By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy
  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: Antananarivo
  • Grade: Consultant - Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Nutrition
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
  • Closing Date: 2019-07-18

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Un (e) Consultant (e) pour le support technique pour l’analyse de la situation sur l’introduction de la supplémentation en micronutritions pour les femmes , Antananarivo, Madagascar, 05 mois

Antananarivo (Madagascar)

L’objectif de cette consultance est d’appuyer le groupe technique de travail sur MMS dans l’exécution d’une analyse de la situation pour mieux comprendre la situation existante et planifier efficacement le projet démonstratif sur l'introduction des MMS les femmes enceintes dans ces deux districts sanitaires.

L'UNICEF travaille dans certains endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.

Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.

Et nous n'abandonnons jamais

 Pour chaque enfant, un espoir

A Madagascar, au moins 37% des filles âgées de 15 à 19 ans ont eu au moins un enfant ou sont enceintes et auront en moyenne 5 enfants au cours de leur vie. Cette fécondité précoce et nombreuse facilite la transmission intergénérationnelle de la malnutrition chronique (retard de croissance) qui touche 47% des enfants de moins de cinq ans (ENSOMD 2012-2013). Malgré les politiques gouvernementales visant à soutenir les interventions nutritionnelles à fort impact, les efforts déployés jusqu'à présent ont abouti à une couverture sous-optimale des consultations prénatales de qualité. Particulièrement, la faible adhésion au supplément d'IFA limite l'impact de cette intervention sur les résultats pour la mère et la grossesse. Alors que 87% des femmes enceintes ont consulté au moins une fois les soins prénatals, seulement 51% ont effectué quatre visites et plus. À l'échelle nationale, 55% des femmes enceintes reçoivent et prennent les suppléments de Fer Acide Folique, mais seulement 7,1% ont bénéficié de cette supplémentation pendant 90 jours ou plus.

Le Ministère de la Santé Publique (MSANP) a saisi l'opportunité de participer à un projet démonstratif couvrant 4 pays (Bengladesh, Burkina Faso, Madagascar et Tanzanie), pour faciliter l'introduction des suppléments de micronutriments multiples (MMS : 15 micronutriments) chez les femmes enceintes en remplacement du supplément fer/acide folique (2 micronutriments). Le projet de démonstration vise à améliorer la couverture et l'adhésion au MMS en renforçant les services prénatals. Ce projet démonstratif sera mené par un groupe technique de travail regroupant différents services / directions du MSANP, l'Office National de Nutrition et autres acteurs-clés au niveau national, régional et district. Avec l'appui de l'UNICEF, la supplémentation en micronutriments multiples sera introduite dans deux districts sanitaires du "Projet d'Amélioration des Résultats Nutritionnels utilisant l'Approche Programme à Phases Multiples 2018 – 2022" (PARN-APPM).

Les deux districts adopteront les mêmes services prénatals renforcés au niveau des formations sanitaires et la promotion des consultations prénatales au niveau communautaire, mais un district utilisera activement l'agent communautaire pour distribuer le MMS. Plus en détail, dans la région d’Itasy (district de Soavinandriana), le MMS sera distribué gratuitement au centre de santé pendant les consultations prénatales, et les agents communautaires feront la promotion des soins prénatales et MMS au niveau communautaire. Tandis que dans la région de Vatovavy Fitovinany (district d’Ifanadiana), le MMS sera distribué gratuitement au centre de santé pendant les consultations prénatales, et les agents communautaires feront la promotion des soins prénatales et MMS, et aussi distribueront MMS au niveau communautaire.

Comme il s'agit d'introduire un nouveau produit pour les femmes enceintes et de valoriser en même temps les services de nutrition au centre de santé et au site communautaire, il s'avère important d'appuyer le groupe technique (composé de plusieurs agences gouvernementales dont l’UNICEF est membre de ce comité de travail pour leur appuyer) pour mener une analyse de la situation pour une planification efficace du projet démonstratif. Le groupe technique de travail désire donc recruter un (e) consultant (e) qui sera chargé (e) de : 1) Analyser la situation sur a) l’identification des politiques et lignes directrices existantes liés à la consultation prénatale et distribution IFA, b) la description des goulots d'étranglement et des facteurs facilitants associés à la prise d'IFA, c) une chaîne d'approvisionnement concernant les plateformes de distribution (centre de santé ou/et agents communautaire) autour de l'introduction du MMS les femmes enceintes dans ces deux districts sanitaires, et 2) le développement de la protocole du projet démonstratif.

Comment pouvez-vous faire une différence ?

  1. Objectif principal :

L’objectif de cette consultance est d’appuyer le groupe technique de travail sur MMS dans l’exécution d’une analyse de la situation pour mieux comprendre la situation existante et planifier efficacement le projet démonstratif sur l'introduction des MMS les femmes enceintes dans ces deux districts sanitaires.

  1. Tâches assignées :

 Le/la consultant (e ) assurera les taches ci-après :

  1. Une analyse de la situation :
  1. Un desk review et des entrevues avec les partenaires gouvernementaux seront menés par rapport aux politiques, stratégies, normes et lignes directrices existantes, gouvernance, actions en cours, acteurs et financement en matière de santé et de nutrition maternelles achevées pour documenter les éléments clés des soins prénatals liés à l'introduction du MMS. En outre, une analyse des principaux obstacles et des parties prenantes sera menée pour développer des stratégies de plaidoyer.
  2. Une analyse de la situation sur la base de la collecte d’informations quantitative et qualitative sera menée par rapport aux données sur la santé prénatale et la nutrition, et les goulots d'étranglement et les facteurs facilitants associés à la prise d'IFA/MMS dans les deux districts.
  • Une analyse quantitative
  • Information du registre des activités mensuelles au niveau du centre de santé et carnet de santé en 2018-2019 d’un nombre sélectionné de femmes enceintes (sélectionné aléatoirement) par district sera effectuée pour collecter les données de la couverture et adhérence de FAF, ainsi que la couverture, initiation et continuation de consultation prénatale.
  • Une analyse qualitative
  • Les entrevues avec des informateurs-clés ou groupes de discussion seront menés à trois niveaux de mise en œuvre : centre de santé, communauté, et ménage. Les aspects suivants seront examinés pour fournir des informations sures :
  • La couverture et adhérence de FAF/MMS.
  • La couverture, initiation et continuation, qualité de consultation prénatale.
  • Outils de communication existants et la qualité de communication offerte par les agents de santé et les agents communautaires.
  • A travers des analyse quantitatives et qualitatives, les mesures nécessaires à prendre seront identifiées pour introduire le MMS dans le cadre des soins prénatals au niveau de centre de santé et de la communauté.
  1. Une analyse de la situation sera menée par rapport à un chaîne d'approvisionnement concernant les plateformes de distribution de MMS au niveau du centre de santé et communauté dans les deux districts.
  • Les goulots d'étranglement et les facteurs facilitants seront identifiés dans la modalité de deux distributions : centre de santé et agents communautaire. Les aspects suivants seront examinés pour fournir des résultats complets :
  • Comprendre les plates-formes actuelles de la chaîne d'approvisionnement au niveau communautaire qui fourniront un point d'entrée pour la livraison du MMS (capacité des ressources humaines, entreposage au niveau communautaire, modalités de distribution, transport jusqu'au site communautaire, entreposage, registres de suivi des stocks, mécanismes de repositionnement et surveillance de l'utilisateur final).
  • Identifier les goulots d'étranglement potentiels de la chaîne d'approvisionnement au niveau de la communauté qui pourraient nuire à la distribution efficace du MMS.
  • Assurer l'intégration des MMS dans les outils de gestion des intrants pharmaceutiques à tous les niveaux (national, districts, centre de santé et site communautaire), considérant le fait que FAF est actuellement payant mais que MMS sera gratuit. Si ces outils ne sont pas disponibles, développer les outils et les soumettre au groupe technique de travail pour validation avant utilisation.
  • Les mesures à prendre seront identifiées pour améliorer la prestation et la promotion des services de soins prénatals en vue d'une utilisation et d'une adhésion au MMS améliorées.
  • Les recommandations sur la conception d'une chaîne d'approvisionnement communautaire pour le MMS dans le district de Vatovavy Fitovinany.
  • Les recommandations sur la manière d’intégrer la surveillance existante de l’utilisateur final à la distribution du MMS par la communauté (la surveillance de l’utilisateur final sera essentielle étant donné que le MMS est un nouveau produit. Les problèmes qui affectent la couverture peuvent être capturés grâce à une surveillance efficace des utilisateurs).
  • Les recommandations sur le cadre le plus approprié pour gérer l'approvisionnement en MMS et surveiller les stocks afin d'atténuer les ruptures de stock.
  1. Un protocole de projet démonstratif sera développé et obtiendra l’autorisation de comité d’éthique en collaboration avec un groupe de travail.

Le protocole sera utilisé comme une guide de mise en œuvre et suivi et évaluation du projet démonstratif pendent environ 2 ans qui incluent :

  • La méthodologie pour 2 modèles
  • Les activités à mener pour 2 modèles
  • Les indicateurs de suivi opérationnel pour 2 modèles
  • Les méthodes d’évaluation 

Le/La consultant (e) préparera en collaboration avec le comité technique le dossier pour soumission au comité d’éthique pour validation.

Pour faciliter l'atteinte de ces résultats, le consultant travaillera de façon rapprochée avec le groupe technique de travail. UNICEF facilitera le partage des documents nationaux nécessitant et les données relatives à la consultation prénatale et FAF, d'études qualitatives existante sur les comportements en matière de santé maternelle et recommandera certains documents cadres internationaux à utiliser. Le consultant pourra suggérer des documents scientifiques divers pour appuyer les révisions qu'il proposera.

  1. Livrables attendus
  2. Supervision et conditions de travail

Le Chef de la Section Nutrition de l’UNICEF Madagascar supervisera le/la consultant (e).

Le/la consultant (e) travaillera au bureau UNICEF à Antananarivo, avec missions fréquentes dans la région d’Itasy (district de Soavinandriana) et la région de Vatovavy Fitovinany (district d’Ifanadiana) pour collecter l’information requise.

Le/la consultant (e) devra utiliser son propre matériel de travail tel que l’ordinateur.

Le transport du domicile à Antananarivo sera assuré par l'UNICEF. Le prestataire sera appelé à se déplacer dans le cadre de cette prestation. Les coûts relatifs aux déplacements internationaux devront être inclus dans les termes du contrat. L'UNICEF doit valider préalablement tous les déplacements internationaux et nationaux (autorisation de voyage).

        • Les billets de vols internationaux seront achetés par le prestataire en s’assurant d’avoir l’itinéraire le plus direct et le plus économique. Les voyages internationaux doivent être effectués en classe économique.
        • Les coûts des indemnités journalières de subsistance (DSA) ne devront pas dépasser les taux applicables des Nations-Unies.

Le/la consultant (e) est responsable de l'assurance santé, de l'assurance voyage et devra disposer de ces documents en état de validité.

Le montant total du contrat comprendra les honoraires professionnels ainsi qu’une estimation des frais de voyage et de séjour à titre indicatif. Ces frais seront remboursés selon les indications ci-dessus.

Le/la consultant (e) recevra un briefing à son arrivée à Antananarivo. Les échanges avec l'équipe UNICEF se feront par email, téléphone, Skype et WhatsApp selon une fréquence hebdomadaire ou plus si nécessaire.

