By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy
  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Les Cayes
  • Grade: SB-4 (SC8/SC9), Service Contract, Local Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Development Cooperation and Sustainable Development Goals
  • Closing Date: 2019-04-23

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Expert (e) en Renforcement des Capacités des Acteurs Locaux

Les Cayes (Haiti)

Background

Le projet de « renforcement de la prévention des risques naturels et de la gouvernance territoriale dans le département du Sud » ambitionne de prodiguer une assistance technique aux décideurs locaux (élus et cadres techniques) pour l’intégration de la prévention des risques dans leurs politiques publiques, en les accompagnant dans l’élaboration d’outils de planification et de gestion territoriale basés sur une connaissance scientifique des risques. Afin d’assurer une appropriation optimale de ces supports techniques, le projet veillera à impliquer les groupes de la société civile, en particulier ceux qui sont le plus souvent exclus des mécanismes de prise de décision (les groupes de femmes, de jeunes et de personnes vivant avec un handicap).

Le projet vise à renforcer la gouvernance du territoire et à créer les conditions pour une gouvernance inclusive et équitable sous le prisme de la réduction des dommages occasionnés par les catastrophes à travers une politique de prévention s’appuyant sur la cartographie multirisques, les Plans de Réduction des Risques (PRR) et, plus largement sur les documents stratégiques en matière de développement territorial à l’image des Plans Communaux de Développement (PCD), intégrant les recommandations des outils de prévention, identifiant les principales orientations et vocations du territoire y compris les priorités identifiées par les groupes les plus marginalisés de la société.

Ce projet s’aligne sur les orientations du Plan Stratégique du Développement d’Haïti qui vise une opérationnalisation de la réduction des risques par une meilleure connaissance des vulnérabilités et par un renforcement de la gouvernance territoriale. Par ailleurs, l’approche participative proposée mettant l’emphase sur le rôle joué par les femmes, les jeunes et les personnes à mobilité réduite dans le processus de prise de décision s’inscrit également dans les directives du PSDH.

Le projet s’articule autour de deux principaux axes :

Le renforcement des mécanismes de gouvernance locale pour l’animation et la gestion du territoire comprenant le renforcement des capacités des acteurs territoriaux, la mise en place et l’animation d’un cadre de concertation au niveau communal et l’élaboration de quatre (4) Plans Communaux de Développement (PCD) dans les communes 

      i.        prioritaires intégrant la connaissance des risques et les recommandations des outils de prévention issus du résultat suivant ;

     ii.        Le renforcement de la connaissance et de la prévention des risques naturels par l’élaboration de la cartographie multirisques pour l’ensemble du département du Sud et l’opérationnalisation à travers l’élaboration de 4 Plans de Réduction des Risques (PRR), de 4 Plans Communaux de Contingence Multirisques (PCCM), dans les communes prioritaires, ainsi que les supports de communication relatifs.

Le renforcement des capacités des groupes de la société civile, en particulier des groupes axés sur les droits des femmes, la participation des jeunes et l'intégration des personnes vivant avec un handicap permettra de renforcer les liens entre administrés et gestionnaires du territoire. Les cadres de concertation créés à cet effet constitueront les plateformes privilégiées de ces échanges pour assurer une intégration des besoins et priorités des communautés dans les supports de planification développés.

Ce projet s’inscrit, par ailleurs, dans un partenariat direct avec le Ministère de la Planification et de la Coopération Externe (MPCE), le Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales (MICT) et notamment la Direction de la Protection Civile (DPC) et la Direction des Collectivités Territoriales (DCT), ainsi que les institutions déconcentrées au niveau du département du Sud. Le projet intègre l'expertise technique d'autres ministères clés pour soutenir son approche inclusive et consultative, y compris le Ministère à la Condition Féminine et aux Droits des Femmes (MCFDF).

Ce projet interagit directement avec le projet de relèvement post-catastrophe conduit dans les départements de la Grand’Anse et des Nippes en réponse au cyclone Mathieu et développe une approche similaire combinant la connaissance des risques naturelles, la planification du territoire, le renforcement des capacités des élus et des cadres techniques, l'autonomisation et l'inclusion de la société civile, et plus largement, l’ensemble des « forces vives du territoire ».

Duties and Responsibilities

Sous la supervision directe du chef du projet, sous la coordination de l’Expert en gouvernance locale, et en collaboration avec les autres experts techniques du volet gouvernance :

L’expert (e) en renforcement des capacités des acteurs locaux sera responsable des tâches et responsabilités suivantes :

  1. Appui à la conception de manuels de formations pour les acteurs locaux

Appui au renforcement de capacités des acteurs locaux et institutions territoriales

1. Appui à la conception de manuels de formations pour les acteurs locaux

·         Procéder à l’inventaire des modules de formation disponibles et/ou réalisés par les acteurs étatiques ou sous-contractants dans le cadre du renforcement des capacités des autorités locales et acteurs locaux sur différents volets, en lien avec la gouvernance locale et le développement local ;

·         Elaborer des programmes de renforcement des capacités et concevoir des modules de formation des différents acteurs impliqués dans le projet, en particulier les collectivités territoriales partenaires, en partenariat avec les institutions de l’État et en étroite synergie avec le Programme de Modernisation des Administrations Communales (PMAC) du Ministère de l’Intérieur et des Collectivités Territoriales ;

·         Définir un plan de formation dirigé aux communes cibles, en tenant en compte les recommandations du PMAC et des micro évaluations du PNUD (HACT) ;

Concevoir, en concertation avec l’expert (e) en égalité des sexes du projet, un plan de 

·         formation spécifique pour renforcer la participation des femmes aux affaires publiques locales ;

Adapter les modules de formation en fonction des niveaux des participants/tes et du public cible ;

  1. Appui au renforcement des capacités des acteurs locaux et institutions territoriales
  • Mettre en œuvre les programmes de renforcement de capacités et procéder à leur évaluation participative avec les acteurs de mise en œuvre ;
  • Réaliser des pré-tests et post-tests lors des séances de formation en vue d’évaluer le niveau d’appropriation de la formation par les participants/tes ;
  • Coordonner les activités de formation tant sur le plan technique qu’organisationnel avec les autres experts qui doivent y prendre part ;
  • Apporter un appui technique dans la préparation des termes de référence dans l’acquisition des services intellectuels (conception, études, recherches, etc …) et évaluer sur le plan méthodologique les livrables fournis par les prestataires de services ;
  • Faciliter, à travers de l’appui-conseil, le renforcement des capacités des partenaires institutionnels du projet dans le cadre de leurs missions régaliennes ;
  • Veiller à l´intégration des aspects genre, jeunesse, personnes à besoins spécifiques et environnement dans les activités de renforcement des capacités au sein du projet ainsi qu´à la sensibilisation des partenaires en ces matières ;
  • Appuyer le processus d’élaboration des plans communaux de développement et le renforcement des capacités des acteurs qui y participent ;

S’acquitter de toutes autres tâches assignées par le coordonnateur du projet.

Les résultats clés du poste auront un impact clé sur le déroulement des opérations du projet. La performance adéquate des services aura un impact sur l`image du PNUD dans le Pays.

Competencies

Compétences générales :

  • Respect des valeurs fondamentales des Nations-Unies : intégrité, neutralité, professionnalisme et respect de la diversité ;
  • Solide engagement à l’égard du PNUD ;
  • Aptitude à interagir, à établir et à maintenir de façon effective, aussi bien avec les collègues qu’avec les clients, de bonnes relations de travail dans le respect de la diversité culturelle, de genre, de religion, de nationalité et de différence d’âge ;
  • Sensibilité aux questions culturelles et d’égalité entre les sexes ;
  • Excellentes capacités interpersonnelles ;
  • Dynamisme, rigueur, discipline et sens de la diplomatie ;
  • Aptitude à travailler sous pression dans un environnement complexe et évolutif ;
  • Flexibilité et attitude positive face au changement ;
  • Motivation et capacité à poursuivre son développement personnel et à apprendre.

Compétences fonctionnelles :

  • Connaissance technique avérée pour assumer les responsabilités et exigences du poste avec excellence ;
  • Capacité d’établir des objectifs et des normes de performance clairs afin d’atteindre des résultats de qualité en concordance avec les objectifs visés ;
  • Créativité, bonne capacité d’analyse et recherche de solutions novatrices et pratiques pour faire face à des situations complexes ;
  • Aptitude à interagir, à établir et à maintenir de façon effective aussi bien avec les collègues qu’avec les partenaires et les bénéficiaires de bonnes relations de travail dans le respect des diversités ;
  • Bonnes aptitudes à la communication, au partage du savoir-faire et au relationnel ;
  • Capacité de voyager et d’effectuer des missions et visites de terrain dans les zones d’accès difficiles.

Required Skills and Experience

Education:

Diplôme universitaire en sciences sociales (sociologie ou anthropologie) ou en éducation (pédagogie, méthodologie de l’enseignement) ou dans des disciplines connexes (sciences sociales ou sciences politiques).

Expérience:

Au moins cinq années d'expérience professionnelle à des niveaux de responsabilité de plus en plus élevés dans le montage des curricula de formation et de conception d’outils pédagogiques dans le cadre du renforcement des capacités ;

Connaissance de la problématique du développement des collectivités et de la problématique de la gouvernance locale, la déconcentration et la décentralisation ;

Capacité à identifier les enjeux de gouvernance locale liés à l’égalité des sexes ; 

Bonne connaissance de l’administration publique et du secteur des ONG et des OCB ;

Expérience en matière d’appui institutionnel et de renforcement des capacités organisationnelles des structures étatiques ;

Maitrise des outils informatiques : Environnement Windows (Word, Excel, PowerPoint), Email, Internet, Intranet ;

Une expérience antérieure avec les Nations Unies est un atout

Langues : 

Maîtrise du français et du créole haïtien (parlé et écrit)

Autres:

Connaissance des nouvelles technologies de l’information (logiciels de base, Word, Excel, PowerPoint, pratique de la messagerie électronique et du travail en réseau…).

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.