By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Non-Staff Service Contract

Dakar

  • Organization: UNESCO - United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization
  • Location: Dakar
  • Grade: Consultancy - Consultant - Contractors Agreement
  • Occupational Groups:
  • Closing Date: Closed

Secteur de tutelle : Field Office

Lieu d'affectation: Dakar

 Classification of duty station:[[filter12]]

Standard Duration of Assignment: [[filter13]]

Catégorie d'emplois: Éducation

Type de contrat : Personnel non permanent

Grade : Level 5

Durée du contrat : De 7 à 11 mois

Recrutement ouvert à : Candidats externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 29 janvier 2023

 

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

 

CONTEXTE

Dans le cadre de la réponse du secteur éducation à la pandémie COVID-19, l’UNESCO a lancé en 2020 l’initiative ImagineEcole en collaboration avec l’Organisation Internationale de la Francophonie, la CONFEMEN et le Gouvernement Français dans le but d’aider à compléter les opérations nationales dans dix pays d’Afrique francophone de l’ouest et du centre (Burkina Faso, Mali, Sénégal, Niger, Bénin, Côte d’Ivoire, Guinée, Togo, Cameroun et Tchad), en mettant l’accent sur les activités mondiales et régionales qui soutiennent à la fois la poursuite de l’apprentissage pendant la crise et jettent les bases pour atténuer l’impact à long terme et la préparation à l’école.

Actuellement, Imaginecole est actif dans 11 pays (les 10 pays ciblés en 2020 et la Mauritanie qui a rejoint l’initiative en 2021) et un groupe de formateurs et d'enseignants a été formé dans chaque pays participant à l'initiative. À partir du mois de mars 2022 une nouvelle phase de consolidation et d'élargissement de l'initiative a eu lieu.

Dans ce contexte, l'UNESCO recrute un.e coordonateur.trice afin d’assurer la coordination de de l'initiative et accompagner les 11 pays dans la mise à l’échelle du dispositif Imaginecole.

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITES

PRINCIPALES TACHES ET RESPONSABILITES

Sous l’autorité générale du Directeur régional de l’UNESCO à Dakar, et sous la supervision directe du Chef du secteur Education et du spécialiste de programme, responsable de cluster Enseignement-apprentissage, le/la titulaire sera chargé.e des tâches suivantes :

1. Coordination de l’initiative ImaginEcole pour 11 pays d’Afrique francophone :

Appuyer les équipes nationales dans la planification des activités liées à la plateforme Imaginecole ;

  • Coordonner les activités et études analytiques sur l’éducation et la formation hybride dans les pays participant à l’initiative Imaginecole;
  • Contribuer à l’organisation de grands événements régionaux en ligne pour la promotion d’Imaginecole et pour le partage d’expèrience ;
  • Développer un plan de formation et prise en main de la plateforme Imaginecole pour les pays participants à l’initiative ;
  • Assurer la coordination des activités visées à développer des ressources éducatives locales dans les 11 pays et assurer la mise en ligne et partage de ces ressources par le biais de la plateforme ;
  • Assurer une communication continue entre l’UNESCO et les points focaux nationaux de l’initiative ;
  • Participer aux réunions du comité de pilotage, de coordination interne et avec les partenaires ;
  • Organiser des rencontres hebdomadaires de coordination avec les partenaires techniques de l’initiative Imaginecole et particulièrement avec la CONFEMEN ;
  • Assurer les liens entre Imaginecole et autres initiatives de l’UNESCO (Global Learning House, en particulier son GLH Connect, Global Teacher Campus, Blackboard initiative, Imaginelearning) et d’autres partenaires régionaux ;
  • Assurer la liaison entre la plateforme régionale Imaginecole et les plateformes nationales ;
  • Fournir un état des lieux ponctuel de caractéristiques techniques à améliorer de la plateforme et des goulots d’étranglement au niveau pays pour la mise en œuvre de l’initiative ;
  • Fournir des éléments de réponses à l’intérêt éventuel d’autres pays à rejoindre l’initiative et les appuyer dans le déploiement d’Imaginecole selon leurs besoins ;
  • Assurer le suivi des actions de l’initiative Imaginecole et produire de rapports thématiques de qualité sur la mise en œuvre de l’initiative.
Partenariat

2. Partenariats

  • Appuyer l’UNESCO dans l’établissement d’un dialogue avec la CEDEAO et la CEEAC sur la question de l’enseignement à distance dans les pays d’Afrique de l’Ouest et Centrale ;
  • Assurer une communication directe et continue avec le point focal de l’initiative Imaginecole auprès de la CONFEMEN ;
  • Identifier des collaborations potentielles entre la plateforme Imaginecole et d’autres initiatives d’éducation et formation de portées régionale et nationale ;
  • Représenter Imaginecole dans les forums nationaux et internationaux ;
  • Contribuer au développement des stratégies de partenariat régional et global pour l’initiative Imaginecole ;
  • Assurer la visibilité d’Imaginecole au sein du groupe régional de coordination sur l’ODD4 en Afrique de l’Ouest et Centrale (GRC4-AOC) et établir des liens stratégiques avec les partenaires principaux dans l’éducation à distance dans la région (UNICEF, IFEF, etc.)
  • Identifier des portes d’entrée pour le partenariat avec les instituts de formation des enseignants dans les pays participants à l’initiative ;
  • Contribuer à l’écriture des documents de projets et notes conceptuelles afin de mobiliser des fonds pour la stabilisation de l’initiative Imaginecole aux niveaux national et local.
COMPETENCES (Fondamentales / Managériales) Responsabilité (F) Communication (F) Innovation (F) Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F) Planification et organisation (F) Culture du résultat (F) Travail en équipe (F) Création de partenariats (M) Conduite et gestion du changement (M) Développement d’une réflexion stratégique (M) Professionnalisme (F) Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO. QUALIFICATIONS REQUISES
  • Un diplôme universitaire avancé (Master ou plus) en sciences de l’éducation, relations internationales, sociologie, gestion de projets, économie ou tout autre domaine connexe
  • Un minimum de 10 ans d’expérience éprouvée dans les domaines de la gestion de projet de TIC en éducation, dont au moins 5 ans en Afrique sub-saharienne
  • Excellente connaissance des questions d’éducation dans la région AOC
  • Expérience avérée dans la production des ressources pédagogiques et dans l’assurance qualité de la formation à distance des enseignants
  • Compétences en dialogue politique et capacité éprouvée à assurer la liaison avec les fonctionnaires et les représentants des ministères, du secteur privé, des Nations-Unies et d’autres partenaires bilatéraux, de la société civile et du milieu universitaire
  • Excellente connaissance du Français (écrit et oral) et bonne connaissance de l’anglais
  • Bonne connaissance des systèmes éducatifs francophones d’Afrique.
Expérience souhaitée
  • Connaissance du système des Nations unies et en particulier de la mission de l'UNESCO
  • Expérience dans l'organisation et la co-facilitation de webinaires et dans l’animation d’équipes à distance
  • Bonne connaissance des initiatives d’enseignement à distance et d’enseignement hybride dans le contexte de la pandémie de la COVID-19
SALAIRES ET INDEMNITES

Veuillez changer le titre de la section “Indemnités et Prestations” et la renommer "Processus de soumission de candidature". Veuillez utiliser des sections supplémentaires pour ajouter d’autres informations nécessaires, si besoin.

Autrement, veuillez effacer cette section

PROCESSUS DE SÉLECTION ET DE RECRUTEMENT

Veuillez noter que tous les candidats doivent remplir une demande en ligne et fournir des informations complètes et exactes. Pour postuler, veuillez visiter le site Web de l'UNESCO carrières. Aucune modification ne peut être apportée à la candidature soumise.

 

L'évaluation des candidats est basée sur les critères de l’avis de vacance de poste et peut inclure des tests et/ou des évaluations, ainsi qu'un entretien basé sur les compétences.

  

L'UNESCO utilise des technologies de communication telles que la vidéo ou la téléconférence, la correspondance par e-mail, etc. pour l'évaluation des candidats.

 

Veuillez noter que seuls les candidats sélectionnés seront contactés et que les candidats à l'étape de sélection finale seront soumis à une vérification des références sur la base des informations fournies.

L’UNESCO rappelle que la considération dominante dans le recrutement du personnel doit être la nécessité d’assurer à l’Organisation les services de personnes possédant les plus hautes qualités de travail, de compétence et d’intégrité. L’UNESCO applique une politique de tolérance zéro à l’égard de toute forme de harcèlement. L’UNESCO s’est engagée à atteindre et à maintenir une répartition géographique équitable et diversifiée, ainsi que la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à atteindre une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les candidatures de ressortissants d’États membres non et sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont particulièrement bienvenues et vivement encouragées. Les personnes issues de groupes minoritaires et de groupes autochtones, ainsi que les personnes handicapées, sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité mondiale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux.

L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

This vacancy is now closed.
However, we have found similar vacancies for you: