By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Consultant (e) International (e) pour la mise en place d’une stratégie et des mesures d’aménagements et de conservation des sols au niveau des bassins versants

Moroni

  • Organization: UNDP - United Nations Development Programme
  • Location: Moroni
  • Grade: Consultancy - International Consultant - Internationally recruited Contractors Agreement
  • Occupational Groups:
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Environment
  • Closing Date: 2023-01-31

Background

L’Union des Comores a obtenu un financement du Fonds vert pour le climat (FVC) au titre du projet intitulé « Assurer un approvisionnement en eau résilient au climat aux Comores » qui est mis en œuvre par la Direction Générale de l’environnement et des forêts (DGEF) avec le support de PNUD. Le projet a pour principal objectif de renforcer la résilience climatique de l’approvisionnement en eau potable et d’irrigation de 15 des zones les plus exposées à des risques liés au changement climatique dans l’Union des Comores. Le projet est conçu pour remédier à la vulnérabilité de l’approvisionnement en eau du pays face aux phénomènes climatiques extrêmes en raison de la fragilité de ses ressources en eau et du manque de ressources humaines et financières dû à sa population peu nombreuse et à l’isolement de ses îles.

Plus précisément, le projet permettra d’atteindre un changement de paradigme dans la gouvernance de l’eau en intégrant les dispositifs institutionnels, la planification et la budgétisation ; la compréhension et l’adaptation aux risques climatiques pesant sur les ressources en eau fragiles du pays grâce à la protection et à la réhabilitation des bassins hydrographiques, associée à une surveillance et à des prévisions hydrologiques ; et l’intégration de la réduction des risques climatiques dans la conception, l’exploitation et la gestion des systèmes d’approvisionnement en eau, y compris l’exploitation de plusieurs sources d’eau.  

Ainsi, dans le cadre de la gestion des bassins versants hydrographiques, la DGEF travaille en étroite collaboration avec le centre rural de développement économique (CRDE) de Hamalengo Diboini pour mettre en œuvre les activités liées aux : 

  • Mesures de conservation des sols et la diminution des eaux de ruissellements pour augmenter l’infiltration de l’eau et par conséquence la recharge de la nappe/les eaux souterraines
  • Mesures de réduction de la pression sur les ressources forestières

L’une des menaces majeures pour la protection des bassins versants aux Comores est la pullulation des feux de brousse. En effet, depuis plusieurs décennies, les Comores, plus particulièrement l’île de la Grande Comores (Ngazidja) et de Mohéli, font face à une recrudescence des feux de brousse. Par ailleurs, le sol s’appauvrit, se dénude et est exposé à l’érosion. Pour y faire face, un des objectifs des CRDE et de ses partenaires est de lutter contre les feux de brousse, de mettre en place des mesures de conservation des eaux et sols (CES).  

D’autre part, en raison de leur exposition, les ressources naturelles, notamment les formations végétales sont menacées de disparition. L’agriculture et la coupe du bois restent les principaux facteurs responsables de cette forte pression. Cela n’est pas sans conséquence car la déforestation des têtes de sources et des forêts expose les réseaux hydrographiques à différentes formes de dégradation. En effet, les cours d’eau ne disposent plus de systèmes naturels de recharge et protection. Il s’avère nécessaire de sensibiliser les communautés et les décideurs sur le rôle que jouent ces formations végétales dans le bon fonctionnement des réseaux hydrographiques et les amener à prendre des mesures de protection. De nombreuses options ou stratégies de gestion rationnelle de ces ressources existent. Les plans d’aménagement et de gestion des bassins versants constituent l’un de ces instrument car c’est un outil de planification et d’exécution d’actions destinées à assurer la conservation et l’utilisation de ressources naturelles. 

Dans cette perspective, la DGEF en partenariat avec le CRDE de Hamalengo-Diboini souhaite recruter un Consultant pour mettre en place une stratégie de mise en œuvre des activités liées à l’aménagement des bassins versants à travers des mesures de conservation des sols et des reboisements. Ces derniers concernent essentiellement les zones d’intervention du projet à travers l’île de Ngazidja, d’Anjouan et de Mohéli. A court terme cette mission va permettre de planifier la campagne d’aménagement 2022-2023. Pour le long terme, elle vise à mettre en place une stratégie, des approches et un plan de mise en œuvre des mesures de conservation des sols et des reboisements.  

Duties and Responsibilities

Objectif global : L’objectif global est de mettre en place des mesures de conservation des sols et des nouvelles approches durables en matière de reboisement dans les sites d’intervention du projet.

Objectifs  spécifiques de la mission :

Les objectifs spécifiques de la mission sont :

  • Proposition de mesures de conservations des sols qui seront innoventes, réalistes et adaptées au contexte local afin de réduire l’érosion et d’améliorer la percolation des eaux;
  • Développement d’une nouvelles approche sur les campagnes de reboisement tenant en comptes les défits locaux, notamment la question des feux de brousse.  Cette stratégie devrait intégrer les approches et le plan de mise en œuvre au niveau des zones couvertes par les CRDE de Hamalengo-Diboini (île de la Grande Comores), CRDE de Pomoni (île d’Anjouan) et CRDE de Fomboni (île de Mohéli);
  • Renforcement des capacités techniques des équipes des CDRE sur les mesures de conservation des sols proposées.

MISSION DU CONSULTANT :

Durant cette prestation, le consultant aura comme Mission de :

  • Concevoir et définir les techniques de protection du sol, notamment les associations de cultures à mettre en place au niveau des sites et améliorer la capacité de recharge de la nappe phréatique ;
  • Proposer des nouvelles approches, techniques et plants adaptés pour le reboisement des bassins versants;
  • Développer des nouvelles approches de sensibilisation et de formation pour mieux faire face aux phénomènes des feux de brousse et de la déforestation;
  • Former l’équipe technique de chaque CRDE sur ces nouvelles techniques et accompagner les paysans dans l’aménagement de chaque bassin versant (en travaillant avec eux) sur les techniques agroforestières et les nouvelles techniques agricoles améliorées et adaptés ;
  • Développer un plan de mise en œuvre des mesures de conservation des sols et des reboisement au niveau des zones d’intervention du projet;
  • Faire valider les mesures de conservation des sols et les nouvelles approches de reboisement au niveau national et insulaire;
  • Développer un plan de communication qui aura comme objectif, la vulgarisation des différentes mesures de conservation proposées et la lutte contre les feux de brousse.

METHODOLOGIE

Le consultant va travailler sous l’orientation et l’accompagnement du directeur général de l’environnement et des forêts et du directeur du CRDE de Hamalengo-Diboini. Chaque Direction et acteurs du secteur de l’environnement, de l’agriculture et de l’eau fourniront au consultant toutes informations disponibles et nécessaires pour la facilitation de la réalisation de la mission.

Le Consultant international sera accompagné par les CRDE afin de faciliterla réalisation des livrables. Le consultant va collaborer avec le personnel ressource de chaque Ministère et acteur du secteur dans la réalisation du mandat objet des présents TDRs. Toutefois, quel que soit l’étendue de la participation du personnel ressource dans ce mandat, les consultants restent les seuls responsables de la mission qui leur a été confiée.

Le/la consultant(e) effectuera son mandat dans les zones couvertes par les 3 CRDE stipulé plus haut sous la supervision du Directeur général de la DGEF, du CRDE Hamalengo-Diboini et de l’équipe du projet.

La DGEF et le CRDE Hamalengo-Diboini superviseront l’évolution de la mission des consultants et un programme de suivi sera convenu.

La 1ère mission du consultant s’achevera par un atelier d’une journée lors duquel le Consultant International :

  • Présentera ces propositions en matière de mesures de conservation des sols et de reboisement,
  • Fera rapport de la réceptivité des différentes parties prenantes,
  • Répondra aux différentes questions des participants;
  • Assurera et facilitera les discussions qui devront mener à des conclusions sur : les mesures de conservation à mettre en place dans chaque zone et les nouvelles approches en terme de reboisement.

Une 2ème mission sera effectuée par le Consultant avec objectif de faire valider ses livrables au niveau national et insuaire.

LIVRABLES ATTENDUS :

Les livrables attendus lors de cette consultation sont les suivants :

  • Des nouvelles mesures de conservation des sols et des nouvelles approches de reboisement sont proposées et validées par toutes les parties prenante;
  • Des approches innovantes sont développées pour mener à bien les campagnes de sensibilisation auprès des communautés afin de mieux faire face aux feux de brousse et à la déforestation;
  • Les équipes techniques des 3 CRDE cibles (20 agents par CRDE) sont formées sur les techniques d’aménagement, d’agroforestières et les nouvelles techniques agricoles amélioré et adapté des bassins versants;
  • Un plan de mis en œuvre des mesures de conservation des sols et des reboisement est validé et mis en place;
  • Un plan de communication est élaboré et validé.

