By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Développement et déploiement d’une stratégie de plaidoyer sur les réformes législatives et politiques en matière de violence familiale faite aux femmes et aux filles (VFFF)

Port-au-Prince (Haiti)

  • Organization: UN WOMEN - United Nations Entity for Gender Equality and the Empowerment of Women
  • Location: Port-au-Prince (Haiti)
  • Grade: National Consultant - Locally recruited Contractors Agreement - Consultancy
  • Occupational Groups:
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Gender-based violence
    • Development Cooperation and Sustainable Development Goals
    • Drugs, Anti-Money Laundering, Terrorism and Human Trafficking
    • Legal - Broad
  • Closing Date: 2021-05-16

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

En septembre 2017, l'UE et l'ONU ont lancé l’Initiative Spotlight (IS) qui est un partenariat conjoint ambitieux pour éliminer toutes les formes de violence à l'égard des femmes et des filles dans le monde. Cette initiative s’inscrit dans le renforcement du partenariat mondial pour le développement, à travers, d’une part, la recherche de partenariats efficaces multi acteurs (gouvernement national, gouvernements locaux, société civile, secteur privé, entre autres) pour combattre le fléau de la violence faite aux Femmes et aux Filles (VFFF) et, d’autre part, à travers les efforts qui seront déployés dans le cadre d’une mobilisation de ressources afin de permettre la démultiplication de l’expérience Spotlight lors d’une deuxième phase du programme.

Haïti est l'un des pays des Caraïbes à bénéficier de cette initiative transformatrice. En effet, le pays est déclaré éligible au financement de l’Initiative Spotlight (IS) car il se distingue par un niveau élevé de violences basées sur le genre, et plus spécifiquement, les violences familiales faites aux femmes et aux filles, qui est le thème central pour Haïti. Le programme pays Spotlight Haïti ambitionne donc de créer un cadre permettant de protéger les femmes et les filles contre les violences familiales tels que le viol, l’inceste, le harcèlement sexuel et psychologiques, les privations et restrictions de libertés, les violences physiques et sexuelles, etc. Il a également pour ambition d’assurer une prise en charge holistique des femmes et filles survivantes de violences. Il met un accent particulier sur les besoins spécifiques des groupes exposés à de multiples formes de discriminations, y compris douze groupes cibles, comme les femmes âgées, les femmes et filles en situation d’exploitation sexuelle, les travailleuses domestiques, travailleuses migrantes, entre autres. En Haïti, el programme cible aussi 4 départements : Sud, Nord-est, Grand-Anse et la région métropolitaine de Port-au-Prince dans le département de l’Ouest.

Afin de parvenir à opérer un changement significatif, le programme pays Spotlight s’articule autour de 6 piliers. Il s’agit de :

  • Pilier 1 : L’amélioration de l’environnement législatif et politique pour qu’il soit conforme aux conventions internationales notamment par le retrait des dispositions discriminatoires, la mise en application des lois existantes et l’adoption de nouvelles lois, politiques et stratégies favorables à la protection et la promotion des droits des femmes et des filles, particulièrement à l’élimination des violences faites aux femmes et filles (VFFF) et la violence familiale 
  • Pilier 2 : Le renforcement des capacités des institutions nationales et locales en matière d’application des lois et de planification stratégique pour mieux intégrer l’élimination des VFFF dans les stratégies et budgets aux niveaux national, sectoriel et local  
  • Pilier 3 : La promotion des normes et valeurs sociales protectrices des femmes et des filles contre les violences, surtout au niveau communautaire et au sein des familles 
  • Pilier 4 : La disponibilité et l’accès aux services de qualité pour une prise en charge holistique et équitable à l’endroit des survivantes, avec une attention particulière portée sur les besoins spécifiques des groupes exposés aux formes de discriminations croisées, c’est-à-dire des discriminations multiples et inter reliées
  • Pilier 5 : La disponibilité de données statistiques quantitatives et qualitatives actualisées dans le cadre de l’élaboration des lois et la mise en œuvre des politiques, des stratégies et des programmes en vue de permettre une meilleure lecture et une appréciation de l’ampleur et de la gravité du phénomène 
  • Pilier 6 : La structuration du mouvement féminin en vue d'accroître sa capacité à influencer les politiques et le changement social.

Dans le cadre du pilier 1, les résultats du Spotlight auxquels cette consultation vise à contribuer s’agissent respectivement de :

  • Spotlight Pilier 1 : Lois et Politiques VFFF
  • Effet 1 : Contribuer à la mise en place des cadres législatifs et politiques, basés sur des preuves et conformes aux normes internationales en matière de droits humains, et de lutte contre la violence à l'égard des femmes et des filles (VFF) et des pratiques néfastes sont en place et traduits en plans ;
  • Produit 1.1: Les partenaires nationaux et régionaux ont renforcé les connaissances et les capacités fondées sur des données factuelles afin d'évaluer les lacunes et d'élaborer de nouvelles lois et/ou de renforcer les lois existantes sur l'élimination de la violence familiale et/ou l'égalité des sexes et la non-discrimination qui répondent aux droits des groupes les plus exposés aux formes multiples et croisées de discrimination et sont conformes aux normes internationales en matière de droits humains et aux recommandations des organes conventionnels
    • Activité 1.1.1 : Amélioration de la compréhension des forces vives de la nation sur les enjeux des réformes politiques et législatives et appui au développement des connaissances des masses communautaires sur la législation interne et internationale sur les VFFF

Cette consultation (Activité 1.1.1) vise  contribuer à l’amélioration de l’environnement législatif et des politiques pour qu’il soit conforme aux conventions internationales notamment par le retrait des dispositions discriminatoires, la mise en application des lois existantes et l’adoption de nouvelles lois, politiques et stratégies favorables à la protection et la promotion des droits des femmes et des filles, particulièrement à l’élimination des violences faites aux femmes et filles (VFFF), y compris la violence familiale. Pour y arriver, cette consultation vise spécifiquement le développement et le déploiement d’une stratégie de plaidoyer incluant la production d’un document d’argumentaire de plaidoyer, des pétitions publiques, des forums et campagnes d’information et l’engagement d’acteurs stratégiques en faveur des réformes.

 

  1. OBJECTIF GÉNÉRAL :

La présente mission vise, de manière globale, à contribuer à l’amélioration de la compréhension des forces vives de la nation sur les enjeux des réformes politiques et législatives en matière de droits des femmes et l’élimination des VFFF et appuyer le développement des connaissances des acteurs de défense des droits des femmes (associations et réseaux de défense des droits des femmes) et des masses communautaires sur la législation interne et internationale sur les VFFF.

Duties and Responsibilities

  1. OBJECTIFS SPECIFIQUES :

Les objectifs spécifiques de cette mission s’articulent autour du développement et le déploiement d’une stratégie de plaidoyer qui intègre les éléments suivants :

  • Faciliter la priorisation et définition d’une agenda succincte, réaliste et facilement communicable des réformes clés (e.g. du type ‘‘5 points agenda’’) sur la base des analyses techniques et propositions diverses sur les reformes de lois et politiques des différents secteurs de la société haïtienne.
  • Produire un Kit de Plaidoyer composé de documents d’argumentaire de plaidoyer qui fondent en pertinence et en opportunité les propositions des réformes législatives et politiques (‘‘agenda de réforme’’) ;
  • Déployer une campagne de plaidoyer nationale et locale basée sur la diffusion des objectifs de l’agenda de réforme contenu dans les documents d’argumentaire de plaidoyer sur les enjeux des réformes politiques et législatives pour l’élimination des violences familiales envers les femmes et les filles
  • Mobiliser les soutiens importants au projet de réformes législatives et politiques pour l’élimination des VFFF
  • Susciter un débat au sein de la société haïtienne sur la nécessite de réformes législatives et politiques favorable au respect des droits des femmes et l’élimination des violences domestiques.

 

  1. METHODOLOGIE :

Sous l’autorité de la Représentante de l’ONU FEMMES, la supervision générale de la Programme Manager, en coordination avec la Programme Spécialiste et la supervision directe du chargé de projet Spotlight ONU Femmes, la/le/consultant/e devra proposer une méthodologie détaillée pour réaliser cette initiative de plaidoyer. Elle devra prendre en considération les éléments décrits ci-dessous :

Stratégie : La stratégie à développer devra se baser sur une analyse claire de l’environnement politique et social et la faisabilité de réformes dans ce contexte, la situation des violences familiales faites aux Femmes et aux Filles (VFFFF) familiales plus graves, une analyse des acteurs stratégiques qui pourront conduire ou contraindre les réformes (acteurs clés du pouvoir exécutif, du législatif, médias, société civile, personnalités d’influence, parties et candidats, société civile et groupes de femmes et filles ciblés), les analyses légales et de politiques faites dans le pays et propositions de réformes déjà en débat, ainsi qu’un processus de consultation et consensus avec ces secteurs pour prioriser les réformes les plus critiques qui feront l’objet des actions subséquentes de plaidoyer. La stratégie doit pouvoir contenir les éléments suggérés et non-exhaustifs suivants :

