By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Spécialiste national de la gestion et de la coordination de projet

Dakar

  • Organization: UNV - United Nations Volunteers
  • Location: Dakar
  • Grade: Level not specified - Level not specified
  • Occupational Groups:
    • Operations and Administrations
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Project and Programme Management
    • Managerial positions
  • Closing Date: Closed

Details

Mission and objectives

As the United Nations lead agency on international development, UNDP works in 170 countries and territories to eradicate poverty and reduce inequality. We help countries to develop policies, leadership skills, partnering abilities, institutional capabilities, and to build resilience to achieve the Sustainable Development Goals. Our work is concentrated in three focus areas; sustainable development, democratic governance and peace building, and climate and disaster resilience. UNDP’s mandate is to end poverty, build democratic governance, rule of law, and inclusive institutions. We advocate for change, and connect countries to knowledge, experience and resources to help people build a better life. The UNDP Sub-Regional Hub for West and Central Africa (WACA) otherwise known as the Dakar Hub is part of the larger Regional Service Centre for Africa (RSCA) and is situated in Dakar, Senegal. It aims at strengthening resilience and sustainable development in the Sahel and WACA region by accelerating effective implementation of regional initiatives and supporting the 24 UNDP Country Offices in the region. To this effect, the Dakar Hub is well positioned to facilitate partnerships with UN regional representations in the sub-region, Regional Economic Commissions (RECs), regional and sub-regional institutions, research centers and institutes, donor representations, and other international organizations. The Dakar Hub’s offer for the region in spread out into five key areas 1. Governance; 2) Youth; 3) Renewable Energy; 4) Climate Action & 5) Livelihoods, economic recovery, and human mobility in fragile, crisis and post crisis context.

Context

Dans ce contexte, le PNUD cherche à renforcer les capacités politiques et institutionnelles des pays du Sahel occidental à comprendre les risques multidimensionnels auxquels la région est confrontée et à concevoir des mécanismes qui anticipent et répondent à ces défis. À cet égard, le PNUD a élaboré un projet régional intitulé "Renforcement des capacités de réduction des risques de catastrophe et d'adaptation pour la résilience dans la région du Sahel : favoriser des solutions tenant compte des risques pour un développement durable" (Projet résilience du Sahel), qui est ancré dans le Programme régional. L'objectif principal de cette initiative régionale est que les institutions régionales et les gouvernements nationaux aient institutionnalisé et domestiqué la planification du développement, la programmation et l'investissement en fonction des risques pour le renforcement de la résilience. La portée géographique du projet est constituée de sept pays tels que le Burkina Faso, le Tchad, le Mali, la Mauritanie, le Niger, le Nigeria et le Sénégal. Grâce à un financement du gouvernement suédois, le projet de résilience dans le Sahel propose de renforcer la capacité régionale à promouvoir un développement tenant compte des risques par le biais d'une approche multi-pays. S'agissant d'un projet régional, la plupart des activités ont une portée régionale (multi-pays), y compris les formations et les études régionales, avec un transfert de fonds aux bureaux Pays du PNUD. L’une des leçons apprises du COVID-19 est que des réunions, des consultations et des formations peuvent être organisées virtuellement. L'acceptation croissante de ces plateformes virtuelles comme principal mode de communication a permis, d'une part, un meilleur accès à la plupart des personnes disposant d'une bonne connectivité à internet et une réduction des frais de déplacement. Mais d'autre part, elle a également nécessité des mesures supplémentaires pour permettre la participation de ceux qui n'ont qu'une connectivité limitée et aussi pour offrir des opportunités d'interactions à distance et en toute sécurité. Alors que les bureaux pays du PNUD dans les pays du projet, en particulier les Team Leader chargés de la réduction des risques de catastrophes et de changement climatique, facilitent l'engagement des parties prenantes au niveau national et remplissent les fonctions de coordination du projet, et les changements associés aux méthodes de travail et à l'accès à l'information/aux données ont imposé une charge supplémentaire au Team leader et leurs équipes. Dans ce contexte, le projet de résilience dans le Sahel cherche à recruter un spécialiste national de la gestion et de la coordination de projet - Volontaire des Nations Unies (VNU) pour soutenir la mise en œuvre du projet au niveau national, en coordination avec le bureau de pays du PNUD. Le VNU national de gestion et de coordination de projet fournira au niveau national un soutien au projet dans les domaines suivants : (1) gestion et mise en œuvre du projet ; (2) rédaction des rapports, suivi et évaluation ; (3) coordination des parties prenantes et création de partenariats ; et (4) apprentissage et partage des connaissances. Le spécialiste volontaire national des Nations Unies travaillera sous la supervision directe du Team leader du PNUD Sénégal de l’unité résilience. En outre, il/elle travaillera en étroite collaboration avec l'équipe de projet basée à Abuja.

Task description

Sous la direction et la supervision directe du spécialiste du programme ou de son/ses représentant(s) mandaté(s) désigné(s), le spécialiste national VNU de la gestion et de la coordination de projets apportera son soutien dans les domaines suivants : Soutien à la gestion et mise en œuvre de projet : • Coordonner la mise en œuvre des activités du projet avec les différentes équipes du PNUD, le bureau pays du PNUD Sénégal, les partenaires et les autres parties prenantes tout en assurant l'intégration des considérations relatives aux catastrophes, au changement climatique, aux droits de l'homme et au genre dans les actions mises en œuvre. • Fournir un soutien substantiel et administratif à la préparation des missions, réunions et autres consultations dans les pays. • Contribuer à l'élaboration ou à l'amélioration des termes de références et autres documents techniques relatifs aux activités du projet. • Fournir un appui à la recherche pour la fourniture de conseils techniques en matière de politique et d'appui aux programmes qui répondent aux besoins des bureaux régionaux et nationaux liés au projet. • Préparer divers documents écrits, selon les besoins (par exemple, des projets de documents de référence, des notes conceptuelles, des notes d'information et des points de discussion). • Mettre en place un système dynamique de collecte de données pour s'assurer que les résultats du projet sont mesurés régulièrement et proposer les corrections nécessaires. • Assurer la bonne mise en œuvre du projet au niveau national, conformément aux plans de travail, en contribuant à l'atteinte des résultats attendus et à l'impact du projet, en collaboration avec les équipes du PNUD Sénégal et dans le respect de ses règles et procédures. Rapports, et suivi et évaluation : • Collecter, synthétiser et suivre les informations sur les progrès réalisés dans la mise en œuvre du projet, conformément au portefeuille du PNUD Sénégal en matière de RRC, de changement climatique et de résilience au niveau national. • Analyser les documents et rapports soumis par les partenaires de mise en œuvre et s'assurer qu'ils sont de bonne qualité. • Coordonner les rapports sur la RRC, le changement climatique et la résilience (par exemple, les rapports annuels, les rapports d'avancement, les rapports des donateurs, les rapports annuels, etc.) • Mettez en place des mécanismes pour assurer un bon flux d'informations sur la mise en œuvre des projets entre le niveau national et le niveau régional. • Fournir régulièrement des informations/données pour la mise à jour des plateformes du PNUD. • Fournir des contributions pour la préparation des rapports de projet (y compris les rapports, trimestriels et annuels). • Produire des rapports mensuels. • Participer aux différentes réunions relatives au projet et prendre part à toutes les initiatives pertinentes liées au projet et mises en œuvre par les partenaires impliqués. • Alerter les équipes nationales et régionales de tout retard dans la mise en œuvre du projet et suggérer des moyens de réorienter les activités concernées. Coordination des parties prenantes et création de partenariats : • Assurer la participation effective et l'appropriation de toutes les parties prenantes dans les différentes activités au niveau national. • Faciliter les échanges réguliers entre les partenaires clés et les parties prenantes au niveau national pour les informer de l'état d'avancement du projet et rechercher l'alignement avec des initiatives complémentaires. • Soutenir le développement de partenariats et de relations de travail efficaces avec les partenaires du PNUD, y compris les agences des Nations Unies, les partenaires de mise en œuvre, les institutions gouvernementales, les donateurs bilatéraux et multilatéraux, les OSC et le secteur privé. • Contribuer à la préparation des documents de projet ou des notes conceptuelles sur la base des besoins exprimés par les acteurs au niveau national, des leçons apprises et des bonnes pratiques. Apprentissage et partage des connaissances : • Assurer la liaison avec l'équipe de projet, les équipes du PNUD Sénégal, les agences des Nations Unies et les autres partenaires sur le partage des connaissances, par l'identification et la synthèse des ressources d'information, des leçons apprises et des meilleures pratiques. • Capturer dans différents formats, les bonnes pratiques et les leçons apprises de la mise en œuvre du projet au niveau national. • Contribuer à l'élaboration de produits et d'outils de connaissance. • Contribuer à la mise en place d'un système de gestion des connaissances et au partage des leçons apprises en relation avec les résultats du projet, préparer et produire des études de cas selon les besoins. • Soutenir la communication et le plaidoyer sur les principales réalisations. • Améliorer la visibilité de l'action du projet régional sur la RRC, le climat, les risques et la résilience dans les médias sociaux et d'autres plateformes telles que les sites web, en assurant des mises à jour régulières et en maintenant la qualité et la pertinence du contenu. • Apporter des contributions aux réseaux de connaissances et aux communautés de pratique. • Effectuer toute autre tâche qui pourrait être assignée par le superviseur. En outre, les VNU sont encouragés à intégrer le mandat du programme VNU dans leur mission et à promouvoir le volontariat en s'engageant auprès des communautés dans le cadre de leur travail. A ce titre, les VNU devraient consacrer une partie de leur temps de travail à certaines des activités suggérées ci-dessous : • Renforcer leur connaissance et leur compréhension du concept de volontariat en lisant les publications VNU et externes pertinentes et prendre une part active aux activités du programme VNU (par exemple aux événements qui marquent la Journée internationale des volontaires) ; • Se familiariser avec les formes traditionnelles et/ou locales de volontariat dans le pays d'accueil et s'en inspirer ; • Fournir des auto-rapports annuels et de fin de mission sur les actions, les résultats et les opportunités du programme VNU. • Contribuer à la rédaction d'articles/rédactions sur les expériences de terrain et les soumettre pour les publications/sites Internet du programme VNU, les bulletins d'information, les communiqués de presse, etc. ; • Aider au programme de tutorat du programme VNU pour les VNU nouvellement arrivés ; • Promouvoir ou conseiller les groupes locaux dans l'utilisation du volontariat en ligne ou encourager les personnes et organisations locales concernées à utiliser le service de volontariat en ligne du programme VNU lorsque cela est techniquement possible. Résultats attendus : - Contribution substantielle à l'assistance technique liée à la gestion et la mise en œuvre du projet - Toutes les activités et missions du projet sont bien coordonnées tout en assurant la participation de toutes les parties prenantes et l'intégration des considérations de genre au niveau national. - Les plans de travail annuels nationaux sont élaborés et mis en œuvre conformément aux dispositions du plan de travail régional et du document de projet. - Les réunions, consultations et collectes de données du projet sont organisées comme prévu. - Les résultats attendus du projet sont atteints et ce, dans les délais prévus. Soumission à temps des rapports mensuels, trimestriels et annuels, mise en place d'un système de suivi et d'évaluation - Les rapports d'avancement sont produits et soumis en temps voulu - Les rapports trimestriels ou annuels sont produits dans les délais requis. - Les études prévues sont réalisées et validées en assurant leur bonne qualité Gestion des connaissances et communauté de pratique pour la RRC et la gestion des risques et du changement climatique - La visibilité du projet est assurée par des actions de communication et de plaidoyer appropriées. - Les bonnes pratiques et les leçons tirées de la mise en œuvre du projet au niveau national sont capturées et partagées avec les parties prenantes sous différents formats. - Des contributions solides sont apportées aux réseaux de connaissances et facilitent le renforcement des communautés de pratique dans les domaines suivants - Une déclaration finale des réalisations en matière de volontariat pour la paix et le développement au cours de la mission, telle qu'un rapport sur le nombre de volontaires mobilisés, les activités auxquelles ils ont participé et les capacités développées.

This vacancy is now closed.
However, we have found similar vacancies for you: