By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Sous-Directeur/Directrice général(e) pour les sciences sociales et humaines (ADG)

Paris (France)

  • Organization: UNESCO - United Nations Educational, Scientific and Cultural Organization
  • Location: Paris (France)
  • Grade: ADG, Assistant-Director-General - Senior Executive level
  • Occupational Groups:
    • Social Affairs
    • Managerial positions
  • Closing Date: 2020-02-29

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Numéro du poste : SHS 001

Classe : ADG

Secteur de tutelle : Social and Human Sciences Sector (SHS)

Lieu d'affectation: Paris

Famille d'emplois: Social and Human Sciences

Type de contrat : Engagement de durée définie

Durée du contrat : 2 ans

Recrutement ouvert à : Candidats internes et externes

Clôture des candidatures (minuit heure de Paris) : 13-FEB-2019

 

Valeurs fondamentales de l’UNESCO : Engagement envers l’Organisation, intégrité, respect de la diversité, professionnalisme

 

RESUME DES FONCTIONS DU POSTE

Sous l’autorité de la Directrice générale, le/la Sous-Directeur/Directrice général(e) pour les sciences sociales et humaines est chargé(e) d’assurer la direction du Secteur des sciences sociales et humaines et d’en définir une vision stratégique conforme à l'actuelle Stratégie à moyen terme de l’Organisation pour 2014-2021, à ses priorités globales Afrique et Égalité des genres, ainsi qu'au Programme de développement durable à l’horizon 2030.

 

À cette fin, le/la Sous-Directeur/Directrice général(e) pour les sciences sociales et humaines est responsable de la mise en œuvre générale du grand programme Sciences sociales et humaines, qui a été approuvé par les organes directeurs de l’UNESCO. Il s’agit notamment d’assurer la gestion, la planification et la coordination de la Stratégie, des programmes et des plans d'action de l'UNESCO pour le Secteur des sciences sociales et humaines, y compris les initiatives transversales et interdisciplinaires ; il s’agit également d’appuyer la mobilisation des ressources extrabudgétaires et la mise en place des partenariats.

 

Le Secteur des sciences sociales et humaines a pour mission de renforcer les programmes et les politiques dans le domaine des sciences sociales et humaines – aux niveaux national, régional et mondial – et de promouvoir la coopération internationale pour relever les défis majeurs des Objectifs de développement durable. Il a pour objectif de faire progresser les connaissances, les normes et la coopération intellectuelle, afin que l’on soit en mesure de faire face aux complexités des transformations sociales, en promouvant notamment un développement social inclusif et le dialogue interculturel. 

L’approche se fera au moyen de programmes relatifs aux transformations sociales (Gestion des transformations sociales – MOST), aux droits humains, à la jeunesse, au sport, à la consolidation de la paix et à l'inclusion sociale ; elle se fera également par le biais d’actions normatives et d’activités de renforcement des capacités, dans les domaines du changement climatique et de l’environnement, de la bioéthique et de l’éthique des sciences et des technologies, ainsi que de l’éthique de l’intelligence artificielle.

 

Le programme relatif aux sciences sociales et humaines est axé sur les actions suivantes :

  • renforcer les politiques et la gouvernance dans le domaine des sciences sociales, ainsi que l’interface entre la science, les politiques et la société, afin de parvenir à un développement social inclusif et durable par la connaissance et le renforcement des capacités ;
  • suivre les tendances et les évolutions mondiales dans le domaine des sciences sociales et humaines, en agissant de manière innovante, créative et multidisciplinaire ;
  • promouvoir la recherche en sciences sociales et renforcer les capacités humaines et institutionnelles dans le domaines des sciences sociales et humaines ;
  • donner aux États membres les moyens de gérer eux-mêmes les conséquences éthiques, juridiques, environnementales et sociétales de la recherche scientifique de pointe, des nouvelles technologies et de leurs applications ;
  • promouvoir la prise en compte d’une approche fondée sur les droits humains dans tous les programmes et activités de l’UNESCO ;
  • soutenir le développement et l’engagement civique des jeunes ;
  • promouvoir le dialogue interculturel ;
  • élaborer des politiques publiques multipartites dans le domaine des sports et de la lutte contre le dopage ; 
  • renforcer le programme relatif à la philosophie et au débat d'idées, ainsi que les programmes Histoire générale de l'Afrique, La route de l'esclave et les Routes de la soie ; et 
  • favoriser la collaboration internationale en faveur de l'inclusion et de l'équité sociales au moyen d'initiatives telles que la Coalition internationale des villes inclusives et durables.

 

Pour de plus amples informations concernant les programmes spécifiques mentionnés ci-dessus, les candidats peuvent consulter notre site Web: https://fr.unesco.org/ et/ou les documents ci-après : 37 C/4 (Stratégie à moyen terme de l’UNESCO pour 2014-2021) et 39 C/5 approuvé (Programme et budget de l’UNESCO pour 2018-2019).