La problématique et priorités

  • Définir les problèmes plus importants qui justifient le plaidoyer
  • Définir comment le processus de priorisation sera réalisé (e.g. par entretiens, focus groups ou autres) avec des acteurs clés de différents secteurs (gouvernement et autres pouvoirs, société civile, agences, etc.) pour définir un agenda succinct et facilement communicable des réformes à promouvoir

Les buts et objectifs du plaidoyer

  • Définir les buts du plaidoyer (réalistes, réalisables et valables)
  • Définir les objectifs
  • Tenir compte du climat politique et des probabilités de succès

L’agenda et les messages pour la plaidoirie

  • Créer des messages simples sur lequel tous les acteur clés et preneurs de décision peuvent s'entendre
  • Créer des messages véridiques et non techniques pour le public plus large
  • Créer des contenus techniques résumés pour soutenir les messages et les changements cherchés

Les actions et stratégies de plaidoyer

  • Une analyse des acteurs stratégiques qui inclut : les acteurs qui peuvent réaliser l'objectif, les acteurs avec influence qui peuvent soutenir l’effort ou qui peuvent le contraindre, autres acteurs clés et le public au plus large
  • La stratégie et les actions de plaidoyer à réaliser à plusieurs niveaux, surtout, par exemple :
    • Plaidoyer et engagement à haut niveau avec les preneurs de décision (autorités des pouvoir d’état), à travers de visite de haut niveau et autres actions
    • Plaidoyer et engagement avec, potentiellement, des candidats à l’exécutif et législatif et/ou partis politiques, pour promouvoir leur engagement avec l’agenda dans leur plateforme électorales (tenant compte surtout l’absence d’un parlement complet et fonctionnel actuellement)
    • Engagement avec influenceurs (médias, personnalités, CSO et mouvements qui influencent l’opinion publique), y compris l’engagement de ‘champions’ de l’initiative  
    • Engagement et plaidoyer avec le grand public pour promouvoir un débat et mobiliser l’opinion publique et leur soutien en faveur des réformes, particulièrement à travers les forums et autres types de campagnes
  • La méthodologie pour les forums et campagnes, assurant que des groupes de femmes et filles ciblés soient aussi intégrés, et définir les produits qui seront les résultats de forums (e.g. déclarations conjointes, inputs pours les réformes, ou autres)
  • Les méthodes par laquelle l’effectivité du plaidoyer sera mesurée 

Le Kit de Plaidoyer :

Le/la consultant/e doit proposer le contenu et approche du kit pour maximiser l’effectivité du matériel et son utilisation. Le kit doit servir non seulement pour les actions qui seront mises en œuvre par le/la consultant/e avec l’appui des CSOs partenaires, mais aussi comme un kit facilement utilisable par tout acteur dans le pays qui voudrait démultiplier les actions de plaidoyer (CSOs, mouvements, organisations communautaires, médias, agences, etc.). Comme minimum, les éléments suivants sont suggérés :

La situation de VFFF des femmes et des filles

 

Un brief ou infographique avec des données sur les plus graves manifestations des VFFF familiales, pour sensibiliser et argumenter sur la nécessité des réformes. Des sources importantes de ce brief seront :

  • Les enquêtes de VFFF de l´étude Baseline
  • EMMUS IV
  • Autres rapports sur la situation des VFFF publiés par l’ONU, gouvernement, organisations de société civile, etc.
  • Témoignages (testimonials) déjà collectés ou à collecter pour donner une dimension humaine aux données (sans dévoiler l’identité de la victime, sauf sous stricte autorisation)

L’agenda de réforme

Un one-pager résumant l’agenda des 5-6 points de réformes qui ont été priorisés, pour assurer une claire communication et compréhension des changements cherchés.

Cet agenda doit être le résultat d’une priorisation avec les différents secteurs consultés et sur la base des analyses du cadre légal et des politiques de VFFF et propositions de réformes déjà en discussion.

Brief Techniques

Un brief technique de 2-3 pages sur chacun des points de réforme, facilement compréhensible, résumant les lacunes ou contraintes, et les propositions de changement (e.g. éléments spécifiques à intégrer dans les lois ou politiques, ou des engagements de financement pour implémenter les lois/politiques, ou pour renforcer la mise en œuvre, etc.).

Pétitions et pledges

Une pétition avec au moins 1000 signatures qui pourra être signé par tous les membres du public demandant aux autorités d’adopter les réformes (les signatures pouvant être collectées physiquement et électroniquement utilisant une plateforme de pétition gratuite, ou par d’autre moyens, à être proposé par le consultant)

Un pledge court auxquels les personnalités, autorités, candidats, partis politiques, médias, CSOs, etc., peuvent adopter comme engagement public avec les réformes (leur adoption pouvant être disséminé par médias sociaux avec un hashtag crée pour le pledge)

Forums et stratégies de plaidoyer

Un court guide avec les pas à pas résumant comment organiser des forums ou autres actions de plaidoyer, permettant à tout acteur (CSOs, organisations communautaires, etc.) d’organiser et démultiplier elles-mêmes les actions de plaidoyer

La consultation capitalisera et aura une approche synergique avec des intervention clés dans le pilier 1 ainsi que d’autres piliers du programme, surtout dans les domaines suivants.