DUREE

La durée d’exécution des travaux est de trente-cinq (35) jours de travail effectif, à partir de la date de notification. Les 35 jours seront étalés sur 3 mois. Cette durée inclus les délais de validation technique des livrables intermédiaires par le superviseur qui est la DGEF. La prestation est considérée comme achevée à la validation par le superviseur du rapport final.

DOSSIER DE CANDIDATURE

Les Consultants individuels intéressés doivent soumettre un dossier comprenant deux propositions (technique et financière) signées et comprenant les documents / informations suivantes pour justifier leurs qualifications :Le document de proposition du prestataire devra comprendre :

Une offre technique comprenant les présentations suivantes :

  • CV personnel ou P11, indiquant toute expérience passée dans le cadre de projets similaires, ainsi que les coordonnées (email et téléphone) du Candidat et d'au moins trois (3) références professionnelles ;
  • Une brève description des raisons pour lesquelles le candidat se considère comme le plus apte à remplir la mission par rapport aux livrables, et une méthodologie, le cas échéant, sur la manière dont il abordera et réalisera la mission;
  • La Compréhension de la mission et commentaires éventuels sur les TDR ;
  • La proposition de calendrier de réalisation détaillé.

Une offre financière comprenant les éléments suivants :

La proposition financière doit spécifier un montant forfaitaire total et des conditions de paiement autour de livrables spécifiques et mesurables (qualitatifs et quantitatifs). Afin d'aider à effectuer une comparaison des propositions financières, la proposition financière comprendra une ventilation de ce montant forfaitaire (y compris les honoraires, le nombre de jours de travail prévus et les frais de voyage dans les iles).

Les propositions seront évaluées selon la méthodologie du score combiné (proposition technique : 70 points et proposition financière : 30 points).

Voyage :

Tous les frais de voyage envisagés doivent être inclus dans la proposition financière.

Dans le cas d'un voyage imprévisible, le paiement des frais de voyage, y compris les billets, les frais d'hébergement et de terminal, doit être convenu, entre le PNUD et le Consultant individuel, avant le voyage et sera remboursé.

Les soumissionnaires devront offrir un prix total fixe pour l’ensemble de la prestation qui couvre les salaires et autres charges, que ce soit les frais de communication, supports administratif et logistique ou tous autres frais.

Le soumissionnaire veillera à lister tous termes et conditions additionnels dans sa proposition.

Le format suivant devra être rigoureusement respecté lors de la préparation de la proposition financière. Dans le cas contraire, cela pourra constituer l’annulation de la proposition.

Format de présentation de la proposition financière

Ventilation des coûts – à l'appui de la proposition financière globale 

 A) Ventilation du coût par composants :

Composantes du coût

Coût unitaire

Quantité

Taux total pour la durée du contrat

I. Coûts du personnel

 

 

 

Honoraires professionnels

 

 

 

Assurance vie

 

 

 

Assurance médicale

 

 

 

Communications

 

 

 

Transport terrestre

 

 

 

Autres (veuillez préciser)

 

 

 

II. Frais de voyage pour rejoindre le lieu d'affectation

Billets d'avion aller-retour vers et depuis le lieu d'affectation

 

 

 

Indemnité de subsistance

 

 

 

Assurance voyage

 

 

 

Frais d'aérogare

 

 

 

Autres (veuillez préciser)

 

 

 

III. Voyage de service

Tarifs aériens aller-retour

 

 

 

Indemnité de subsistance

 

 

 

Assurance voyage

 

 

 

Frais d'aérogare

 

 

 

Autres (veuillez préciser)

 

 

 

B) Ventilation du coût par livrables*

Produits livrables (énumérer les éléments mentionnés dans les TDR)

Pourcentage du prix total (poids pour le paiement)

Montant

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

NB: 

  • Les coûts ne doivent couvrir que les besoins identifiés dans les termes de référence (TdR) ;
  • Les frais de déplacement ne sont pas nécessaires si le consultant travaille à domicile ;
  • Les candidats seront sélectionnés sur dossiers sur la base d’une note technique (basée sur des éléments contenus dans le CV et la lettre de motivation) et de leurs offres financières.

