By continuing to browse this site, you agree to our use of cookies. Read our privacy policy

Conseiller(e) Technique Région, Financement de la santé | Regional Technical Advisor, Health Financing

Burkina Faso (Burkina Faso)

  • Organization: CHAI - Clinton Health Access Initiative
  • Location: Burkina Faso (Burkina Faso)
  • Grade: Managerial Level - Open for both International and National Professionals - Senior level
  • Occupational Groups:
    • Public Health and Health Service
    • Project and Programme Management
    • Banking and Finance
    • Economics
    • Legal - Broad
    • Legal - International Law
  • Closing Date:

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.

Conseiller(e) Technique Région, Financement de la santé | Regional Technical Advisor, Health Financing

Country
Burkina Faso
City
Ouagadougou
Type
Full Time
Program (Division)
Universal Healthcare Coverage - Global Health Financing
Additional Location Description
Dakar, Senegal
Overview

[Scroll down for English]

Base Location: Flexible to be based in Burkina Faso or Senegal (offices in Ouagadougou and Dakar)

À propos de CHAI

Fondée en 2002 par le président William J. Clinton, la Clinton Health Access Initiative (CHAI) est une organisation de santé globale qui s'engage à renforcer les systèmes de santé dans le monde entier et à élargir l'accès aux soins et aux traitements contre le VIH/sida, le paludisme et d'autres maladies. CHAI agit comme un catalyseur pour mobiliser de nouvelles ressources et optimiser l'impact de ces ressources sur le terrain afin de sauver des vies, grâce à une meilleure organisation des marchés du médicament et autres consommables médicaux et à une gestion locale plus efficace. CHAI ne gère pas de programmes indépendants des systèmes nationaux et ne met pas en place pas de systèmes de santé parallèles. Au lieu de cela, CHAI répond à l'invitation des gouvernements pour les appuyer sur leurs priorités. Nous nous concentrons sur l'impact à grande échelle et avons obtenu des accords de réduction des prix pour divers traitement dans plus de 70 pays, y compris la réduction des coûts des tests de laboratoire de charge virale à hauteur de 50% en Afrique du Sud. Les équipes de CHAI travaillent avec plus de 30 gouvernements pour s'attaquer à aux obstacles majeurs à des soins de santé efficaces.

À propos du programme

Le programme de financement de la santé de CHAI travaille avec des pays d'Afrique subsaharienne et d'Asie pour appuyer les ministères de la santé, des finances, et les assureurs publics afin d'améliorer de manière substantielle et durable l'accès aux services de santé essentiels, dans le but de parvenir à la couverture sanitaire universelle. Le financement de la santé est souvent insuffisant et trop dépendant de l’aide extérieure et des dépenses des ménages. Les pays à faible revenu d'Afrique et d'Asie du Sud-Est représentent plus de la moitié de la charge de morbidité mondiale, abritent 40 % de la population mondiale et ne génèrent que 3 % des dépenses de santé. Les contributions des bailleurs de fonds pour la santé ont atteint un plateau et, dans de nombreux pays, elles risquent de diminuer dans les années à venir. Les ressources nationales pour la santé augmentent, mais le taux de croissance des dépenses publiques consacrées à la santé fluctue et est souvent insuffisant pour répondre aux besoins de la population. Les ressources mises à disposition ne sont pas toujours dépensées efficacement. Les prestataires de soins de santé sont confrontés à des ruptures de stock, rationnent les services entre les patients et facturent des frais d'utilisation formels ou informels, ce qui dissuade les patients, et en particulier les plus pauvres, de se faire soigner.

Grâce à sa stratégie de financement de la santé pour la couverture sanitaire universelle, CHAI apporte son appui aux gouvernements pour relever ces défis en participant aux activités suivantes : (1) la définition des priorités et la conception des paquets de soin, (2) l'investissement dans la mise à niveau des systèmes de santé afin de fournir un ensemble optimisé de services, et (3) le renforcement ou l'amélioration des mécanismes de financement publique par le biais de la gestion des finances publiques et de réformes du financement de la santé. À la demande des gouvernements, notre stratégie de financement de la santé s'étend pour inclure des travaux sur les systèmes et la gestion de la santé, en mettant l'accent sur la mise en place de systèmes de soins de santé primaires. Ce travail s'appuie sur l'expérience de la CHAI en matière de SRMNEA, de financement et de ressources humaines pour la santé.

Les équipes de CHAI travaillent en étroite collaboration avec les partenaires gouvernementaux, souvent avec des bureaux permanents au sein des unités partenaires aux niveaux national et sous-national.

Responsibilities

Ce poste offre une occasion unique de travailler en étroite collaboration avec des gouvernements qui mènent des réformes ambitieuses dans la région afin d’offrir à leur population des soins de santé primaires abordables et de qualité comme première étape clé vers la couverture sanitaire universelle.  CHAI a reçu un nombre croissant de requêtes d’assistance technique de la part de plusieurs gouvernements d'Afrique de l'Ouest, notamment du Burkina Faso, du Bénin, du Mali et du Sénégal, et recherche un/une conseiller(e) technique région ayant une expérience pertinente dans le financement de la santé et le renforcement des systèmes de santé pour appuyer ces projets. Le/la conseiller(e) technique région offrira une assistance technique en matière de financement de la santé aux équipes pays et aux gouvernements, contribuera à l'élaboration de la stratégie émergente de CHAI en matière de soins de santé primaires et de financement de la santé en Afrique de l'Ouest, et jouera un rôle clé au sein d'une équipe globale en pleine croissance, chargée de développer de nouveaux domaines de travail pour la CHAI en Afrique subsaharienne et en Asie.  

Les activités spécifiques d’assistance technique aux pays varieront en fonction des priorités et des demandes des gouvernements.

Le/la conseiller(e) technique région sera supervisé(e) par la program manager de l'équipe globale de financement de la santé et travaillera en étroite collaboration avec les autres membres de l’équipe. Il/elle sera basé(e) à Dakar ou à Ouagadougou, se déplacera dans d'autres bureaux de programme de la CHAI dans la région, et interagira avec les principales parties prenantes du gouvernement et la communauté locale et internationale. Il/elle doit donc parler couramment le français et avoir d'excellentes compétences en communication et en gestion des relations.

Les principales responsabilités sont les suivantes :

