By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

APPEL A MANIFESTATION D’INTERET Pour l’élaboration d’un module de formation relatif à la prévention du Cancer du Col de l’Utérus

Port-au-Prince (Haiti)

1-Contexte

Médecins du Monde France (MdM-F) est une association de solidarité internationale qui a pour mission de soigner les populations les plus vulnérables dans des situations de crises et d’exclusion partout en France et dans le monde.

Les projets de santé sexuelle et reproductive (SSR) existent à MdM-F depuis de nombreuses années et sont développés dans plus de 20 pays. Depuis 2010, la SSR est l’une des quatre thématiques prioritaires de MdM-F et bénéficie de la création continue d’outils pour renforcer les stratégies adoptées, les modalités d’intervention et ainsi répondre au mieux aux besoins des populations. Dans ce cadre, le renforcement des compétences des acteurs de MdM est une priorité afin de permettre l’appropriation des stratégies et approches adoptées par l’association.

La prévention du cancer du col de l’utérus (CCU) est un des axes prioritaires de MdM-F en matière de SSR. Plus de 270 000 femmes meurent chaque année d’un cancer du col de l’utérus et plus de 85% des décès surviennent dans des pays à revenu faible ou intermédiaire où l’accès au dépistage et au traitement est insuffisant. La prévention et la détection des lésions précancéreuses suivies d’un traitement approprié, quand cela est nécessaire, sont essentielles pour prévenir les 530 000 nouveaux cas de CCU diagnostiqués chaque année et ceux qui ne le sont pas. Cependant, il est constaté un manque d'intégration de la problématique dans les politiques de santé publique, d’où la nécessité de tester et développer des innovations techniques pour intégrer la prévention dans des systèmes de santé à ressources limitées. Il est également important de souligner que l'un des facteurs associés au cancer du col de l'utérus est l'inégal accès aux droits et à la santé dont les femmes sont victimes. Ainsi, le CCU reflète les inégalités d’accès aux services et les inégalités sociales. Le dépistage doit alors s’inscrire dans un paquet de services SSR plus large.

En France, MdM soutient l’accès au dépistage des femmes en situation de précarité ou d’exclusion. A l’International, une convention de partenariat pluriannuel de 4 ans financée par l’AFD va démarrer au 2nd semestre 2018. Au Burkina Faso et en République de Côte d’Ivoire, les projets mis en œuvre auront pour objectif de contribuer à la réduction de la morbidité et de la mortalité dues au CCU par des approches pilotes innovantes basées sur la connaissance et le dépistage du papillomavirus humain** (PVH). Le but de cette convention de partenariat est également de renforcer la thématique CCU et l’expertise technique sur le sujet à MdM-F.

Dans ce cadre, le renforcement des compétences des acteurs de MdM-F est une priorité afin de permettre l’appropriation des stratégies et approches adoptées par l’association ainsi que de renforcer notre capacité à définir et mettre en œuvre des projets adaptés aux spécificités des contextes et aux besoins/attentes des populations. Il s’agit de concevoir une formation sur différentes composantes majeures du CCU telles que : situation épidémiologique, enjeux de santé publique, stratégie, prévention primaire, prévention secondaire / stratégie de dépistage, prise en charge des lésions précancéreuses et cancéreuses, sensibilisation à la question des soins palliatifs, approche communautaire du soin, etc. Ce volet formation participe d’une volonté d’harmoniser, dès le démarrage, les diverses pratiques et standards et de garantir un niveau de qualité minimum.

Le public cible de cette formation concerne les équipes travaillant sur des projets CCU :

  • Equipes de coordination
  • Equipes chargées de la mise en œuvre opérationnelle (médicaux, paramédicaux)

La formation débutera par un module général destiné à l’ensemble des participants afin d’introduire la thématique (situation épidémiologique, physiopathologie et stratégies de prévention) et à travailler sur l’appropriation de la stratégie CCU de MdM, et de son intégration dans le positionnement global en SSR de l’organisation. Un second module s’adressera aux équipes médicales en charge de la mise en œuvre opérationnelle et sera consacré aux activités de dépistage, de prise en charge et de référencement. 2-Objectif principal

L’objectif principal de la consultance est de concevoir une formation de 5 jours sur la thématique de la prévention du CCU. La formation devra répondre aux objectifs suivants :

Objectif général : Savoir concevoir et mettre en œuvre un projet de prévention du CCU selon une approche de santé publique et de promotion des droits sexuels et reproductifs.

Objectifs spécifiques :

  • S’approprier la stratégie de MdM en matière de CCU et son intégration dans le positionnement et la stratégie SSR globale
  • Connaitre les principales tendances de la situation épidémiologique globale, les principaux enjeux de santé publique et les stratégies de prévention primaire et secondaire
  • Savoir définir et mettre en œuvre des actions de sensibilisation au niveau communautaire permettant de renforcer les capacités individuelle des usagèr.e.s de droit sur la question du CCU
  • Savoir définir et mettre en œuvre des activités de dépistage selon l’algorithme défini : prélèvement ou auto-prélèvement HR-HPV plus triage par Inspection Visuelle
  • Savoir définir et mettre en œuvre des activités de prise en charge des lésions précancéreuses
  • Savoir définir et mettre en œuvre des activités de référencement / contre-référencement pour la prise en charge des lésions cancéreuses
  • Savoir définir et mettre en œuvre des activités en lien avec la gestion de la douleur et l’accompagnement communautaire de la fin de vie

Le temps de travail est estimé de 25 à 30 jours sur une période de 4 mois. Le budget total maximum disponible pour cette consultance est fixé à 9 000 EUR.

3-Profil recherché

  • Formation médicale, spécialisation en gynécologie très appréciée
  • Expérience significative sur le CCU, expérience sur la thématique dans le cadre de projets de développement est un atout
  • Formation et expérience en formation et en ingénierie pédagogique très appréciée
  • Excellentes capacités rédactionnelles
  • Connaissance des projets de MdM-F est un atout
  • Maîtrise du français et de l’anglais requise

Compte tenu de la pluralité des compétences requises, les propositions de binômes ou équipes seront valorisées.4-Calendrier indicatif

  • Date limite pour manifester son intérêt 02/05/2018 à 10h (hdP/CET)
  • Date limite pour une proposition complète 01/06/2018 à 10h (hdP/CET)
  • Date souhaitée pour le démarrage début de l’évaluation 25/06/2018
  • Date souhaitée pour la remise du module final définitif 25/10/2018
  • Ce planning est indicatif et peut être soumis à modification.

Documents à soumettre

Les consultants et/ou les bureaux d’études qui souhaitent manifester leur intérêt doivent transmettre :

  • Un CV à jour de 3 pages maximum précisant la société à laquelle le consultant est rattaché

  • Une lettre d’intérêt de 3 pages maximum indiquant : expériences dans des conditions semblables, références concernant l’exécution de contrats analogues, dates de disponibilité pour mener la consultance, autres…

Ces manifestations d’intérêt doivent être envoyées à l’adresse suivante :

doi.applications@medecinsdumonde.net avec en objet la référence Consultance CCU avant le 02/05/2018 à 10 h (heure de Paris/CET)

Six candidats au maximum seront short-listés et invités à soumettre une proposition complète en réponse aux termes de référence qui leur seront envoyés.

Les informations recueillies au stade de votre candidature font l’objet d’un traitement informatique destiné à constituer et archiver un dossier professionnel pour chaque candidature reçue et dans l’éventualité d’audit de nos procédures internes. Les destinataires des données sont : le service d’Analyse, Appui et Plaidoyer (S2AP) de Médecins du Monde.

Conformément à la loi « informatique et libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2004, vous bénéficiez d’un droit d’accès et de rectification aux informations qui vous concernent, que vous pouvez exercer en vous adressant à doi.applications@medecinsdumonde.net ou Médecins du Monde DSP 62, rue Marcadet 75018 Paris.

Vous pouvez également, pour des motifs légitimes, vous opposer au traitement des données vous concernant.

Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply
Having problems applying by email?

When clicking the apply button, your email client should open as a separate programme (if you are using Outlook, Mail, Thunderbird, or similar), or in a different tab in your browser (if you are using GMail or similar).
If nothing happens when clicking the button, please open your email client, start a new email, and copy the following email into the to field: doi.applications@medecinsdumonde.net


What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

  • Organization: MDM - Médecins du Monde
  • Location: Port-au-Prince (Haiti)
  • Grade: Level not specified
  • Occupational Groups:
    • Project and Programme Management
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
    • Public Health and Health Service
  • Closing Date: 2018-05-02

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.