By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Expert Renforcement Systeme National Information Sanitaire

Yaoundé (Cameroon)

  • Organization: WHO - World Health Organization
  • Location: Yaoundé (Cameroon)
  • Grade: Level not specified
  • Occupational Groups:
  • Closing Date: 2021-06-16

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Appui à la mise en place du système de surveillance et de monitoring de la continuité des services essentiels de santé en contexte de pandémie et au renforcement du système national d’information sanitaire

Termes de référence pour le recrutement d’un expert national grade NOB

1. But
Le but de ce contrat est de :
(i) soutenir d’une part la mise en place du système de surveillance et de monitoring de la continuité des services essentiels de santé dans le contexte de la pandémie à COVID-19 au Cameroun
(ii) apporter un appui global au renforcement du système national d’information sanitaire du Cameroun

2. Contexte et justification
Dans le domaine de l’information sanitaire, et pour le suivi de l’atteinte des résultats mondiaux définis en matière de Couverture Sanitaire Universelle (CSU), protection des populations contre les urgences sanitaires et amélioration du bien-être des populations à travers la mesure du triple milliard, le 13ème programme général de travail de l’Organisation mondiale de la santé 2019-2023 vise notamment à renforcer les capacités des pays en matière de données et d’innovation.
En effet, il est important d’apprécier comment les pays tendent vers ces objectifs en mesurant leurs progrès pour l’ensemble des trois dimensions requises. A cet effet les systèmes d’information sanitaire des pays doivent être performants pour être en mesure de donner une vue complète sur la situation des pays en termes de niveau d’indicateurs clés permettant ainsi d’apprécier les progrès réalisés par les pays.
La pandémie du COVID-19, a eu un fort impact sur les systèmes de santé mettant en évidence leur fragilité. De ce fait, l’on a pu constater le dépassement ou l’effondrement des systèmes de santé traduit par la suspension ou la fermeture de nombreux services de santé de routine.
Ainsi, face à une situation qui évolue rapidement, de nombreux pays sont confrontés à des défis en matière de disponibilité de données précises et actualisées sur les capacités à répondre à la COVID-19 tout en maintenant la fourniture de services de santé essentiels. Peu de pays disposent de données fiables et actualisées sur les capacités existantes et en augmentation des effectifs et des services de santé. Ils sont encore moins nombreux à pouvoir suivre et contrôler l'ampleur des perturbations des services de santé essentiels afin d'élaborer des stratégies d'atténuation et d'orienter les réponses à l'évolution des besoins des communautés et des obstacles à l'accès aux soins. C’est le cas du Cameroun dont plusieurs services essentiels de santé ont connu des perturbations dans leurs fonctionnement.
Il est important pour ce faire de collecter les données en temps réel sur la continuité des services essentiels afin d’identifier les goulots d'étranglement des systèmes de santé, de manière à intensifier la fourniture des services par la mise en place d’un système de surveillance et de monitoring de la continuité des services de santé et préparation aux vaccins.
En outre, la Stratégie sectorielle de la santé 2020-2030 du Cameroun vise l’accroissement des capacités institutionnelles des structures sanitaires pour un accès durable et équitable des populations aux soins et services de santé de qualité. Pour ce faire elle entend, renforcer le système de santé notamment en assurant le développement de la recherche en santé et la disponibilité d’une information sanitaire de qualité pour une prise de décision basée sur les évidences à tous les niveaux de la pyramide sanitaire.
Dans le but de soutenir de façon générale le renforcement du système national d’information sanitaire et notamment la mise en place du système de surveillance et de monitoring de la continuité des services essentiels de santé eu égard à la pandémie de Covid qui est en cours, le bureau pays de l’OMS au Cameroun envisage de recruter un expert national.
Cette assistance est une action coordonnée des trois niveaux de l’Organisation (Bureau pays, Bureau régional et Siège de l’OMS) en appui conjoint au renforcement de la disponibilité des données sanitaires, leur analyse, leur utilisation et leur dissémination pour le suivi des progrès vers la CSU et les ODD au niveau national.
Le présent document est élaboré pour servir de termes de référence pour le poste de l’expert national de grade NOB à recruter pour une durée d’un an (01) renouvelable au besoin.

3.  Résumé des tâches assignées au staff recruté
Sous la responsabilité générale du Représentant de l’OMS et ou la supervision directe du Coordinateur du cluster du système de santé et en collaboration avec les autres chargés de programme du bureau, et les autres experts recrutés travaillant pour le compte du bureau pays dans les divers domaines d’appui du bureau pays, l’expert national assumera les tâches ci-après :
• Dans le domaine de la mise en place du système de monitoring de la continuité des services essentiels de santé,
L’expert travaillera en étroite collaboration avec l’équipe du Ministère de la santé en charge de processus y compris le groupe de coordination de l’enquête pour préparer, mettre en œuvre, analyser et partager les résultats des évaluations de l'état de préparation des services de première ligne, ainsi que les étapes de la surveillance.
A ce titre l’expert aura la responsabilité de :
a. Apporter un appui technique à l’équipe de coordination pour la planification et la préparation de l’évaluation initiale de l’état de préparation des services de santé (échantillonnage, identification des sites sentinelles, définition du calendrier de déploiement du système de surveillance, adaptation des modules et outils d’évaluation et d’analyse, test des outils)
b. Apporter un appui à la formation des acteurs aux évaluations et enquête de tout le processus
c. Sensibiliser les acteurs sur le processus de mise en place du système de surveillance de la continuité des services essentiels de santé
d. Appuyer l’équipe de coordination dans la supervision technique et l'assurance qualité des principales étapes et activités de mise en œuvre de l’évaluation et des enquêtes mensuelles
e. Faire le suivi des évaluations et enquêtes mensuelles en collaboration avec l’équipe de coordination
f. Apporter un appui technique dans la gestion des données notamment pour la production des données, la revue de la qualité des données, l’analyse des données en temps réel, l’interprétation et la diffusion des résultats issus de l’évaluation et des enquêtes (production des données, revue de la qualité, calcul des estimations des indicateurs, mise à jour du carnet de bord)
g. Apporter un appui à l’organisation du dialogue politique pour le développement d’un plan d’actions correctrices en faveur du retour/maintien de la continuité des services essentiels de santé
h. Apporter un appui technique pour la réalisation des enquêtes nationales Pulse sur la continuité des services de santé essentiels pendant la pandémie de COVID-19 en collaboration avec le bureau régional et le siège
i. Documenter les bonnes pratiques et publier l’expérience du Cameroun
j. Définir des orientations techniques pour l’institutionnalisation du processus de surveillance mis en place

• Dans le domaine du renforcement du système national d’information sanitaire
k. Apporter une assistance technique au Ministère de la santé dans le déploiement du système de surveillance de la mortalité rapide en vue de mesurer l’accroissement de la mortalité dans le contexte du COVID-19
l. Apporter un appui à l’Observatoire national de la santé publique dans la mise en œuvre des activités de l’Initiative Cameroun Health Data Collaborative
m. Assurer le suivi de l’intégration des données de l’ONSP dans l’Observatoire Africaine de la santé intégré
n. Assurer le suivi de la mise en œuvre de la feuille de route pour l’institutionnalisation de la certification médicale des causes décès selon la CIM11
o. Soutenir le Ministère de la Santé dans le renforcement de capacités en matière d’assurance qualité des données sanitaires et de leur utilisation pour la prise de décision
p. Apporter un appui au Ministère de la santé dans le fonctionnement du cadre de coordination des acteurs autour de l’information sanitaire
q. Elaborer des rapports mensuels des activités exécutées ;
r. Exécuter toute autre tâche à la demande du Représentant ou du Coordinateur du cluster.

4. Qualifications et connaissances fonctionnelles
- Bonnes aptitudes interpersonnelles et capacités à travailler dans un environnement multiculturel et sous pression
- Capacité à travailler en équipe et dévouement à la collaboration.
- Excellentes compétences organisationnelles.