  • Dans le cadre du pilier 1, PNUD et ONU Femmes démarrent conjointement une Analyse du Cadre Légal et de Politiques de VFFF (Activité 1.1.2) qui contiendra une analyse du contexte et l’environnement juridique et politique dans le pays ; la liste des engagements de l’État haïtien aux traités et instruments de droits humains et/ou autres conventions internationales en matière d’égalité entre les sexes et VFFF ; les lois et politiques domestiques et autres lois et politiques pertinentes aux VFF dans le pays ; l’identification des dispositions discriminatoires, les incohérences, les lacunes et les écarts avec les normes, directives et recommandations internationales en matière d'élimination des violences faites aux femmes et aux filles et les violences familiales dans leur contenu ; les lacunes, barrières et effectivité de leur application ; et un document de ‘‘piste de reformes’’ du cadre légale et de politiques publiques sur les VFFF/violence familiale. L’Analyse de Cadre Légal et des Politiques VFFF sera donc une des sources clés pour informer le contenu des documents de plaidoyer sur le contexte et lacunes actuelles et les besoins spécifiques de réformes.
  • Dans le cadre du programme Spotlight, une étude pour établir la ligne de base (Baseline Study) du programme a inclut la réalisation d’enquêtes spécialisés sur la prévalence des VFFF et les perceptions, croyances et attitudes autour de la violence à l’égard des femmes et des filles dans le 4 départements cibles du Spotlight en Haïti. Ces données, ainsi que d’autres études en cours (Activité 3.1.1 Étude sur les Déterminants de la VFFF Familiale, pilier 3) ou existantes récentes, seront des sources clés pour informer les documents de plaidoyer visant sensibiliser le public sur la situation de violence subi les femmes et les filles et qui soulignent les enjeux des réformes.
  • Dans le cadre du pilier 6, le programme vise appuyer le mouvement féministe et les organisations des droits des femmes, et particulièrement sous le produit 6.1, pour créer des réseaux et plaidoyer conjointement pour éliminer la VFFF. Quatre partenaires de société civile (un dans chaque département) mettent en œuvre le programme avec une multiplicité de CSOs pour renforcer ces réseaux, capacités et efforts conjoints de plaidoyer. Idéalement, la stratégie de plaidoyer, de priorisation des réformes, d’engagement et mobilisation d’acteurs, de pétitions publiques, et des forums publics pour discuter des reformes, sera fait en concert avec ces 4 partenaires et les CSO qu’elles soutiennent pour construire sur cette base d’organisation en cours de renforcement et coordination.
  • Dans le cadre des actions transversales de communication, le programme collectera avec les partenaires et bénéficiaires des témoignages liés à la VFFF. S’il n’y a pas des témoignages suffisants, le/la consultant pourra collecter des témoignages courts (et anonymes) de victimes de violence ou personnes impliquées dans la prise en charge des victimes, en lien avec les réformes cherchées, en coordination avec le groupe de communication et les CSO partenaires. Ces témoignages viseront complémenter les données sur VFFF et la situation des femmes et des filles, pour renforcer la force des messages de plaidoyer et sensibilisation.

La méthodologie peut se guider et utiliser comme références les bonnes pratiques des initiatives de plaidoyer législatif,[1] ainsi que assurer que les propositions finales de réformes sont en ligne avec les guides des Nations Unies pour législation[2] et politiques[3] de VFFF de qualité.

La méthodologie doit aussi inclure :

  • Considérations sanitaires : Les activités doivent prendre en compte les mesures de protection relatives au COVID-19 pour les visites/entretiens/ateliers face à face.
  • Principales limitations de la méthodologie : Les principales limitations de la méthodologie devront être identifiées et abordées en ce qui concerne leurs implications, ainsi que les étapes prises pour mitiger ces limitations.
  • Coordination et travail avec les partenaires locaux du pilier 6 et avec les consultants de l’analyse légale et des politiques VFFF : La coordination étroite avec les partenaires doit être détaillé dans la proposition.

Contribution aux Indicateurs Globaux du Spotlight

Cette consultation potentiellement contribuera aux indicateurs globaux de l’Initiative Spotlight suivants :

  • 1.1.1 : # de projets de lois et/ou de politiques nouveaux et/ou renforcés sur la violence familiale et/ou l'égalité des sexes et la non-discrimination élaborés qui répondent aux droits des femmes et des filles confrontées à des formes multiples et croisées de discrimination et sont conformes aux normes internationales en matière de droits humains
  • 1.1.3: # de projets de loi et/ou de politiques sur la VFFF violence, y compris la violence familiale et/ou l'égalité des sexes et la non-discrimination qui comprennent des contributions importantes des défenseurs des droits des femmes
  • 6.1.1 : # de recommandations adoptées d'un commun accord à l'issue de dialogues multipartites auxquels participent des représentants de groupes confrontés à des formes multiples et croisées de discrimination

Dispositions additionnelles

Pour assurer la coordination et l’assurance de qualité, les produits de la consultation seront aussi appuyés et révisés techniquement par l´Équipe Programme Spotlight, spécifiquement : la Spécialiste de Cohérence Technique, pour assurer la cohérence avec les différents piliers et initiatives et les approches substantives de législation et politiques publiques de VFFF; et par le Spécialiste de Communication, pour assurer que les documents de plaidoyer (infographiques, briefs, etc.) soient hautement communicables, avec une conception graphique effective et de message d’impact de qualité.

Livrables

La consultation est sur la base de produits et est estimé de durer pendant une période de deux mois de manière non consécutifs.

No

Livrables

 

Domaines /Contenus/ Items

Cadre

Temporel

Calendrier de Paiement

1.

Rapport de cadrage méthodologique

 

10 jours après la signature du contrat

 

Premier paiement 20 % après la validation du rapport de cadrage)

2.

Le Kit de Plaidoyer : contenu et approche.  

  • Définition de l’approche, du contenu, des processus participatifs de formulation, de gestion et mise en œuvre, et de suivi et évaluation.
  • Réformes législatives et politiques proposées conforment aux normes, directives et recommandations internationales en matière d'élimination des violences familiales et la protection des groupes exposés aux formes croisés de discriminations.
  • 01 document de pétition contenant au moins 1000 signatures de personnalités favorables aux réformes législatives et politiques pour l’élimination des VFFF
  • Directives sur la méthodologie d’obtention des signatures. Les signatures peuvent être obtenues à l’issue de chacune des 10 conférences publiques.
  • plan de dissémination du document de plaidoyer et son mécanisme de confirmation de réception et distribution du document et/ou contenu

20 jours après la validation du rapport de cadrage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30%

3.

10 conférences publiques/foras départementaux a raison d’1 dans chaque département géographique du pays

  • Méthodologie et contenus de chaque conférence
  • Rapport des conférences et outil pour évaluer l’effectivité du plaidoyer (e.g. déclarations conjointes, inputs aux propositions de réformes, ou questionnaires post-évènements)

10 jours après la validation du document d’argumentaire et de pétition

 

4.

1 Dialogue national de haut niveau

  • Méthodologie et contenus du dialogue national
  • Rapport et recommandations sur le suivi

7 jours après le dernier forum départemental

6.

Rapport final de la mission.

  • Rapport final de l’assistance technique comprenant, entre autres :
  • Les résultats obtenus
  • Étapes, processus et méthodologie utilisés
  • Leçons et recommandations et bonnes pratiques (selon le Plan et outils de Gestion de Connaissance du Spotlight)
  • Liste de toutes les personnes participantes dans les conférences publiques

5 jours après la tenue de la dernière conférence

50%

[1] Global Rights. 2005. Legislative Advocacy Resource Guide: Promoting Human Rights in Bosnia–Herzegovina; OHCHR. 2011. Advocacy and intervention with the national authorities, Ch. 31 Manual on Human Rights Monitoring;  Brief on the Legislative Advocacy Coalition on Violence Against Women.

[2] Manuel de Législation sur la Violence à l’Égard des Femmes de l’ONU.

[3] Manuel sur les Plans Nationaux de Lutte Contre La Violence à l’Égard des Femmes d’ONU Femmes

Competencies

Core Values

  • Respect for Diversity;
  • Integrity;
  • Professionalism.

Core Competencies

  • Awareness and Sensitivity Regarding Gender Issues;
  • Accountability;
  • Creative Problem Solving;
  • Effective Communication;
  • Inclusive Collaboration;
  • Stakeholder Engagement;
  • Leading by Example.

Please visit this link for more information on UN Women’s Core Values and Competencies: http://www.unwomen.org/-/media/headquarters/attachments/sections/about%20us/employment/un-women-employment-values-and-competencies-definitions-en.pdf

Functional Competencies

  • Ability to lead Policy review process through consultation with stakeholders;
  • Very strong background on gender;
  • Experience in assessing impact of policies, strategies and measures from a gender perspective;
  • Ability to manage time and meet tight deadlines;
  • Focuses on impact and result for the client and responds positively to feedback;
  • Consistently approaches work with energy and a positive, constructive attitude;
  • Demonstrates strong oral and written communication skills;
  • Builds strong relationships with clients, focuses on impact and result for the client and responds positively to feedback;
  • Consistently approaches work with energy and a positive, constructive attitude;
  • Demonstrates strong oral and written communication skills;
  • Remains calm, in control and good humored even under pressure;
  • Proven networking, organizational and communication skills.

Required Skills and Experience

  1. PROFIL RECHERCHE

Education

  • Niveau minimum de Master en politiques publiques, Droit, administration publique, sciences politiques ou autres domaines pertinents. Spécialisation/diplômes en violences faites aux femmes sera un avantage.

Expérience :

  • Au moins 7 ans d’expérience dans des initiatives de plaidoyer pour promouvoir des réforme législative/politiques, de préférence relative à la violence faites aux femmes et aux filles.
  • Au moins 5 ans d’expérience en approches pour aborder la violence à l’égard des femmes et filles et/ou la discrimination contre des groupes vulnérables et marginalisés, de préférence au niveau de politiques publiques.
  • Au moins 5 ans d’expériences dans le développement et réalisations de stratégies et toolkits de plaidoyer, messaging, engagement et mobilisation d’acteurs stratégiques, de préférence avec de cadres publics et politiques à haut niveau.
  • Expérience dans l’organisation, conception et facilitation de forums, débats et autres événements à grande échelle.
  • Connaissance du contexte de développement Haïtien et expérience de travail en Haïti sera un avantage.
  • Expérience pertinente dans le contexte de programmes et projets de Nations Unies ou autres organisations de développement international sera un avantage.

Langage :

  • Maitrise du français.
  • Niveau avancé de l’anglais est requis.
  1. DOCUMENTS A SOUMETTRE:

Toutes les soumissions doivent se faire dans le système au plus tard le 16 mai 2021  à 23h59 heure locale. Toutefois, les offres technique et financière doivent être déposées à la même date par email à : info.haiti@unwomen.org. Toutes propositions reçues après la date et l’heure indiquées ne seront pas considérées. Aucune proposition ne peut être modifiée après la date et l’heure fixées pour la remise des propositions.

Le/la consultant(e) intéressé.e devra soumettre séparément leurs offres relatives à la proposition Technique et la proposition Financière. Les offres qui ne respecteront pas ces dispositions seront automatiquement éliminées.

Les deux offres (technique et financière) doivent être envoyées comme deux fichiers séparés. Toutefois, les offres financières devront être codées et seul(e)s les candidats-es dont les offres passeront l’étape technique seront contacté(e)s pour qu’ils-elles envoient le code pour ouvrir leurs offres financières. En cas de non-respect de ces instructions, ONU Femmes ne pourra en aucun cas être tenu responsable si la proposition est ouverte prématurément.

Proposition Technique:

  • Formulaire personnel de candidature ONU Femmes (P11) dûment rempli et signé (téléchargeable sur http://www.unwomen.org/about-us/employment);
  • Une lettre d’expression d’intérêt contenant la déclaration sur l’expérience et la qualification du candidat par rapport aux qualifications, à l’expérience et aux compétences requises.
  • Une proposition technique de 5 pages décrivant la compréhension de la mission et le plan de travail proposé avec un calendrier.

Proposition Financière

L’offre financière doit indiquer le coût global de la consultation, avec une description détaillée de toutes les charges y afférentes incluant les honoraires et tous les frais connexes (logistique des séances de formation, mobilisation des participants-tes et prévoir leurs frais de déplacements, etc.

Evaluation Criteria 

This SSA modality is governed by UN Women General Terms and Conditions. UN Women will only be able to respond to applicants who meet the minimum requirements.

Candidates should clearly indicate how they meet the above-mentioned criteria in their applications.

The following documents should be submitted as part of the application. Please make sure you have provided all requested materials:

  • UN Women P11 including experience in similar assignments; the P11 form can be downloaded at http://www.unwomen.org/about-us/employment, a signed copy should be submitted;
  • Letter of Interest containing the statement on candidate’s experience and qualification against required qualification, experience and competencies.
  • 2 pages proposal outlining understanding of the assignment and proposed workplan with a timeline.

Note: Kindly note that the system will only allow one attachment. Please upload as one attachment of the documents as mentioned above online through this website

Candidates should have the ability to quickly submit degree certificates, medical certification (of good health) expression of Interest (EoI).

Evaluation of applicants

Candidates will be evaluated using a cumulative analysis method taking into consideration the combination of the applicants’ qualifications mentioned above, and financial proposal. A contract will be awarded to the individual consultant whose offer receives the highest score out of below defined technical and financial criteria. Only candidates obtaining a minimum of 50 points in the technical evaluation will be considered for financial evaluation.

Technical Evaluation (70%) – max. 70 points:

Financial Evaluation (30%) – max. 30 points.

The maximum number of points assigned to the financial proposal is allocated to the lowest price proposal. All other price proposals receive points in inverse proportion. A suggested formula is as follows:

p = 30 (µ/z)

Using the following values:

p = points for the financial proposal being evaluated

µ = price of the lowest priced proposal

z = price of the proposal being evaluated

Only long-listed candidates will be contacted.

Financial proposal. Shortlisted candidate will be requested to submit a financial proposal. The financial proposal shall specify a total lump sum amount breaking down a daily professional fee, proposed number of working days and any related expenses, i.e. travel and communications expenses.

  1. L’EVALUATION DES SOUMISSIONS:

Les propositions techniques seront évaluées sur la base de leur conformité aux termes de référence, à l’aide des critères d’évaluation et du système de points plus bas. A la demande de la commission de sélection, les candidats.e.s devront fournir par écrit, dans le délai imparti, tous les renseignements complémentaires éventuellement nécessaires jugés utiles. Ces renseignements ne doivent en rien modifier l’offre de base.

Seules les propositions sélectionnées ayant obtenus un minimum de 70 points après analyse des propositions techniques seront considérées pour l’ouverture et l’évaluation financière. Les offres financières ne devront pas porter de signes indicatifs du/de la consultant.e.

Lorsqu’il y a une incohérence entre le prix unitaire et le prix total obtenu en multipliant le prix unitaire par la quantité, le prix unitaire cité fera foi, à moins que la commission d’évaluation estime qu’il s’agit d’une erreur grossière de virgule dans le prix unitaire auquel cas le prix total tel qu’il est présenté fera foi et le prix unitaire sera corrigé.

EVALUATION DE LA SOUMISSION TECHNIQUE

(70% DE LA NOTE GLOBALE)

Points max

Critère 1 : Master en politiques publiques, Droit, administration publique, sciences politiques ou autres domaines pertinents. Spécialisation/diplômes en violences faites aux femmes sera un avantage.

  • Master……………………………………………………………………………………………….5 pts
  • Master et spécialisation/diplômes en VFFFF ……………………………...………………… 10 pts

 

10

Critère 2 : Au moins 7 ans d’expérience dans des initiatives de plaidoyer pour promouvoir des réforme législative/politiques, de préférence relatives a la violence faite aux femmes et aux filles ou formulation de nouvelles lois/politiques publiques, de préférence relative à la violence faites aux femmes et aux filles.

  • 7 ans……………………………………….....……………………………………………………….5 pts
  • 7 ans et plus……………………………………..………………………………………..………...10 pts

 

 

10

Critère 3 : Au moins 5 ans d’expérience en approches pour aborder la violence à l’égard des femmes et filles et/ou la discrimination contre des groupes vulnérables et marginalisés, de préférence au niveau de politiques publiques.

  • 5 ans..……………………..…………………………………………………………………………10 pts
  • Plus de 5 ans…..………….…………………………………………….…………………..…….20 pts

20

  • Critère 4 : Au moins 5 ans d’expériences dans le développement et réalisations de stratégies et toolkits de plaidoyer, messaging, engagement et mobilisation d’acteurs stratégiques, de préférence avec de cadres publics et politiques à haut niveau.
  • 5 ans d’expériences …………………………………………………………………………..…10 pts
  • Plus que 05 ans d’expériences ………………………………………………..………….......20 pts

20

  • Critère 5 : Expérience dans l’organisation, conception et facilitation de forums, débats et autres événements à grande échelle.
  • Oui……….....………………………………………………………………………………….…..…5 pts
  • Non .....................……………………………………………………………...………….………   0 pts

5

  • Connaissance du contexte de développement Haïtien et expérience de travail en Haïti sera un avantage.
  • Oui……….....………………………………………………………………….………….…..…5 pts
  • Non .....................………………………………………………...…………….……………..  0 pts

5

Critère 6: Expérience pertinente dans le contexte de programmes et projets de Nations Unies ou autres organisations de développement international sera un avantage.

  • Oui……….....………………………………………………………………….………….…..…5 pts
  • Non .....................…………………………………………………...……………….………   0 pts

5

Critère 7 : Méthodologie, son adéquation aux conditions et au calendrier du plan d’exécution

  • Les aspects importants de la tâche à accomplir ont-ils été traités de manière suffisamment détaillée ?.................................................................................................................5 pts
  • Le contenu des tâches à accomplir est-il bien défini et correspond-il aux TOR ?................................................................................................................10 pts
  • La présentation est-elle claire et le déroulement des activités et la planification sont-ils logiques, réalistes et garantissent-ils une réalisation efficace du projet ?

30

CONSIDÉRATIONS ÉTHIQUES

Il est important que la/le consultant/e prenne en considération diverses questions telles que la garantie de la sécurité des répondants et des intervieweurs; la protection de la vie privée et la confidentialité de l'entrevue; la prestation d'une formation spéciale sur les questions d'égalité des sexes et la violence aux membres de l’équipe, et la signature d’un code de bonne conduite (notamment l’engagement à n’avoir pas été impliqué dans les VBG, et de ne pas être impliqué dans les comportements contraires aux standards en matière de prévention contre les VBG) et protocoles contre l’exploitation sexuelle et abus (SEA), la fourniture d'un niveau minimal d'information ou de renvoi pour les répondants en situation de risque; et le soutien émotionnel et technique aux intervieweurs.

N.B.? Les candidatures féminines sont fortement encouragées.

 

No

Livrables

 

Domaines /Contenus/ Items

Cadre

Temporel

Calendrier de Paiement

1.

Rapport de cadrage méthodologique

 

10 jours après la signature du contrat

 

Premier paiement 20 % après la validation du rapport de cadrage)

2.

Le Kit de Plaidoyer : contenu et approche.  

  • Définition de l’approche, du contenu, des processus participatifs de formulation, de gestion et mise en œuvre, et de suivi et évaluation.
  • Réformes législatives et politiques proposées conforment aux normes, directives et recommandations internationales en matière d'élimination des violences familiales et la protection des groupes exposés aux formes croisés de discriminations.
  • 01 document de pétition contenant au moins 1000 signatures de personnalités favorables aux réformes législatives et politiques pour l’élimination des VFFF
  • Directives sur la méthodologie d’obtention des signatures. Les signatures peuvent être obtenues à l’issue de chacune des 10 conférences publiques.
  • plan de dissémination du document de plaidoyer et son mécanisme de confirmation de réception et distribution du document et/ou contenu

20 jours après la validation du rapport de cadrage

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

30%

3.

10 conférences publiques/foras départementaux a raison d’1 dans chaque département géographique du pays

  • Méthodologie et contenus de chaque conférence
  • Rapport des conférences et outil pour évaluer l’effectivité du plaidoyer (e.g. déclarations conjointes, inputs aux propositions de réformes, ou questionnaires post-évènements)

10 jours après la validation du document d’argumentaire et de pétition

 

4.

1 Dialogue national de haut niveau

  • Méthodologie et contenus du dialogue national
  • Rapport et recommandations sur le suivi

7 jours après le dernier forum départemental

6.

Rapport final de la mission.

  • Rapport final de l’assistance technique comprenant, entre autres :
  • Les résultats obtenus
  • Étapes, processus et méthodologie utilisés
  • Leçons et recommandations et bonnes pratiques (selon le Plan et outils de Gestion de Connaissance du Spotlight)
  • Liste de toutes les personnes participantes dans les conférences publiques

5 jours après la tenue de la dernière conférence

50%

Education

  • Niveau minimum de Master en politiques publiques, Droit, administration publique, sciences politiques ou autres domaines pertinents. Spécialisation/diplômes en violences faites aux femmes sera un avantage.

Expérience :

  • Au moins 7 ans d’expérience dans des initiatives de plaidoyer pour promouvoir des réforme législative/politiques, de préférence relative à la violence faites aux femmes et aux filles.
  • Au moins 5 ans d’expérience en approches pour aborder la violence à l’égard des femmes et filles et/ou la discrimination contre des groupes vulnérables et marginalisés, de préférence au niveau de politiques publiques.
  • Au moins 5 ans d’expériences dans le développement et réalisations de stratégies et toolkits de plaidoyer, messaging, engagement et mobilisation d’acteurs stratégiques, de préférence avec de cadres publics et politiques à haut niveau.
  • Expérience dans l’organisation, conception et facilitation de forums, débats et autres événements à grande échelle.
  • Connaissance du contexte de développement Haïtien et expérience de travail en Haïti sera un avantage.
  • Expérience pertinente dans le contexte de programmes et projets de Nations Unies ou autres organisations de développement international sera un avantage.

Langage :

  • Maitrise du français.
  • Niveau avancé de l’anglais est requis.
We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.