By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Expert en Réduction de la Violence Communautaire et Cohésion Sociale

Port-au-Prince

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Port-au-Prince
  • Grade: NPSA-10, National Personnel Services Agreement
  • Occupational Groups:
    • Social Affairs
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Civil Society and Local governance
    • Gender-based violence
    • Drugs, Anti-Money Laundering, Terrorism and Human Trafficking
  • Closing Date: 2022-10-06

Background

Le programme pays du PNUD Haïti 2017-2021 (en cours de révision pour le cycle programmatique 2022-2027) met l’accent sur trois grands domaines de coopération qui se renforcent mutuellement : la gouvernance démocratique et l’État de droit, la réduction de la pauvreté et la résilience. Ce programme est en conformité avec les priorités nationales telles qu’énoncées dans le Plan stratégique de développement d’Haïti 2012-2030, le Plan cadre des Nations Unies pour l’aide au développement 2017-2021 et le Plan stratégique du PNUD. Il vise à soutenir le Gouvernement haïtien dans sa démarche à long terme pour le développement durable, en mettant l’accent sur la nécessité de progresser rapidement vers la réalisation des objectifs du développement durable, ceci à l’horizon 2030. Cela impose au PNUD de favoriser une approche programmatique intégrée axée sur les conseils stratégiques et la prise en main du programme par le pays, ceci en renforçant les capacités humaines et institutionnelles nécessaires à l’identification participative des besoins, la formulation de cadres juridiques, de politiques et de programmes de développement, et l’utilisation efficace des ressources publiques.

Le contexte socio-politique actuel en Haïti est marqué par une précarité économique et sociale accrue, une instabilité de la gouvernance publique associée à un degré élevé de corruption et des formes émergeantes de violences criminelles dominées par les gangs armés. Dans ce contexte, les institutions étatiques n'ont pas suffisamment la capacité de fournir des services de base et de répondre aux besoins de la population. Depuis 2018, Haïti connait également une détérioration profonde de la situation sécuritaire, avec les groupes armés qui se sont multipliés et renforcent leur ancrage territorial et politique dans les zones stratégiques de la zone métropolitiane de Port-au-Prince et de ses environs, et cherchent à étendre leurs zones d’influence. Entre le 1er janvier et 31 mai 2022, 299 enlèvements ont été dénombrés contre 949 entre le 1er et le 31 décembre 2021. Les troubles civils et manifestations se sont multipliées en 2021 avec une augmentation de 83.3% par rapport à 2020. L’escalade de la violence exercée par les gangs armés affecte près de 1,5 million de personnes et a déplacé 19,000 personnes depuis juin 2021.

Le départ de la MINUJUSTH le 15 octobre 2019 et la transition de cette mission de maintien de la paix avec le Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) réduit considérablement la capacité du système des Nations Unies à maintenir son soutien aux institutions de l'État. Dans ce contexte, Haïti a obtenu l’éligibilité, en juillet 2019, de bénéficier de l’appui du Fonds des Nations Unies pour la consolidation de la paix (PBF), sur demande du Gouvernement. Le financement du PBF est conçu pour soutenir et accélérer les transitions des opérations de maintien de la paix. L’appui du PBF assiste le gouvernement, à travers l'équipe pays des Nations Unies et en consultation avec le BINUH, à se concentrer sur quelques domaines critiques identifiés par le Gouvernement et favorisant la stabilité à court et à moyen terme incluant le contrôle des armes et des munitions ainsi que la réduction de la violence communautaire. Ces fonds constituent une opportunité d’appuyer les acteurs gouvernemnetaux, de la société civile mais aussi du secteur privé dans l’élaboration et la mise en œuvre d’une réponse adaptée au fléau de la violence armée, ceci aussi bien au niveau stratégique (définition de stratégie et de politique) qu’opérationnel (interventions au plus près des communautés).

Le PNUD, conjointement avec l’UNCT et le BINUH, est engagé dans des actions destinées à réduire la violence communautaire, ceci aussi bien au niveau stratégique (appui à l’élaboration d’une stratégie nationale en RVC, loi sur la gestion des armes etc.) qu’au niveau opérationnel (intervention dans les quartiers dominés par les gangs armés. L’UNCT s’est dotée, en 2021, d’une nouvelle stratégie de réduction de violence communautaire permettant de guider les actions du SNU dans ce secteur et qui s’aligne sur les objectifs de l’ISF, cadre stratégique intégré des Nations Unies.

Dans ce contexte, le PNUD est en recherche d’un expert en réduction de la violence communautaire et cohésion sociale pouvant prodiguer une expertise technique et programmatique au bureau pays mais aussi de guider les projets financés par le PBF, mis en œuvre par le PNUD, de concert avec les agences partenaires du système des Nations Unies et du BINUH

 

Duties and Responsibilities

Sous la supervision du Chef de l’Unité Gouvernance du bureau du PNUD en Haiti, l’expert en RVC et cohésion sociale aura à orienter la contribution du PNUD aux objectifs de renforcement des capacités institutionnelles des partenaires, travaillera en étroite collaboration avec les équipes des projet financés par le PBF et autres bailleurs impliqués dans la RVC, les agences onusiennes partenaires ainsi que le BINUH. Il/elle analysera les tendances du secteur et conseillera le Chef d’Unité et la Direction du Bureau de pays ainsi que les experts nationaux sur les questions relatives à la RVC. Il/elle travaillera en étroite collaboration avec les autres unités programmatiques et opérationnelles du bureau et en coordination avec le BINUH, les autres agences des Nations Unies et les partenaires techniques et financiers œuvrant dans les domaines de la RVC, de la cohésion sociale et plus largement de la consolidation de la Paix. Il/elle sera amené à travailler précisément sur les axes suivants :

Conseil technique relatif aux interventions CVR menées par le bureau pays

  • Prodiguer une assistance technique aux projets financés par le PBF et autres bailleurs impliqués dans la RVC et la cohésion sociale : appui conseil à l’exécution des activités, à la production de rapport narratif et autres supports documentaires, à la coordination inter-acteurs (SNU, BINUH, opérateurs/ONG, collectivités territoriales, CNDDR etc.), à la communication interne et externe sur les actions du PNUD en matière de RVC.
  • Prodiguer un conseil et une assistance technique en matière RVC, cohésion sociale et consolidation de la Paix aux équipes de projet, aux partenaires de mise en œuvre y compris les agences onusiennes  et au BINUH ainsi qu’aux partenaires nationaux et opérateurs aussi bien au niveau stratégique (ex : mise en œuvre de la stratégie nationale CVR-DRR) qu’opérationnel (modalités d’interventions dans les quartiers soumis à la violence armée).

Conseil stratégique et de plaidoyer sur la RVC/DDR et mobilisation de ressources

  • Appui à l’élaboration d’une stratégie du bureau pays en RVC, en ligne avec la révision du CPD (document cadre du PNUD) 2022.
  • Participer aux réunions stratégiques (ISF/Benchmark 2 - UNSDCF, comité de pilotage RVC/DDR, réunion inter-agences du SNU).
  • Prodiguer un appui stratégique aux partenaires institutionnels (groupe de travail interinstitutionnel placé sous le lead du bureau du premier Ministre) dans le domaine de la RVC/DDR notamment dans la formulation d’une feuille de route pour l’opérationnalisation de la stratégie RVC.
  • Dispenser un appui stratégique à l’Unité Gouvernance et plus largement au programme du PNUD en Haïti sur les questions relatives au RVC, à la cohésion sociale, à la consolidation de la Paix.
  • Dispenser un conseil technique aux agences onusiennes, BINUH et autres opérateurs institutionnels, de la société civile dans le secteur RVC, cohésion sociale et consolidation de la Paix.
  • Renforcement des partenariats avec les acteurs clés impliqués dans la RVC (institutions, société civile, ONG, SNU etc.).
  • Appui à la mobilisation de ressources pour consolider le portefeuille du bureau en matière de RVC, cohésion sociale et consolidation de la Paix.           

 

Competencies

Compétences générales :

  • Faire preuve d’intégrité et d’équité dans l’application des valeurs et des normes éthiques des Nations Unies ;
  • Manifester une grande sensibilité aux questions culturelles, à la condition féminine et aux groupes défavorisés, et faire preuve d’adaptabilité ;
  • Traiter tous ses collaborateurs avec équité, sans favoritisme ;
  • Manifester un solide engagement à l’égard de l’organisation ;
  • Contribuer à la réalisation des missions et des objectifs stratégiques du PNUD ;
  • Faire preuve d’un sens aigu des relations et du partenariat et chercher à établir des relations positives avec ses collègues et avec les partenaires du PNUD ;

Compétences fonctionnelles :

  • Posséder des compétences avérées dans le domaine de la gestion de projet, du management des ressources humaines, de la gestion axée sur les résultats, du développement d’instruments d’exécution de projet ;
  • Posséder des compétences de coordination, communication et travail en équipe ;
  • Avoir une connaissance du système des Nations Unies et du rôle des principales institutions dans le domaine de la RVC;
  • Faire preuve d’une bonne connaissance du monde du développement et des partenaires techniques et financiers œuvrant dans le domaine de la RVC ;
  • Disposer d’une connaissance des cadres et des processus de dialogue pour une participation efficace et transparente de la société civile, des groupes de femmes, de jeunes et d’autres groupes exclus aux processus de développement et la capacité de l’appliquer à des situations pratiques.
  • Avoir une bonne maîtrise de l’outil informatique (Excel, Word, Power point, Internet etc.) ;

 

Required Skills and Experience

Education

  • Etre titulaire d’un diplôme universitaire niveau master + 5 ans d'expérience dans une des disciplines ci-après : sciences sociales, sciences politiques. Un niveau Licence + 7 ans d'expérience.

Experience

  • Avoir une expérience pertinente d’au moins 10 ans dans l’appui institutionnel, l’appui aux mécanismes de bonne gouvernance (idéalement dans le domaine de la RVC, de la cohésion sociale et consolidation de la Paix)
  • Disposer de connaissances pertinentes du contexte institutionnel national dans les secteurs de la RVC
  • Une expérience dans la gestion de projet au sein du PNUD (maitrise des procédures administrative et financière et autres mécanismes de gestion et de suivi) est un atout.
  • Avoir une bonne connaissance de l’administration publique haïtienne (avoir travaillé ou coopéré avec les ministères sectoriels clés).

Langues

Faire preuve d’une excellente maîtrise du créole et du français écrit et parlé. La connaissance de l’anglais est largement souhaitée.

Disclaimer

Important applicant information

All posts in the SC categories are subject to local recruitment.

Applicant information about UNDP rosters

Note: UNDP reserves the right to select one or more candidates from this vacancy announcement.  We may also retain applications and consider candidates applying to this post for other similar positions with UNDP at the same grade level and with similar job description, experience and educational requirements.

Scam warning

The United Nations does not charge any application, processing, training, interviewing, testing or other fee in connection with the application or recruitment process. Should you receive a solicitation for the payment of a fee, please disregard it. Furthermore, please note that emblems, logos, names and addresses are easily copied and reproduced. Therefore, you are advised to apply particular care when submitting personal information on the web.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply