By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Recrutement Un (e) Consultant (e) International pour Elaboration des normes de la qualité de l’eau potable en Mauritanie (55 jours)

Nouakchott

  • Organization: UNICEF - United Nations Children’s Fund
  • Location: Nouakchott
  • Grade: Consultant - Contractors Agreement
  • Occupational Groups:
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Water, sanitation and hygiene (WASH)
  • Closing Date: 2022-10-07

Ouvert uniquement aux candidats internationaux. Les candidatures féminines sont vivement encouragées.

L'UNICEF travaille dans 190 pays et territoires pour protéger les droits de chaque enfant.

L'UNICEF a consacré 70 ans à améliorer la vie des enfants et de leurs familles. Défendre les droits de l'enfant tout au long de sa vie nécessite une présence mondiale, visant à produire des résultats et à comprendre leurs effets. L'UNICEF croit que tous les enfants ont le droit de survivre, de prospérer et de réaliser leur potentiel - au bénéfice d'un monde meilleur.

Et nous n’abandonnons jamais.

Pour chaque enfant, un(e) champion(ne) !

Comment pouvez-vous faire une différence ?

 I. Contexte

Le suivi et le contrôle de la qualité de l’eau distribuée aux populations sont déficients en Mauritanie et constitue un enjeu majeur se traduisant par le résultat R2.5 dans la stratégie sectorielle. De nos jours, pour l’eau destinée à la consommation humaine, la Mauritanie se réfère aux directives standards éditées par l’Organisation Mondiale pour la Santé (OMS).

Du point de vue de rejets d’eaux usées aucune réglementation n’est en vigueur. Cependant chaque pays est en droit, selon ses spécificités locales et environnementales de développer des normes nationales afin de maintenir un suivi pérenne de la qualité de l’eau en milieu rural et urbain. 

Conscient de cet enjeu et de son importance, les présents TDR sont élaborés en vue du recrutement d’un consultant chargé de l’élaboration des normes nationales sur la potabilité de l’eau. Ces dernières sont destinées à appuyer le développement et la mise en œuvre des stratégies de gestion de risques visant à garantir la salubrité des approvisionnements en eau potable à travers la maîtrise des teneurs des paramètres physicochimiques et bactériologiques.

II. Objectif général:

Appuyer l’élaboration des normes de la qualité de l’eau potable en Mauritanie, pour la mise œuvre de la stratégie nationale de pérennisation de la gestion et de l’exploitation des systèmes d’eau notamment :

  •  L’amélioration de la gestion des ressources en eau ;
  • Le renforcement de la gouvernance du sous-secteur ;
  •  L’amélioration de la qualité de l’eau distribuée sur le plan national ;

III. Description de la mission:

Afin d’atteindre les objectifs susvisés, le consultant sera amené à adopter une démarche structurée et participative afin d’aboutir à des résultats concrets. Ainsi il réalisera : 

Cadrage de la mission:

Une semaine après la notification du contrat, le consultant devra présenter un rapport de cadrage, auquel il détaillera sa compréhension des termes de référence sa méthodologie et le planning d’exécution. Ce rapport fera l’objet d’une validation interne dans une réunion regroupant les services concernés du MHA et aux ceux des ministères de la Santé, de l’Environnement, du Commerce, etc.

Etat de lieux de la situation actuelle:

Au démarrage, le consultant devra établir un état de lieux complet de la situation actuelle. Il s’agira de :

  •  Inventorier l’ensemble des problèmes posés au niveau national sur la qualité de l’eau. Il réalisera une enquête auprès des différents intervenants dans le secteur. Aussi il devra recenser l’ensemble des laboratoires d’analyses d’eau au niveau national et quelques laboratoires accréditées au niveau de la sous région.
  • Réaliser une étude bibliographique et documentaire : Le consultant réalisera une synthèse bibliographique sur les documents existants au niveau national relatifs à la qualité de l’eau. Il visitera l’ensemble des laboratoires au niveau national pour collecter leurs données et les normes utilisées. Aussi le consultant devra collecter les normes appliquées par les laboratoires accrédités de la sous-région.
  • Effectuer le contrôle de la qualité d’eau auprès de 1000 ménages répartis sur l’ensemble du territoire par le prélèvement et d’analyse des échantillons d’eau.
  • Inventorier les ressources en eau disponibles et leur mode d’exploitation : Il devra établir une carte de synthèse sur la répartition spatiale des ressources en eau du pays. Aussi il dressera un inventaire de l’ensemble des modes d’exploitations.
  • Réaliser un inventaire des maladies d’origines hydriques les plus répandues en Mauritanie. Il devra présenter la répartition de ces maladies selon les modes d’approvisionnements en eau potable et les catégories des couches.
  • Organiser un atelier national de validation de l’état des lieux.

