By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Programme Policy Officer (Protection) / Administrateur National charge de la Protection NOB Bamako

Mali

  • Organization: UN WFP - World Food Programme
  • Location: Mali
  • Grade: NO-B, National Professional Officer - Locally recruited position - Junior level
  • Occupational Groups:
    • Legal - Broad
    • Project and Programme Management
    • Legal - International Law
    • Political Affairs
  • Closing Date: 2021-04-19

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

TITRE DU POSTE: Programme Policy Officer (Protection)

Ce poste est ouvert uniquement aux candidats de nationalité malienne.

TYPE DE CONTRAT: Fixed Term

LIEU D'AFFECTATION: Bamako

UNITE/DIVISION: Programme

DATE D'OUVERTURE: 07.04.2021

A PROPOS DU PAM

Le Programme alimentaire mondial des Nations Unies (PAM) est la plus grande agence humanitaire qui lutte contre la faim dans le monde. La mission du PAM est d'aider le monde à atteindre l’objectif Faim Zéro d’ici 2030. Chaque jour, le PAM travaille pour s'assurer que les populations les plus vulnérables, en particulier les femmes et les enfants, puissent avoir accès aux aliments nutritifs dont ils ont besoin pour mener une vie productive et saine.

 

Le Mali est actuellement l'épicentre de l'instabilité au Sahel. La marginalisation et l'accès limité aux services et aux opportunités, combinés aux tensions intercommunautaires, ont contribué à l'expansion des groupes armés non étatiques, au trafic illicite et à l'extrémisme. Ces dernières années, l'insécurité s'est propagée du nord du pays à faible densité de population à son centre plus densément peuplé, qui représente une part importante de la production agricole et plus de 300 000 personnes déplacées à l'intérieur du pays ont été enregistrées.
Le conflit et son impact sur les communautés sont devenus le principal moteur de l'insécurité alimentaire dans les régions du centre et du nord du Mali. L'escalade de la violence dans ces régions du pays, notamment dans la région de Mopti, a entraîné une forte augmentation des déplacements internes. En janvier 2021, un peu plus de 300 000 personnes étaient enregistrées comme personnes déplacées à l'intérieur du pays (PDI), soit une multiplication par quatre par rapport à novembre 2018. En plus de l'augmentation des déplacements et de l'impact socio-économique du COVID19, les populations touchées par le conflit sont de plus en plus confrontées à des difficultés d'accès à la terre et aux intrants. Pour la culture. Selon le HRP 2021, environ 2,2 millions de personnes ont besoin d'une aide alimentaire. Cela peut s'expliquer par une situation qui continue de se dégrader, en particulier dans les régions du nord, du centre mais qui s'est récemment étendue dans les régions du sud (Koulikoro) et dans les régions du nord de Kayes en raison des conflits, de l'insécurité, de la présence de groupes armés et intercommunautaires, des tensions. La situation sociopolitique reste très instable pendant cette transition. Dans ce cadre, un BR4 a été mis en place pour le Mali pour étendre et renforcer sa réponse d'urgence, réajuster ses opérations de CBT et consolider les activités de résilience avec une approche intégrée, ce qui nécessite un gestionnaire des opérations talentueux pour le CO.

 

CONTEXTE ORGANISATIONNEL

En 2012, le Conseil d’administration du PAM a adopté une politique sur la protection humanitaire qui définit le rôle et les responsabilités du programme en ce qui concerne le soutien et la promotion de la protection des personnes qu’il cherche à aider dans le cadre de ses programmes. Sur le long terme, la politique cherche à nourrir une agence qui contribue consciemment et positivement à la promotion du droit des personnes qu'elle cherche à aider; développer un corps humanitaire mieux informé des préoccupations en matière de protection; et assurer une assistance et une présence qui fournissent des solutions plus sûres, plus dignes et plus responsables à l'insécurité alimentaire et à la faim.
Le bureau de pays du Mali a élaboré un plan d'action pour la protection et le PAA aligné sur la conception et la mise en œuvre du plan stratégique du pays. Ce plan, conformément aux politiques institutionnelles du PAM, est progressivement mis en œuvre afin d’intégrer la protection dans toutes les facettes des opérations du PAM dans le pays. Cela comprend la production d'analyses des risques de protection sur la base des évaluations de la protection au niveau du terrain, l'examen des mécanismes de responsabilisation, y compris, mais sans s'y limiter, les mécanismes de plainte et de retour d'information, la formation du personnel du PAM et des partenaires coopérants, et l'identification des relations bilatérales et inter-partenaires du PAM. les opportunités de collaboration de l'agence pour intégrer et / ou résoudre les problèmes de protection dans ses opérations.
 

FINALITE DU POSTE

Afin de renforcer les capacités du PAM en matière de protection, un poste d’administrateur national (NOB) est créé au sein du bureau de pays du PAM au Mali. L'administrateur des politiques de programme / protection sera déployé au bureau du PAM à Bamako, au Mali. Elle / Il rendra compte directement au Chef de programme et il / elle travaillera sous la direction technique du conseiller régional en politique humanitaire basé à Dakar.
Bien qu'il soit basé à Bamako, le responsable des politiques de programme / protection devra se rendre fréquemment dans d'autres régions et sites de programmes du pays. La durée initiale de la mission sera de 11 mois. Elle / Il recevra un briefing au début de la mission et fournira un compte rendu et un rapport de transfert soulignant les progrès et la voie à suivre pour les produits mentionnés ci-dessous. Le responsable des politiques de programme / Protection fournira également des conseils techniques aux points focaux de protection dans le pays.
 

RESPONSALITES CLEES (non exhaustives)

Sous la direction du chef de programme, le responsable des politiques de programme / protection est chargé de veiller à ce que les interventions du PAM soient conformes aux principes humanitaires et aux politiques institutionnelles du PAM en matière de protection et de responsabilité envers les populations affectées (AAP). À cette fin, il / elle travaillera en étroite coopération avec les programmes CBT, GFD, d'alimentation scolaire et de résilience, VAM et S&E, le personnel de terrain du PAM et les partenaires de coopération, y compris sur le terrain. Elle / Il cherchera également à accroître la coordination avec d'autres acteurs humanitaires, conformément à la stratégie mondiale de protection / PAA du PAM. En particulier, dans le cadre de la conception, de la planification et de la mise en œuvre du plan stratégique du pays, le / la titulaire assistera le bureau de pays dans les tâches suivantes:
1.Identifier les risques de protection dans les opérations du PAM, que ce soit la mise en œuvre directe ou la mise en œuvre des partenaires, et entreprendre une analyse des problèmes de protection, en évaluant les risques de protection pour toutes les populations assistées. À cette fin, le responsible à la protection effectuera des visites sur le terrain et fera des évaluations de la protection et consultera les acteurs de la protection sur le terrain pour produire une analyse complète des risques de protection;
2. Mener une analyse sur le pouvoir des parties prenantes / de la dynamique des conflits et fournir des conseils pour s’assurer que les programmes du PAM n’ont pas d’incidence négative sur le contexte et qu’elles intègrent efficacement les programmes sensibles aux conflits dans la conception et le suivi des opérations;
3. Assurer la mise en œuvre efficace de la responsabilité envers la population affectée, y compris par le biais de CFM fonctionnel, de consultations et de fourniture d'informations. Développer de nouveaux canaux adéquats en fonction des préférences des communautés. Trouver des pistes pour la coordination inter-institutions du PAA, dans le cadre de responsabilité collective, également pour éviter les doubles emplois et maximiser l'impact;
 

RESPONSALITES CLEES (non exhaustives) (Suite)

4. Intégrer la protection dans les outils du programme, dans le cadre du plan d'action de protection pour le bureau de pays, le fonctionnaire travaillera avec les unités compétentes du bureau de pays pour assurer l'intégration des préoccupations en matière de protection dans les outils de programme pertinents, y compris l'évaluation, le ciblage, le M & E, et des outils de reporting tout en garantissant la confidentialité des données sensibles;
5. Aider le directeur adjoint dans les situations délicates qui impliquent des éléments de protection et aider le bureau de pays à élaborer une réponse stratégique aux problèmes de protection identifiés qui ont un impact direct sur les opérations et les programmes du PAM, y compris les apports programmatiques et stratégiques pour améliorer le programme NE PAS NUIRE et la responsabilité envers les personnes touchées. engagement des populations;
6. Contribuer à l'élaboration / la mise en œuvre de la stratégie d'accès humanitaire, en étroite collaboration avec le Coordonnateur des urgences et les agents de sécurité en renforçant le lien entre le programme et les efforts de sécurité. Travailler en étroite collaboration avec les agents de sécurité pour veiller à ce que l’acceptation par la communauté et l’évaluation des risques liés à la protection soient prises en considération dans les évaluations des programmes du SSNU SRM. Contribuer à une approche cohérente dans tous les bureaux de pays du PAM au Sahel.
7. Offrir une formation / un atelier et une supervision au personnel du PAM et aux partenaires, en particulier ceux qui sont basés sur le terrain, sur l'intégration de la protection, la programmation raisonnée, la responsabilité envers les populations affectées et leur mise en œuvre tout au long du cycle du projet;
 

RESPONSALITES CLEES (non exhaustives) (Suite)

8.  Organiser des séances de sensibilisation aux partenaires coopérants, en particulier les ONG nationales, y compris le TPM et les contrôleurs de terrain du PAM, sur l'intégration de la protection, les principes humanitaires, la responsabilité envers la population touchée, les bases de l'action humanitaire, le mandat et la mission du PAM et le système des Nations Unies dans son ensemble;
9. Identifier les partenariats avec d'autres agences humanitaires des Nations Unies, les NOG nationaux et internationaux et d'autres acteurs concernés sur l'évaluation et l'atténuation des problèmes de protection actuels et émergents, et représenter le PAM dans les enceintes pertinentes (modules, groupes de travail, etc.)) et identifier les enseignements tirés sur l'intégration de la protection dans le passé récent du Mali (par exemple, actions programmatiques, mesures de plaidoyer, visibilité accrue, présence active, création de partenariats). Identifier des pistes pour une coordination accrue, y compris au sein du groupe de travail du PAA
10. Fournir des orientations stratégiques et programmatiques sur l'intégration de la protection et de l'intégration de la dimension de genre dans la gestion du cycle de projet afin de mieux répondre aux besoins spécifiques des femmes, des hommes, des filles et des garçons, en étroite collaboration avec le responsable de l'égalité des sexes du bureau de pays et le conseiller régional en matière de genre.
11. Effectuer d'autres tâches connexes au besoin.

QUALIFICATION ET EXPERIENCE REQUISES

Education: Diplôme universitaire supérieur en droit international, droits de l'homme, politiques publiques, gestion du développement et réduction de la pauvreté, sciences politiques ou sociales ou autre domaine pertinent pour l'aide au développement international. Formation spécialisée sur la protection et le genre.

Expérience: Au moins 3 ans d’expérience avec des responsabilités progressives dans la gestion de 
programmes, travaillant dans l’ensemble du portefeuille de programmes.

  • Expérience de la protection et / ou du genre
  • Expérience de la gestion de programmes humanitaires et de développement, un atout
     
  • Solides compétences en recherche et en analyse avec une expérience en publication;
  • Expérience des innovations, de la gestion des connaissances et du développement des capacités;
  • Expérience du dialogue politique et du plaidoyer;
  • Une expérience avec des organisations internationales est un atout

Langue: Maîtrise du français, connaissance pratique de l'anglais, une langue locale (en particulier le bambara) est un avantage
Autres: Bonnes compétences en TIC (MS Office, base de données, etc.). Une expérience des  innovations technologiques est un atout. La candidature des femmes est fortement préférée.
 

4Ps CORE ORGANISATIONAL CAPABILITIES

Mission:Comprendre et communiquer les objectifs stratégiques: aide les coéquipiers à articuler les objectifs stratégiques du PAM. Soyez une force de changement positif: suggère au superviseur des améliorations potentielles des processus de travail de l’équipe. Rendre la mission inspirante pour notre équipe: explique aux coéquipiers l'impact des activités du PAM dans les communautés bénéficiaires .Rendre notre mission visible dans les actions quotidiennes: explique comment les responsabilités de sa propre unité serviront la mission du PAM

Equipe :Rechercher des moyens de renforcer les compétences des personnes: forme ses coéquipiers juniors sur de nouvelles compétences et capacités. Créer une culture inclusive: recherche des opportunités de travailler avec des personnes d'horizons différents. Soyez un coach et fournissez une rétroaction constructive: Sert de coach pour vos collègues dans le même domaine de travail. Créer un esprit «je veux» / «nous allons»: suit les progrès vers les objectifs et partage régulièrement ces informations avec le superviseur.

Performance :Encourager l'innovation et les solutions créatives: explore les moyens d'être toujours plus efficaces et précis dans ses propres domaines de travail et partage de nouvelles méthodes de travail avec ses collègues. Se concentrer sur l'obtention de résultats: se concentre sur l'obtention de résultats et suit les tendances des taux d'achèvement pour ses propres tâches afin d'identifier les opportunités d'efficacité. Prendre des engagements et respecter les engagements

Partenariat: Se connecter et partager entre les unités du PAM: suggère au superviseur des opportunités de partenariat avec d'autres unités. Etablir de solides partenariats externes: identifie les opportunités de travailler avec des collègues et des partenaires sur le terrain pour atteindre des objectifs communs. Soyez politiquement agile et adaptable: Développe une compréhension de la valeur des équipes du PAM et des partenaires externes dans la réalisation des buts et objectifs de l'équipe.

CONDITIONS D'EMPLOI

Ce poste est un contrat fixed term de 12 mois  avec possibilité de renouvellement.

Salaire et Avantages sociaux

 

Salaire très attractif
2,5 jours ouvrables de congés annuels par mois
Congé de maternité/paternité
Congé de maladie
10 jours fériés dans l’année
Affiliation à la caisse de pension des nation unies
Assurance médicale pour le personnel et ses dépendants directs

DATE LIMITE POUR POSTULER: 18.04.2021

.

les Candidatures féminines sont  vivement encouragées à postuler.

 

 

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.