By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Spécialiste en Communication et Sensibilisation de la Cour Pénale  Spéciale (CPS), Chef d'Unité

Bangui (Central African Republic)

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Bangui (Central African Republic)
  • Grade: P-3, International Professional - Internationally recruited position - Mid level
  • Occupational Groups:
    • Communication and Public Information
    • Children's rights (health and protection)
    • Protection Officer (Refugee)
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Managerial positions
  • Closing Date: 2019-09-20

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

Depuis décembre 2013, la République centrafricaine (RCA) traverse un conflit violent et ses institutions connaissent une crise profonde. Plus d’un million de personnes ont été déplacées et toutes les parties au conflit ont été impliquées dans de graves violations et abus des droits de l’homme ainsi que du droit international humanitaire (DIH). Ces violations et abus incluent le meurtre, la torture, les violences sexuelles et celles basées sur le genre. On estime qu’entre 3.000 et 6.000 personnes ont été tuées depuis le début de la crise de 2013. Ces chiffres ne reflètent pas l’ampleur réelle des crimes commis et leur impact sur la société centrafricaine. Le pays est encore dans une situation d’instabilité et presque toutes les zones habitées en dehors de Bangui sont toujours sous le contrôle ou l’influence des groupes armés. L’impunité totale pour les crimes commis lors des précédents conflits et la faiblesse des institutions centrafricaines sont les causes majeures du conflit en cours.

Cette situation a conduit les autorités centrafricaines, appuyées par la communauté internationale, à prendre des mesures destinées à lutter contre l’impunité pour les crimes graves qui ont été commis. C’est ainsi qu’en août 2014, est intervenue la signature d’un Mémorandum d’entente entre le Gouvernement centrafricain et la Mission multidimensionnelle intégrée des Nations Unions pour la stabilisation en Centrafricaine (MINUSCA). Par ce Mémorandum, le Gouvernement s’était engagé à créer par voie législative, une Cour pénale spéciale (CPS). En exécution de cet engagement, la République centrafricaine a promulgué en juin 2015, la loi organique n°15.003 portant création, organisation et fonctionnement de la CPS. Créée pour une durée de cinq ans renouvelables, la CPS est compétente pour enquêter, instruire et juger les violations graves des droits de l’homme et les violations graves du droit international humanitaire, commises sur le territoire de la République centrafricaine depuis le 1er janvier 2003, telles que définies par le Code pénal centrafricain et en vertu des obligations internationales contractées par la République centrafricaine en matière de droit international, notamment le crime de génocide, les crimes contre l’humanité et les crimes de guerre, objets des enquêtes en cours et à venir.

L’originalité de cette Cour est que tout en étant d’essence nationale, elle s’inspire du droit et des pratiques internationales en vigueur au sein des juridictions internationales et la loi qui la crée, prévoit un mécanisme de collaboration avec la CPI. La composition de cette Cour est mixte avec en son sein des magistrats nationaux et des magistrats internationaux.

Soutenant l’initiative de la Centrafrique de lutter contre l’impunité des violations des droits de l’homme, le Conseil de Sécurité des Nations Unies a confié à la MINUSCA au nombre de ses tâches prioritaires, de faciliter la coordination et la mobilisation de l’appui bilatéral et multilatéral en faveur de la mise en place et du bon fonctionnement de la CPS. Il s’agit dans les faits, d’apporter une assistance technique aux autorités centrafricaines, en association avec d’autres partenaires internationaux. C’est dans ce cadre que la MINUSCA et le PNUD ont élaboré un projet conjoint d’appui à la CPS, qui a été signé par le Gouvernement et les Nations Unies et co-signé par les ambassadeurs des Etats Unis et de la France en RCA, le 26 août 2016.

L’opérationnalisation de la CPS est actuellement dans sa phase active avec un nombre de personnel national et international déjà en place, y compris le Procureur Spécial, son adjoint et ses deux substituts, de même que quatre juges d’instruction ; deux juges de la Chambre d’accusation spéciale et le greffier en chef, cinq greffiers, le secrétaire en chef du parquet spécial et trois secrétaires du parquet.

Le 22 octobre 2018, la Cour pénale spéciale a tenu sa session inaugurale et a initié ses enquêtes.

La lutte contre l’impunité vise notamment à contribuer à la restauration et au maintien de la paix et à la réconciliation dans un pays déchiré par une succession de conflits. Dans ce contexte, la communication et la sensibilisation sont des fonctions essentielles du Greffe de la CPS. La Cour doit développer et entretenir les relations nécessaires pour que ses travaux soient soutenus par le gouvernement, les organisations de la société civile et le grand public. La complexité des affaires, impliquant des crimes internationaux que la Cour a mandat d’enquêter, instruire et juger et suivant des procédures que la population ne comprend pas nécessairement ajoutent à cette nécessité. 

Dans un contexte où cette Cour est en grande partie financée par la Communauté internationale, son efficacité dépend aussi de sa réputation au sein des Etats, Organisations internationales et ONG internationales. Une stratégie de communication permettant d’accroitre le soutien de ses partenaires au travail de la Cour est nécessaire.

 La loi portant Règlement de preuve et de procédure de la CPS a mis en place une Unité au sein de son Greffe dédiée à la communication et à la sensibilisation.  Cette unité sera en outre composé d’un chef d’Unité, d’un porte-parole de la Cour et d’un chargé de sensibilisation.

Conformément à l’article 45 D du Règlement de preuve et de procédure le Chef d’Unité communication et sensibilisation a pour mission de (1) définir et coordonner la politique de communication de la Cour ; (2) diffuser au public et aux médias des informations sur les rôles, le fonctionnement et les activités de la Cour ; (3) mener des activités de sensibilisation en faveur des personnes concernées par la Cour et, en particulier, des victimes.

Dans le cadre de l’opérationnalisation de la CPS et l’appui au greffe, le projet conjoint d’appui à la CPS recrute le chef de l’Unité communication et sensibilisation de la CPS pour superviser la mise en œuvre des stratégies de communication et de sensibilisation de la CPS et des plans d’actions leur assorties. La personne recrutée sera la responsable pour les principales parties prenantes internes et externes de la gestion et de la diffusion des informations sur la CPS au public, tel que stipulé dans le Règlement de Procédures et de Preuves de la CPS, y compris les bailleurs, les médias, la société civile, et la population en général. 

Duties and Responsibilities

Le / la titulaire jouera le rôle de chef de l’Unité communication et sensibilisation de la CPS, coordonnant toutes les activités de communication et de sensibilisation de la Cour. Il/elle travaillera sous l’autorité directe du Greffier en Chef Adjoint, la supervision administrative du chef du projet d’appui à la CPS, et en étroite collaboration avec les autres sections de la CPS et les partenaires, notamment les équipes du PNUD et de la MINUSCA.

Le/la titulaire mettra en œuvre l’article 45 D du Règlement de preuve et procédure. A ce titre, il aura pour mission de (1) définir et coordonner la politique de communication de la Cour ; (2) diffuser au public et aux médias des informations sur les rôles, le fonctionnement et les activités de la Cour ; (3) mener des activités de sensibilisation en faveur des personnes concernées par la Cour et, en particulier, des victimes.

Le/la titulaire sera le point de contact vis-à-vis des principales parties prenantes (internes et externes), conseillera la CPS sur la communication et la sensibilisation dans ces deux domaines d’expertise, sera le chef d’équipe de l’Unité et garantira l'intégrité de la politique de communication institutionnelle de la Cour, en accord avec la stratégie de communication et la stratégie de sensibilisation adoptées.  

Plus précisément, le/la titulaire entreprendra les tâches suivantes :

  • Être le/la responsable du service de communication et sensibilisation de la CPS, en ayant un lien étroit avec les médias, en produisant des communiqués de presse; fournissant des informations pertinentes aux médias sur les activités de la Cour; organisant des conférences de presse pour les hauts fonctionnaires de la Cour, y compris le Président, le Procureur Spécial, le Greffier et / ou leurs adjoints ; supervisant l'accès des médias à la Cour, par exemple, pour les événements d'un intérêt particulier ;
  • Agir en tant que point focal pour toutes les questions de communication et sensibilisation liées à la CPS avec tous les acteurs internes et externes ;
  • Mettre à jour et mettre en œuvre la stratégie de communication de la Cour. Décliner cela en plan annuel, et produire un budget permettant la mise en œuvre des activités.
  • Planifier et superviser la création des outils d’information publique (par exemple, le site Web de la Cour en tant que principal moyen d’information, des communiqués de presse, des bulletins de nouvelles, des produits audiovisuels, etc.) reflétant les activités judiciaires et garantissant leur diffusion efficace aux principaux intéressés ;
  • Mettre à jour et mettre en œuvre la stratégie de sensibilisation de la Cour. Décliner cela en plan annuel, et de produire un budget permettant la mise en œuvre des activités ;
  • Représenter la CPS dans les réunions et les conférences ; organiser des séminaires, des formations, des conférences et des événements publics sur les principaux développements, problèmes et événements concernant les activités de la Cour ;
  • Conseiller et appuyer le/la Porte-parole de la CPS ;
  • Coordonner tout le travail fait dans le domaine de la sensibilisation des populations sur la CPS en priorisant les publics-cibles suivants : leaders communautaires : religieux, organisation de la société civile, jeunes, médias, réfugiés, déplacés et victimes, en promouvant des messages harmonisés sur l’accès à la justice et la justice transitionnelle avec d’autres acteurs du secteur ;
  • Donner des conseils stratégiques aux hauts fonctionnaires et au personnel de la Cour sur les relations extérieures, les affaires publiques, la communication et les relations publiques de la Cour ;
  • Développer et maintenir un réseau de contacts et de partenariats en RCA comme à l’extérieur. Les principaux contacts comprennent les autorités publiques et d'autres organismes gouvernementaux, les bailleurs internationaux, les institutions judiciaires, les médias, la société civile et les institutions non gouvernementales, les associations professionnelles, les universités et autres établissements d'enseignement, les associations de victimes et les citoyens.
  • Développer des activités de renforcement des capacités des médias, en consultation avec la CPS, en étroite collaboration avec les partenaires des Nations Unies (Projet conjoint d’appui à la CPS), en promouvant des messages harmonisés sur l’accès à la justice et la justice transitionnelle avec d’autres acteurs du secteur.
  • Contribuer au renforcement des capacités : consacrer du temps à la formation, le coaching, le mentorat et le développement des capacités, surtout dans le travail avec les homologues nationaux.
  • Effectuer toute autre tâche rendue nécessaire par sa fonction.

Competencies

IV. Compétences et critères de sélection

Description des compétences au niveau requis

(Pour des descriptions plus complètes, veuillez consulter l’inventaire des compétences)

Dans cette section, veuillez dresser une liste de toutes les compétences principales et des compétences techniques/fonctionnelles les plus pertinentes exigées par le poste, ainsi que le niveau approprié. Une liste détaillée des compétences est accessible au lien suivant : https://intranet.undp.org/unit/ohr/competency-framework/SitePages/Home.aspx

Compétences principales

Innovation

Capacité de concrétiser des idées nouvelles et utiles

Niveau 5 : Créer des idées nouvelles et pertinentes et amène les autres à les mettre en oeuvre

Leadership

Capacité de convaincre les autres de le/la suivre

Niveau 5 : S’organise et agit de manière transparente, et travaille activement à supprimer les obstacles

Gestion du personnel

Capacité d’améliorer la performance et la satisfaction

Niveau 5 : Applique de haute normes professionnelles et inspire les autres à viser l’excellence

Communication

Capacité d’écoute, d’adaptation, de persuasion et de transformation

Niveau 5 : Gagne la confiance de ses pairs, des partenaires et des clients en présentant aux autres des concepts complexes sous une forme concrète

Exécution

Capacité d’accomplir les choses tout en faisant preuve de discernement

Niveau 5 : Porte un regard critique sur la valeur et la pertinence des politiques/pratiques existantes et contribuer à améliorer la livraison de produits et services et la formulation de solutions innovantes

Compétences techniques/fonctionnelles

Une liste détaillée des compétences est accessible au lien suivant : https://intranet.undp.org/unit/ohr/competency-framework/SitePages/Home.aspx

 et les responsables du recrutement sont encouragés à la consulter pour des informations complémentaires

Relations avec les médias

Capacité à établir et à entretenir des relations de travail constructives avec divers membres des médias

Niveau 5 : Esprit d’initiative : catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie vers l’innovation et l’amélioration continue dans un domaine d’expertise professionnelle

Écriture / édition multimédia

Création et / ou édition de contenu écrit destiné aux médias et au grand public, à diffuser par le biais de la presse ou d'autres points de vente en ligne

Niveau 5 : Esprit d’initiative : catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie vers l’innovation et l’amélioration continue dans un domaine d’expertise professionnelle

Site web

Aptitude à créer et concevoir du contenu web

Niveau 5 : Esprit d’initiative : catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie vers l’innovation et l’amélioration continue dans un domaine d’expertise professionnelle

Rédaction des allocations et autres documents de communiction

Aptitude à rédiger des documents de qualité

Niveau 5 : Esprit d’initiative : catalyse de nouvelles idées, méthodes et applications pour ouvrir la voie vers l’innovation et l’amélioration continue dans un domaine d’expertise professionnelle

Autres compétences

  • Excellente capacité de communication, d’expression écrite et orale et capacité à formuler des idées de manière claire et concise ;
  • Excellente capacité rédactionnelle, analytique et de synthèse ; y compris la capacité d’écrire des rapports clairs et concis ;
  • Excellente capacité de raisonnement, de force de proposition, de prise de décision, et une capacité à trouver des solutions novatrices ;
  • Gestion des relations et partenariats, capacité de s'engager avec d'autres agences / parties / partenaires ;
  • Maitrise de l’outil informatique et des technologies de la communication ;
  • Capacité à établir les priorités, à planifier les tâches, à s’adapter à tous les cas de figures et à travailler sous pression ;
  • Discrétion, sens moral élevé, impartialité, intégrité et respect de la déontologie ;
  • Respect des différences culturelles, de genre, de religion, de race, d’âge et de nationalité ;
  • Aptitude à traiter ses collègues équitablement et sans favoritisme ;
  • Capacité avérée à travailler dans un milieu multiculturel, multi-ethnique avec sensibilité et respect de la diversité et de l'égalité ;
  • Capacité à fonctionner dans le respect des règles et règlements de l'organisation, engagement envers les valeurs fondamentales de l'ONU.

Required Skills and Experience

Education:

  • Diplôme universitaire (maîtrise ou équivalent) en droit, communication, journalisme, relations publiques, relations internationales, science politique ou similaire.
  • Un diplôme universitaire de premier cycle assorti de deux années supplémentaires d'expérience professionnelle peut être accepté à la place du diplôme universitaire supérieur.

Expérience :

  • Au moins 5 années d’expérience professionnelle pertinente dans au moins l’un des domaines suivants : relations internationales, science politique, la communication, droit, information publique et/ou médias ;
  • Un minimum de 7 années d’expérience professionnelle est requise pour les candidats titulaires d’un diplôme universitaire de premier cycle (Licence).
  • Avoir précédemment travaillé dans un contexte de crise ou fragile sur la communication est un atout ;
  • Flexibilité, adaptabilité, capacité et volonté d'opérer dans les environnements difficiles, avec des moyens limités ;
  • Bonne connaissance du système de droit romano-germanique, de droit pénal international, droit international humanitaire et/ou des droits de l’homme, et/ou du fonctionnement des tribunaux pénaux internationaux (internationalisés ou hybrides) est désirable ;
  • Bonne connaissance du contexte politique de la RCA ;
  • Excellente maîtrise de l’outil informatique et des logiciels de bureautique de base (Word, Powerpoint et Excel) exigée ;
  • Expérience avérée dans les formations des tiers est un atout ;

Langues:

  • La maitrise du français oral et écrit est obligatoire.
  • Une bonne connaissance de l’anglais parlé et écrit est requis.
  • Une connaissance du sango serait un atout.

Disclaimer

Important information for US Permanent Residents ('Green Card' holders)

Under US immigration law, acceptance of a staff position with UNDP, an international organization, may have significant implications for US Permanent Residents. UNDP advises applicants for all professional level posts that they must relinquish their US Permanent Resident status and accept a G-4 visa, or have submitted a valid application for US citizenship prior to commencement of employment. 

UNDP is not in a position to provide advice or assistance on applying for US citizenship and therefore applicants are advised to seek the advice of competent immigration lawyers regarding any applications.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.