Elaboration des normes nationales sur la qualité de l’eau:

A l’issu de l’état des lieux validés, le consultant procédera à :

  • Analyser les écarts des normes de l’eau potable actuellement appliquée par les pays voisins et les contextualiser selon la situation du pays ;
  • Elaborer des normes nationales sur la qualité de l’eau en tenant compte de la qualité des ressources en eau du pays et de leurs répartitions géographiques mais aussi polyvalence des maladies à transmission hydrique en relation avec leurs causes.
  • Proposer des mesures d’accompagnement pour l’application des normes nationales : i) Directives d’analyse des paramètres de l’eau, ii) Mise en place d’une police de l’eau et iii) Plan de renforcement de capacités au profit du personnel. Organiser un atelier national de validation ;

IV. Résultats attendus:

  • L’état des lieux de la problématique de la qualité de l’eau en tenant compte de la situation du pays et de la sous-région est réalisé.
  • Les écarts de normes appliquées au niveau du pays et ceux des pays voisins sont analysés ;
  • Les normes nationales sur la qualité de l’eau sont élaborées en prenant en compte la qualité des ressources en eau et de leurs spécificités géographiques.
  • Des mesures d’accompagnement pour l’application des normes nationales sont proposées

V. Durée:

La présente étude se déroulera sur une durée de quatre mois (4 mois) à compter de la date de signature du contrat.  

VI. Livrables:

A l’issu de cette étude, le consultant devra fournir en version électronique et papier :

  • Un rapport de cadrage de la mission
  • Un rapport sur l’état de lieux
  • Un rapport final de l’étude (faisant sortir les résultats de l’analyse de l’état de lieux, les normes nationales proposées et les mesures d’accompagnement à mettre en œuvre)

VII. Méthodologie et Approche Technique :

Le/la consultant(e) sera placé(e) sous la supervision du WASH Officer de l’UNICEF Mauritanie. Pour la réalisation de cette mission, le/la consultante travaillera à distance et effectuera vingt (20) jours de missions en Mauritanie. Le/la consultante disposera de son ordinateur portable, d’un numéro de téléphone et aura accès aux imprimantes et aux facilités de photocopie lorsqu’il se trouve dans les locaux de UNICEF Le consultant soumettra une offre technique et une offre financière qui tient compte de tous les coûts liés à cette consultation (honoraires, indemnités journalières, frais de voyage, etc…).

Tâches

Etape 1: Analyse de la consultance

Etape 2 : Dresser un état des lieux de la situation actuelle (20 jours) 

  • Etablir une cartographie des institutions, impliquées dans le traitement de l’eau et le suivi de la qualité de l’eau pour ses différents usages
  • Analyser le cadre institutionnel, juridique et normatif sur la base des textes réglementaires, normes et directives traitant de la qualité de l’eau pour ses différents usages ; identifier les manquements (chevauchements et vides institutionnels et juridiques) en comparaison des normes sanitaires internationales
  • Collecter et analyser les données des études et statistiques sanitaires relatives aux maladies liées à l’eau. On distinguera les troubles et maladies d’origine fécale de l’origine physicochimique et leur répartition dans le pays, et également selon les conditions socioéconomiques des ménages.
  • Collecter les données et études disponibles auprès des institutions clé (SNDE, CNRE, ONSER…) et établir une synthèse des connaissances sur la qualité des ressources en eau du pays, par unité hydrologique et hydrogéologique. Identifier les éventuelles zones géographiques où les eaux captées présentent des caractéristiques naturelles dépassant les normes en vigueur.
  •  Identifier les risques sur les ressources en eau potable liés aux activités humaines et au changement climatique, notamment identifier les activités susceptibles d’altérer la qualité des eaux destinées à l’alimentation des populations, liées au secteur agricole, minier, industriel, l’assainissement.
  • Etudier l’efficacité des systèmes de traitement des eaux de surface et des eaux souterraines utilisés en milieu urbain et rural, y compris le traitement à domicile (chloration), le traitement du fer et du Manganèse, des nitrates, et de la minéralisation (haute conductivité).
  • Réaliser l’inventaire des laboratoires en charge des analyses physico-chimiques et bactériologiques de l’eau et de leurs capacités.
  • Analyse des protocoles en cours pour le suivi de la qualité de l’eau : inventorier les fréquences et type d’analyses réalisées pour l’eau potable par les producteurs et distributeurs y compris des eaux minérales

Etape 3: Etablir d’une feuille de route 2023 – 2030 pour améliorer les cadres normatifs et opérationnels pour le contrôle de la qualité des eaux en Mauritanie avec une estimation des couts Feuille de route avec estimation des couts pour 2023-2030 (Draft) 10 jours 5,000 USD

Etape 4 : Organiser un atelier national de validation de l’état des lieux et de la feuille de route (5 jours) Atelier de validation 5 jours 2,500 USD

Etape 5: finalisation de la feuille de route Feuille de route avec estimation des couts pour  

Livrables:

  • Rapport sur l’état des lieux pour le contrôle et le suivi de la qualité des eaux en Mauritanie.
  • Feuille de route avec estimation des couts pour 2023-2030 (Draft)
  • Atelier de validation
  • Feuille de route avec estimation des couts pour 2023-2030 (document final) 

Le consultant soumettra une offre technique et une offre financière qui tient compte de tous les coûts liés à cette consultation (honoraires, indemnités journalières, frais de voyage).