Evaluation des dossiers de candidature

 La sélection des consultants sera faite sur une procédure en deux. L’évaluation technique sera menée en premier, suivie de l’évaluation financière. Les candidats seront évalués sur dossiers, sur la base des offres techniques et financières suivant la méthodologie du score combiné (proposition technique : 70 points et proposition financière : 30 points).

Evaluation technique :

Qualifications techniques et expérience:

Points

Justification d’un diplôme Bac + 5 dans l’un des domaines suivants : Environnement, agriculture, agroforestiers, changements climatiques

15

 

>=Master 2, 15 points

 

Avoir au moins 15 ans d’expérience dans le domaine du développement rural et gestion des ressources en eau

0 à 5 ans d’expérience : 0 points ;

6 à 14 ans d’expériences : 12 points ;

>=15 ans d’expérience : 20 points

20

Avoir réalisé au moins 10 années dans l’aménagement des bassins versants, les reboiseents le développement agricole ou dans la gestion des ressources en eau

0 à 5 ans d’expérience : 0 points ;

6 à 8 ans d’expériences : 15 points ;

>=8 ans d’expérience : 25 points

25

Expérience dans la région de l’Afrique de l’Est

10

Démarche et méthodologie et plan de travail proposés

30

Total points

100

Seuls les candidats qui auront obtenu 70% du total des points seront considérés pour l’évaluation financière.

Evaluation financière :

La proposition financière la plus basse recevra le maximum de points (30pts).

Les autres propositions seront évaluées suivant la formule ci-après :

 [30 Points] x [Prix le plus bas US$] / [Prix en US$ offert] = Points attribués au prix de l’autre soumissionnaire.

Le/la Consultant (e) avec le cumul de notes (Technique pondérée + Financière) le plus élevé sera retenu pour le contrat.

MODALITES DE PAIEMENT

Le paiement se fera comme suit :

  • 20% des honoraires après réception et approbation par le superviseur du rapport d’établissement incluant la méthodologie, l’organisation, et le planning d’exécution de la mission.
  • 50% des honoraires après réception et approbation par le superviseur du rapport provisoire (après échange et intégration des observations et commentaires des parties prenantes).
  • 30% des honoraires après réception et approbation par le superviseur du rapport définitif.

VOYAGE :

Tous les frais de voyage envisagés doivent être inclus dans la proposition financière.

Dans le cas d'un voyage imprévisible, le paiement des frais de voyage, y compris les billets, les frais d'hébergement et de terminal, doit être convenu, entre le PNUD et le Consultant individuel, avant le voyage et sera remboursé.

LOGISTIQUES

Le consultant aura en sa charge son propre logistique (ordinateur portable, internet, téléphone, scanner, imprimante, etc.) et doit avoir accès à une connexion internet fiable.

NB:

- Les candidatures féminines sont encouragées;

- Toute offre incomplet ne sera pas considérée.

Competencies

  • Connaissance avérée des processus programmatiques et opérationnels du PNUD;
  • Connaissance approfondie des problématiques de développement, des interactions entre les différents domaines d’intervention et de l’approche ne laissant personne de côté (vision intégrée et inclusive du développement);
  • Avoir une maîtrise parfaite de l’outil informatique; 
  • Connaissance du contexte socioéconomique et politique dans la région de l’océan indien et dans l’Afrique de l’Est;
  • Intérêt pour l’innovation et le développement de nouvelles approches dans le secteur de l’agriculture et de l’eau;
  • Capacités à s’exprimer à l’oral est un atout;
  • Intérêt et connaissances dans la collecte de données;
  • Grande capacité d’adaptation, de motivation et esprit d’équipe;
  • Expérience dans la mise en place de processus internes visant à améliorer l’efficacité interne.

Required Skills and Experience

Le Consultant international devra avoir le profil suivant :

Education:

  • Diplôme de Bac + 5 dans l’un des domaines suivants : Environnement, agriculture, agroforestiers, changements climatiques.

Expériences:

  • Expérience professionnelle (générale) d’au moins 15 ans dans le domaine du développement rural et gestion des ressources en eau;
  • Expérience avérée d’au moins 10 années dans l’aménagement des bassins versants, les reboisements, le développement agricole ou dans la gestion des ressources en eau;
  • Avoir de l’expérience prouvé de formation/éducation des adultes.

Langues: 

  • Excellentes capacités rédactionnelles en français et en anglais;
We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply