By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Programme Coordinator -GIZC-RSK (SC-SB4)

Rabat (Morocco)

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Rabat (Morocco)
  • Grade: SB-4 (SC8/SC9), Service Contract, Local Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Environment
    • Project and Programme Management
    • Managerial positions
  • Closing Date: 2019-12-18

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

Le projet GIZC dans la Région de Rabat-Salé-Kenitra (GIZC-RSK) a une vocation régionale et s’inscrit dans les engagements de la Région à asseoir les bases d’un développement durable, conciliant protection de l’environnement et promotion du développement socio-économique. Cette initiative permettra ainsi de renforcer la protection de la biodiversité des zones écologiquement sensibles telles que les sites RAMSAR, mais aussi de s’assurer que les ressources côtières soient gérées de manière intégrée et durable pour le bénéfice des populations locales.

Objectif général du projet

L’objectif général du projet de la zone côtière RSK est de contribuer au développement de la population locale, à travers des actions concrètes d’amélioration de leurs conditions de vie, tout en assurant une protection et une utilisation rationnelle des ressources côtières et la prévention de la dégradation des écosystèmes naturels.

Objectifs spécifiques

Les objectifs immédiats du projet consistent à :

  • Identifier et élaborer des solutions, des outils et des actions pour contribuer au développement durable, à la protection de l’environnement et à l’utilisation rationnelle des ressources côtières de la Région ;
  • Contribuer à réduire les disparités et à corriger les inégalités sociales, notamment entre zone littorale urbaine et arrière-pays rural, et entre hommes et femmes ;
  • Promouvoir le capital humain, en particulier les femmes et les jeunes professionnels afin qu'ils deviennent les protagonistes du développement futur de la région ;
  • Soutenir la participation active des parties prenantes et de la société civile à la planification et à la gestion des zones côtières de la Région ;
  • Développer des approches génériques, applicables à d’autres zones côtières
  • Aborder et combattre efficacement les pratiques non durables.
  • Intégrer les considérations relatives à l’atténuation et à l’adaptation au changement climatique dans toutes les activités et tout au long de la mise en œuvre du projet.

Les objectifs à moyen et long terme du projet visent à :

  • Proposer une démarche de développement durable de la zone côtière de la Région RSK, basée sur un développement économique en harmonie avec la capacité réceptrice de l’environnement ;
  • Créer les conditions de mise en œuvre du Schéma Régional du Littoral en cours d’élaboration ;
  • Encourager le partenariat public-privé afin de promouvoir un modèle économique innovant, durable, ciblant la création d’opportunités de création d’emplois et de valeur ajoutée notamment dans le domaine de l’économie bleue.

Résultats attendus

Les résultats attendus et les activités à mener pour y parvenir sont proposés sur la base des priorités identifiées par les différents acteurs de la Région et qui sont :

1.    Création d’activités génératrices de revenus, axées sur des approches pilotes pour réduire les pressions exercées sur les ressources naturelles du littoral, et contribuer à l’amélioration des conditions de vie des populations côtières, notamment les plus vulnérables (femmes locales, petits exploitants agricoles, pêcheurs artisanaux), dans le cadre d’associations et coopératives professionnelles, afin de les rendre plus résilients aux impacts des changements climatiques.

2.    Contribution à la gestion intégrée des déchets, afin de protéger les écosystèmes littoraux et protéger les ressources naturelles.

Les principales Activités identifiées dans le document du projet se présentent comme suit :

Composante 1 : Appui à la création d’activités génératrices de revenus

Activité 1 : Identification d’activités génératrices de revenus contribuant à la protection et à la valorisation du littoral en étroite concertation avec l’Unité de gestion du Projet et  les partenaires

Activité 2 : Appui à la création d’association ou de coopératives autour des activités identifiées

Activité 3 : Promotion du développement de l’écotourisme

Composante 2 : Contribution à la gestion intégrée des déchets

Activité 1 : Appui à la mise en place d’un mode de gestion des déchets marins.

Activité 2 : Appui à la gestion des déchets de la pêche artisanale

Gestion du projet

La structure de gestion de projet sera organisée comme suit :

  • Unité de gestion du projet (UGP) présidée par la DRE-RSK et composée des structures concernées du MEME/DE et du PNUD ;
  • Un Comité de Suivi et de Coordination (CSC) présidée par le MEME-DE/DRE-RSK et comprenant le DNP, l’UGP, les institutions concernées par les activités du projet ;

Le CSC et  l’UGP constitueront un groupe de coordination qui se réunira au moins une fois tous les 6 mois pour discuter de l’état d’avancement du projet. Le/La Coordonnateur(trice) fera partie intégrante de ce groupe.

Duties and Responsibilities

Sous la supervision du Directeur National du Projet (DNP) et en coordination étroite avec le chargé du programme du PNUD au titre du suivi et de l’assurance qualité, le/la Coordonnateur(trice) devra :

  • Assurer la mission de suivi et de coordination du projet, à plein temps ;
  • Veiller, tout au long de la mise en œuvre du projet, à l’égalité des sexes et la dé-marginalisation des femmes sur les plans individuel, institutionnel et social ;
  • Œuvrer, selon une démarche de Gestion Axée sur les résultats à ce que le projet atteigne les résultats attendus (Produits), dans les délais impartis, avec les standards de qualité requis et dans le cadre du budget alloué conformément au document projet et le plan de travail annuel
  • Accorder une attention particulière à la durabilité et à la diffusion des résultats obtenus dans le cadre du projet
  • Accompagner l’UGP pour la coordination du projet et la mise en place d’un système de gestion de projet avec un planning de réalisation

Il/Elle aura pour mission :

1.    La coordination et mobilisation des partenaires au niveau national, régional et local ;

2.    La coordination avec les autres programmes traitant la même thématique ;

3.    Le suivi de la gestion administrative et financière ;

4.    La gestion des ressources humaines mises à la disposition du projet ;

5.    La planification annuelle du projet ;

6.    La réalisation de rapports sur l’état d’avancement du projet ;

7.    La capitalisation des enseignements et gestion des connaissances ;

8.    Le suivi et la validation des études lancées dans le cadre du projet ;

9.    La facilitation des missions sur le terrain ;

10.  L’établissement du rapport financier et technique de clôture du projet.

11.  L’établissement de la stratégie de sortie du projet.

1.    Coordination et mobilisation des partenaires au niveau national, régional et local :

Le/la Coordonnateur(trice) est responsable de la coordination et la promotion du projet auprès de tous les partenaires (Ministères, Régions, Autorités locales, Collectivités locales, Secteur privé, Services extérieurs, Médias, universités et grandes écoles, et associations de professionnelles…).

Il/elle devra œuvrer au renforcement de la collaboration avec tous ces organismes par la sensibilisation et le plaidoyer tout en créant un climat de confiance, d’engagement et de coopération.

Il/elle veillera à l’élaboration des différentes conventions de partenariat pour l’exécution des activités et leur concrétisation.

Il/elle diffusera aux partenaires tous les résultats, recommandations et produits de capitalisation réalisés dans le cadre du projet et veillera à la circulation de l’information entre les différents partenaires concernés

Il/elle assurera l’élaboration et la mise en œuvre d’un plan de communication et de visibilité du projet.

2.    Coordination avec les autres programmes traitant la même thématique :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) veillera à la bonne coordination du projet avec les initiatives et les autres interventions en cours et/ou prévues d’autres bailleurs de fonds et partenaires ainsi qu’avec les stratégies nationales du gouvernement dans le but d’assurer une complémentarité et optimisation des ressources.

3.    Suivi de la gestion administrative et financière :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) supervise la mise en place et le suivi d’un système efficace de gestion des différents documents de travail, de conventions et rapports financiers en conformité avec les procédures de l’exécution nationale du PNUD.

Il/elle est responsable des registres de dépenses et de la comptabilité locale ainsi que de l'équipement mis à sa disposition.

Il/elle est aussi responsable, à son niveau et dans le cadre de son autorité, de l’application des recommandations de l’audit. Il/elle assistera l’UGP dans l’examen des rapports techniques de contrôle en relation avec l’état d’avancement et la qualité des réalisations et des performances des intervenants afin d’y émettre son avis au sein du Comité de Suivi et de Coordination.

4.    Gestion des ressources humaines mises à la disposition du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) du projet aura à jouer un rôle de leadership et à veiller à la motivation du staff du projet.

Il/elle doit s’assurer de la clarté des responsabilités de toutes les ressources humaines engagées et de l’établissement d’un plan de renforcement de leurs capacités en fonction des besoins identifiés.

Il/elle sera responsable du suivi des résultats des équipes sur la base d’un système clair et transparent d’évaluation des ressources humaines.

Il revient aussi au coordonnateur(trice) de mettre en place un système de communication interne afin de s’assurer de la bonne circulation de l’information entre tous les niveaux d’intervention du projet.

5.    Planification annuelle du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) est chargé(e) de préparer, en parfaite concertation avec les partenaires, l’UGP et le Directeur National du Projet, le plan de travail annuel dans le format requis et comprenant les cibles annuelles du projet en vue de son approbation par le comité de pilotage ainsi que le planning de suivi de chaque composante du projet en identifiant les activités nécessaires de la phase suivante et préparant des fiches actions détaillées des activités ainsi que les livrables.

6.    Réalisation de rapports sur l’état d’avancement du projet :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) aura pour tâche la réalisation des rapports d'avancement relatifs notamment au suivi technique des activités et des résultats, ainsi que la préparation des revues mi- annuelles et annuelles ainsi que le rapport final du projet.

Il/elle est aussi responsable des rapports des missions, les PV du CSC et des réunions importantes ainsi que l’élaboration et la mise à jour continue des journaux des problèmes, des risques et des enseignements tirés.

7.    Capitalisation des enseignements et gestion des connaissances :

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) arrêtera une approche et des outils pour la capitalisation des résultats du projet et la mise en place d’une plateforme de gestion des connaissances en tenant compte de la plateforme « Système d’Information Régional de l’Environnement  et de Développement Durable -SIREDD-) en cours de mise en place par le MEME-DE.

Il/elle donnera toute la priorité à l’alimentation de ladite plateforme par l’information nécessaire et la dissémination de l’information et s’assurera de la pertinence de la démarche adoptée.

8.    Suivi et validation des études lancées dans le cadre du projet.

La mise en œuvre du projet nécessite la réalisation de plusieurs études et consultations par des organismes externes à travers des contrats à courts termes ; Le/la Coordonnateur(trice) National(e), en concertation avec le DNP et l’UGP, doit jouer un rôle de premier ordre dans: (i) l’identification des besoins, tout en respectant l’égalité de genre afin de corriger les inégalités, (ii) la concertation avec les partenaires concernés par ces consultations, (iii) l’élaboration des termes de références, (iv) le recrutement des consultants et (v) la facilitation et suivi de la mission des consultants .

Il/Elle supervisera et validera avec l’UGP la bonne réalisation des prestations d’autres partenaires effectuant des prestations liées au projet ainsi qu’à la réception de ces prestations

9.    Facilitation des missions sur le terrain.

Le/la Coordonnateur(trice) National(e) sera appelé(e) à faciliter toutes les missions autorisées dans le cadre du projet et à travers la programmation de la mission, l’organisation des réunions, des visites et des activités prévues sur le terrain ainsi qu’en s’assurant de la bonne marche des aspects logistiques relatifs à ces missions.

IMPACT DES RESULTATS

Les résultats clés attendus du poste doivent avoir un impact réel sur le programme du pays dans les domaines de la protection de l’environnement et le développement durable et particulièrement dans le développement des politiques et stratégies relatives à ladite thématique, dans la formulation, la programmation et la gestion des activités, la création et le développement des partenariats stratégiques, ainsi que les objectifs de mobilisation des ressources pour les secteurs de responsabilité.

Competencies

Compétences de base

Ethique et valeurs :

  • La promotion de l'éthique et de l'intégrité.

Connaissance de l'organisation :

  • Renforcer le dialogue politique ;
  • Développement des capacités / Coaching et mentorat : Renforcer les capacités du personnel, créer un environnement de créativité et d'innovation au sein du travail.

Travail en équipe :

  • Promouvoir des équipes efficaces.

Communication/information :

  • Créer et promouvoir un environnement favorable grâce à une communication ouverte

Auto- gestion et l'intelligence émotionnelle :

  • Rester positif/ve même dans les moments difficiles, agir avec diplomatie et tact face à des situations tendues et avoir un comportement cohérent envers les autres ;

Gestion des conflits / négociation et résolution des conflits :

  • Rechercher des solutions de manière proactive ;
  • Respecter les différents points de vue/opinions et diriger l'énergie vers une solution mutuellement acceptable.

Partage des connaissances / apprentissage continu :

  • L'organisation et la mise en place d’une culture de partage des connaissances et d’apprentissage.
  • Prise de décision appropriée et transparente : un processus de prise de décision équitable, transparent, créatif et éclairé.

Compétences fonctionnelles

  • Excellentes aptitudes de communication, notamment dans la rédaction et la présentation des documents/rapports de projet ;
  • Capacités d'analyse et de résolution de problèmes ;
  • Efficacité dans l'établissement et la promotion de bonnes relations avec ses homologues nationaux, des agences du système des Nations Unies, des ONG, des partenaires locaux et nationaux et les donateurs ;
  • Favorise la gestion des connaissances et un environnement d'apprentissage au lieu de travail.
  • Le développement et l'efficacité opérationnelle ;
  • Aptitude à coordonner la planification stratégique, la gestion et la communication axée sur les résultats ;
  • Aptitude à coordonner la mise en œuvre, la gestion et le suivi du projet ;
  • Bonne connaissance des procédures d’acquisition des biens et services, des technologies de l'information et de la communication, de l'administration générale ;
  • Travailler de manière permanente en synergie et avoir une attitude positive et constructive ;
  • Démontre une ouverture au changement et la capacité à gérer la complexité.
  • Faire preuve d’autonomie, de maturité personnelle et professionnelle et d’aptitudes d’écoute et de communication, de capacité de négociation et d’arbitrage. Il/elle devra avoir une pratique du travail en équipe, ainsi qu’un bon sens de l’organisation et de la gestion.

Required Skills and Experience

  • Être de nationalité marocaine
  • Avoir au moins un diplôme d’études universitaires supérieures (Master) ou ingénieur notamment dans un ou plusieurs secteurs d’intervention du programme : sciences de l’environnement ou l’écologie ou discipline connexe ;
  • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 8 ans dans les domaines du management de l’environnement et des ressources naturelles. Une expérience dans le domaine de la Gestion Intégrée des Zones Côtières serait un atout.
  • Justifier d’une expérience professionnelle d’au moins 8 années dans le montage, la mise en œuvre, le suivi et la gestion administrative et comptable/financière des projets de développement et/ou de protection de l’environnement.
  • Avoir une bonne connaissance du contexte environnemental marocain, et des conventions internationales dans le domaine de l’environnement (Convention de Barcelone et protocole GIZC, CBD, UNCCD, etc…).
  • Avoir une connaissance avérée des enjeux environnementaux et des priorités du développement socio-économique au niveau du Maroc
  • Avoir une expérience solide en matière de gestion des équipes, d’animation, de concertation et du montage de partenariats entre des acteurs sociaux et institutionnels diversifiés.
  • Elle/Il aura déjà participé à l’élaboration et à la conduite de projets de coopération internationale. Une expérience avec un organisme des Nations unies serait un avantage
  • Avoir de bonnes connaissances dans le domaine informatique : environnement Windows : Word, Excel, Access, PowerPoint et du réseau Internet. Aptitudes à l’utilisation d’outils informatiques et de bureautique.
  • Excellente maîtrise de l’arabe et du français, l'anglais est un atout.

Compétences spécifiques :

  • Connaissances et expérience des approches de développement durable intégré avec des populations vulnérables ou marginalisées ;
  • Solide expérience en matière de gestion sensible au genre des équipes, d’animation, de concertation et de montage de partenariats avec des acteurs sociaux, professionnels et institutionnels variés ;
  • Parfaite maîtrise des méthodes et outils de planification et de suivi-évaluation de projet, (Gestion axée sur résultats, analyse genre, etc.)
  • Pratique du travail en équipe doublée d’un bon sens de l'organisation et de la gestion et de qualités d’analyse, de persuasion et de mobilisation ;
  • Bonne connaissance opérationnelle des acteurs institutionnels et professionnels marocains concernés ;
  • Bonne connaissance des stratégies sectorielles du gouvernement en relation avec le développement durable. ;
  • Expérience en matière de plaidoyer ;
  • Expérience reconnue dans l’élaboration de documents de réflexion et de synthèse dans son domaine d’activité.

Le/La Coordonnateur(trice) National(e) de projet sera recruté(e) à temps plein pour la durée d’exécution du projet (environs 2 années) par contrat annuel renouvelable, les 6 premiers mois constituant une période probatoire. Elle/il sera basé(e) à Rabat.

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Workforce diversity

UNDP is committed to achieving diversity within its workforce, and encourages all qualified applicants, irrespective of gender, nationality, disabilities, sexual orientation, culture, religious and ethnic backgrounds to apply. All applications will be treated in the strictest confidence.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

Female apllicants are highly encouraged

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.