Pour être considéré comme un champion de la cause de chaque enfant, vous devez...

  • Diplôme de Master (Bac + 5) en chimie de l’eau ou en microbiologie,
  • Au moins 8 ans d’expérience spécifique pour l’élaboration des normes de qualité de l’eau ;
  • Expertise dans le suivi et le contrôle de la qualité des eaux serait un atout ;
  • Connaissance des normes internationales sur la qualité des eaux serait un avantage ;
  • Connaissance en hydrogéologie, en santé publique, en environnement et sciences socio-économique serait aussi un atout ;
  • Une excellente compétence rédactionnelle en français est obligatoire,
  • La connaissance de l’arabe est un atout

Nos valeurs fondamentales qui sont le Soin ; le Respect ; l’Intégrité ; la Confiance ; la Redevabilité et la Durabilité.

  Les Compétences :

  • Démontre une conscience de soi et une conscience éthique (1)
  • Travaille en collaboration avec les autres (1)
  • Établit et entretient des partenariats (1)
  • Innove et accepte le changement (1)
  • Réfléchit et agit de manière stratégique (1)
  • Soucieux d'obtenir des résultats probants (1)
  • Gère l'ambiguïté et la complexité (1)

To view our competency framework, please visit here

Remarques:

L'UNICEF s'engage à promouvoir la diversité et l'inclusion au sein de son personnel et encourage tous les candidats, sans distinction de sexe, de nationalité, de religion ou d'origine ethnique, y compris les personnes vivant avec un handicap, à postuler pour rejoindre l'organisation.

Nous offrons un large éventail d'avantages à notre personnel, notamment un congé parental payé, des pauses pour l'allaitement et des aménagements raisonnables pour les personnes handicapées. L'UNICEF encourage vivement le recours à des modalités de travail flexibles.

“L’UNICEF applique la politique de tolérance zéro à l’égard toute conduite jugée incompatible avec son mandat et avec les normes de conduite des fonctionnaires des Nations Unies, notamment l’abus ou l’exploitation sexuels, le harcèlement sexuel, l’abus d’autorité et la discrimination. L’UNICEF adhère aussi strictement au principe de la protection de l’enfance. Tout candidat considéré pour un recrutement fera l’objet d’une vérification rigoureuse des références et des antécédents et devra adhérer à ces normes et principes.” Seuls les candidats retenus pour passer un test écrit seront contactés.

L'UNICEF propose des aménagements adaptés (reasonable accommodation) aux consultants/prestataires individuels handicapés. Il peut s'agir, par exemple, de logiciels accessibles, d'une assistance au voyage pour les missions ou d'accompagnateurs personnels. Nous vous encourageons à déclarer votre handicap lors de votre candidature au cas où vous auriez besoin d'aménagements adaptés pendant le processus de sélection et ultérieurement lors de votre mission. 

   les candidatures féminines sont fortement encouragées

Remarks:  

Only shortlisted candidates will be contacted and advance to the next stage of the selection process. 

Individuals engaged under a consultancy or individual contract will not be considered “staff members” under the Staff Regulations and Rules of the United Nations and UNICEF’s policies and procedures, and will not be entitled to benefits provided therein (such as leave entitlements and medical insurance coverage). Their conditions of service will be governed by their contract and the General Conditions of Contracts for the Services of Consultants and Individual Contractors. Consultants and individual contractors are responsible for determining their tax liabilities and for the payment of any taxes and/or duties, in accordance with local or other applicable laws. 

The selected candidate is solely responsible to ensure that the visa (applicable) and health insurance required to perform the duties of the contract are valid for the entire period of the contract. Selected candidates are subject to confirmation of fully-vaccinated status against SARS-CoV-2 (Covid-19) with a World Health Organization (WHO)-endorsed vaccine, which must be met prior to taking up the assignment. It does not apply to consultants who will work remotely and are not expected to work on or visit UNICEF premises, programme delivery locations or directly interact with communities UNICEF works with, nor to travel to perform functions for UNICEF for the duration of their consultancy contracts. 

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply