

Gestion administrative :

  • Gérer l’archivage des documents administratifs et comptables du projet ;
  • Suivre les dossiers d’acquisition des biens et des services ;
  • Appuyer la spécialiste genre dans la rédaction des rapports et dans le suivi des activités d’évaluation du projet.

Gestion logistique :

  • Gérer les stocks de fournitures de bureau et consommables informatiques du projet
  • Mettre à jour l’inventaire des biens durables ;
  • Suivre l’utilisation du mobilier et des véhicules ;
  • Organiser les ateliers et toutes les réunions initiées par le projet ;
  • Organiser les voyages et missions.

Le /la Volontaire nationale assistera la chargée de portefeuille Genre et travaillera sous les orientations globales de celles-ci. Il/elle participera à toutes les activités de l’entité genre notamment en matière de renforcement des capacités, gestion des connaissances, partenariats avec les acteurs/actrices nationaux, l’assurance qualité des projets et programmes, mobilisation des ressources et certification du bureau en genre

 Furthermore, UN Volunteers are required to:

·             Strengthen their knowledge and understanding of the concept of volunteerism by reading relevant UNV and external publications and take active part in UNV activities (for instance in events that mark International Volunteer Day and UNV Retreat);

·             Be acquainted with and build on traditional and/or local forms of volunteerism in the host country;

·             Reflect on the type and quality of voluntary action that they are undertaking, including participation in ongoing reflection activities;

·             Contribute articles/write-ups on field experiences and submit them for UNV publications/websites, newsletters, press releases, etc.;

·             Assist with the UNV Buddy Programme for newly-arrived UN Volunteers;

·             Promote or advise local groups in the use of online volunteering, or encourage relevant local individuals and organizations to use the UNV Online Volunteering service whenever technically possible.

 Results/Expected Output:

La diligence dans la préparation des budgets facilitera la planification financière du projet. L’application des procédures financières du PNUD assurera une gestion transparente des fonds du projet. Le respect des échéanciers pour le paiement des fournisseurs et dans la production des rapports financiers contribuera à l’atteinte des objectifs du projet.

Competencies

Compétences fonctionnelles

Construction de partenariats

Niveau 1.1 : Partage et Maintien des informations

q  Démontre la capacité à développer et à maintenir de bonnes relations avec les collègues et les partenaires

q  Prépare et fournit les rapports financiers des ressources utilisées sur demande du superviseur dans l’optique de renforcer le partenariat ;

q  Veille au renforcement des capacités en suivi et gestion financière des partenaires d’exécution.

Promotion de l'apprentissage organisationnel et du partage des connaissances

Niveau 1.1: Recherche fondamentale et analyse

q  Identifie et communique les opportunités de promouvoir le partage des connaissances et l'apprentissage.

Promotion des changements et du développement organisationnels

Niveau 1.2: Présentation des informations sur les meilleures pratiques dans les changements organisationnels

q  Est Apte à identifier les problèmes et à proposer des solutions.

Compétences professionnelles/Expertises techniques

Niveau 1.1: Connaissance fondamentale du processus, des méthodes et des procédures

q  Comprend les processus et méthodes de travail par rapport au poste ;

q  Possède les connaissances de base sur les politiques et procédures de l`organisation en rapport avec la gestion des ressources financières et les applique de façon constante dans le travail ;

q  S’attache à mettre à jour les connaissances professionnelles grâce à l’auto apprentissage et autres moyens d’apprentissage ;

q  Démontre une bonne connaissance de la technologie d’information et l’applique dans son travail quotidien ;

q  Est apte à effectuer un travail de nature confidentielle et traiter un grand volume de travail ;

q  Possède une bonne connaissance des règlements relatifs aux Finances  et du Guide de Gestion des Résultats, de la Comptabilité ;

q  Maîtrise de l’outil informatique en général et d’Atlas en particulier ;

q  Est apte à travailler en équipe : aptitude à interagir, à établir et à maintenir de façon effective aussi bien avec les collègues, le supérieur hiérarchique qu’avec des personnes ayant des cultures différentes, de bonnes relations de travail, dans le respect de la diversité ;

q  A de bonnes capacités à développer ses compétences personnelles et professionnelles.

Conception et mise en œuvre des systèmes de gestion

Niveau 1.1: Collecte des données et mise en œuvre de systèmes de gestion

q  Exploite les informations / bases de données / autres systèmes de gestion ; 

q  Top of Form

q  Fait des recommandations relatives à des procédures de travail et à la mise en œuvre de systèmes de gestion.

Orientation vers le Client

Niveau 1.1: Entretien de bonnes relations avec les clients

q  Organise et hiérarchise les horaires de travail pour répondre aux besoins des clients et pour satisfaire les délais ;

q  Fait des rapports aux clients internes et externes d`une manière correcte et en temps opportun ;

q  Répond rapidement aux besoins des clients.  

Promotion de la recevabilité et de la gestion basée sur les résultats

Niveau 1.1 : Collecte et diffusion des informations

q  Met en place et entretient les bases de données ;

Assure la préparation à temps des informations pour l`élaboration des différents rapports financiers.

Competencies and values:

·         Integrity and professionalism: demonstrated expertise in area of specialty and ability to apply good judgment; high degree of autonomy, personal initiative and ability to take ownership; willingness to accept wide responsibilities and ability to work independently under established procedures in a politically sensitive environment, while exercising discretion, impartiality and neutrality; ability to manage information objectively, accurately and confidentially; responsive and client-oriented.

·         Accountability: mature and responsible; ability to operate in compliance with organizational rules and regulations.

·         Commitment to continuous learning: initiative and willingness to learn new skills and stay abreast of new developments in area of expertise; ability to adapt to changes in work environment.

·         Planning and organizing: effective organizational and problem-solving skills and ability to manage a large volume of work in an efficient and timely manner; ability to establish priorities and to plan, coordinate and monitor (own) work; ability to work under pressure, with conflicting deadlines, and to handle multiple concurrent projects/activities.

·         Teamwork and respect for diversity: ability to operate effectively across organizational boundaries; ability to establish and maintain effective partnerships and harmonious working

relations in a multi-cultural, multi-ethnic environment with sensitivity and respect for diversity and gender;

·         Communication: proven interpersonal skills; good spoken and written communication skills, including ability to prepare clear and concise reports; ability to conduct presentations, articulate options and positions concisely; ability to make and defend recommendations; ability to communicate and empathize with staff (including national staff), military personnel, volunteers, counterparts and local interlocutors coming from very diverse backgrounds; ability to maintain composure and remain helpful towards the staff, but objective, without showing personal interest; capacity to transfer information and knowledge to a wide range of different target groups;

·         Flexibility, adaptability, and ability and willingness to operate independently in austere, remote and potentially hazardous environments for protracted periods, involving physical hardship and little comfort, and including possible extensive travel within the area of operations; willingness to transfer to other duty stations within area of operations as may be necessary;

·         Genuine commitment towards the principles of voluntary engagement, which includes solidarity, compassion, reciprocity and self-reliance; and commitment towards the UN core values.

  Living Conditions:

Le Burundi compte parmi les pays les plus pauvres de la planète et les indicateurs sociaux montrent que 70% de la population du pays vit en dessous du seuil de pauvreté. A Bujumbura la prudence est conseillée à tout moment dans la capitale, ainsi que dans l'intérieur du pays. Depuis 2000, le pays a emprunté le chemin de la paix et de la réconciliation à la faveur des Accords d’Arusha. Toutefois, après les élections contestées de 2015 un conflit important entre les autorités et les quartiers contestataires s’est développé créant quelque fois un environnement de sécurité difficile, surtout dans ses quartiers. Néanmoins les zones dans lesquels vivent les volontaires sont sécurisé.

A Bujumbura, on peut trouver des boutiques, des restaurants, des sports et de divertissement. Dans les provinces, toutefois, les conditions de vie sont très différentes ; les mauvaises conditions des routes et le manque d'accès signifie que certaines provinces sont assez éloignées.

Le service de sécurité de l'ONU dispose de certaines normes de sécurité auxquelles les Volontaires des Nations Unies doivent se conformer. Pour les logements, les Volontaires des Nations Unies reçoivent une allocation pour s'assurer que ces normes peuvent être respectées. L'approvisionnement en électricité est irrégulier.

Conditions of Service for national UN Volunteers

The contract lasts for the period indicated above with possibility of extensions subject to availability of funding, operational necessity and satisfactory performance. However, there is no expectation of renewal of the assignment.

Moving travel to duty station (if applicable) and a Settling-In-Grant will be provided in the event duty station is not within commuting distance from the place of recruitment. A Volunteer Living Allowance (VLA) of 1005011 FBU (amount and currency of payment) is provided monthly to cover housing, utilities and normal cost of living expenses. Well-being Differential of 15% (WBD-A) or 30% (WBD-B) of the VLA will apply, paid on a monthly basis, depending on the ICSC classification of the duty station.

Life, health and permanent disability insurance are included (health insurance for up to 3 dependents), as well as return travel of  (if applicable) and resettlement allowance for satisfactory service.

Required Skills and Experience

. Qualifications requises

Etudes

Diplôme de niveau A1 en gestion, finances, comptabilité, commerce ou tout autre domaine apparenté. La détention d’une licence dans ces mêmes domaines constitue un atout.

Expérience : 

-Un minimum de 5 ans d’expérience en administration et finances ou dans le domaine fonctionnement des programmes sont requis ;

-Expérience dans l’utilisation de l’Informatique (MS Word, Excel, Power point, Outlook, etc.) et une connaissance avancée des tableurs et bases de données, une expérience dans l’utilisation de sites WEB basés sur les systèmes de gestion ainsi qu’une bonne maitrise des logiciels de gestion financière, de préférence People Soft; 

-Expérience dans une organisation internationale et/ou expérience des mécanismes de gestion du système des Nations Unies constitue(nt) un avantage certain;

Une connaissance d’IPSAS et/ou de IFRS est souhaitable

Langues: Maîtrise de la française et bonne connaissance de l’anglais.

Disclaimer

United Nations Volunteers is an equal opportunity programme which welcomes applications from qualified professionals. We are committed to achieving diversity in terms of gender, nationality and culture.

United Nations Volunteers reserves the right to select one or more candidates from this announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this opening for other openings with United Nations Volunteers with similar assignment description, experience and educational requirements.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.