  1. Supervision et condition de travail

Le travail sera effectué en partie à Antananarivo.
Le/La consultant (e) devra utiliser son propre matériel de travail (ordinateur, outils de communication – téléphone, connexion internet, etc.).
Le/La consultant (e) recevra un briefing à son arrivée à Antananarivo. Les échanges avec l'équipe UNICEF se feront par email, téléphone, Skype et WhatsApp selon une fréquence hebdomadaire ou plus si nécessaire.

  1. Durée de la consultation : Le travail est prévu pour une période estimée de cinq (05) mois.

 Pour se qualifier comme défenseur pour chaque enfant, il vous faut :

  • Être titulaire d’un diplôme universitaire en médecine, santé publique, nutrition, épidémiologie, et autres domaines pertinents liés à la santé et la nutrition.
  • Avoir au moins huit ans d’expérience professionnelle dans le développement, la mise en œuvre et le monitoring d'interventions ou de projets spécifiques et/ou sensibles à la nutrition.
  • Avoir une expérience confirmée dans le renforcement de système de santé en lien avec la santé et la nutrition maternelle.
  • Avoir une expérience dans l'analyse de situation qualitative et quantitative, desk review, développement de méthodologie de projet de recherche formative et encadrement de comité technique de travail.
  • Très bonne connaissance du fonctionnement des chaines d’approvisionnement des systèmes sanitaire dans les pays en développement.
  • Très bonne connaissance des dernières recommandations internationales de l’OMS et UNICEF sur la santé et nutrition maternelle et néonatale.
  • Avoir travaillé en Afrique sera considéré comme un atout.
  • Publications dans les revues scientifiques souhaitées.
  • Excellente capacité de synthèse et de rédaction des documents, excellentes capacités en matière de communication.
  • Excellente expertise technique ainsi qu'en respect sans préjugés de la culture locale.
  • Maîtrise de l’outil informatique.
  • Excellente maîtrise du français (oral/écrit), maîtrise de l'anglais serait un atout.

Pour chaque Enfant, vous devez démontrer...

Les valeurs fondamentales de l'UNICEF, à savoir l'engagement, la diversité et l'intégrité, et les compétences de base en matière de communication, de travail en équipe et de recherche de résultats.

Les compétences techniques requises pour ce poste sont : Analyse, formulation des stratégies et concepts, Apprentissage et recherche, Application des expertises techniques, planification et organisation

Voir notre cadre de compétences sur: http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf

Comment postuler ?

Les candidats intéressés sont priés de postuler uniquement en ligne via le lien https://www.unicef.org/about/employ/?job= et d'y joindre en fichiers attachés une lettre de motivation, CV détaillé (avec Noms et coordonnées des personnes de référence) et une copie du diplôme le plus élevé. Une proposition technique et une offre financière (En Ariary ou Dollar-USD).

Les candidatures soumises sans offre financière ne seront pas prises en considération.

Si vous avez besoin d'aide, ou avez des questions, veuillez contacter l’adresse e-mail : hrantananarivo@unicef.org

Tout dossier incomplet ou soumis en ligne après la date butoir (18 juillet 2019) ne sera pas considéré.

Remarque :

Seul(e)s les candidat(e)s présélectionné(e)s seront contacté(e)s et participeront à la prochaine étape du processus de sélection.

Les informations completes sont disponibles au TDRs

Si vous avez besoin d'aide, ou avez des questions, veuillez contacter l’adresse e-mail : hrantananarivo@unicef.org

Nos avis de vacances sont également disponibles sur le site  http://www.unicef.org/about/employ/

*Voir la liste des établissements accrédités sur le lien : www.whed.net  

 

L'UNICEF s'engage au respect de la diversité et à l'inclusion au sein de sa force de travail, encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion et d'origine ethnique, y compris les personnes handicapées, à postuler pour faire partie de l'organisation. Les candidatures feminines sont vivement encouragées.

L’UNICEF applique une politique de zéro tolérance par rapport à l’exploitation et l’abus sexuel, et à toute forme de harcèlement, incluant le harcèlement sexuel, et la discrimination. 

 

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.