  • Appuyer les gouvernements et les équipes pays de CHAI dans l'élaboration et la mise en œuvre de stratégies de financement de la santé, notamment par la conception, la mise en œuvre, et la gestion de réformes de d’assurance maladie et de programmes de subvention, y compris de gratuité des soins. Cela impliquera un appui pour le renforcement des institutions et des systèmes de gestion ainsi que pour l'achat stratégique.
  • Dans les pays concernés, aider les gouvernements à concevoir des réformes des soins de santé primaires, y compris des changements dans l’organisation de la prestation de services, et le financement et la gestion, aux niveaux central et périphérique. Cela comprend l’analyse des goulots d'étranglement des systèmes de santé et des défis de la gestion des finances publiques, l'élaboration et la mise en œuvre de plans d’amélioration du système de santé primaire en collaboration avec le gouvernement, ainsi que l'évaluation des coûts et des gaps de financement et la mobilisation de ressources extérieurs et publiques pour la mise à l’échelle des interventions de renforcement du système prioritisées par les gouvernements.
  • Contribuer à la stratégie de CHAI en matière de financement de la santé et de renforcement des soins de santé primaires au niveau mondial et national, y compris au niveau du Burkina Faso et du Bénin et dans d'autres pays d’Afrique de l’Ouest en fonction des besoins. Partager les enseignements tirés au sein de la sous-région.
  • Apporter une assistance technique aux gouvernements et aux équipes pays pour étendre le travail de gestion des finances publiques, y compris la budgétisation et la gestion des dépenses, du niveau central au niveau périphérique.
  • Mener des activités de partage des connaissances entre les différents pays. Cela comprend le partage direct de connaissances et l'élaboration de documents, de publications et d'études de cas pertinents.
  • Maintenir une expertise technique en matière de financement de la santé et se tenir au courant des principaux défis dans la sous-région.
  • Autres responsabilités à la demande du manager.
  • Ce poste nécessite jusqu'à 50 % de déplacements dans la région de l'Afrique de l'Ouest. La fréquence des déplacements variera en fonction des besoins et conformément aux restrictions de voyage établis par les gouvernements et l’organisation.
Qualifications
  • 7 à 10 ans d'expérience dans un domaine pertinent (par exemple, financement de la santé, économie de la santé, gestion financière, systèmes de santé) dans le secteur public ou privé, avec des responsabilités croissantes ;
  • Diplôme supérieur en économie de la santé, santé publique, politique publique ou autres disciplines pertinentes ;
  • Expérience de travail en Afrique subsaharienne et de préférence en Afrique occidentale francophone ;
  • Expérience directe de travail avec des institutions gouvernementales, contribuant à l'élaboration de la stratégie, de la politique et des plans opérationnels du gouvernement, de préférence dans le domaine du financement de la santé ou du système de santé ;
  • Expérience avérée dans la conduite de projets complexes, de la conception de la stratégie à la mise en œuvre, de préférence dans le secteur de la santé publique ;
  • Capacité à réfléchir de manière stratégique, à gérer l'ambiguïté et à travailler dans un environnement multiculturel en indépendance et avec un rythme de travail soutenu;
  • Affinité pour l'analyse et la gestion de l'information, avec de solides compétences en matière d'analyse, de résolution de problèmes et de modélisation quantitative ;
  •  Excellentes compétences en matière de communication et de présentation, avec la capacité de rédiger de manière claire et concise, y compris pour des documents techniques tels que des plans nationaux et des directives ;
  • Esprit entrepreneurial, y compris la capacité à travailler de manière indépendante, à se motiver et à prendre des initiatives ;
  • Capacité à apprendre rapidement sur de nouveaux sujets et à absorber et synthétiser un large éventail d'informations;
  • Haut niveau de compétence dans Microsoft Office, en particulier Excel, PowerPoint et Word ;
  • Maîtrise du français et compétence professionnelle en anglais.

[ENGLISH BELOW]

About the Organization

The Clinton Health Access Initiative, Inc. (CHAI) is a global health organization committed to saving lives and reducing the burden of disease in low-and middle-income countries, while strengthening the capabilities of governments and the private sector in those countries to create and sustain high-quality health systems that can succeed without our assistance. For more information, please visit: http://www.clintonhealthaccess.org

About the Program

CHAI’s health financing program is working with countries across Sub-Saharan Africa and Asia to support Ministries of Health, Finance and government insurers to substantially and sustainably improve access to essential health services for their populations, towards the goal of universal health coverage. Health financing is often insufficient and overly reliant on donors and individuals paying out of pocket at facilities. Low-income countries in Africa and South East Asia see over half of the global disease burden, are home to 40% of the global population and account for only 3% of health spending. Donor contributions for health have plateaued, and in many countries are likely to decline in the coming years. Domestic resources for health are increasing, but the rate of growth in government spending dedicated to health fluctuates and is often insufficient to meet population needs. Resources that are made available may not be spent efficiently. Healthcare providers face stock-outs, ration services among patients and charge informal or formal user fees; a deterrent for patients, and particularly the poor, to seek care. Even when patients can afford these fees and funds are available, primary health care systems are often fragmented and weak.

Through our strategy of health financing towards universal health coverage, CHAI is supporting governments to address these challenges by supporting (1) priority setting and benefits package design, (2) investment in upgrading health systems to deliver an optimized package of services, and (3) strengthening or improving domestic financing through public financial management and health financing reforms. At the request of governments, our strategy for health financing is expanding to include work in health systems and management, with a focus on building primary health care systems towards the goal of UHC. This work builds on CHAI’s experience in SRMNCH, health financing and workforce. At CHAI Staff members work closely with government partners, often with permanent desks in government offices at national and sub-national levels, to support evidence-based decision making and design systems to ensure those resources go as far as possible so that providers can deliver quality care that patients can afford and access.

Role and Responsibilities

This position offers a unique opportunity to work closely with governments who are leading change in the region to achieve ambitious goals of universal primary health care as a key first step towards universal health coverage. CHAI has received a growing number of requests for support from governments in West Africa, including Burkina Faso, Benin, Mali, and Senegal and is seeking a Regional Technical Advisor with relevant experience in health financing and health systems strengthening to support those efforts. The Regional Technical Advisor will provide health financing technical assistance to country teams and governments, help shape CHAI emerging primary health care and health financing strategy in West Africa, and play a key role as part of a growing global health financing team responsible for building out new areas of work for CHAI across sub-Saharan Africa and Asia.  This is a challenging, fast-paced and rewarding position.

The specific country support activities will vary based on government priorities and requests.

The Regional Technical Advisor will report to a program manager in the global health financing team, who is leading CHAI health financing work in the West Africa region. The Regional Technical Advisor will be based in Dakar or Ouagadougou, travel to other CHAI program offices in the region, and will interact with key government stakeholders, donors, and the broader local and international community. He/she must therefore be fluent in French and have excellent communication and relationship management skills.

Key responsibilities include the following:

  • Support governments and country teams supporting governments in developing and implementing health financing strategies, including through the design set up and management of national health insurance reforms and subsidy programs including free care or user fee repeal. This will include work related to strengthening necessary institutions and management systems as well as strategic purchasing including priority setting and benefits package design and provider contracting and payment.
  • Directly contribute to CHAI’s strategy on health financing and primary health care globally and at country level, including in country programs in Burkina Faso, Benin and other countries based on need with a focus on West Africa. Share learnings across countries in West Africa and the Sub-Saharan African region more broadly.
  • In relevant countries, support governments in designing primary health care reforms, including changes in service delivery, financing and management, at sub-national, regional and national levels. This includes conducting assessments of health systems bottlenecks and public financial management challenges, developing and implementing plans with government that address service delivery, financing and management bottlenecks, and costing and assessing resource gaps and working with governments to mobilize external and domestic resources for their strategies.
  • Support governments and country teams to expand work in public financial management including budgeting and expenditure management work from national to sub-national levels, addressing challenges in financial management, including through assessments and discrete pieces of work to improve data use in decision making, performance and financial management.
  • Support knowledge sharing efforts across countries. This includes direct knowledge sharing and the development of relevant documents, publications, and case studies.
  • Maintain technical expertise in health financing and stay abreast of key challenges.
  • Other responsibilities as requested by manager.
  • This role requires up to 50% travel within the West-Africa region and amount of travel will vary based on needs and in accordance with travel restrictions.

Qualifications

  • 7-10+ years of years of experience in a relevant field (e.g. health financing, health economics, financial management, health systems) in the public or private sector with increasing responsibilities;
  • Advanced degree in health economics, public health, public policy, or other relevant disciplines;
  • Experience working in Sub-Saharan Africa and preferably in Francophone West Africa;
  • Direct experience working with government institutions, informing development of government strategy, policy, and operational plans, preferably in health financing or health system;
  • Demonstrated experience leading complex projects, from strategy design to implementation, preferably in the public health sector;
  • Ability to think strategically, handle ambiguity and work in a very fast-paced, limited-structure, multicultural environment;
  • Affinity for analytics and information management, with strong analytical, problem solving, and quantitative modeling skills;
  • Excellent communication and presentation skills with the ability to write in a clear and concise manner, including for technical documents such as national plans and guidelines;
  • Entrepreneurial mindset, including ability to work independently, self-motivate, and take initiative;
  • Ability to learn on the job quickly and absorb and synthesize a broad range of information;
  • High level of proficiency in Microsoft Office, particularly Excel, PowerPoint, and Word;
  • French fluency and professional working proficiency in English.

#jobreference3

We do our best to provide you the most accurate info, but closing dates may be wrong on our site. Please check on the recruiting organization's page for the exact info. Candidates are responsible for complying with deadlines and are encouraged to submit applications well ahead.
Before applying, please make sure that you have read the requirements for the position and that you qualify.
Applications from non-qualifying applicants will most likely be discarded by the recruiting manager.
Apply

What does it mean?

Click "SAVE JOB" to save this job description for later.

Sign up for free to be able to save this job for later.