By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Directeur/Directrice pour les stratégies et politiques en matière de communication et d'information

Paris (France)

  • Organization: UNESCO - United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization
  • Location: Paris (France)
  • Grade: D-1, Director - Internationally recruited position - Senior Executive level
  • Occupational Groups:
    • Communication and Public Information
    • Managerial positions
  • Closing Date: 2021-09-13

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Numéro du poste : CI 128

Classe : D-1

Secteur de tutelle : Secteur de la communication et de l'information (CI)

Lieu d'affectation: Paris

Famille d'emplois: Communication et information

Type de contrat : Engagement de durée définie

Durée du contrat : 2 années

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 30-AOU-2021


Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous la supervision directe du Sous-Directeur général pour la communication et l'information (ADG/CI), le/la titulaire est chargé(e) d’apporter un leadership intellectuel et stratégique et une vision pour soutenir le mandat mondial de l’UNESCO dans les différents domaines de la communication et de l'information, notamment la liberté d'expression et la sécurité des journalistes, l'accès universel à l'information, le développement des médias et l'initiation aux médias et à l'information, l'innovation et les transformations numériques, et le patrimoine documentaire. En collaboration avec le réseau mondial des bureaux hors Siège de l'UNESCO, le/la titulaire du poste éclairera la mise au point d'activités et d'initiatives de l'UNESCO, notamment en fournissant des analyses et des conseils en matière de politiques, afin de mieux relever les défis et de saisir les opportunités du Programme de développement durable à l'horizon 2030, en particulier de l’ODD 16.10, et d'assurer la bonne mise en œuvre du Programme et budget (C/5).

 
Par ce biais, le/la titulaire du poste contribuera à ce que l'UNESCO soit mieux à même de se positionner en tant que leader mondial pour répondre aux transformations qui ont façonné les secteurs de la communication et de l'information depuis 20 ans. Il/elle mettra à contribution ses connaissances et son expérience, qu'il/elle tiendra à jour en analysant de près les évolutions mondiales, pour proposer à l'ADG/CI des initiatives et des activités visant à protéger la liberté d'expression et l'accès à des informations fiables à l'ère d'Internet et des réseaux sociaux, du bouleversement des modèles économiques des médias traditionnels et de la mutation du paysage politique. 


Ses autres responsabilités consisteront à diriger et approuver l'élaboration et la mise en œuvre de la stratégie et des politiques de publication du Secteur, à définir la politique éditoriale et le contenu des publications phares telles que le rapport sur les « Tendances mondiales en matière de liberté d'expression et de développement des médias », la série de l'UNESCO sur la liberté d'Internet, et les études fondées sur des indicateurs (IDM, ISJ, IDI), afin de fournir des analyses par pays et de formuler des recommandations stratégiques faisant autorité. 


Le/la titulaire du poste aidera le Secteur à être plus innovant, plus axé sur les connaissances et les données, y compris dans les bureaux hors Siège. Il/elle sera également partie prenante de la gestion des chefs de section et d'unité du Secteur, en étroite collaboration avec le Directeur pour les partenariats et le suivi opérationnel du programme. Il/elle exercera en outre les fonctions de Secrétaire du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC). (Note : ce rôle n'inclut pas la communication externe de l'UNESCO, qui est gérée par la Division de l’information du public).
 

1.    Mener un changement stratégique et politique efficace, grâce à des recherches s'appuyant sur des indicateurs, des analyses de données et un apprentissage permanent :

 

  • conseiller et orienter le Secteur (Siège et bureaux hors Siège) pour mieux comprendre et appréhender les fondements et les tendances en matière de liberté d'expression et de sécurité des journalistes, d'accès universel à l'information, de développement des médias et d'initiation aux médias et à l'information, d'innovation et de transformation numérique, ainsi que de patrimoine documentaire, par le biais de la recherche, de l'analyse des données et d'un dialogue politique fondé sur des données factuelles ;
  • diriger le suivi par l'UNESCO de l'ODD 16 (paix, justice et institutions fortes) en tant que contributeur à l'indicateur 16.10.1 et que dépositaire de l'indicateur 16.10.2, en encadrant le travail accompli par le Secteur avec l'Institut de statistique de l'UNESCO (ISU) et les systèmes statistiques nationaux afin d'assurer la collecte, le nettoyage, l'analyse, l'intégrité et la communication des données pour une prise de décision éclairée et des performances opérationnelles améliorées et résilientes, ainsi que le suivi de l'examen national volontaire ;
  • guider, réviser si nécessaire et assurer la mise en œuvre des indicateurs de l'UNESCO dans le domaine des médias et de l'Internet, tels que les indicateurs de développement des médias, les indicateurs de sécurité des journalistes, les indicateurs d'universalité de l'Internet, afin de produire une analyse au niveau national assortie de recommandations concrètes pour une réforme des politiques ;
  • réaliser une veille stratégique des dernières évolutions des politiques concernant le Secteur, en se tenant au courant des dernières recherches, innovations technologiques et autres, et en les mettant à disposition par des conseils faisant autorité et la diffusion d'informations à un niveau intersectoriel ;
  • assurer l'élaboration et la mise en œuvre du programme de formation au sein du Secteur, en consacrant une part importante du temps à l'acquisition des connaissances, à la diffusion et à l'exploitation des enseignements tirés, ainsi qu'au travail en réseau ;
  • agir en tant qu'interface de la circulation des informations au sein du Secteur CI et entre les secteurs, en évaluant les flux d'informations interthématiques, et en recherchant et exploitant les occasions de contribuer à l'action plus générale de l'UNESCO, y compris en mobilisant les ressources nécessaires, en étroite collaboration avec le Directeur pour les partenariats et le suivi opérationnel du programme.
     

2.    Construire des alliances et des partenariats stratégiques au niveau de la recherche et des politiques :

 

  • en étroite collaboration avec le Directeur pour les partenariats et le suivi opérationnel du programme, construire, entretenir, consolider et étendre les partenariats de recherche et de politique avec un réseau de partenaires de haut niveau, notamment avec les universités, les organisations intergouvernementales, les organes gouvernementaux, le secteur privé, les dirigeants des médias, les organisations de la société civile, les académies, les chaires UNESCO, y compris le réseau ORBICOM, les centres de catégorie 2 et d'autres organismes concernés ;
  • promouvoir activement et créer un consensus pour l'action du Secteur au sein de ces réseaux, notamment par des campagnes de visibilité stratégiques ;
  • créer et consolider des synergies en matière de recherche et de politique entre les sections/unités et l'UNESCO afin d’optimiser l'impact pour la pertinence et la croissance du Secteur CI, en fournissant une expertise et une orientation stratégique aux collègues du Secteur CI dans les bureaux hors Siège.

 


3.    Exercer les fonctions de Secrétaire du Conseil intergouvernemental du Programme international pour le développement de la communication (PIDC) en :

 

  • assurant la direction intellectuelle, stratégique et opérationnelle pour l'élaboration et la mise en œuvre du Programme, notamment dans les domaines prioritaires ;
  • assistant la structure intergouvernementale (Conseil/Bureau) dans l'accomplissement de ses tâches par la création de réseaux, la circulation de l'information et l'échange d'expériences internationales, ainsi que l'organisation des réunions statutaires ;
  • favorisant le rayonnement du Programme en établissant et en encourageant les contacts clés et les projets conjoints avec les représentants des États membres, les organes directeurs de l'UNESCO, la société civile et le secteur privé, et en renforçant les capacités des décideurs politiques et des groupes vulnérables ;
  • coordonnant la mise en œuvre des décisions du Conseil, y compris l'administration du Compte spécial du PIDC.
     

4.    Assumer la responsabilité éditoriale des publications du Secteur CI : 

 

  • être le premier responsable en ce qui concerne la direction et l'approbation de la conception et la mise en œuvre d'une stratégie et de politiques de publication pour le Secteur ;
  • fournir un leadership intellectuel et diriger la conception, la création, l'édition et la production des publications du Secteur CI, notamment de son rapport phare « Tendances mondiales en matière de liberté d'expression et de développement des médias » ;
  • assurer le plus haut niveau de qualité, de rentabilité et de normes éditoriales des publications du Secteur CI dans le domaine de la liberté d'expression et de la sécurité des journalistes, de l'accès universel à l'information, du développement des médias et de l'initiation aux médias et à l'information, de l'innovation et de la transformation numérique, et du patrimoine documentaire, en définissant la politique éditoriale à l'échelle du Secteur, et en coordonnant et intégrant les activités de publication du Secteur CI avec les autres programmes de l'Organisation ;
  • assurer le plus haut niveau de qualité éditoriale des documents de plaidoyer et des publications promotionnelles de l'action menée par le Secteur CI, en ligne et hors ligne (brochures, site Web, twitter, vidéo, etc.) ;
  • assumer la direction d’une stratégie de visibilité. 

 

 

5.    Assumer d'autres tâches selon les besoins, par exemple :

 

  • assurer occasionnellement l'intérim de l'ADG/CI ; 
  • représenter l’UNESCO lors de réunions et conférences de haut niveau internes et extérieures ; 
  • participer aux mécanismes de gestion de haut niveau mis en place au sein du Secteur de la communication et de l'information et d'autres structures de l'UNESCO ;
  • diriger l'action visant à instaurer un travail interdisciplinaire au sein du Secteur CI et avec d’autres secteurs de l’UNESCO.

 


6.    Mener toutes autres activités éventuellement requises pour assurer la réussite du travail de l’équipe.
 

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales) Communication (F) Responsabilité (F) Innovation (F) Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F) Planification et organisation (F) Culture du résultat (F) Travail en équipe (F) Création de partenariats (M) Conduite et gestion du changement (M) Direction et autonomisation des collègues (M) Aptitude à prendre les bonnes décisions (M) Suivi du comportement (M) Développement d’une réflexion stratégique (M) Professionnalisme (C) Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO. QUALIFICATIONS REQUISES

Formation

  • Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) en communication et information, sciences politiques, relations internationales ou autre domaine apparenté.

Expérience professionnelle

  • Quinze (15) années d'expérience professionnelle pertinente, à des niveaux de responsabilité croissants, de l'élaboration des politiques, de la recherche et du développement de partenariats dans le domaine de la communication et de l'information, dont une partie importante à un niveau d'encadrement supérieur.
  • Expérience confirmée dans au moins un des principaux domaines d'activité du Secteur, notamment la liberté d'expression, la sécurité des journalistes, le développement des médias et des politiques, l'éducation aux médias et à l'information, l'innovation et les transformations numériques, et le patrimoine documentaire, et compréhension avérée des problèmes mondiaux actuels dans les autres domaines.
  • Expérience du leadership stratégique et opérationnel au profit de la liberté d'expression, de la sécurité des journalistes, de l'accès universel à l'information, des transformations numériques innovantes et du patrimoine documentaire.

Aptitudes/Compétences

  • Connaissance du mandat, de la vision, de l’orientation stratégique et des priorités de l’Organisation et adhésion à ceux-ci.
  • Bonne connaissance des programmes de l’UNESCO relevant du Secteur de la communication et de l’information ainsi que des politiques et institutions internationales du développement.
  • Aptitude démontrée à la planification stratégique et à la gestion, notamment une aptitude à cerner les grandes questions stratégiques et à élaborer des politiques dans le domaine de la communication et de l'information, ainsi qu'à faire preuve d'un jugement sûr et de compétences décisionnelles.
  • Capacité avérée à repérer les nouvelles tendances du Secteur et à élaborer et mettre en œuvre une stratégie globale pour y répondre par des projets innovants.
  • Compréhension des transformations à l'œuvre dans le monde de la communication et de l'information au cours des dernières décennies et des solutions spécifiques nécessaires.
  • Aptitude à exercer un leadership, sens poussé de l’objectivité et intégrité professionnelle.
  • Aptitude reconnue à travailler en collaboration et à tisser des relations avec divers groupes d’organisations et de particuliers, notamment les institutions concernées, ainsi que des organisations intergouvernementales et non gouvernementales, la société civile et le secteur privé ; aptitude à participer efficacement à des négociations de haut niveau avec des partenaires internes et externes.
  • Compétences analytiques et qualités d’organisation, notamment aptitude à établir et mettre en œuvre des plans et des priorités.
  • Compétences avérées en gestion stratégique des actifs.
  • Aptitude à exercer un leadership intellectuel pour guider le personnel, et capacité de créer un climat de confiance, ainsi que de gérer, diriger et motiver un personnel nombreux et divers dans un environnement multiculturel, avec tact et dans le respect de la diversité.
  • Aptitude à communiquer efficacement et de façon convaincante, oralement et par écrit, avec un public très divers, ainsi qu’à assurer des fonctions de représentation.
  • Aptitude à développer des réseaux et à conduire des négociations complexes avec diplomatie, tact et habileté politique.
  • Capacité à mener des stratégies de haut niveau en matière de visibilité et de publication.

Langues

  • Une excellente connaissance de l’une des langues de travail du Secrétariat (anglais et français) et une bonne connaissance de l’autre langue de travail sont requises. 

 

QUALIFICATIONS SOUHAITEES

Expérience professionnelle

  • Au moins dix (10) années d'expérience professionnelle, à des niveaux de responsabilité croissants, de l'élaboration des politiques, de la recherche et du développement de partenariats au niveau international dans le domaine de la communication et de l'information, dont une partie importante à un niveau d'encadrement supérieur.
  • Expérience professionnelle dans un environnement flexible.
  • Expérience professionnelle pertinente avec des donateurs/organismes internationaux, bilatéraux ou du système des Nations Unies, et/ou des organisations non gouvernementales.

Aptitudes/Compétences

  • Bonne connaissance des programmes de l’UNESCO relevant du Secteur de la communication et de l’information, notamment dans des domaines tels que la liberté d’expression et la sécurité des journalistes, l’accès universel à l’information, le développement des médias et l’éducation aux médias et à l’information, l’innovation et les transformations numériques, et le patrimoine documentaire.
  • Solide réseau professionnel à l’échelle mondiale.
     
SALAIRES ET INDEMNITES

Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc.

 

Pour plus de précisions sur les salaires et indemnités, veuillez consulter le site Web de la CFPI et le site Web Carrières de l'UNESCO .

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

 

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.  

 

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

 

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.