By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Expert Juriste - Coordonnateur de Programme (Kinshasa, Kalemie, Kananga & Goma)

Kinshasa (Congo Democratic)

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Kinshasa (Congo Democratic)
  • Grade: SB-5 (SC10/SC11), Service Contract, Local Contractors Agreement - Mid level
  • Occupational Groups:
    • Democratic Governance
    • Project and Programme Management
    • Legal - Broad
  • Closing Date: 2021-06-13

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Background

La République Démocratique du Congo (RDC) s’est engagée dans la réforme du secteur de la justice depuis quelques années. Des recommandations visant notamment l’indépendance de la magistrature, l’accès à la justice, la formation des acteurs judiciaires et la lutte contre l’impunité, ont été faites au cours des Etats généraux organisés en 2015 pour aboutir à l’adoption de la Politique Nationale de Réforme de la Justice (PNRJ) pour la période 2017-2026. Celle-ci est actuellement mise en œuvre à travers un Plan d'Actions Prioritaires (PAP) pour la période 2018-2020 assorti d'un cadrage budgétaire pour la période de 2018-2022 en cours de révision afin d’intégrer les priorités des nouvelles autorités. L’administration pénitentiaire s’est également dotée d’une planification pluriannuelle. Les forces de sécurité intérieure ont développé un Plan d’action quinquennal de la réforme de la Police nationale congolaise (PNC) pour 2020-2024 comprenant plusieurs objectifs autour de la police judicaire. 
 
C’est dans ce contexte que le Système des Nations Unies (SNU) met en œuvre le programme conjoint des Nations Unies d’appui à la réforme de la justice en RDC sur la période 2020-2024. Il s’agit d’accompagner les progrès de la RDC dans le renforcement de l’Etat de droit, les réformes en matière de gouvernance et la lutte contre l’impunité, dans une perspective de stabilisation et de développement du pays et compte tenu du retrait progressif annoncé de la Mission des Nations pour la stabilisation au Congo (MONUSCO) au cours des prochaines années. 
 
Le programme conjoint d’appui à la réforme de la justice est exécuté par la MONUSCO, le Bureau conjoint des Nations Unies aux Droits de l’Homme (BCNUDH), le Programme des Nations Unies pour le Développement (PNUD) et « l’Equipe d’experts de l’Etat de droit et des questions touchant les violences sexuelles commises en période de conflit » (ToE), en coopération avec les différents partenaires appuyant le secteur de la justice et l’Etat de droit. Le PNUD assure la coordination globale du programme, la gestion des ressources financières allouées au programme, le suivi-évaluation global du programme et la consolidation des rapports soumis par les parties prenantes et transmis aux bailleurs et au Ministère de la Justice.
 
Un transfert de tâches des sections substantives de la MONUSCO dédiées aux questions de justice et d’Etat de droit, vers la partie nationale ou vers l’Equipe pays, de manière intermédiaire, suppose notamment une analyse conjointe des défis, des capacités et des gaps à combler, une identification des résultats collectifs à atteindre, un alignement sur les priorités nationales et un renforcement de la coordination au sein du SNU. Outre cet alignement sur les priorités nationales et les documents stratégiques et programmatiques du SNU, le programme va contribuer à la mise en œuvre du mandat de la MONUSCO tout en facilitant la transition de la Mission. Le renforcement de l’Etat de droit, la promotion, la protection et la réparation des droits humains, un ciblage thématique autour de la chaîne pénale appuyée de manière systémique, ainsi que la capitalisation des opportunités et des leçons apprises, sont des approches complémentaires également développées dans le cadre du programme.  
Pour assurer la mise en œuvre du programme, il est envisagé de recruter quatre (4) Experts(e) juristes- Coordinateurs(trice) de programmme.

Duties and Responsibilities

Sous la supervision du Conseiller Technique Principal du programme conjoint des Nations Unies d’appui à la réforme de la justice et, le cas échéant, en étroite collaboration avec les Chef de Bureau du PNUD dans les provinces, les Experts(e) juristes - Coordinateurs(trices) de programme travaillent pour la réalisation des résultats poursuivis par le programme dans leur lieu de déploiement et s’assurent du double ancrage entre le niveau national et les interventions menées en provinces (Kasaï, Nord Kivu, Tanganyika) . 
 
Tâches spécifiques et fonctions de l’Expert(e) juriste - Coordinateur(trice) du programme : 
 
Gestion du programme.
 
  • Appuyer le/la Conseiller Technique Principal dans la mise en œuvre, planification et S&E du programme d’appui à la réforme de la justice et les activités connexes (notamment de l’appui au secteur de la sécurité);
  • Accompagner et soutenir d’une manière rapprochée (selon la méthodologie déterminée) la réforme de la Justice avec les institutions ciblées par le programme (CSM, Ministère de la Justice, services pénitentiaires, DEP) ;
  • Conceptualiser et fournir un appui technique et organisationnel pour toute activité se déroulant dans sa région, incluant par la rédaction de notes conceptuelles et termes de référence ;
  • Contribuer à la cohérence de l’intervention entre le niveau central et les niveaux déconcentrés ;
  • Collaborer de manière étroite avec les partenaires et experts de la MONUSCO et du BCNUDH pour assurer la mise en œuvre conjointe du programme ;
  • Contribuer à la définition de la méthodologie de collecte et d’analyse des données afin d’informer le programme et d’évaluer périodiquement les progrès de l’intervention ;
  • Réaliser les activités d’information, de formation, d’appui conseils et de recherches prévues ;
  • Récolter les informations et les données nécessaires pour la réalisation et le suivi/évaluation du programme ;
  • Participer et contribuer aux échanges au niveau du programme ;
  • Contribuer significativement à la production des rapports mandataires (trimestriels, semestriels et annuels) et d’étapes conformément au document de programme, au niveau interne et aux bailleurs ;
  • Contribuer à la production des notes techniques, documents d’information, points de discussion et éléments de langage sur les questions de justice et d’Etat de droit, chaque fois que cela est nécessaire et/ou demandé ;
  • Participer à la préparation et à l’organisation des réunions du comité de pilotage et du comité technique du programme, ainsi que des réunions de coordination avec les partenaires de mise en œuvre.
 
Autres tâches et attributions :
 
  • Développer et maintenir des relations de travail solides avec la partie nationale, tant au niveau central qu’au niveau provincial, en vue de bâtir des partenariats complets et durables, en servant notamment d’interface au ministère de la justice pour le rapportage et la communication d’informations essentielles dans le cadre de l’exécution du programme ;
  • Contribuer au renforcement des synergies et modes de collaboration entre les services centraux du ministère de la justice, les établissements pénitentiaires, le Conseil supérieur de la magistrature (CSM), les institutions judiciaires et la police judiciaire ;
  • Soutenir de manière substantielle les initiatives de renforcement des capacités des partenaires nationaux, y compris à travers le développement des curricula de formation, l’organisation des ateliers de formation, des conférences et séminaires, la conception des interventions, aussi bien que dans l’identification des opportunités de partage d’expériences avec d’autres pays, notamment dans le cadre de la coopération Sud-Sud ;
  • Participer activement et faire valoir la position du PNUD lors des rencontres stratégiques sur la réforme de la justice ;
  • Interagir avec les autres Experts du SNU sur les questions de la réforme de la justice afin de renforcer l’implication du SNU et son assistance au Gouvernement et aux autres institutions du Pays dans le processus de la réforme de la justice ;
  • Appuyer, dans ses domaines de compétence, les travaux des différents consultants internationaux/nationaux intervenant dans le cadre du programme ;
  • Explorer et développer de nouvelles opportunités d’intervention et des partenariats stratégiques en matière de réforme du secteur de la justice ;
  • Assurer un suivi financier de l’utilisation des fonds dans la stricte et cohérente application des règles et règlements du PNUD en étroite collaboration avec les Opérations et les services financiers ;
  • Contribuer à la production des rapports nécessaires (mandataires (trimestriels, semestriels) et d’étapes conformément au document de programme ;
  • Contribuer à valoriser lors de la mise en œuvre du Programme l’approche genre et One UN;
  • Participer activement à la mobilisation des ressources ;
  • Exécuter toutes autres tâches requises dans la mise en œuvre du Plan de Travail Annuel.
 

Competencies

Innovation :
 
  • Capacité de proposer et de concrétiser des idées nouvelles et utiles 
 
Gestion et Leadership :
 
  • Se concentrer sur l’impact et les résultats et réagir positivement aux commentaires et critiques.
  • Jouer le premier rôle dans la planification, la gestion basée sur les résultats et la rédaction de rapports.
  • Encourager la prise de risque dans la recherche de la créativité et de l’innovation.
  • Collaborer et diriger efficacement des équipes et démontrer des compétences dans la résolution de conflits.
  • Avoir une approche positive et constructive du travail.
  • Démontrer de solides compétences orales et écrites en communication
  • Etablir de solides relations avec les collègues et les acteurs externes.
 
Gestion et apprentissage des connaissances : 
 
  • Partager la connaissance et l’expérience et contribuer aux domaines de pratiques du PNUD et activement travailler vers un apprentissage et un développement personnel continu.
  • Une connaissance pratique des questions de développement interdisciplinaires.
 

Required Skills and Experience

Education  : 
 
  • Diplôme universitaire de niveau Bac +5 en Droit, sciences politiques, administration publique ou disciplines connexes.
Expériences :
  • Avoir une expérience pertinente d’au moins 9 ans dans le secteur juridique ou judiciaire, la protection ou la défense des droits de l’homme dans une entité du système des Nations Unies, une organisation internationale gouvernementale ou non gouvernementale ; 
  • Justifier d’une bonne connaissance du secteur de la justice et du système judiciaire congolais et de son fonctionnement au niveau central (Kinshasa) ou dans les provinces cibles (Kasaï, Nord/Sud Kivu et Tanganyika) ;
  • Une expérience dans la gestion d’équipes, la coordination, la supervision et l’encadrement des pairs ou la gestion des institutions du secteur de la justice/judiciaire serait un plus ;
  • Disposer de grandes compétences relationnelles et communicationnelles et de négociation ;
  • Une bonne connaissance de l’environnement de travail des Missions de maintien de la paix est un avantage ;
  • Une bonne connaissance des règles et procédures du PNUD ou d’autres entités du SNU est un atout ;
  • Être orienté (e) sur les solutions, avoir une attitude positive de travail, être capable de travailler sous pression et en équipe, dans un environnement multiculturel ;
  • Être prêt (e)à faire des déplacements fréquents à l’intérieur du pays.
 
Langues requises :
 
•Une excellente maîtrise de la langue française est exigée ;
•La connaissance de l’anglais sera considérée comme un atout.

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.