By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Health Specialist, NOC, Diffa, Niger #111091 (Temporaire)

Diffa (Niger)

  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: Diffa (Niger)
  • Grade: NO-C, National Professional Officer - Locally recruited position - Mid level
  • Occupational Groups:
    • Public Health and Health Service
  • Closing Date: 2019-08-29

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Le/la spécialiste de la santé relève du Chef du bureau de Diffa dont il reçoit les orientations et qui assure sa supervision générale. Le/la spécialiste soutient l’élaboration et la préparation des programmes de santé et est chargé(e) de la gestion, de la mise en œuvre, du suivi, de l’évaluation et de l’établissement des rapports d’avancement de dits programmes au sein du programme de pays. Il/elle fournit des avis techniques et un appui administratif tout au long des processus de programmation afin de faciliter l’administration et l’obtention de résultats concrets et durables suivant les plans, l’affectation de ressources, les approches et méthodes de gestion axée sur les résultats et les plans stratégiques et buts, les normes de performance et le cadre de responsabilisation de l’organisation.

UNICEF travaille dans certains des endroits les plus difficiles du monde pour atteindre les enfants les plus défavorisés du monde. Pour sauver leur vie. Pour défendre leurs droits. Pour les aider à réaliser leur potentiel.
 
Dans 190 pays et territoires, nous travaillons pour chaque enfant, partout, chaque jour, pour construire un monde meilleur pour tous.
Et nous n'abandonnons jamais.
 
Pour chaque enfant, de l'espoir

Depuis 2013, la crise dans le bassin du lac Tchad a provoqué des déplacements de population massifs du Nigéria vers le Niger et dans la région de Diffa, en raison des attaques violentes commises par des groupes armés non étatiques. La crise et les mesures de sécurité imposées par le gouvernement depuis 2015 ont aggravé la vulnérabilité structurelle de la région, notamment en termes d'accès aux services sociaux de base dont la santé, mais également en termes d'accès aux opportunités économiques. Le bureau d'enregistrement régional (DREC) a estimé que la région de Diffa hébergeait près de 250 000 personnes déplacées de force en juillet 2018, dont 118 868 réfugiés, 104 288 personnes déplacées à l'intérieur de leur propre pays et 25 731 rapatriés, répartis sur 140 sites spontanés et un camp de réfugiés.
Alors que les déplacements de population ont sensiblement diminué en 2018, en mars 2019, une nouvelle vague d'attaques violentes perpétrées par les groupes armés non étatiques a provoqué le déplacement de 24 337 personnes (dont 14 641 enfants, dont 10 644 enfants) et la fermeture temporaire de 12 écoles, privant 1 861 enfants (parmi eux 1 059 filles) de leur droit fondamental à l'éducation. En mai 2019, 9 écoles sur 12 étaient toujours fermées. Ce nouveau déplacement de populations affectées concerne des réfugiés, des personnes déplacées à l'intérieur du pays, des rapatriés déjà déplacés auparavant, ainsi que des populations hôtes de plusieurs sites.
C’est ainsi que le secteur de la santé enregistre également un certain nombre de problèmes supplémentaires, notamment la notification de 64 cas de rougeole dans les communes touchées par les récents mouvements de population (Maine, N'Guigmi, Diffa). La survenue de cas de rougeole dans la région fait craindre une propagation de l'épidémie de rougeole parmi ces populations, d'autant plus que les vaccinations précédentes n'avaient pas atteint une couverture satisfaisante en raison de l'insécurité. Les cliniques mobiles continuent de fonctionner avec une faible intensité et une couverture géographique limitée. En ce qui concerne le VIH / sida, bien que le Niger soit classé parmi les pays où le taux de prévalence est relativement faible (0,4%) dans la population en général, la région de Diffa enregistre la prévalence la plus élevée du pays : dans les sites de déplacement de Kablewa, la prévalence avait atteint 4,7% en 2017 (HCR). Les mouvements de population observés à la frontière avec le Nigéria, où la prévalence est supérieure à 3%, expliquent en partie ce taux élevé. Des enquêtes ont également montré que dans les îles du lac, la prévalence était d'environ 10,1%.
Unicef est présent au niveau de Diffa, avec un bureau et du staff dédié aux activités d’urgence dans la région. Pour ceci il est indispensable d’avoir un staff au bureau de zone de Diffa pour le suivi des activités de santé.
 
Comment est-ce que vous pouvez faire une différence …
Le/la spécialiste de la santé relève du Chef du bureau de Diffa dont il reçoit les orientations et qui assure sa supervision générale. Le/la spécialiste soutient l’élaboration et la préparation des programmes de santé et est chargé(e) de la gestion, de la mise en œuvre, du suivi, de l’évaluation et de l’établissement des rapports d’avancement de dits programmes au sein du programme de pays. Il/elle fournit des avis techniques et un appui administratif tout au long des processus de programmation afin de faciliter l’administration et l’obtention de résultats concrets et durables suivant les plans, l’affectation de ressources, les approches et méthodes de gestion axée sur les résultats et les plans stratégiques et buts, les normes de performance et le cadre de responsabilisation de l’organisation.
 
Principaux résultats attendus
L’efficience et l’efficacité de la planification de la préparation du programme et de la mise en œuvre des programmes de santé qui contribuent à la production de résultats concrets et durables pour le programme de santé, qui ont un impact direct sur l’amélioration de la santé des femmes et des enfants les plus marginalisés et les plus vulnérables, ce qui contribue à maintenir / renforcer la crédibilité et la capacité de l’Unicef à continuer de fournir des services pour protéger les droits des enfants, à promouvoir une plus grande égalité sociale pour permettre aux enfants de survivre, de se développer et d’atteindre leur plein potentiel dans la société.
 
Principales responsabilités, activités et tâches
 
Appui à l’élaboration et à la planification de programmes
  • Apporter un soutien/contribuer à la préparation/conception et à la réalisation/actualisation d’analyses de situation dans le(s) secteur(s) afin de développer un plan stratégique pour l’élaboration, la conception et la gestion des programmes de santé. Se tenir informé(e) des tendances dans le domaine du développement afin d’améliorer la gestion, l’efficacité et l’exécution des programmes.
  • Participer aux discussions stratégiques sur la planification du programme de santé. Formuler, concevoir et préparer une proposition de programme de santé pour le secteur de la nutrition, en veillant à l’alignement de celle-ci sur l’ensemble des plans stratégiques et du programme de pays de l’UNICEF, ainsi qu’à la cohérence/l’intégration avec le Plan-cadre des Nations Unies pour l’aide au développement (PNUAD), les stratégies régionales et les priorités, compétences et plans nationaux.
  • Définir des buts, des objectifs et des stratégies spécifiques et des plans de mise en œuvre en ayant recours à la terminologie et à la méthodologie de la planification axée sur les résultats. Préparer les documents requis pour l’examen et l’approbation des programmes.
  • Travailler en étroite collaboration avec des collègues et des partenaires internes et externes pour examiner les stratégies et les méthodologies et déterminer les priorités/compétences nationales afin d’assurer l’obtention de résultats concrets et durables.

Gestion de programmes, suivi et obtention de résultats

  • Planifier et/ou collaborer avec des partenaires internes et externes afin d’établir des indicateurs de suivi, des indicateurs de performance et d’autres indicateurs et mesures du système de l’UNICEF/ONU pour évaluer/renforcer la responsabilité à l’égard de la performance, la cohérence et l’obtention de résultats concrets et durables dans son secteur de responsabilité dans le cadre des programmes de santé.
  • Participer aux processus de suivi et évaluation, aux examens de programmes et aux examens sectoriels annuels avec les représentants du gouvernement et d’autres interlocuteurs afin d’évaluer les progrès et de déterminer les mesures/interventions requises pour obtenir des résultats.
  • Préparer/évaluer les rapports de suivi et d’évaluation afin de recenser les lacunes, les points forts/points faibles des programmes et de la gestion, retenir les enseignements tirés de l’expérience et utiliser les connaissances acquises pour la planification l’intervention en temps opportun afin d’atteindre les objectifs.
  • Assurer un suivi actif des programmes/projets à travers des visites de terrain, des enquêtes et/ou des échanges d’informations avec les partenaires/parties prenantes pour évaluer les progrès réalisés, identifier les goulots d’étranglement et les problèmes potentiels et prendre des décisions en temps voulu dans le but de résoudre les problèmes et/ou de les porter à l’attention des responsables compétents en vue de leur résolution en temps opportun.
  • Contrôler et vérifier l’utilisation optimale/appropriée des ressources des programmes sectoriels (ressources financières, administratives et autres actifs) dans l’optique de confirmer la conformité aux règles, aux règlements/procédures de l’organisation et aux engagements et aux normes de responsabilité et d’intégrité des donateurs et de veiller à la déclaration en temps voulu de la liquidation des ressources.
  • Préparer des rapports ordinaires/les rapports exigés sur les programmes/les rapports sur les projets à l’intention de la direction, des donateurs et des partenaires afin de les tenir au courant de l’évolution du programme.      

Appui technique et opérationnel à la mise en œuvre de programmes

  • Fournir des avis techniques et un appui opérationnel aux partenaires du gouvernement, aux ONG partenaires, aux partenaires du système des Nations Unies et aux autres partenaires/donateurs des bureaux de pays sur l’interprétation, l’application et la compréhension des politiques, des stratégies, des processus et des meilleures pratiques et approches de l’UNICEF en matière de santé  afin de soutenir la planification de l’élaboration, la gestion et la mise en œuvre de programmes ainsi que l’obtention de résultats.
  • Participer aux discussions avec les partenaires nationaux/clients/parties prenantes visant à promouvoir les questions de santé et de développement, en particulier dans les domaines de la préparation aux crises et de la survie et le développement de la mère, du nourrisson et de l’enfant.
  • Drafter des documents de politique, des notes et d’autres documents stratégiques relatifs aux programmes destinés à l’usage, l’information et/ou l’examen de la direction.
  • Participer à l’élaboration de programmes pour la préparation aux crises et à la planification d’urgence et/ou répondre aux situations d’urgence dans le pays ou dans les zones indiquées.      

Établissement de réseaux et de partenariats

  • Nouer et entretenir des partenariats efficaces et étroits avec les interlocuteurs du secteur public, les parties prenantes nationales et les partenaires/alliés/donateurs/universités intervenant dans le domaine de la santé, à travers l’établissement actif de réseaux, des activités de plaidoyer et une communication efficace pour renforcer les capacités et échanger des connaissances et des compétences dans l’optique de faciliter la réalisation des objectifs des programmes concernant les droits des enfants et la justice sociale/l’équité.
  • Préparer des supports de communication et d’information pour les activités de plaidoyer en faveur du programme du bureau de pays afin de promouvoir la sensibilisation, établir des partenariats/forger des alliances et soutenir la collecte de fonds à l’appui des programmes de santé (survie et développement de la mère, du nourrisson et de l’enfant).
  • Participer aux discussions inter institutions appropriées (UNCT) et/ou y représenter l’UNICEF, et planifier les questions relatives à la santé et les questions connexes en vue de la collaboration avec des partenaires/collègues inter institutions sur la planification et de la préparation des programmes/projets de santé dans le cadre du PNUAD, en veillant à ce que la position, les intérêts et les priorités de l’organisation soient pleinement pris en considération et intégrés dans le processus d’élaboration du PNUAD dans la planification du développement et l’établissement du programme de travail.

Innovation, gestion des connaissances et renforcement des capacités

  • Appliquer/introduire des approches novatrices et bonnes pratiques de renforcement des capacités des partenaires et des parties prenantes, et soutenir la mise en œuvre de programmes et l’obtention de résultats concrets et durables.
  • Se tenir informé(e) et mener des recherches afin de fournir des éléments probants à l’appui de l’application des pratiques les meilleures et les plus pointues dans le domaine de la santé.
  • Évaluer, institutionnaliser et partager les meilleures pratiques et les connaissances acquises.
  • Contribuer à l’élaboration et à la mise en œuvre des politiques et des procédures pour assurer l’efficacité et l’efficience optimales des programmes et des projets durables.
  • Organiser et mettre en œuvre des initiatives de renforcement des capacités afin d’améliorer les compétences des clients/parties prenantes et promouvoir ainsi l’obtention de résultats durables dans le cadre des programmes/projets liés à la santé.
En tant que défenseur pour chaque enfant, vous devrez avoir …
  • Un diplôme universitaire ou supérieur (minimum Master) en santé publique/nutrition, santé pédiatrique, santé familiale, recherche en santé, santé mondiale/internationale, politiques et/ou gestion de la santé, sciences de la santé environnementale, biostatistiques, gestion des questions socio-médicales, éducation en santé, épidémiologie ou autre discipline scientifique liée à la santé est exigé.
  • Au moins cinq ans d’expérience professionnelle dans le domaine de la planification et la gestion de la santé publique/nutrition et/ou dans tout autre domaine des soins de santé maternelle et néonatale, de la préparation aux crises sanitaires/aide humanitaire en santé, au niveau international, dont certains passés dans un pays en développement de préférence, sont exigés.
    Une expérience pertinente dans l’élaboration/la gestion de programmes/projets de santé/nutrition dans toute agence ou organisation du système des Nations Unies est un atout.
  • Une parfaite maitrise du français et une bonne connaissance de l’anglais est exigée, et enfin une bonne connaissance d’une langue locale.
Pour chaque enfant, vous démontrez …
 
Valeurs fondamentales
  • Engagement
  • Diversité et Inclusion
  • Intégrité
Les compétences de base
  • Communication
  • Travailler en Equipe
  • Recherche des Résultats
Compétences fonctionnelles
  • Direction et Supervision
  • Formulation de Stratégies et de Concepts
  • Esprit d’analyse
  • Sens du Contact et du Réseautage
  • Décision et Prise d’Initiative de Mesure
  • Application de l’Expertise Technique
Voir les compétences sur le site UNICEF :
http://www.unicef.org/about/employ/files/UNICEF_Competencies.pdf
 

Localisation et durée de contratLe contrat sera d'une durée temporaire de six (6) mois. Le/la candidat(e) recruté(e) sera basé(e) à Diffa.

Rémunération
Le poste est classé dans la catégorie des Professionnels Nationaux (NO) au grade NOC de la grille de rémunération du Système des Nations Unies.

NB: UNICEF est engagé à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel, et encourage fortement les candidatures féminines et masculines de toutes origines nationales, ethniques et religieuses, y compris les personnes vivant avec un handicap, de postuler.
 
UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard de l’abus et de l’exploitation sexuels, ainsi que de tout autre type de harcèlement, y compris le harcèlement sexuel et la discrimination. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents.

Seuls(es) les candidats(es) présélectionnés(es) seront contactés.
We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.