By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Spécialiste de Suivi Evaluation projet PIRRED Equateur

Mbandaka (Congo Democratic)

  • Organization: FAO - Food and Agriculture Organization of the United Nations
  • Location: Mbandaka (Congo Democratic)
  • Grade: NPP - National Project Personnel - Local Contractors Agreement - All levels
  • Occupational Groups:
    • Monitoring and Evaluation
    • Project and Programme Management
  • Closing Date: 2019-09-18

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

IMPORTANT NOTICE\: Please note that Closure Date and Time displayed above are based on date and time settings of your personal device

FAO seeks gender, geographical and linguistic diversity in order to best serve FAO Members in all regions.

Qualified female applicants are encouraged to apply.

People with disabilities are equally encouraged to apply.

All applications will be treated with the strictest confidentiality.
Cadre organisationnel

Le programme intégré de la Province de l’Equateur, (PI-REDD Equateur) avec l’appui de Fonds National REDD de la RDC et durant 48 mois, s’inscrit dans un contexte mondial de réduction des émissions de Gaz à Effet de Serre (GES) issus de la déforestation et de la dégradation des forêts. En tant que pilote, le programme vise quatre sept Territoires que compte la province de l’Equateur.

Le programme s’exécutera de façon holistique et intégrée, au travers des actions visant aussi bien les moteurs directs que les moteurs sous-jacents que sont notamment la pauvreté et une démographie galopante. Les actions proposées par le Programme sont conçues suivant une approche de terroirs villageois, tout en considérant l’inter-connectivité qui devra être maintenue entre les différents écosystèmes. Le Programme est développé de manière à promouvoir la participation et l’engagement actifs de toutes les parties prenantes, particulièrement les femmes et les peuples autochtones que ce soit au niveau de la planification que de celui de la mise en œuvre du programme. La question des peuples autochtones, très présents dans la zone du programme mais fort malheureusement marginalisés, voire discriminés aussi bien en matière d’accès aux ressources que de la possession traditionnelle des terres a été particulièrement abordée et un volet du programme a été spécifiquement dédié à cette catégorie de la population.

Le Programme Intégré sera articulé autour des axes suivants\:
  • L’amélioration de la gouvernance à travers le renforcement des capacités des services techniques décentralisés (Ministères de l’agriculture, du développement rural et de l’environnement) et des communautés locales réunis autour des CLD ou des OP;
  • L’aménagement du territoire au travers de la planification du développement et le zonage comme base pour la gestion du territoire ;
  • La gestion communautaire durable des forêts en vue de réduire les pressions qui y sont exercées et de renforcer les stocks de carbone forestiers; et
  • la valorisation des jachères post-culturales au travers des activités agricoles intégrées (cultures intercalaires vivrières-pérennes, rotation/assolement des cultures, etc.) et la conquête des savanes par la promotion de l’agroforesterie et l’agriculture de conservation, exercées de manière collective (CLD, OP) ou individuellement par les ménages pour accroître les moyens d’existence et diversifier les sources de revenus, tout en réduisant la pression sur les forêts primaires peu ou pas perturbées ;
  • L’appui à l’agroforesterie urbaine et périurbaine pour la sécurité alimentaire (culture vivrière, fruitière et maraîchère), à la création et la promotion des sources d’énergie durable en périphérie des grands centres (Mbandaka, Bikoro, Ngombe, etc.) et dans les alentours des habitations en milieux ruraux ;
  • L’accès aux services de planning familial et aux services nutritionnels en faveur des populations locales et peuples autochtones.
Position hiérarchique

Sous la supervision générale du Représentant de la FAO en République Démocratique du Congo, sous la supervision directe de l’Assistant du Représentant Chargé de programme et du chef du projet, le chargé de Suivi Evaluation du PI-REDD Equateur aura pour tâches de

Domaine de spécialisation

Statistique / Economie

Tâches et responsabilités
  1. Suivi du programme des opérations à travers les tâches suivantes,
  • En collaboration avec les institutions partenaires d’exécution du programme et avec lesquelles des protocoles d’accord de prestations de services sont conclus \:
  • Définir des outils de suivi des activités et réalisations du projet
  • Etablir la ligne de base du projet,
  • Diffuser des outils de suivi auprès des partenaires d’exécution du projet au moyen d’ateliers participatifs de planification
  • Evaluer les partenaires sur la base des protocoles d’accord et des travaux réalisés
  • Veiller à ce que toute prestation d’un partenaire soit subordonnée à l’établissement au préalable d’un contrat/protocole d’accord
  • Participer aux réunions de suivi budgétaire et fournir les informations sur l’état d’avancement observé par le suivi.
  • Participer aux réunions des comités de pilotage de la coordination du projet
  1. Evaluation des résultats et impact du projet
  • Faire le suivi régulier du projet au regard des indicateurs du projet et de son cadre logique
  • Procéder régulièrement auprès d’échantillons de bénéficiaires à l’évaluation de la conformité de la qualité et de la quantité des appuis aux bénéficiaires
  • Réaliser les évaluations portant sur la capacité opérationnelle des institutions partenaires de la FAO
  • Effectuer des évaluations à mi-parcours en vue de quantifier les performances, d’apprécier l’efficacité et l’effectivité des interventions
  • Conduire des évaluations des activités thématiques en vue d’en apprécier l’efficacité
  • Compléter les rapports mandataires de suivi du projet selon les exigences de la FAO et apporter les éléments de suivi selon le canevas du bailleur
  • Elaborer des propositions d’amélioration de la mise en œuvre du projet en fonction des évaluations régulières à effectuer dans le cadre du suivi en interne du projet
  • En collaboration avec la division Communication, fournir les informations sur les succès, les leçons apprises, utiles pour la planification de nouveaux projets et programme

LES CANDIDATS SERONT SÉLECTIONNÉS EN FONCTION DES CRITÈRES SUIVANTS\:
Conditions minimales à remplir
  • Diplôme supérieur en en Statistique, Economie ou autre discipline apparentée
  • Avoir une expérience avérée d’au moins 7 ans dans le suivi et la gestion des données de projets, de préférence agricoles et dans le contexte de la RD Congo ;
  • Posséder des compétences avérées pour la collecte, l’analyse de données et la rédaction
  • Une expérience dans le Service des Nations Unies sera un avantage.
  • Bonne connaissance du français, la(les) langue(s) locale(s) de la zone sont un atout
  • Avoir la nationalité congolaise (RDC)

FAO Compétences générales

  • Être axé sur les résultats
  • Esprit d'équipe
  • Communiquer
  • Établir des relations constructives.
  • Partage des connaissances et amélioration continue

Compétences techniques et fonctionnelles

  • Bonne capacité de jugement, intégrité, sens de l’initiative, sens élevé de responsabilité et de l’organisation du travail
  • Bon esprit analytique, bonne capacité à travailler sous pression, aptitude à organiser des priorités
  • Aptitude confirmée à travailler en équipe dans un environnement multiculturel et entretenir régulièrement des relations de travail harmonieuses et effectives aussi bien à l’intérieur qu’à l’extérieur de l’organisation
  • Connaissance du système des Nations Unies
  • Bonne capacité de communication

ADDITIONAL INFORMATION

  • FAO does not charge a fee at any stage of the recruitment process (application, interview meeting, processing)
  • Incomplete applications will not be considered. If you need help please contact\: Careers@fao.org
  • Applications received after the closing date will not be accepted
  • Only language proficiency certificates from UN accredited external providers and/or FAO language official examinations (LPE, ILE, LRT) will be accepted as proof of the level of knowledge of languages indicated in the online applications
  • For additional employment opportunities visit the FAO employment website\: http\://www.fao.org/employment/home/en/

Please note that all candidates should adhere to FAO Values of Commitment to FAO, Respect for All and Integrity and Transparency.


We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.