COMPETENCES (Fondamentales / Managériales) Communication (F) Responsabilité (F) Innovation (F) Partage des connaissances et volonté constante d’amélioration (F) Planification et organisation (F) Culture du résultat (F) Travail en équipe (F) Aptitude à prendre les bonnes décisions (M) Conduite et gestion du changement (M) Création de partenariats (M) Direction et autonomisation des collègues (M) Développement d’une réflexion stratégique (M) Suivi du comportement (M) Pour plus d’informations, merci de consulter le Référentiel des compétences de l’UNESCO. QUALIFICATIONS REQUISES

FORMATION

  • Diplôme universitaire supérieur (master ou équivalent) dans une discipline relative aux sciences sociales et humaines.

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Au moins 15 ans d’expérience de la coopération internationale et intergouvernementale, de préférence dans le cadre du système des Nations Unies.
  • Vaste expérience professionnelle acquise à des postes de direction/responsabilité pertinents en lien direct avec le programme Sciences sociales et humaines de l’UNESCO, y compris des affectations aux niveaux régional et/ou international.
  • Vaste expérience professionnelle pertinente en matière de recherche et de coopération scientifiques.
  • Vaste expérience professionnelle pertinente de la gestion de programmes, projets et processus de développement, y compris d’initiatives de gestion du changement.

 

APTITUDES/COMPÉTENCES

  • Connaissance du mandat, de la vision, de l'orientation stratégique et des priorités de l’Organisation et adhésion à ceux-ci.
  • Capacités de leadership, sens de l’objectivité et de la neutralité, solides compétences analytiques et capacités intellectuelles, intégrité professionnelle et sens de la diplomatie.
  • Aptitude à exercer une autorité bien fondée et équilibrée, ainsi qu'à assurer et gérer des services et fonctions consultatifs.
  • Solide connaissance du paysage de la recherche scientifique.
  • Solide connaissance des pratiques de planification stratégique et de gestion générale, notamment : principes de gestion et budgétisation axées sur les résultats, gouvernance et obligation redditionnelle.
  • Aptitude confirmée à diriger et piloter des processus de changement sur le plan des orientations de fond et de la gestion.
  • Excellentes capacités de persuasion et de communication et aptitude manifeste à assurer des fonctions de représentation.
  • Aptitude avérée à interagir efficacement aux plus hauts niveaux gouvernementaux, ainsi qu’avec les responsables du secteur privé et les ONG, à mobiliser des ressources et à mettre en place des partenariats et des réseaux de collaboration avec et entre diverses parties prenantes.
  • Connaissance éprouvée des questions liées au genre dans le domaine des sciences sociales et humaines.
  • Excellent sens des relations humaines, y compris aptitude à gérer les relations à tous les échelons de l'Organisation.


LANGUES

  • Excellente connaissance de l’anglais et du français et excellente aptitude à la rédaction dans ces deux langues.
QUALIFICATIONS SOUHAITEES

FORMATION

  • Un diplôme du niveau du doctorat dans le domaine des sciences sociales et humaines ou dans l’une de ses branches.
  • D’autres diplômes ou formations universitaires de courte ou moyenne durée dans des disciplines pertinentes pour le poste.

EXPÉRIENCE PROFESSIONNELLE

  • Compréhension et connaissance des objectifs stratégiques de l’UNESCO, ainsi que des processus et initiatives plus larges de réforme à l’échelle du système des Nations Unies, notamment en ce qui concerne les objectifs du Programme de développement durable à l’horizon 2030.
  • Expérience de la conduite de négociations complexes avec diplomatie et tact, dans l’intérêt général de l’accomplissement du mandat et de la mission de l’UNESCO.

APTITUDES/COMPÉTENCES

  • Compétences en matière d’administration et de gestion des ressources humaines et financières.
  • Compréhension approfondie du risque opérationnel à l’échelle mondiale.
  • Expérience de l’encadrement du personnel et de la motivation d’équipes dans un environnement culturel diversifié.

LANGUES

  • Connaissance d’autres langues officielles du système des Nations Unies (arabe, chinois, espagnol ou russe).

 

SALAIRES ET INDEMNITES

Les traitements de l’UNESCO se composent d’un traitement de base et d’autres prestations pouvant inclure, le cas échéant: 30 jours de congé annuel, allocations pour charge de famille, assurance maladie, régime de retraite, etc.

Pour plus de précisions sur les salaires et indemnités, veuillez consulter le site Web de la CFPI et le site Web Carrières de l'UNESCO .

EVALUATION

L'évaluation des candidats qualifiés peut inclure un exercice d'évaluation et un entretien axé sur les compétences.

L'UNESCO applique une politique de tolérance zéro envers toute forme de harcèlement.

L'UNESCO s'est engagée à atteindre et à maintenir la parité des genres parmi les membres de son personnel dans toutes les catégories et à tous les niveaux. En outre, l’UNESCO est résolue à créer une diversité de personnel sur le plan du genre, de la nationalité et de la culture. Les personnes issues de groupes minoritaires, de groupes autochtones et les personnes handicapées, ainsi que les ressortissants d'États membres non représentés ou sous-représentés (veuillez cliquer ici pour la dernière mise à jour) sont également encouragées à postuler. Toutes les candidatures seront traitées avec la plus grande confidentialité. Une mobilité internationale est requise pour les membres du personnel nommés sur des postes internationaux. L’UNESCO ne prend de frais à aucune étape du recrutement.

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.