By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

APPEL A MANIFESTATION D'INTERET : Diagnostic sur les violences basées sur le genre envers les travailleurs.euses du sexe - Madagascar

Antananarivo

  • Organization: MDM - Médecins du Monde
  • Location: Antananarivo
  • Grade: Level not specified - Level not specified
  • Occupational Groups:
    • Women's Empowerment and Gender Mainstreaming
    • Gender-based violence
  • Closing Date: 2022-12-11

1. Contexte

Médecins du Monde France (MdM-F) est une association de solidarité internationale qui a pour mission de soigner les populations les plus vulnérables dans des situations de crises et d’exclusion partout en France et dans le monde. MdM-F agit au-delà du soin. Elle dénonce les atteintes à la dignité et aux droits de l’homme et se bat pour améliorer la situation des populations. La Réduction des Risques (RdR) et les Droits et Santé Sexuels et Reproductifs (DSSR) sont deux des thématiques prioritaires du projet associatif de MdM-F. MdM-F intervient auprès des travailleurs.euses du sexe (TDS) depuis 1991 en France et à l’international.

MdM-F est implantée à Madagascar depuis 1986 et met en œuvre des programmes à la fois d’urgence et de long terme. En mars 2022, MdM a lancé le projet Droit et Santé pour les Professionnel.les du Sexe (PS) sur l’axe routier Antananarivo-Tamatave en collaboration avec trois partenaires de mise en œuvre, organisations communautaires de la société civile malgache : Réseau AFSA, FIVEMIMAD, SISAL. Ce projet est financé par l’Agence Française de Développement jusqu’en décembre 2025 et sera co-financé par Expertise France l’Initiative à partir de 2023 ce qui permettra notamment l’intégration d’un nouveau partenaire, le Réseau LGBT.

A Madagascar, le travail du sexe est largement répandu. La population de PS est estimée à 170.000 personnes (Données issues de l’Observatoire VIH, MdM et partenaires, 2017 – 2019) dont approximativement 20.000 et 30.000 dans les villes de Tana et Tamatave (Cartographie PCPER 2017). Cette population est majoritairement composée de femmes mais concernent également les hommes et les personnes transgenres, et le TS est exercé à la fois par des personnes majeures et mineures, et organisé sous différentes formes (rues, bars, hôtels, online, plus ou moins réguliers, de jour, de nuit…). L’axe routier, reliant le principal port du pays à la capitale, sur lequel se situent les villes de Moramanga et Brickaville, est un axe où le TS est particulièrement fréquent.

Ce projet vise à renforcer les capacités d’agir des PS pour l’accès à la santé et aux droits, à travers le développement et la mise en œuvre d’un projet modèle et inclusif. Ce projet allie réponse de santé publique et approche communautaire fondée sur les droits humains, associé à un plaidoyer afin de peser sur la définition des politiques nationales en santé. Le but de ce projet est, d’un côté, de donner les moyens aux PS de lever les barrières d’accès aux soins selon une approche globale (préventive, promotionnelle et curative) pour une utilisation optimale des services de santé et dans une optique de renforcement des capacités d’agir individuelles et collectives. D’un autre côté, il vise à améliorer la provision de services de santé de qualité en matière de SSR selon une approche de réduction des risques et d’accès aux droits des PS.

→ Objectif général du projet : Contribuer à améliorer la santé et les droits des PS sur l’axe routier Antananarivo/Tamatave, à travers une approche de réduction des risques, ainsi qu’une approche intégrée genre et droits qui permet l’empowerment individuel et collectif inclusif.

→ Objectifs spécifiques :

  • Objectif spécifique 1 : Améliorer l’accès des PS à un paquet de soins de base de qualité et en particulier les services de prévention VIH et IST inclus aux services de santé sexuelle et reproductive.
  • Objectif spécifique 2 : Renforcer l’autonomisation des bénéficiaires directs du projet en développant une approche intégrée genre et droits tout en luttant contre toutes les formes de violences basées sur le genre.

Les violences exercées à l’encontre des PS sont fréquentes et de toute nature, représentant une préoccupation majeure. Les études concernant les violences spécifiques subies par les PS manquent à Madagascar. Les TDS sont exposé.e.s à des violences spécifiques, complexes et multiformes, liées au contexte de conditions d’exercice du travail du sexe. Les conditions d’exercice du travail du sexe et de vie vont avoir un impact sur les capacités des personnes à se protéger et avoir accès aux soins, et notamment à développer leurs propres stratégies de réduction des risques des violences.

2.Objectifs de la consultance

OBJECTIF

MdM-F dans le cadre de ce projet recherche un.e/des consultant.e.s en vue de documenter et visibiliser les violences auxquelles sont exposées les PS à Madagascar et d’alimenter/adapter la stratégie d’intervention du projet en matière de prévention, prise en charge et d’accompagnement des PS ainsi que de nourrir les réflexions sur le plaidoyer.

De manière spécifiques, l’étude permettra :

  • Documenter les différents types de violences basées sur le genre exercées à l’encontre des PS, les liens avec les personnes exerçant les violences, les lieux et les contextes dans lesquels les violences s’exercent, leur fréquence et leur niveau de gravité
  • D’analyser la perception de ces violences par les PS elles/eux-mêmes
  • Identifier les conditions sociales et juridiques qui favorisent la vulnérabilité des PS à la violence
  • Mettre en lumière les ressources/stratégies individuelles et collectives dont elles/ils disposent et qu’elles/ils peuvent mobiliser pour prévenir ou répondre aux violences
  • Analyser leurs connaissances sur les services de prises en charge disponibles (au niveau médical, psychosocial et juridique), les barrières d’accès à ces services ainsi que leurs perceptions de ces services
  • Fournir des éléments relatifs aux connaissances des PS sur leurs droits, les lois relatives aux VBG et celles régulant le travail du sexe à Madagascar
  • Analyser leurs besoins et faire ressortir des pistes d’actions basées sur l’expérience vécue par les PS et proposées par les PS elles/eux-mêmes
  • Proposer des pistes en matière de plaidoyer pour la prévention, la prise en charge et l’accompagnement des PS exposé.e.s aux violences.

BUDGET

Le budget total maximum disponible pour cette consultance est fixé entre 15.000 et 20.000 euros. Ce budget inclut les frais de consultance externe (honoraires et per diem). Les déplacements internationaux et visas, ainsi que tous les autres frais liés à la mise en œuvre de l’étude (coûts de traductions des documents écrits, salaire d’un.e interprète local.e, location de voiture) sont à la charge du/de la consultant.e.

3.Profil recherché

Il est requis des bureaux d’études ou des consultant.e.s individuel.le.s candidat.e.s :

  • Expériences de travail avérées dans le domaine de la coopération, l’aide au développement et/ou humanitaire au sein d’associations, en ONG ou organisation de solidarité internationale
  • Maitrise de la méthodologie d’études qualitatives en sciences sociales et expériences professionnelles confirmées dans la mise en œuvre d’étude qualitative
  • Une expertise sur les enjeux de Réduction des Risques et des Violences Basées sur le Genre
  • Une expertise sur le genre et l’empowerment serait un plus
  • Connaissances et compréhension des enjeux relatifs au travail du sexe
  • Excellentes capacités d’analyse, de synthèse et de rédaction de rapports
  • Excellente maitrise du Français. Maitrise de la langue locale est un atout
  • Respect des principes de droits humains, de diversité, d’égalité de genre et de tolérance
  • Expérience précédente similaire avec des ONGs est un plus
  • Connaissances du contexte malgache est un plus.

4.Calendrier indicatif

  • Date limite pour manifester son intérêt : 11/12/2022 à 10h (hdP/CET)
  • Date limite pour une proposition complète : 11/01/2023 à 10h (hdP/CET)
  • Date souhaitée pour le démarrage de l’évaluation : 30/01/2023
  • Phase “terrain” de la consultance : entre 13/02/2023 et 05/03/2023
  • Date souhaitée pour la remise du rapport final définitif : 02/04/2023

Ce planning est indicatif et peut être soumis à modification. Une extension de durée (sans extension de budget) pourra être accordée en fonction des propositions du/de la consultant.e.

5.Documents à soumettre

Les consultant.es et/ou les bureaux d’études qui souhaitent manifester leur intérêt doivent transmettre :

  • Un CV à jour de 3 pages maximum précisant la société d’évaluation à laquelle le/la consultant.e est rattaché.e
  • Une lettre d’intérêt de 3 pages maximum indiquant : expériences dans des conditions semblables, références concernant l’exécution de contrats analogues, dates de disponibilité pour mener la consultance, budget TTC, etc...

Ces manifestations d’intérêt doivent être envoyées à l’adresse suivante : doi.applications@medecinsdumonde.net avec en objet la référence « Etude VBG envers les TDS / Madagascar » avant le 11/12/2022 à 10 h (heure de Paris/CET).

Six candidat.es au maximum seront short-listé.es et invité.es à soumettre une proposition complète en réponse aux termes de référence qui leur seront envoyés.

INFORMATIONS AUX CANDIDATS

Les informations recueillies dans le cadre de cet appel à manifestation d’intérêt font l’objet d’un traitement informatique destiné à constituer et archiver un dossier professionnel pour chaque candidature reçue et dans l’éventualité d’audit de nos procédures internes. Les destinataires des données recueillies sont : la Direction Santé Plaidoyer de MdM-F. Conformément aux législations française et européenne en vigueur, vous disposez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à < dsp@medecinsdumonde.net > ou à « Médecins du Monde France, Direction Santé Plaidoyer, 84 avenue du Président Wilson 93210 Saint Denis. Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Pour être autorisé à candidater, les soumissionnaires doivent pouvoir apporter la preuve, à l’appréciation de MdM-F, qu'ils remplissent les conditions juridiques, techniques et financières requises et qu'ils ont la capacité nécessaire et des ressources suffisantes pour exécuter la mission.

Les manifestations d’intérêt doivent être envoyées à l’adresse suivante : doi.applications@medecinsdumonde.net avec en objet la référence « Etude VBG envers les TDS / Madagascar » avant le 11/12/2022 à 10 h (heure de Paris/CET).

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.

You need an Impactpool account to apply for this job

It's free and takes only a moment to sign up

Sign up and apply

Already a member of Impactpool?

Sign in to your account
or