5. Éducation/Qualifications
Essentiel :
- Diplôme universitaire supérieur en santé publique (Master minimum, PhD souhaitable)
- Diplôme post universitaire en épidémiologie, statistiques, recherche épidémiologique
Souhaitable :
- Diplôme en information sanitaire, gestion des données ou suivi évaluation serait un atout.

6. Expérience
Essentiel :
- Au moins 7 ans d'expérience professionnelle pertinente et démontrée dans l'analyse des performances des systèmes et services de santé (quantitative qualitative)
- Avoir au moins 7 ans d’expérience pratique dans la gestion des systèmes d'information sanitaire, la gestion su système de surveillance épidémiologique, la gestion des données épidémiologiques,
- Au moins 7 ans d'expérience professionnelle pertinente et avérée dans l'élaboration et la mise en œuvre d'enquêtes sur les établissements de santé et les communautés
- Expérience avérée de collaboration avec le ministère de la santé et des partenaires mondiaux.
- Bonne expérience pratique d’au moins 5 ans dans le renforcement de capacités des personnes en matière d’analyse et utilisation des données à différents niveaux et dans dans la conduite de RDQA
- Bonne connaissance des observatoires nationaux de la santé et statistiques de mortalité et causes de mortalités
- Bonne connaissance du système de santé national du Cameroun y compris le système d’information sanitaire au Cameroun
- Bonne connaissance de la réponse développée contre la pandémie à Covid-19 y compris le maintien de la continuité des services essentiels de santé
- Bonne connaissance des outils développés au niveau mondial pour soutenir le pays dans le renforcement de la riposte à COVD-19
Souhaité :
- Avoir une expérience de travail avec les Agences du Système des Nations unies et/ou les Institutions internationales ;
- Avoir au moins 7 ans d’expérience d’assistance technique dans la planification et la mise en œuvre de suivi/évaluation des activités au niveau opérationnel

7. Aptitudes et compétences
- Expérience démontrée en matière d'analyse et d'utilisation des données pour éclairer les actions politiques
- Connaissance technique démontrée des méthodes statistiques permettant de synthétiser les performances des systèmes et programmes de santé.
- Solides compétences analytiques en matière de méthodes quantitatives et qualitatives
- Avoir des capacités avérées en recherche en santé, recherche opérationnelle, recherche-action
- Bonne capacité d’analyse, de rédaction et de synthèse visant à regrouper les informations provenant de sources multiples et à préparer l'information stratégique pour les décideurs
- Connaissance technique démontrée des méthodes et des outils d'enquête sur les établissements de santé et les communautés
- Excellentes aptitudes à la communication orale et écrite
- Capacité à travailler de manière indépendante et en collaboration dans un environnement multiculturel
- Capacité à produire des résultats sous pression

8. Langues :
- Excellente maitrise du français et de l’anglais.

9. Informatique :
- Excellente connaissance et maitrise des logiciels informatique y compris de programmation et autres logiciels pour l’analyse des données (DHIS2, CSPRO…)
- Maitrise de l’utilisation de logiciels de base de données (particulièrement le DHIS2, CSPRO) et de cartographie
- Connaissance approfondie et maitrise des paquets d'analyse (SPSS, R ou STATA, MAXQDA, NVivo ou Atlas.ti) serait un atout supplémentaire

10. Durée et Lieu de la mission
La durée de la mission est d’un (01) an renouvelable sur la base d’un plan de travail approuvé par l’OMS et de la disponibilité des ressources.
L’expert national sera basé dans les locaux de l’OMS. Dans le cadre de son travail, il effectuera des missions de terrain périodique au niveau opérationnels. Il participera à toutes les activités que requiert l’atteinte de ses objectifs, qu’elles se déroulent au sein du bureau pays ou en dehors.
L’expert national travaillera en étroite collaboration avec la CIS, l’ONSP et le COUSP au niveau central, avec les acteurs opérationnels du système de surveillance mis en place de surveillance épidémiologique ainsi que les délégations régionales de la santé, les districts sanitaires.


We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.